Mes huiles essentielles

-

Livres
75 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Issues des plantes, les huiles essentielles possèdent de nombreuses vertus. Apprenez à manier leurs bienfaits et composez votre petite pharmacie d’aromathérapie. Grâce à des fiches claires, découvrez 30 huiles essentielles majeures à avoir chez soi, et près de 150 remèdes faciles à réaliser et efficaces contre les maux courants. De l’armoire de toilette au tiroir de la cuisine, gardez toujours à portée de main ce mémento pratique et malin !

Aromatologue, Laurence Bec dirige l’Institut Français d’Aromathérapie (IFA).


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 novembre 2013
Nombre de visites sur la page 679
EAN13 9782317004391
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0022 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
LaurenceBec
Directrice de l’Institut Français d’Aromathérapie
Mes huiles essentielles
Avertissement
Les formulations d’HE proposées dans ce livre sont destinées aux adultes en bonne santé ; elles ne sont pas adaptées aux femmes enceintes ou allaitantes (certaines HE leur sont strictement interdites car abortives), ni aux enfants ou aux personnes fragiles.
N’administrez pas d’HE à un enfant de moins de 7 ans sans avis médical. Certaines HE potentiellement neurotoxiques, dermocaustiques, irritantes et hépatotoxiques (celles contenant des phénols, aldéhydes aromatiques, cétones…) ne doivent pas être utilisées avant 12 ans. Demandez l’avis de votre médecin aromathérapeute. Tenez compte de vos antécédents et problèmes médicaux : allergies, asthme, tension artérielle, épilepsie, hypo/hyperthyroïdie, accidents ou soucis cardiovasculaires, cancer du sein, mastoses, etc. Les personnes à terrain allergique doivent aussi être très prudentes, certaines des HE contenant des molécules allergisantes. En cas de pathologie grave, complexe, et de traitements médicamenteux associés, consultez toujours votre médecin. Ne faites pas d’automédication ! Certaines HE peuvent renforcer ou au contraire aller à l’encontre de l’action de certains médicaments allopathiques. Dans tous les cas, les informations et conseils communiqués de cet ouvrage le sont à titre informatif et ne sauraient en aucun cas remplacer un diagnostic ni un avis médical, ni engager une responsabilité quelconque de l’auteur et de l’éditeur. Les astérisques (*) renvoient aulexique.
Bienutiliserleshuilesessentielles
Les huiles essentielles (HE) sont des extraits de parties de végétaux dits aromatiques (fleurs, feuilles, graines, racines, bois, aiguilles…) obtenus par distillation à la vapeur d’eau (excepté pour les agrumes, pour lesquelles on pratique l’extraction à froid).
Une HE est un ensemble de molécules biochimiques : ces principes très actifs définissent les indications et contre-indications thérapeutiques propres à chacune. Les HE ont de nombreuses propriétés thérapeutiques : antibactériennes, antivirales, antifongiques, expectorantes, mucolytiques, antispasmodiques, antalgiques, anti-inflammatoires, stimulantes calmantes nerveuses, cicatrisantes, et bien d’autres encore ! Les HE sont des principes actifs très concentrés et puissants, même dans une proportion qui peut vous paraître infime. Une goutte, c’est une goutte : deux gouttes ne seront pas plus efficaces ! N’augmentez pas les dosages préconisés : si elles sont insuffisamment diluées, les HE peuvent entraîner une irritation des tissus tant en prise orale qu’en usage cutané. Respectez aussi les durées de traitement et n’en prenez pas sur une longue période : si les symptômes persistent, consultez un médecin.
Comme tout produit actif ou médicament, maniez-les avec précaution : respectez les dosages, les conseils proposés, ainsi que les indications et contre-indications pour éviter les effets secondaires possibles.
Comment lesprendre ? Les HE peuvent se prendre de différentes façons : par voie orale, par voie cutanée (en application locale ou en massage), en diffusion, par olfaction au flacon, dans le bain. Toutefois, selon l’HE utilisée, certains modes d’administration ne seront pas autorisés : reportez-vous à l’encadré « Précautions » chaque fiche de ce livre. Les HE ne sont pas miscibles dans l’eau, c’est-à-dire qu’elles ne s’y mélangent pas. Ne les versez donc pas telles quelles dans un verre d’eau ou une tisane, ni même dans le bain. Lorsque vous les manipulez, ne vous frottez pas les yeux ni les muqueuses. Lavez-vous ensuite les mains avec du savon.
LA VOIE ORALE Vous pouvez diluer les HE dans du miel, de l’huile d’olive, ou les verser sur un comprimé (ou pastille) neutre ou un morceau de sucre (en cas d’urgence, ou ponctuellement). Vendus en pharmacie ou sur Internet, les comprimés neutres sont soit à base de lactose, soit à base de gomme d’acacia sans sucre et sans lactose. Évitez de prendre les HE à jeun : elles se prennent en règle générale en dehors des repas (excepté certaines, répondant à des problèmes digestifs précis).
Conservez vos HE au frais, au sec, à l’abri de la lumière, dans leurs flacons d’origine (ambrés). Évitez de leur faire subir des fluctuations de température importantes : lorsqu’une HE est altérée, son odeur change, elle peut devenir trouble, sa consistance et sa constitution moléculaire peuvent être modifiées.
LA VOIE CUTANÉE Certaines HE sont dermocaustiques* et ne peuvent donc pas être utilisées en voie cutanée. C’est pourquoi on dilue quasiment toujours les HE dans de l’huile végétale, de la crème ou du gel. Il existe quelques exceptions (lavande fine, bois de rose, hélichryse…) : utilisez alors un coton-
tige pour appliquer, sur un point précis (bouton, piqûre d’insecte…), 1 à 2 gouttes d’HE pure (selon la taille de la lésion).
* Certaines HE sontphotosensibilisantes: en cas d’exposition au soleil, elles provoquent une réaction cutanée, voire des taches brunes définitives. C’est notamment le cas de toutes les essences d’agrumes (citron, mandarine, orange, pamplemousse) ainsi que de l’HE de bergamote.