Remèdes et recettes au thym

-

Livres
127 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Aromate méditerranéen par excellence, le thym réveille les papilles gustatives et aide à soigner les petits maux de tous les jours.
Découvrez 50 remèdes et recettes à base de thym : un dentifrice naturel et bon marché, une potion contre la toux, une huile de massage provençale, une liqueur de thym, des tomates à la provençale, une fougasse au thym…
Au sommaire : Avant-propos - Introduction - Espèces et variétés - Côté santé-beauté (34 recettes) - Côté cuisine (29 recettes).

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 30 mai 2013
Nombre de lectures 82
EAN13 9782815304139
Langue Français
Signaler un problème

Remèdes et recettes
au thym
Laurent Bourgeois
Illustrations de Nouchca
rustica éditionsAvant-propos
vocateur du midi de la France, le thym pousse à l’état sauvage et en grande quantité sur les coteaux arides de tout le
pourtour méditerranéen. Ceux qui se sont déjà promenés dans la garrigue gardent le souvenir de son parfum puissant.É
Mais cette plante rustique peut trouver sa place dans tous les jardins, pour égayer les papilles gustatives et aider à soigner
les petits maux quotidiens.
Le thym est un sous-arbrisseau vivace persistant. Il en existe une multitude d’espèces et de variétés, qui se distinguent par des
odeurs parfois très particulières : certaines sentent le citron, d’autres l’orange, le cumin et même le camphre.
Cette plante offre une floraison très variée. Celle-ci s’échelonne d’avril à août, dans une palette de couleurs allant du blanc au
rouge, en passant par toutes les teintes de rose et de mauve, généralement sous forme de petites fleurs disposées en épis
terminaux. Son port est souvent dressé, mais certains thyms sont plutôt rampants. Son développement est assez limité : il fait
rarement plus de 50 cm.
Ses petites feuilles très aromatiques sont opposées, souvent coriaces, et prennent des couleurs qui s’échelonnent du vert au
gris, parfois légèrement bleuté suivant le stade de végétation, les variétés et les conditions climatiques.
Cet ouvrage propose de nombreux remèdes et recettes à base de thym. Dans la mesure du possible, utilisez vos propres
plantes, que vous aurez cultivées de façon naturelle, sans apport de produits de traitement ni d’engrais chimiques. Lorsque
vous aurez besoin d’huiles essentielles ou d’autres ingrédients que vous ne pouvez fabriquer vous-même, choisissez des
produits sains issus de l’agriculture biologique, garants du respect de la nature et de votre santé.Introduction
Histoires et légendes
Le thym était déjà connu des Égyptiens qui, dès la haute Antiquité, l’utilisaient pour embaumer leurs morts.
Selon la mythologie grecque, c’est lors de la guerre de Troie que le thym serait né, issu d’une larme de la belle Hélène, transformée en plante par les
dieux de l’Olympe. Les Grecs faisaient brûler du thym pour parfumer les autels dédiés à leurs dieux, ainsi que certains lieux publics. Le thym était
erégalement associé au culte de la déesse Hécate. Dioscoride, médecin et botaniste grec du I siècle, en connaissait certaines vertus et le conseillait à
ses patients.
Les Romains l’employaient largement, pour confectionner des cosmétiques ou accompagner une grande diversité de plats. Ils en disposaient
erégalement dans leurs couches pour favoriser le sommeil. Pline l’Ancien, naturaliste du I siècle, le prescrivait pour lutter contre la douleur et pour ses
vertus stimulantes.
Symbole de courage dans la Rome antique, il le resta au Moyen Âge : les dames dont le compagnon partait guerroyer brodaient sur leur écharpe une
branche de thym entourée d’abeilles. À l’époque médiévale, le thym fut cependant peu employé. Il ne figure pas dans le capitulaire De Villis, liste où
eCharlemagne répertoria toutes les plantes qu’il souhaitait voir cultiver dans son empire. Il faut attendre le XVI siècle pour que le thym retrouve ses
lettres de noblesse et devienne l’emblème de la cuisine provençale.
Dans le langage des fleurs, le thym signifie « vous resterez présent dans mes souvenirs » ou « vous m’émouvez ».Compresses pour soulager les rhumatismes
Avec l’âge, les articulations deviennent parfois douloureuses. Cette solutiioonn
naturelle pourra vous venir en aide.
Préparation et infusion 1155 mmiinn
— 1 petit bouquet de thym
— 1 verre d’eau de source
— 3 gouttes d’huile essentielle de thym à linalol
— Compresses
/ Réalisez une infusion comme indiqué sur la recette, filtrez, puis laissez refroidir. Mélangez-y les
gouttes d’huile essentielle, puis trempez les compresses dans cette préparation et appliquez-les
sur les articulations douloureuses pendant 15 min.
Bon à savoir
Ces compresses de thym s’utilisent aussi en soin sur le visage pour resserrer les pores de la peau.Soin des petites plaies
PPrrooffiitteezz ddeess vveerrttuuss ddééssiinnffeeccttaanntteess dduu tthhyymm ppoouurr ssooiiggnneerr ddiivveerrsseess ppeettiitteess ppllaaiieess..
Préparation 20 min
— 1 ou 2 tiges de thym commun
— 3 feuilles de sauge officinale
— 2 cuillerées à café d’huile d’olive
— 1 cuillerée à café de miel
— 1 bol d’eau de source
/ Nettoyez et effeuillez le thym, ciselez la sauge. Plongez les plantes dans l’eau, ajoutez l’huile, le miel et faites chauffer. Dès que l’eau bout,
arrêtez le feu, couvrez, puis laissez refroidir en laissant tous les ingrédients dans l’eau. Au bout de quelques minutes, l’huile remonte à la
surface. Munissez-vous alors d’un coton pour récupérer cette huile aromatisée.
// Il suffit ensuite d’appliquer ce coton imbibé directement sur les plaies pour assurer une désinfection et une cicatrisation rapides. Gardez ce
coton sur la zone infectée toute la nuit, en le maintenant en place grâce à une bande adhésive. Veillez à ce qu’il ne reste pas d’impuretés
pour éviter que la peau ne se referme sur celles-ci.
Pour changer
Une autre solution consiste à mélanger 2 ml d’huile essentielle de lavande aspic et 2 ml d’huile essentielle de thym à thujanol, dans 6 ml
d’huile d’amande douce. Appliquez ce mélange trois fois par jour sur la plaie.La culture en pot ou en jardinière
C’est un vrai plaisir que d’avoir à portée de main quelques brins de thym qui égaieront la
cuisine, d’autant plus que ces plantes prospèrent très bien en pot sur le rebord d’une fenêtre
ou sur un balcon.
Pour réussir à coup sûr sa culture, il convient de respecter quelques règles de base :
– Le thym est une plante méditerranéenne qui aime le soleil. Installez donc les pots au sud.
– Il craint les sols lourds et humides. Adaptez par conséquent le terreau de rempotage en
choisissant des éléments drainants (écorces, graviers, sable grossier, pouzzolane…). Utilisez
des contenants à fond bien drainé et proscrivez les soucoupes sous les pots, qui retiennent
l’eau.
– Réalisez des rempotages réguliers (deux fois par an), dans un pot adapté à la taille de la
plante.
– Il est bon de procéder à des tailles régulières comme pour des sujets de pleine terre.Parfum portatif
CCeettttee uuttiilliissaattiioonn dduu tthhyymm ééttaaiitt ddééjjàà ccoonnnnuuee àà ll’’ééppooqquuee mmééddiiéévvaallee..
Préparation 1 min
— 1 petit bouquet de thym
/ Au Moyen Âge, les odeurs fortes étaient présentes partout : dans la cuisine, dans les rues… Pour se prémunir des effluves nauséabonds, les nobles
portaient un petit bouquet de thym autour du cou. Ils profitaient ainsi de la senteur agréable du thym, mais bénéficiaient aussi sans le savoir de ses
propriétés antiseptiques.La conservation
Quelques brins de thym se conservent durant presque 2 semaines au frais, en trempant la base des tiges dans l’eau. Vous pouvez aussi recourir à la
congélation, en plongeant le thym effeuillé dans des bacs à glaçons.
Mais la meilleure façon de conserver le thym reste le séchage, assez simple à réaliser. Il suffit de suspendre, dans un local aéré et sec, de petits
bouquets de thym, que vous effeuillerez ensuite. Le séchage doit être réalisé rapidement. Si le temps est trop humide, le thym peut être séché au four
à basse température (50 °C, th. 1-2) pendant quelques heures.
Conservez les feuilles séchées dans un récipient fermé hermétiquement, à l’abri de la lumière.Bain de pieds relaxant
Les pieds sont souvent mis à rude épreuve. Cette préparation réparatrice voouuss
permettra d’en prendre soin.
Préparation 55 mmiinn Cuisson 1100 mmiinn
— 3 litres d’eau de source
— 1 gros bouquet de thym commun
/ Faites bouillir 1 litre d’eau et le thym pendant 10 min. Filtrez et ajoutez 2 litres d’eau à cette décoction.
// Trempez vos pieds 15 min dans cette préparation lorsqu’elle aura tiédi. Elle est idéale pour soulager les
pieds fatigués ou les ongles incarnés.
A s t u c e s
Ajoutez quelques pincées de sel de Guérande dans votre bain de pieds pour adoucir la peau et lavez vos
pieds à l’eau froide pour activer la circulation sanguine.