Enseignante en Chine du Nord
107 pages
Français

Enseignante en Chine du Nord

-

107 pages
Français

Description

Suite à la rencontre d'une étudiante à l'Institut des langues orientales de Paris en 1997, Brigitte Tison part enseigner un an à l'Institut des langues étrangères de Dalian, dans le Liaoning. Elle ne parle que quelques mots en pin-yin, dialecte chinois qui lui permet de se débrouiller a minima. Les étudiants se préparent à devenir, pour certains, interprètes dans des sociétés chinoises basées en Afrique, pour d'autres, enseignants de français en Chine. Ce livre est le journal qu'elle a tenu au jour le jour, lors de cette année passée là-bas. Elle y met ses réflexions, son vécu à l'Institut en Chine, ce pays dont on parle tant depuis quelques années.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 décembre 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140165849
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

BrigitteTISON
ENSEIGNANTE EN CHINE DU NORD à l’Institut des langues étrangères de Dalian 19971998
ENSEIGNANTE EN CHINE DU NORD
Populations et trajectoires
ENSEIGNANTE EN CHINE DU NORD à l’Institut des langues étrangères de Dalian
Brigitte Tison ENSEIGNANTE EN CHINE DU NORD à l’Institut des langues étrangères de Dalian1997-1998
*** © L’Harmattan, 20205-7, rue de l’École-Polytechnique75005 Pariswww.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-21657-7 EAN : 9782343216577
Trajectoires, mouvements, changements dans le sous-Continent indien, en Asie du Sud-Est, en Chine Coll. dirigée par Brigitte Tison Cette collection est destinée à décrire, analyser, développer les mouvements de populations originaires du sous-continent indien ainsi que les populations du Sud-est Asie, de la Chine, des îles. Les raisons de ces mouvements de populations sont multiples tant économiques que religieuses ou guerrières. Parmi ces populations, nous ferons une place aux trajectoires d’écrivains, d’artistes, de défenseurs des libertés et aux voyageurs. L’influence du pays à travers leurs populations expatriées pourra faire partie de cette collection : comment vivent-elles ? Quelles adaptations ? Cloisonnements, ghettos ? Quels échanges ont-elles entre elles ? Une attention toute particulière sera portée aux champs de l’éducation et du soin. Les objectifs seront de mieux informer, d’apporter des compléments de connaissances pour mieux comprendre et améliorer les relations entre les peuples, la cohabitation dans nos villes. Les théories et pratiques seront le « fer-de-lance » de la collection ainsi que l’acquisition de savoir-faire et de savoir-être.
Dernières parutions Brigitte Tison,Psychologues et soignants à l’écoute, L’Harmattan, 2020 Brigitte Tison,Famille nombreuse, L’Harmattan, 2020 Olivier Méreau,Jung et Sri Aurobindo, chercheurs de la psyché humaine, L’Harmattan, 2020. Brigitte Tison,Massacres de masse et génocides, L’Harmattan, 2019. Brigitte Tison,L’entretien clinique, Chronique sociale, 2019 Jennifer Thuilliez,Le syndrome du voyageur, L’appel de l’Inde, L’Harmattan, 2018, Alice Van Den Bogaert,Les rapports entre castes dans l’Himalaya indien, L’Harmattan, 2018. Brigitte Tison,Les violences envers les femmes indiennes, Divinisation, DiabolisationL’Harmattan, 2018. Frédéric Moronval,Langue et religion au Népal. Les Néwar bouddhistes de la vallée De Kathmandu, L’Harmattan, 2018. Brigitte Tison et Juliette Leconte : (sous la dir.),Mineurs étrangers non accompagnés, Dires et réflexions de psychologues, L’Harmattan, 2018. Brigitte Tison,Jacques Dournes, prêtre, missionnaire, ethnologue, L’Harmattan, 2017. Brigitte Tison (sous la dir.),Enjeux et risques à l’adolescence dans l’Océan indien, Le phénomène du suicide dans les îles de La Réunion, Maurice, Mayotte, à Pondichéry Paris et sa banlieue, L’Harmattan, 2016. Paul Marnay,Basic concepts of ethics in the darshanas, presented in the light of Their respective concepts of man, L’Harmattan, 2016.
Préliminaires
Rencontre et proposition En 1997, au printemps, je rencontre une étudiante qui a appris la langue chinoise (le mandarin) à l’Institut des Langues orientales de Paris. Je la croise une première fois, rue du Bac, aux Missions 1 étrangères de Paris . Puis, le hasard fait que l’on se retrouve, quelque temps après, dans le quartier où je vis. Elle me raconte, alors, son séjour comme enseignante en République populaire de Chine.
Elle séjournait dans le sud du pays. Il n’y avait pas d’échanges organisés par le Consulat de France, situé à 2 Beijing, à cette période, comme cela se fera par la suite .
Voyant mon savoir que les
intérêt pour ce qu’elle disait, elle me fait Missions étrangères de Paris sont à la
1  Les Missions étrangères de Paris sont composées de prêtres qui se destinent, en particulier, à l’Asie (à la Chine tout autant qu’au Vietnam, aux Philippines, au Japon, à l’Inde…). Les prêtres qui sont envoyés dans ces différents pays apprennent les langues des pays où ils sont affectés. 2 Des échanges réguliers vont être établis entre le Consulat de France à Beijing et le Consulat de Chine à Paris pour envoyer des étudiants français apprenant la langue chinoise et des enseignants français en langue et littérature française, ayant des connaissances en mandarin et vis-et-versa.
9
recherche d’un (e) enseignant(e) pour le Nord de la Chine. L’enseignant en poste va quitter ses fonctions.
C’est urgent, ajoute-t-elle, et elle me demande si cela peut m’intéresser ? Je n’ai que quelques mois pour donner mon accord et m’embarquer pour la Chine.
Les rentrées universitaires ont lieu, là-bas, en août ce qui est demandé, c’est d’enseigner la langue française à des étudiants chinois qui apprennent notre langue.
Après mûres réflexions, j’accepte la proposition. Il me faut avoir l’aval de l’hôpital où je travaille et, bien sûr, savoir si ma mère se remettra d’une fracture qu’elle s’est faite dans le jardin, derrière sa maison. Elle a été hospitalisée et a demandé à rentrer chez elle. Conditions préalables au départ Je demande une disponibilité à l’hôpital où je travaille depuis quelques années et à l’Université où j’enseigne depuis peu. Le directeur des ressources humaines de l’hôpital m’accorde une disponibilité pour une année et je vais 3 m’arranger avec la Faculté de Nancy 2 pour grouper les cours et les effectuer, lors de mes prochaines vacances d’hiver. Car, en Chine, la période de Noël est remplacée, en quelque sorte, par la période du Nouvel An chinois qui dure plus d’un mois (en début d’année suivante, ici en 1998). Tout le monde part en vacances. Salaire perçu à l’Institut
3 Nouvellement reçue à ma thèse sur les Femmes indiennes en Europe, l’université de Nancy, précisément le département des sciences humaines, recherche des enseignants. Un nouveau diplôme de psychologie interculturelle a été mis en place et mon parcours correspond très exactement à ce diplôme d’études supérieures en psychologie interculturelle (DESS de clinique interculturelle).
10