Pierre Le Grand

-

Français
142 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Pierre Ier de Russie n'a pas bénéficié de l'éducation d'un prince. Autodidacte, il développe très jeune une passion pour les exercices militaires et la marine. Parvenu au sommet de l'État, il s'applique à construire une armée moderne qui est aussi le champ expérimental de ses réformes politiques, économiques et sociales. Fondateur d'une capitale, Saint-Pétersbourg, il impose son nouveau mode de vie progressiste, respectueux cependant de l'essence même de la civilisation russe avec le dogme orthodoxe. Créateur de la Russie moderne, Pierre Le Grand n'a cessé de susciter des jugements antagonistes, en particulier durant son séjour en France.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2017
Nombre de lectures 6
EAN13 9782140041310
Langue Français
Poids de l'ouvrage 32 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
de Russie (1672-1725) n’a pas bénéîcié de l’éducation d’un prince. Autodidacte, il développetrèsjeuneunepassionpourlesexercices militaires et la marine. Parvenu au sommet de l’État, il s’applique à construire une armée moderne qui est aussi le champ expérimental de ses réformes politiques, économiques et sociales. Fondateur d’une capitale, Saint-Pétersbourg, il impose un nouveau mode de vie à ses sujets. Ses contemporains acceptent, non sans réticence, sa volonté progressiste, respectueuse cependant de l’essence même de la civilisation russe : le dogme orthodoxe. Il décrète la tolérance confessionnelle en son pays et sera de ce fait célébré comme monarque du progrès par les philosophes des Lumières. Créateur de la Russie moderne, nation exemplaire pour l’Europe selon Voltaire, érigé, de son vivant, en mythe ou en Prométhée des temps modernes, Pierre n’a cessé de susciter des jugements antagonistes, en particulier pendant son séjour en France. Sise à la charnière de deux époques, déchirée entre ses traditions et une farouche volonté de dépasser l’Occident, la Russie pétrovienne illustre aussi une certaine évolution de la vaste Fédération russe à l’heure actuelle. Cet ouvrage, très illustré, retrace sur un mode impartial son règne dans sa réalité et dans sa représentation.
Francine-Dominique est historienne et directrice de recherche au CNRS (Centre Roland Mousnier, CNRS, Université Paris-Sorbonne). Parmi ses nombreuses publications, dont les titres peuvent être consultés sur le site du Centre Roland Mousnier, citons , CNRS Éditions, 1997 (prix Eugène Colas de l’Académie française, ouvrage traduit en russe, Moscou, OGI, 2000) ; , Éd. Ouest-France, Mémorial, 1998 ; édition revue et corrigée, 2017 ; CNRS-Éditions, 2002 ; DDB, 2004 (ouvrage traduit en italien, Turin, Lindau, 2009) ; Fayard, 2007 (prix Auguste Gérard de l’Académie des Sciences morales et politiques. Ouvrage traduit en russe, Moscou, Astrel’, 2012) ; la In des grandes dynasties européennes,Ouest-France, 2012 ; Avec E. Le Roy Ladurie, t. II et t. III, Fayard, 2000 et 2005 (ouvrages traduits en portugais et néerlandais) ; (Tallandier, 2014). Son dernier ouvrage a été publié chez Tallandier en 2015. Elle a eu le prix Dmitri Likhatchev (Saint-Pétersbourg) en 2009 pour l’ensemble de ses travaux et a été élue membre correspondant de l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Caen.
Kronos 102 ISSN : 1148-7933 ISBN : 978-2-917232-65-1
Prix : 15 €
Francine-Dominique Liechtenhan
F.-D. LiechtenhanPiErrE lE GràNd, tsàr dEs LumièrEs ou dEs TéNèbrEs ?
tsàr dEs LumièrEs ou dEs TéNèbrEs ?
PiErrE lE GràNd,
SPM
Éditions SPM
Pierre le Grand, tsar des Lumières ou des Ténèbres ?
Les prises de vues de la quasi totalité des documents iconographiques illustrant cet ouvrage sont dues à Thierry Claeys
Illustration de couverture : Pierre à l’époque de son deuxième grand voyage en Europe (1716-1717). H. Benner,Collection de vingt-quatre portraits de la famille impériale, Petersbourg, chez M. Saint-Florent, 1813.
© SPM, 2017 Kronos n° 102 ISSN : 1148-7933 ISBN : 978-2-917232-65-1
Éditions SPM 16, rue des Écoles 75005 paris Tél. : 06 86 95 37 06 - Courriel : lettrage@free.fr Site : editions-spm.fr
Diffusion-Distribution : L’Harmattan 5-7 rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris Tél. : 01 40 46 79 20 - Email : diffusion.harmattan@wanadoo.fr Site internet : http://www.harmattan@wanadoo.fr
Francine-Dominique Liechtenhan
Pierre le Grand, tsar des Lumières ou des Ténèbres ?
Cent deuxièmevolume de la collection Kronos fondée et dirigée par Eric Ledru SPM 2017
Pierre prend le petit Louis dans ses bras et l’embrasse à la grande stupéfaction du Régent et du cardinal Dubois. e Gravure d’Alphonse de Neuville (XIX siècle).
Sommaire
Introduction ..........................................................................................
Lhomme................................................................................................
Tsar à dix ans ........................................................................................
Premières démarches politiques ........................................................
Croyant, mais anticlérical ...................................................................
La victoire qui changea tout ...............................................................
Péripéties diplomatiques ....................................................................
L’œuvre réformatrice d’un empereur autoproclamé ......................
S’en prendre à la société ......................................................................
Les Lumières pétroviennes .................................................................
9
11
15
2
7
4
5
6
7
5
3
9
9
9
5
105
Conclusion ........................................................................................... 125
Chronologie ..........................................................................................
Bibliographie.........................................................................................
127
133
Pierre le Grand, d’après Paul Delaroche, e gravure du XIX siècle.
Introduction
Le 28 janvier (8 février) 1725, le premier empereur de Russie, er Pierre I , s’éteignit dans les souffrances les plus atroces. Alors que la cour célébrait ses obsèques en grande pompe, des images popu-laires surgirent dans les faubourgs montrant un gros chat dont la moustache et l’ovale du visage rappelaient le souverain défunt. L’animal était attaché sur une luge que traînaient des souris hilares, jouant du tambour et de la cornemuse. Ce trépas fut accueilli avec un certain soulagement. Le tsar laissait une Russie profon-dément divisée entre une noblesse passablement occidentalisée et un monde rural enfoui dans ses traditions ancestrales. Le pays était miné par d’interminables guerres. Prométhée ou Antéchrist ; sa personnalité et son règne ne faisaient guère l’unanimité.
e L’enterrement du chat, loubok, gravure populaire russe du XVIII siècle.