La recomposition des espaces urbain et périurbain face aux changements climatiques en Afrique de l

La recomposition des espaces urbain et périurbain face aux changements climatiques en Afrique de l'Ouest

-

Français
300 pages

Description

Cet ouvrage est une contribution sur le climat urbain, sa variabilité et ses impacts environnementaux et socioéconomiques dans les pays tropicaux, particulièrement ceux de l'Afrique de l'Ouest. Il stimule la réflexion dans le cadre de la mise en place de politiques urbaines hardies de gestion des catastrophes naturelles (érosion côtière, ravinement, inondations, ensablement des cours d'eau...). Ce livre est un condensé de partage d'expériences, d'approches méthodologiques pour une gouvernance environnementale durable et inclusive des villes de l'Afrique de l'Ouest.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 octobre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140103544
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
LA RECOMPOSITION DES ESPACES URBAIN ET PÉRIURBAIN FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE DE L'OUEST
LA RECOMPOSITION DES ESPACES URBAIN ET PÉRIURBAIN FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE DE L'OUEST
Dr Ibrahima MBAYE (Dir. pub.)
AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE DE L' OUEST LA RECOMPOSITION DES ESPACES URBAIN ET PÉRIURBAIN FACE
L A R E C OM POSIT ION DE S E SPA C E S UR BA IN E T PÉ R IUR BA IN F A C E A UX C HA NG E M E NT S C L IMA T IQA F R IQUEE N UE S DE L ’OUE ST
UF R des Sciences et T echnologies Departemement de Geographie
L A R E C OM POSIT ION DE S E SPA C E S UR BA IN E T PÉ R IUR BA IN F A C E A UX C HA NG E M E NT S C L IMA T IQA F R IQUEE N UE S DE L ’OUE ST
Dr Ibrahima MBA Y E (Dir. pub.)
© L ’Harmattan-Sénégal, 2018 10 V DN, Sicap A mitié3, L otissement C itéPolice, DA K A R http://www.harmattansenegal.com senharmattan@gmail.com senlibrairie@gmail.com ISBN: 9782343154107 EA N: 9782343154107
SOMMA IR E
INT R ODUC T ION GÉ NÉ R A L E … … … … … … … … … ...… … … .9
PR E MIÈR E PA R T IE DIA GNOST IC E T E NJ E UX DE S E SPA C E S UR BA IN E T PÉ R IUR BA IN
INT R ODUC T ION DE L A PR E MIÈR E PA R T IE ..… … … … ....15 A gnes Daba T HIA W , Villes à l’assaut des forê ts classées de la « triur baine » Dakar-Thiè s-bour… … … … … … … … ..… … … … … … … … … … ...… … … … .17Boubacar Demba BA , Y acouba SA NE , L uc DE SC R OIX , Omar SY , Mamadou A doulaye NIOK A NE , T idiane SA NE et E lhadji Balla DIE Y E , Tenghory Transgambienne, un espace périurbain en recomposition : entre enjeux fonciers et aménagement cohérent… … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … ..… … … .37E douard DIOUF , F rancis E HE MBA , Sidia Diacoumba BA DIA NE et C hérif Samsédine SA R R , L’extension de la Ville d’Oussouye : quels impacts sur l’environnement ?...........................................................................61 Issa F A Y E , Ibrahima MBA Y E , Papa SA K HO, Ibrahima SY et J acques A ndréNDIONE , Dynamique urbaine et accessibilité aux soins de santédans la Commune de K édougou… … … … … … … … … … … … … … … … … … ...… … … … … .81 C harles C . HOUNT ON, A ttanda M ouinou IGUE , C laude C ODJ A , Georges A GBA HUNGBA , Analyse des effets du climat et des pressions anthropiques sur l’occupation et l’utilisation des terres dans la Basse Vallée de l’Ouémé… … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … .… … … ..99 E dmée M BA Y E , Sidia Diaouma BA DIA NE , A drien C OL Y , F atoumata SA L L , Boucar NDIA Y E et A bdoulaye DIOP, Contribution à l’évaluation des services écosystémi ques des Niayes de Dakar : quels apports face aux enjeux environnementaux en milieu urbain ?..........................................121
7
8
Y agnama OUA T T A R A R okia C OUL IBA L Y et N’Guessan Séraphin BOH OUSSOU, L’expulsion recurrente des garagistes et ferrailleurs a abidjan, une mesure pour la protection de l’environnement urbain… … ..135 Dj iby SOW et Oumar SA L L , Analyse diachronique de la croissance spatiale de l a ville de Ziguinchor : impact de la sécheresse des années 1970 et du conflit casamançais… … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … 153 DE UX IÈME PA R T IE MUT A T IONS SOC IO-SPA T IA L E S E T R É SIL IE NC E DE S E SPA C E S UR BA IN E T PÉ R IUR BA IN INT R ODUC T ION DE L A DE UX IÈME PA R T IE … … … … .173 C heikh F A Y E , Oumar SY et Sécou Omar Diédhiou,Analyse de phénomè nes hydrologiques dans un bassin versant urbanisé et leur incidence sur l’agriculture : cas de la Ville de Ziguinchor (Sud du Sénégal)… … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … .… .177 ISSIA K A H aoua et A L I A bdoulaye,Récurrence des inondations à Saga, banlieue de la C ommune Niamey 4… … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … ..195 Diatou T HIA W ,Expansion urbaine et mutations rurales. Quelles stratégies de résilience pour un équilibre des relations ville- campagne dans un contexte de changement climatique ? Exemples de Mbour et Malicounda… … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … … .215 Dr Mohamed L amine NDA O et Dr E dmée M BA Y E -DIOUF ,L’arboriculture fruitiè re, une menace pour la biodi versité: Exemple de la Commune de Niaguis (Ziguinchor, Sénégal)… … 231 Idrissa C ISSÉ ,La ville transfrontaliè re de Bakel face aux changements climatiques : crise d’approvisionnement en bois-énergie et stratégies d’adaptation… … … … … … ..… … … … … … … … … … … .249 Sécou Omar DIÉ DH IOU, Oumar SY et C hristine M A R GE T IC ,Impacts de la dynamique urbaine et de la variation hydrologique sur la sécuritéalimentaire : cas du bassin versant de Djibélor (Ziguinchor)… … … … … … … … … … … … … .… … … … … … … … … 267 C ONC L USION GÉ NÉ R A L E … … … … … … … … … … … … … 283
INT R ODUC T ION G É NÉ R A L E
L e changement climatique est une des plus grandes préoccupations actuelles de la planè te. Depuis quelques années, les acteurs de la société civile (villes, entreprises, territoires, régi ons, ONG, citoyens), se sont vu accorder successivement à L ima (COP 20) puis à Paris (COP 21) une place officielle dans les négociations sur le climat aux côtés des É tats. L eur présence est aujourd’hui coordonnée au sein de l’A genda de l’A ction (initialement baptisé L ima Paris A ction A genda) par la mise en place d’un dispositif qui vi se à favoriser l’accélération de l’action sur le terrain pour réduire effectivement les émissions de CO2se préparer au mieux  et aux effets néfastes du changement climatique. L a COP 22 devra à son tour traduire cette mobilisation en action avec pour objectif de conserver les ressources marines pour les générations à venir. E lle se veut la COP de l’action concrè te, afin de se pencher sur des solutions aussi rapides qu’efficaces afin de faciliter cette transition mondiale vers une énergie plus propre et d’en démocratiser l’accè s.
L e changement climatique se manifeste entre autres, par une augmentation de la température moyenne des océans et de l’air, la diminution de la pluviométrie en quantité et en durée, l’accentuation des catastrophes naturelles, des sinistres à l’image des tempê tes, des nuages de poussiè res éoliennes en suspension dans l ’atmosphè re, etc. Ces évè nements climatiques qu’on peut qualifier d’extrê mes varient selon le niveau de développement des pays.
Dans les pays Développés et tempérés, les inondations et les glissements de terrain occasionnés par les pluies diluviennes présentent des effets moins importants puisqu’il s’agit de phénomè nes locaux, discontinus dans le temps et dans l’espace. C’est leur addition qui crée une situation qui peut, localement, devenir un désastre économique. Par ailleurs, ce sont les vagues de chal eur qui sembleraient ê tre les plus contraignantes. Une accentuation de celles-ci, dans les grandes villes des Pays du Nord, pourrai t entraîner une recrudescence des maladies cardiovasculaires et du cancer de la peau. A ce propos, la canicule estivale de 2003 qu’avait connue la France était à l’origine de prè s de 15 000 morts.
9