Chefferie coloniale et égalitarisme diola
650 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Chefferie coloniale et égalitarisme diola

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
650 pages
Français

Description

Le titre résume à lui seul l'antagonisme entre le système colonial français et une société africaine réfractaire à toute forme d'autorité imposée et permanente. S'appuyant sur une étude minutieuse du milieu et une reconstitution de l'histoire précoloniale, l'auteur met en lumière la singularité d'une organisation diola fondée sur le respect des devoirs et interdits dictés par la religion ancestrale, le pouvoir collégial des anciens et une solidarité clanique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2013
Nombre de lectures 164
EAN13 9782296513020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 16 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

ISBN : 978-2-336-29137-6 55 €
te.
tochtones.
guelle
or.
e).
s.
ola
e.
n.
e e
oîre ndée îr
aîs nt
îs es us s à la, ve,
emîère sur ur
ns le la se ns
ut Sénégal iée pe sité
9 7 8 2 3 3 6 2 9 1 3 7 6
e
guelle
Philippe Méguelle
ChefferIe colonIale et égalItarIsme dIola
Les dIficultés de la polItIque IndIgène de la France en Basse-Casamance (Sénégal), 1828-1923
Chefferie coloniale et égalitarisme diola
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa Dernières parutions Hassane GANDAH NABI,Commerçants et entrepreneurs du Niger (1922-2006), 2012 Alphonse MAKENGO NKUTU,Droit constitutionnel et re e pouvoir exécutif en RDC (1 et 3 Républiques), 2012. Alphonse NKOUKA-TSULUBI,50 ans de politique extérieure du Congo-Brazzaville, 2012. Dingamtoudji MAIKOUBOU,Les noms de personnes chez les Ngwabayes du Tchad, 2012 Abderrahmane NGAÏDÉ,L’esclave, le colon et le marabout. Le royaume peul duFuladude 1867 à 1936, 2012. Casimir Alain NDHONG MBA,Sur la piste des Fang. Racines, us et coutumes, 2012.Boubakari GANSONRE,Archives d’Afrique et communication pour le développement, 2012. Angelo INZOLI,Le développement économique du Burundi et ses acteurs, xixe-xxe siècle, 2012. Djibril DIOP,Les régions à l’épreuve de la régionalisation au Sénégal. État des lieux et perspectives, 2012 Vitaly TCHIRKOV,La Guinée face au handicap. La problématique des déficiences motrices à Conakry, 2012 Mohamed Lamine MANGA,La Casamance dans l’histoire contemporaine du Sénégal, 2012. Roda N’NO et Alice ATERIANUS-OWANGA,Akamayong-Nkemeyong. Recueil de textes de rap en langue fang nzaman, 2012.Théodore Nicoué GAYIBOR (dir.),Cinquante ans d’indépendance en Afrique subsaharienne et au Togo, 2012. Christian Thierry MANGA,Le Sénégal, quelles évolutions territoriales ?, 2012. N’deye Maty Sene, Le commerce des produits maritimes et fluviaux au Sénégal de 1945 à nos jours, 2012. Tiéman DIARRA,Santé, maladie et recours aux soins à Bankoni, Niarela et Bozola (Mali). Les six esclaves du corps, 2012. Tiéman DIARRA,Paludisme, cultures et communautés. Le cri du hibou, 2012.
Philippe MÉGUELLE Chefferie coloniale et égalitarisme diola Les difficultés de la politique indigène de la France en Basse-Casamance (Sénégal) 1828-1923 L’HARMATTAN
© L'HARMATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29137-6 EAN : 9782336291376
à ma mère Christiane Nowak pour sa patiente relecture de ce travail et son indéfectible soutien à mes sœurs Hélène et Anne à tous ceux qui m’ont accueilli au Sénégal avec une pensée particulière pour mes petits frères de Djifembène
SOMMAIRE
Sommaire......................................................................................7 Note sur la transcription des noms ...............................................9 Introduction générale..................................................................11 Première partie L’expansion française face au particularisme diola (1828-1886) .......................................................................33 Deuxième partie L’expérience malheureuse des intermédiaires étrangers (1860-1901) ..............................................................139 Troisième partie La difficile implantation de la chefferie administrative dans les pays diola (1900-1923) .......................319 Conclusion générale .................................................................557 Annexes ....................................................................................569 Documentation .........................................................................609 Table des cartes ........................................................................639 Table des matières ....................................................................641
7
NOTE SUR LA TRANSCRIPTION DES NOMS
L’orthographe des noms propres et termes d’origine africaine étant mal fixée, ceux-ci sont transcrits de diverses façons selon que l’on se réfère aux archives ou bien à tel ou tel ouvrage universitaire. Nous nous sommes efforcé d’uniformiser et de simplifier cette orthographe en utilisant le « code français » tout en respectant au maximum la prononciation locale. Néanmoins dans les citations des rapports coloniaux, la transcription souvent approximative des administrateurs français n’a pas été modifiée. Nous avons également reproduit tels quels certains noms propres cités dans les archives et que nous n’avons pu retrouver sur les cartes actuelles (ainsi les villages de Barakito, Dibarah, Ouel, Tengougn) ou que nous n’avons pas identifiés lors de nos enquêtes de terrain (par exemple des noms de personnes : Araye, Cohane, Queniouma, Soukalopé, etc).
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents