320 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Le monde au siècle de Louis XIV

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'enseignement et les ouvrages traitant du « Siècle de Louis XIV » insistent à juste titre sur l'aspect éclatant du règne le plus long de l'histoire de France, mettant en exergue les grandeurs du siècle d'or de la monarchie française. Mais en insistant surtout sur la dignité remarquable du roi, l'on néglige trop souvent le fait que le monde ne se limite pas à la France et aux pays européens. Cet ouvrage s'attache donc à replacer la France dans le contexte mondial et apporte un éclairage complet sur les situations économiques et les modes de vie sur tous les continents.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 janvier 2017
Nombre de lectures 3
EAN13 9782140027888
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

économiques et financières dues entre autres causes aux guerres et à
contexte mondial, à montrer que les conflits militaires ne concernent
Les scientifiques, les écrivains et philosophes, les artistes de tous arts
économiques et financières, filiale d’un grand groupe financier. Parallèlement, il a été professeur d’université pendant plusieurs années.
Chemins de la Mémoire
Paul Massé
Le monde au siècle de Louis XIV
Faits historiques et politiques, société, économie, sciences, littérature, arts, religions
e Série XVII
/H PRQGH DX VLqFOH GH /RXLV ;,9
Chemins de la Mémoire Fondée par Alain Forest, cette collection est consacrée à la publication de travaux de recherche, essentiellement universitaires, dans le domaine de l’histoire en général. Relancée en 2011, elle se décline désormais par séries (chronologiques, thématiques en fonction d’approches disciplinaires spécifiques). Depuis 2013, cette collection centrée sur l’espace européen s’ouvre à d’autres aires géographiques. Derniers titres parus : Vignal Souleyreau (Marie-Catherine),« La raison de guerre », Correspondance du cardinal de Richelieu, Année 1635,2016. GALAND (Benjamin), Le sport dans les régimes totalitaires européens au e e XX siècle. L’exemple du III Reich, 2016.MARIN (Jean-Pierre),François-Octave Le Cannellier, Amiral Normand (1855 – 1933), Livre premier et deuxième,2016. PAPADATOS(Nikos),Les communistes grecs et l’Union soviétique. Histoire de la scission du Parti communiste de Grèce (1949-1968),2016. ELHAGE(Fadi),Abraham Fabert,Du clientélisme au maréchalat(1599-1662), 2016. e e LAGARDERE (Vincent),Commerce fluvial sur l’Adour du XVII au XVIII siècle. Les ports de Saint-Sever, Mugron, Laurède et Hinx,2016.LOUIS(Abel A.),Jean-Pierre Eugene Clavier. Premier homme de couleur membre du Conseil colonial et de la Cour d’appel de la Martinique (1810-1863),2016. e LOCURATOLO(François),siècle. Adrien MauriceGuerre et politique au XVIII de Noailles (1678-1766), soldat et homme d’État,2016. HEIMBERGR (Charles), OUSSEAU (Frédéric) et THANASSEKOS (Yannis), e Témoins & témoignages. Figures et objets dans l’histoire du XX siècle,2016. BABIC (Laurence),L’interprétation et la représentation du Moyen Age sous le Second Empire,2015.Ces dix derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent.La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
3DXO 0DVVp /H PRQGH DX VLqFOH GH /RXLV ;,9 )DLWV KLVWRULTXHV HW SROLWLTXHV VRFLpWp pFRQRPLH VFLHQFHV OLWWpUDWXUH DUWV UHOLJLRQV
Du même auteur : Histoire économique et sociale du monde. Investir dans l’immobilier. Le Guide complet du logement.
‹ /¶+DUPDWWDQ  UXH GH O¶eFROH3RO\WHFKQLTXH   3DULV KWWSZZZHGLWLRQVKDUPDWWDQIU ,6%1   ($1  
$9$17352326
Le siècle de Louis XIV est riche en évènements de tous ordres, non seulement en France, mais dans toute l’Europe et hors de l’Europe, en Chine, au Japon ou aux Amériques. Avant même sa naissance et pendant tout le règne de Louis XIV, l’Europe connaît une suite ininterrompue de conflits. Les guerres mettent aux prises tout au long du siècle toutes les puissances européennes occidentales, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne, la France, les Provinces-Unies, et les alliances se nouent et se dénouent continuellement. Après les épreuves des guerres de Religion, la France retrouve une relative stabilité intérieure grâce au ferme courage de Richelieu et à l’habileté politique de Mazarin. Compromise une nouvelle fois par la Fronde qui coalise les parlementaires et la noblesse contre l’absolutisme royal, cette stabilité est rétablie par le pouvoir personnel de Louis XIV. Mais les rêves de grandeur du monarque mettent à mal l’économie et la santé financière du royaume. Le Saint-Empire romain germanique est une entité politique complexe au ème XVII siècle. Il n’est ni saint, ni romain et n’est même pas un empire, car il est constitué d’une multitude d’Etats plus ou moins importants nouant des relations politiques temporaires au gré de leurs intérêts propres, et souvent en opposition avec ceux de l’Empereur. Le seul lien les unissant à l’Empire des Habsbourg est l’allégeance faite à l’Empereur ; encore est-elle parfois « oubliée ». Dans cet ensemble disparate, les tensions entre catholiques et ème ème protestants aggravées à la fin XVI siècle perdurent au XVII . Les conflits sont nombreux et importants, la situation politique très confuse. L’Allemagne est ravagée par la guerre de Trente Ans qui déchire aussi toute l’Europe centrale. EnAngleterre, les décennies qui précèdent la naissance en France du futur Louis XIV sont très compliquées. Et les décennies suivantes le seront tout autant ! Les essais entrepris par les Stuart pour instaurer un absolutisme comparable à celui du Roi Soleil échouent et se terminent par er l’exécution du roi Charles I suivie de la dictature puritaine de Cromwell. Les interventions de l’Empire ottoman jusqu’en Europe centrale sont permanentes avant et pendant le règne de Louis XIV, malgré des luttes
internes continues pour le pouvoir. Ailleurs dans le monde, les conflits sont également permanents. En Inde des querelles de successions et des révoltes pour des causes religieuses sont fréquentes ; en Chine la décomposition de l’Empire Ming excite l’envie de conquête des Mandchous, mais c’est la grave crise économique et sociale qui entraîne la fin de la dynastie. En Amérique, la colonisation par les Européens bat son plein. Dans cette Europe occidentale troublée où la récession économique initiée par les dépenses de guerre et accentuée par des calamités naturelles fait des ravages, l’art sous toutes ses formes prospère cependant et révèle des génies, et les sciences progressent plus qu’elles ne l’ont jamais fait. Alors que les progrès scientifiques ont été très lents pendant le Moyen-âge et ème la Renaissance, ils s’accélèrent brutalement au XVII siècle avec des découvertes majeures et parfois révolutionnaires dans beaucoup de domaines. Le besoin de réunir les savants afin de confronter les expériences et d’enrichir la réflexion et la recherche apparaît en Europe et conduit à la fondation d’académies de sciences qui auront une grande importance pour favoriser les découvertes ultérieures. La littérature et tous les arts, notamment en France et en Italie, révèlent des génies qui marqueront les civilisations des siècles à venir. Les arts sont encouragés, car ils sont très utiles à la gloire internationale des souverains ; c’est évidemment la conviction de Louis XIV. Le Siècle de Louis XIV n’est donc pas riche seulement en faits politiques et militaires ; il l’est aussi dans les domaines scientifiques et artistiques. Mais c’est aussi un siècle marqué par des crises économiques et sociales graves dans les principaux pays.

)$,76 +,6725,48(6 (7 32/,7,48(6
)UDQFH qPH $X GpEXW GX ;9,, VLqFOH O¶(XURSH HVW GpFKLUpH /D 5pIRUPH TXL D SHUPLV OD FUpDWLRQ GH O¶(JOLVH SURWHVWDQWH D HQWUDvQp XQH GLYLVLRQ GHV FKUpWLHQV G¶(XURSH  VFKpPDWLTXHPHQW OHV FDWKROLTXHV DX VXG HW OHV SURWHVWDQWV DX QRUG /HV FRQIOLWV QpV GH FHWWH GLYLVLRQ VRQW QRPEUHX[ /H SOXV LPSRUWDQW G¶HQWUH HX[ HVW OD JXHUUH GH 7UHQWH $QV FRPPHQFpH HQ  HW RSSRVDQW OHV +DEVERXUJ G¶(VSDJQH HW GX 6DLQW(PSLUH JHUPDQLTXH DSSX\pV SDU O¶(JOLVH FDWKROLTXH URPDLQH j XQH FRDOLWLRQ GHV (WDWV DOOHPDQGV SURWHVWDQWV GX 6DLQW (PSLUH %LHQ TXH FDWKROLTXH HW HQ OXWWH FRQWUH OHV SURWHVWDQWV j O¶LQWpULHXU GH VHV IURQWLqUHV OD )UDQFH VRXKDLWDQW UpGXLUH OD SXLVVDQFH GHV +DEVERXUJ V¶DOOLH DX[ (WDWV DOOHPDQGV SURWHVWDQWV &HWWH JXHUUH FRQQDvW O¶XQ GH VHV pSLVRGHV OHV SOXV LPSRUWDQWV OHV  HW  VHSWHPEUH  /HV WURXSHV LPSpULDOHV HW HVSDJQROHV GpIRQW OHV DUPpHV GH 6XqGH HW GH 6D[H:HLPDU j OD WHUULEOH EDWDLOOH GH 1|UGOLQJHQ 5LFKHOLHX VH UHQG FRPSWH TXH OD FRDOLWLRQ GHV DOOLpV GH OD )UDQFH Q¶HVW SDV HQ PHVXUH GH YDLQFUH OHV +DEVERXUJ HW SUHVVH /RXLV ;,,, G¶HQWUHU GLUHFWHPHQW GDQV OD JXHUUH 8QH FDPSDJQH GLSORPDWLTXH SUpSDUDWRLUH HVW PHQpH DXSUqV GH OD 6XqGH HW GHV 3URYLQFHV8QLHV 'HV WUDLWpV G¶DOOLDQFH VRQW VLJQpV DYHF FHV SD\V /D )UDQFH GpFODUH OD JXHUUH j O¶(VSDJQH OH  PDL  8QH DUPpH IUDQFRKROODQGDLVH UHPSRUWH XQ SUHPLHU VXFFqV VXU OHV (VSDJQROV j $YHLQ DX[ 3D\V%DV  PDL  3XLV OHV UHYHUV V¶DFFXPXOHQW  /RXYDLQ GRQW OH VLqJH GRLW rWUH OHYp  MXLOOHW  IRUWHUHVVH GH 6FKHQNHQVFKDQV SHUGXH  MXLOOHW  SOXVLHXUV GpIDLWHV HQ /RUUDLQH VHSWHPEUH  /RXLV ;,,, FRQWLQXH XQH DFWLYH FDPSDJQH GLSORPDWLTXH SRXU VH UHQIRUFHU 8QH DOOLDQFH HQWUH OD )UDQFH HW OD 3RORJQH VLJQpH OH  VHSWHPEUH  YLVH j LVROHU O¶$OOHPDJQH VXU VRQ IODQF HVW WUDLWp GH 6WXPVKGRUI  3DU OH WUDLWp GH 6DLQW*HUPDLQHQ/D\H  RFWREUH   LO DFKqWH  WUqV FKHU  OHV VHUYLFHV GH %HUQDUG GH 6D[H:HLPDU SULQFH VDQV WHUULWRLUH PDLV SURSULpWDLUH G¶XQH DUPpH GH GL[KXLW PLOOH KRPPHV (Q MDQYLHU  O¶HPSHUHXU G¶$OOHPDJQH )HUGLQDQG ,, VHQWDQW OD PHQDFH GpFODUH OD JXHUUH j OD )UDQFH