Serfs et mainmortables en France au XVIIIe siècle

-

Français
386 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

A la veille de la Révolution, le droit seigneurial de mainmorte, principale survivance du servage médiéval, est encore le lot de plusieurs centaines de milliers d'individus, dont il affecte la capacité successorale et la vie quotidienne. Mais, à partir de 1719, la condition mainmortable fait l'objet de vives polémiques. Cette offensive aboutit à l'édit d'affranchissement partiel d'août 1779 puis, avec la nuit du 4 Août et les décrets antiféodaux consécutifs, à son abolition.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2007
Nombre de lectures 367
EAN13 9782296179219
Langue Français
Poids de l'ouvrage 14 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème