L

L'ATTRACTION DES DROGUES

-

Livres
128 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage s'adresse à tout public sensible à la question des drogues, désireux d'obtenir des réponses sur les raisons des usages de produits toxiques licites ou illicites, curieux de comprendre ce phénomène de la toxicomanie, grand mal de ce début de nouveau millénaire. Dans un langage simple mais précis, l'auteur nous invite à comprendre la complexité des aspects périphériques à l'usage simple des drogues et son attraction. Il dessine en outre des pistes pour élaborer des solutions pertinentes à l'inflation de consommation.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 2002
Nombre de lectures 72
EAN13 9782296278219
Langue Français
Signaler un abus

L'ATTRACTION DES DROGUES

COLLECTION Educateurs et Préventions Dirigée par Pascal LE REST

Les éducateurs travaillent dans l'ombre et contribuent dans le quotidien à la résolution de situations complexes, souvent dramatiques et douloureuses. Ils interviennent dans des internats pour enfants, pour adolescents et pour adultes, dans des institutions pour déficients visuels ou auditifs, en direction des personnes handicapées physiquement ou mentalement. Dans la rue, ils travaillent, sans mandat et dans le respect de l'anonymat, à restaurer des liens affectifs, sociaux, psychologiques. Us sont missionnés par la justice pour accompagner des enfants en difficultés ou sont présents en milieu carcéral pour aider les détenus à la réinsertion sociale et professionnelle. Tous, avec courage et détermination, ils luttent à l'aide d'outils spécifiques, de méthodes et de pratiques de terrain élaborées pour améliorer les conditions de vie des usagers et de leurs familles, et prévenir des risques de récidive, d'inadaptation, de désaffiliation, de rupture scolaire ou familiale. La collection veut donner la parole aux éducateurs pour mettre en lumière leur fmesse d'intervention, les lignes de force qui sous-tendent l'étayage des préventions et transmettre la mémoire des pratiques.

Titres parus ou à paraître:
La Prévention Spécialisée, outils, méthodes, pratiques Paroles d'éducateurs de Prévention Spécialisée De la complexité en Prévention Spécialisée Drogues: substitution et polytoxicomanie L'attraction des drogues de terrain

Pascal LE REST

L'ATTRACTION DES DROGUES

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris France

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

Du même auteur
La voie du karaté, une technique Imprimerie Durand, 1997. éducative, Chartres,

Le karaté de maître Kamohara, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 1998. Sur une voie de l'intégration des limites, Chartres, Comité Départemental de Karaté d'Eure-et-Loir, 1999. Le karaté, sport de combat ou art martial, Chartres, Comité Départemental de Karaté d'Eure-et-Loir, 2000. Les jeunes, les drogues et leurs représentations, L'Harmattan,2000. Paris,

Le karatéka et sa tribu, mythes et réalités, Paris, L'Harmattan, 2001. Drogues et société, Paris, L'Harmattan, 2001. Prévenir la violence, Paris, L'Harmattan, 2001. La Prévention Spécialisée, outils, méthodes, pratiques terrain, Paris, L'Harmattan, Collection Educateurs Préventions, 2001. de et

Paroles d'éducateurs en Prévention Spécialisée, (sous la direction de Pascal LE REST), Paris, L'Harmattan, Collection Educateurs et Préventions, 2002.

cg L'Harmattan,

2001

ISBN: 2-7475-1940-6

Aux enfants des enfants de mes enfants

« La civilisation borne à décréter

néglige tout cela, elle se que plus l'obéissance est

difficile, plus elle a de mérite. Seulement, celui qui dans l'état actuel de la civilisation se conforme à pareille prescription ne fait

qu'agir à son propre désavantage au regard de celui qui se place au-dessus d'elle. »
Sigmund FREUD. Malaise dans la civilisation, PUF, [Vienne, 1929], Paris, 1979, Page 105.

Une pratique de terrain, pendant deux ans et demi, sur le département d'Eure-et-Loir, situé au sud-ouest de la région parisienne, m'a permis d'entrer en relation avec des enfants et des adolescents, hors milieu scolaire, dans le monde associatif par exemple, et en milieu scolaire. Dans ce dernier cas, je les ai côtoyés dans les classes de primaire, dans les collèges et dans les lycées. Mon livre, Les jeunes, les drogues et leurs représentations! , exprime entre autre chose les représentations formulées par les enfants en classe de CM2 et par les collégiens, jusqu'en classe de troisième, que j'ai rencontrés et dont j'ai retranscrit les productions de discours.

1

Ce livre a été publié chez L'Harmattan, en 2000.

De façon générale, en classe de CM2, aucun enfant n'a le désir de consommer des produits toxiques licites ou illicites et tous sont en capacité de produire des justifications pour étayer ce choix. En classe de sixième, on retrouve ce positionnement devant les pratiques de produits toxiques. Les représentations formulées manifestent le rationalisme des enfants. Ainsi pour tous les enfants qui abordent le collège, il y a des connotations négatives affectées aux pratiques des drogues. Il faut cependant comprendre que les représentations produites par les enfants lors de nos relations pouvaient être induites par le fait que j'étais un adulte et repéré de plus comme un professionnel de prévention des usages de produits toxiques. Cette induction lourde de conséquences rend tout à fait pensable l'idée qu'un autre type de production de représentations ait pu se réaliser, pour certains enfants, dans un autre contexte, par jeu, par provocation, par désir d'affmnation. Devant des parents, consommateurs de tabac et d'alcool, entre camarades, en cours de récréation ou en dehors de l'école, les discours pouvaient se révéler contradictoires avec les paroles dont j'étais le témoin attentif, au sein de leur classe, devant un enseignant ou en dehors de toute autre présence adulte. Je tiens à préciser que cette induction se reproduisit lors de

12