Sémiologie EMG élémentaire

-

Livres
298 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dans ce livre sont étudiées une à une les différentes techniques pouvant prendre part à un examen électromyographique (EMG) : étude de la conduction nerveuse motrice et sensitive, étude de la transmission neuromusculaire, électromyographie des muscles…

Après avoir montré de façon simple comment mettre en œuvre les divers procédés, l’analyse des conditions de réalisation débouche sur des recommandations pratiques pour éviter les pièges techniques et améliorer la qualité et la reproductibilité de l’examen.

Les anomalies des nerfs et des muscles mises en évidence sont ensuite étudiées méthodiquement :

- en examinant si elles peuvent rendre compte des symptômes ressentis par le patient et des signes recueillis par l’examen clinique,

- et en décomposant les processus physiopathologiques pouvant être à leur origine.

Chaque anomalie électrophysiologique apparaît comme un signe demandant une interprétation à la fois en propre et en lien avec les autres signes. Ainsi se construit une sémiologie élémentaire préparant le regroupement des anomalies en syndromes et l’identification de l’atteinte neuromusculaire en cause chez un patient donné.

Plus de 360 figures ont été introduites pour illustrer les possibilités de chaque technique dans cette enquête. L’électromyographie est un examen incontournable pour le diagnostic et l’évaluation des atteintes des nerfs et des muscles. Sa réalisation pratique soulève à la fois des questions de technique, de sémiologie, d’anatomie et de pathologie. C’est à ces différentes questions que répondent les quatre volumes de la collection Électromyographie.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2013
Nombre de lectures 757
EAN13 9782257705594
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0518€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
-:HSMCPH=WUZZ^^:
Emmanuel Fournier Sémiologie EMGélémentaire
Médecine Sciences Publications
Sémiologie EMG élémentaire
Technique par technique
Emmanuel FOURNIER Professeur des universités Département de Neurophysiologie clinique Groupe hospitalier PitiéSalpêtrière, Paris
www.editions.lavoisier.fr
Électromyographie L’électromyographie sans douleur(Volume 1) Éditions Lavoisier, à paraître SémiologieEMG élémentaire(Volume 2) Éditions Lavoisier, 2013 Atlas d’électromyographie(Volume 3) Éditions Lavoisier, 2013 Syndromes EMG d’atteinte des nerfs et des muscles(Volume 4) Éditions Lavoisier, à paraître
Précédentes éditions Examen électromyographique et étude de la conduction nerveuse, sémiologie électro-physiologique des nerfs et des muscles Éditions EM Inter-Lavoisier, 1998, 2008
Atlas d’électromyographie, 300 schémas pour l’exploration des nerfs et des muscles Éditions EM Inter-Lavoisier, 2000
Les dessins et schémas de cet ouvrage et de la couverture sont de l’auteur. Les originaux publiés dans la première édition (© Emmanuel Fournier, 1998) ont été complétés par l’auteur sur ordinateur pour la présente édition.
Direction éditoriale: Emmanuel Leclerc Édition: Céline Poiteaux Fabrication: Estelle Perez Couverture: Isabelle Godenèche Mise en pages: Compo-Méca, 64990 Mouguerre
© 2013, Lavoisier, Paris  ISBN : 978-2-257-20559-9
Table des matières
Abréviations et notations.................................................................................................
Introduction.............................................................................................................................
Partie I Étude et sémiologie de la conduction nerveuse motrice...
1. Technique d’étude de la conduction nerveuse motrice............................... Principes élémentaires de l’étude de la conduction motrice............................................ Étude de la conduction de quatre nerfs standard.............................................................. Retour sur les conditions d’enregistrement musculaire ................................................... Retour sur les conditions de stimulation nerveuse ........................................................... Mesure de la réponse distale ................................................................................................ Analyse comparative des réponses motrices étagées ....................................................... Facteursdevariationsphysiologiques...............................................................................Résumé : principaux paramètres mesurés ..........................................................................
2. Sémiologie de la conduction nerveuse motrice...............................................Principes d’analyse sémiologique........................................................................................ Allongement de latence distale ............................................................................................ Réductiondamplitudedistale.............................................................................................Dispersion temporelle distale ............................................................................................... Réponse répétitive.................................................................................................................. Diminution de la vitesse de conduction motrice ............................................................... Réduction d’amplitude segmentaire ................................................................................... Dispersion temporelle segmentaire anormale ................................................................... Bloc de conduction moteur ................................................................................................... Bloc d’excitabilité nerveux ou « bloc inverse » ..................................................................
3. Variations anatomiques perturbant l’étude de la conduction nerveuse motrice................................................................................................................... Anastomose médio-cubitale dite de Martin-Grüber ......................................................... Anastomose cubital-médian ................................................................................................. Nerfpéronieraccessoire........................................................................................................
VII
1
3
5 6 8 11 14 20 26 32 37
39 40 40 41 47 49 52 55 56 57 63
67 67 70 71
Partie II Sémiologie de la conduction proximale..............................................
4. Étude et sémiologie de la conduction proximale F et H............................. Principes d’enregistrement des réponses H et F................................................................ Principes de mesure des réponses H et F............................................................................ Calcul de la vitesse de conduction proximale (VCP) ....................................................... Mesure de la VCP de cinq nerfs standard........................................................................... Mesure des rapports d’amplitude........................................................................................ Sémiologie de la conduction proximale ..............................................................................
5. Réponses tardives anormales A, I, ID, DD........................................................ Des réponses de latence intermédiaire................................................................................ Distinction décharge directe-décharge indirecte ............................................................... Mécanismes et signiïcations physiopathologiques..........................................................
6. Étude du réLexe de clignement................................................................................ Enregistrement du réLexe de clignement........................................................................... Analyse des réponses R1 et R2 ............................................................................................. Sémiologie du réLexe de clignement...................................................................................
Partie III Étude et sémiologie de la conduction nerveuse sensitive....
7. Technique d’étude et sémiologie de la conduction nerveuse sensitive..... Principes élémentaires de l’étude de la conduction sensitive.......................................... Étude de la conduction de quatre nerfs standard.............................................................. Retour sur les conditions de stimulation nerveuse ........................................................... Retour sur les conditions d’enregistrement........................................................................ Mesure des potentiels sensitifs ............................................................................................. Ralentissement de la conduction sensitive ......................................................................... Diminution d’amplitude du potentiel sensitif ................................................................... Potentiel sensitif non enregistrable...................................................................................... Bloc de conduction sensitif ................................................................................................... Discordances clinique-électrophysiologie .........................................................................
8. Techniques complémentaires d’étude de la conduction nerveuse sensitive..... Étude des potentiels de nerfs mixtes ................................................................................... Étude de la conduction proprioceptive par la méthode des réLexes H......................... Réponses cutanées sympathiques........................................................................................
I
V
7
3
75 75 81 83 85 87 89
93 93 94 95
99 100 100 101
103
105 106 109 110 112 116 118 119 122 122 122
125 125 127 128
Partie IV Sémiologie de la transmission neuromusculaire et de l’excitabilité musculaire........................................................................
9. Étude de la transmission neuromusculaire par stimulation nerveuse répétitive............................................................................................................... Principes élémentaires de l’épreuve de stimulation nerveuse répétitive....................... Stimulation répétitive 3 Hz de cinq couples nerfs-muscles standard ............................ Étude de couples nerfs-muscles complémentaires............................................................ Retour sur les précautions techniques ................................................................................ Sensibilisation de la stimulation répétitive 3 Hz par un effort préalable....................... Décrément d’amplitude à 3 Hz ............................................................................................ Disparition de réponses répétitives ..................................................................................... Stimulation nerveuse répétitive à 20 Hz ou plus............................................................... Incrément de taille à 20 Hz ................................................................................................... Pseudo-incrément à 3 Hz ......................................................................................................
10. Tests d’effort bref : technique et sémiologie................................................. Technique du test d’effort bref.............................................................................................. Modiïcations de forme des réponses post-exercice.......................................................... Modiïcations d’amplitude post-exercice............................................................................Test d’effort bref répété.......................................................................................................... Sensibilisation par refroidissement musculaire ................................................................. Test d’effort bref répété au froid...........................................................................................
11. Test d’effort long et test d’ischémie..................................................................... Test d’effort long .................................................................................................................... Test d’ischémie et d’hyperventilation .................................................................................
Partie V Sémiologie de l’examen électromyographique de détection......
12. Examen électromyographique : principes et sémiologie de repos...... Principes élémentaires d’enregistrement EMG.................................................................. Retour sur les conditions d’enregistrement EMG ............................................................. Activités EMG de repos normales ....................................................................................... Principes d’analyse des activités de repos anormales ...................................................... Activité de ïbrillation............................................................................................................ Décharges musculaires répétitives ......................................................................................
131
133 134 136 138 139 143 144 149 151 153 154
155 155 157 159 163 166 167
171 171 174
177
179 180 182 184 185 187 190
V
Potentiels de fasciculation..................................................................................................... Décharges nerveuses répétitives ......................................................................................... Contractures silencieuses ......................................................................................................
13. Sémiologie électromyographique de contraction volontaire................. Principes d’enregistrement de tracés d’effort..................................................................... Principes d’analyse des tracés d’effort ................................................................................ Recrutement pauvre sans accélération ................................................................................ Recrutement pauvre avec accélération................................................................................ Recrutement excessif pour la force développée................................................................. Conclusion : deux principaux schémas pathologiques..................................................... Complément : analyse automatique des tracés..................................................................
14. Analyse des potentiels d’unité motrice............................................................. Principes d’analyse des potentiels d’unité motrice ........................................................... Retour sur les conditions techniques d’enregistrement.................................................... Augmentation d’amplitude des potentiels d’unité motrice (grands potentiels) .......... Réduction de durée des potentiels d’unité motrice (potentiels brefs)............................ Potentiels polyphasiques et potentiels poly-inversés ....................................................... Instabilité des potentiels d’unité motrice............................................................................
15. Analyse des potentiels de Ibre musculaire.................................................... Technique d’enregistrement.................................................................................................. Sémiologie de l’analyse des potentiels de ïbre.................................................................. Place relative de la méthode .................................................................................................
Planches d’anomalies électrophysiologiques.......................................................
Bibliographie..........................................................................................................................
Index............................................................................................................................................
V
I
196 198 203
205 205 207 210 211 217 221 222
225 226 230 233 236 242 249
251 252 255 256
257
271
281
ACh:
Abréviations et notations
acétylcholine ACh-estérase : acétylcholinestérase amplitude distale abductor digiti minimi, abducteur du petit doigt abductor pollicis brevis, court abducteur du pouce adénosine triphosphate nerfbrachialcutanéinterne,oucutané médial de l’avant-bras calcium, calcique chlore, chlorure maladie de Charcot-Marie-Tooth divisiondimage,intervalleentredeux points extensor digitorum brevis, court extenseur des orteils, pédieux électromyographie,électromyo-graphique électroneuromyographie acide gamma-aminobutyrique neuropathie par hypersensibilité à la pression potassium, potassique latence distale muscle speciIc kinase sodium, sodique + + Na /K ATPase :sodium/potassium adénosine-tri-phosphatase
AD:ADM:APB :ATP:BCI:2+ Ca :Cl:CMT:div. :EDB :EMG:ENMG :GABA :HNPP : + K:LD:MuSK :+ Na:
PAN:PFM:PIDC :
PLD:
PPSE :PPSI :PROMM :PUM:RACh :SF-EMG :
SLA :SPE:
SPI:
VC :VCM:VCP:VCS:VCSM:
VCSP:
périartérite noueuse potentiel(s) de ïbre musculaire polyradiculoneuropathiedémyéli-nisante chronique potentiel(s)lent(s)dedénervation(pointes positives) potentiel postsynaptique excitateur potentiel postsynaptique inhibiteur myopathie myotonique proximale potentiel(s) d’unité motrice récepteurs à l’acétylcholine électromyographieenïbreunique (single ïber-EMG) sclérose latérale amyotrophique nerfsciatiquepoplitéexterne,oupéronier, ïbulaire nerfsciatiquepoplitéinterne,outibial vitesse de conduction vitesse de conduction motrice vitesse de conduction proximale vitesse de conduction sensitive vitessedeconductionsensitivo-motrice vitessedeconductionsensitiveproprioceptive
VII
I
n
t
r
o
d
Chaque technique que nous empruntons nous fait entrer dans son point de vue et nous fait voir le monde comme nous ne l’avions pas vu sans elle. Cela ne va pas sans contraindre notre regard, forcément, et cela ne veut pas dire, bien entendu, que la réalité se résume à ce que nous en voyons alors. Il sufït d’ailleurs de se conïer à une autre technique pour voir les choses autrement et se préparer à concevoir une réalité qui, d’une technique à l’autre, nous échappe toujours un peu. C’est exactement ce qui se joue lorsqu’on met en œuvre les différentes techniques d’ex-ploration électrophysiologique des nerfs et des muscles. Chacune à sa façon capte un aspect de la réalité pathologique, dans une approche inévitablement partisane et parcellaire. Si l’une d’entre elles fait apparaître une anomalie de fonctionnement neuromusculaire, c’est certes un apport considérable dans la recherche dia-gnostique, mais la dysfonction ainsi mise en évidence reste néanmoins une anomalie mise en forme selon les caractéristiques et les spéciï-cités de la technique particulière employée. On comprend qu’on ne s’approche de la pathologie en cause qu’après avoir confronté les conclu-sions des différentes techniques électrophysio-logiques non seulement entre elles, mais aussi avec les plaintes du patient, les signes recueillis par l’examen clinique et les connaissances qu’on a des pathologies ou de cas similaires. Ce travail de confrontation et de regroupement des signes cliniques et électrophysiologiques sera fait, pathologie par pathologie, dans le quatrième 1 volume de la présente collection .
1.Syndromes EMG d’atteinte des nerfs et des muscles, Vol. 4. Lavoisier, 2013.
u
c
t
i
o
n
2 Dans le premier volume , ont été étudiés les grands principes permettant de mettre l’électricité au service du diagnostic des at-teintes des nerfs et des muscles. Dans le troi-3 sième volume , on verra comment adapter les techniques d’exploration électrophysiolo-gique à l’anatomie particulière des différents nerfs et muscles du corps. Il revient à ce deu-xième volume d’examiner ces techniques, de-puis leurs modalités de réalisation pratique jusqu’à la signiïcation de leurs résultats in-dividuels, indépendamment des nerfs et des muscles particuliers auxquels elles peuvent s’appliquer. Étude de la conduction nerveuse motrice et sensitive, étude de la transmission neuro-musculaire, examen des muscles par électro-myographie de détection, etc., les techniques seront étudiées une à une, méthodiquement, en suivant un même plan. On commencera par voir comment les réaliser simplement. Puis, on reviendra sur les conditions de réalisation de façon à individualiser les facteurs techniques inLuençant les résultats. On en déduira les précautions pratiques à prendre pour éviter les pièges techniques et améliorer la qualité et la reproductibilité de l’examen. De là, on tâchera de déterminer pour chaque technique les diverses anomalies que ses caractéristiques la destinent à faire apparaître, et les signiïca-tions que ces anomalies peuvent prendre. On essaiera notamment, en se tournant à la fois vers la technique et vers la physiopathologie, de comprendre comment une même anomalie peut de façon générale être causée tantôt par
2.L’électromyographie sans douleur, Vol. 1. Lavoisier, 2013. 3.Atlas d’électromyographie, Vol. 3. Lavoisier, 2013.
1