//img.uscri.be/pth/642ac6e250c7847a4dbc0891e4652678274306a2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

CONNAISSANCE DE L'ÂME

De
156 pages
Comment penser l'âme humaine, sa nature, son origine et son devenir ? C'est sur le mode de la discussion scolastique, en faisant alterner dans un dense réseau argumentatif les gloses théologiques et les analyses métaphysiques, qu'Ostad Elahi aborde ici les fondements rationnels de toute doctrine de l'âme.
Voir plus Voir moins

CONNAISSANCE DE L'ÂME

Collection Ouverture philosophique dirigée par Dominique Chateau et Bruno Péquignot
Une collection d'ouvrages qui se propose d'accueillir des travaux originaux sans exclusive d'écoles ou de thématiques. Il s'agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions qu'elles soient le fait de philosophes "professionnels" ou non. On n'y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique; elle est réputée être le fait de tous ceux qu'habite la passion de penser, qu'ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou... polisseurs de verres de lunettes astronomiques.

Dernières

parutions

Philippe RIVIALE, Passion d'argent, raison spéculative, 2000. Gildas RICHARD, Nature etformes du don, 2000. Dominique CHATEAU, Qu'est-ce que l'art?, 2000. Dominique CHATEAU, Epistémologie de l'esthétique, 2000. Dominique CHATEAU, La philosophie de l'art, fondation et fondements, 2000. Jean WALCH, Le Temps et la Durée, 2000. Michel COVIN, L 'homme de la rue. Essai sur la poétique baudelairienne, 2000. Tudor VIANU, L'esthétique, 2000. Didier MOULINIER, Dictionnaire de l'amitié, 2000. Alice PECHRIGGL, Corps transfigurés, tome I, 2000. Alice PECHRIGGL, Corps transfigurés, tome II, 2000. Michel FATTAL, Logos, pensée et vérité dans la philosophie grecque, 2001. Eric PUISAIS (sous la direction de), Léger-Marie Deschamps, un philosophe entre Lumières et oubli, 2001. Elodie MAILLIET, Kant entre désespoir et espérance, 2001.

Ostad ELAHI

CONNAISSANCE DE L'ÂME

Traduit du persan et annoté par Clara Deville

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris FRANCE

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) CANADA H2Y 1K9

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGIDE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALlli

@ L'Harmattan, 2001 ISBN: 2-7475-0452-2

SOMMAIRE
REMERCIEMENTS AVANT-PROPOS
PRÉFACE DU TRADUCTEUR

15 17
21

NOTES SUR LA TRADUCTION ET LA PRÉSENTATION

31

INTRODUCTION - Louanges à Dieu, inspirées par la sourate de la Louange (Coran, I) - Raisons qui ont présidé à la composition de l'âme et méthode adoptée
-

33 33 33

de Connaissance

Connaître l'âme suppose de : connaître le Créateur de l'âme,
définir la nature de l'âme, établir l'immortalité de l'âme et sa Ré surrec tion CHAPITRE PREMIER
DE L'ARTISAN DIVIN 39 39

35

DÉMONSTRATION Premier
-

DE L'EXISTENCE

argument

Le nécessaire par soi, le nécessaire par un autre, le nécessaire par rapport à un autre

40

-

L'impossible par soi, l'impossible par un autre, l'impossible
par rapport à un autre 41 42 43

- Le possible par soi - Le possible par rapport à un autre n'a pas de sens
-

Un cercle vicieux ou un enchaînement sans fin répugnent
tous deux à la raison: il existe donc une Cause Première, Être nécessaire par essence, qui a toujours été et tout ce qui existe procède de l'émanation issue de l'effusion de sa munificence selon les lois de la causalité

45 47 47 48 49 49 49 49

Deuxième

argument

- L'ordonnancement qui régit toutes les réalités créaturelles et les exigences requises par les dispositions naturelles des existants
-

La nécessité de remonter à la cause à partir de l'effet (tradition rapportée par l'Imâm 'Ali et quelques versets du Coran, S88) Argument

Troisième

Réfutation par l'absurde de l'opinion des partisans de l'éternité du monde et des physiologues - Premièrement: aucune nature ne peut être son propre principe existentiateur
-

Deuxièmement: deux natures ou plus ne peuvent être conjointement dans un rapport de causalité réciproque

-

Troisièmement :
-

Si toutes les natures se succédaient indéfiniment,
étant la cause de celle qui lui est inférieure, à un enchaînement sans fin

chacune
49

cela aboutirait

-

Ce qui est exact, c'est que la nature relative déterminante s'origine en l'être du Principe nécessaire par soi [et elle est ordonnée selon les catégories suivantes] : l'existence naturelle ordonnée, l'existence naturelle non-ordonnée, l'existence artificielle ordonnée et l'existence artificielle non-ordonnée

50 51 51 51 51

Quatrième argument L'impuissance des créatures face à certaines réalités qui les concernent et aux événements surnaturels Cinquième argument La pré-éternité et l'advenue des choses à l'être

6

- « Le monde est soumis à l'altération. .. » et « Le corps est composé... »
-

51 52 53

Raisonnement d'Abraham dans le Coran au sujet de
la pré-éternité et de l'advenue à l'être

- Tradition remontant à l'Imâm Rezâ au sujet de la pré-éternité et de l'advenue à l'être
-

Idem

...

54
55

- Poème composé par Sheykh Amir au sujet de la pré-éternité et l'advenue à l'être

CHAPITRE DE L'ÂME Première Deuxième
-

DEUXIÈME 59

partie: partie:

définition de l'âme ou intellect céleste genèse de l'âme

59 60

Quelques citations coraniques Quelques traditions remontant à:
1. l'Imâm Sâdeq 2. Idem 3. Idem 4. l'Imâm Bâq er

60 61
61 61 61 62

Troisième

partie:

démonstration

de l'immortalité de l'âme

62 63 64

1. Arguments de raison 2. Arguments de tradition

CHAPITRE
LA RÉSURRECTION - Définition

TROISIÈME
69 69

ET LE RETOUR AU LIEU DU RETOUR ÉTERNEL

des mots

- Les quatre principes sur lesquels repose la compréhension de la Résurrection
-

70

Chacun de ces quatre principes repose sur l'une des quatre
modalités causales: cause efficiente, cause matérielle, cause formelle ou cause finale 70 71

-

Sens des quatre principes

7

1. Les existants, tirés du non-être par l'effusion de la grâce de l'Être nécessaire, viennent à l'existence par l'intermédiaire des causes et des effets 2. La finalité de l'existentiation 3. Le devoir de chaque existant 4. Où les exis tan ts doivent-ils aller? - La connaissance de l'étant et du mouvement
-

71 71 72 72

des existants

transsubstantiel

72

Les diverses opinions concernant la Résurrection
CHAPITRE QUATRIÈME

75

LA RÉSURRECTION

PUREMENT CORPORELLE

79

- Exposé de l'opinion et des arguments des tenants de la résurrection purement corporelle, parole de l'Imâm Sâdeq et liste des citations coraniques traitant de cette question
-

79 81 82

L'opinion du premier groupe parmi les tenants de
la résurrection purement purement corporelle corporelle

-

L'opinion du deuxième groupe parmi les tenants de
la résurrection

CHAPITRE
LA RÉSURRECTION

CINQUIÈME
87

PUREMENT SPIRITUELLE

- Exposé de l'opinion et des arguments des tenants de la résurrection purement spirituelle, citation extraite du Bahâr al-anvâr et quelques arguments tirés du Coran
-

87

Première catégorie: les « sensations vitales universelles» Deuxième catégorie: les « sensations spirituelles individuelles» Le monde spirituel est semblable à un miroir Les tenants de la résurrection corporelle ne considèrent pas les tenants de la résurrection spirituelle comme des mécréants

89 90 91 91

8

CHAPITRE
RÉSURRECTION HARMONISATION
-

SIXIÈME
SPIRITUELLE: 95

CORPORELLE

ET RÉSURRECTION

Exposé de l'opinion et des arguments des tenants de
l'harmonisation la résurrection entre la résurrection purement spirituelle. purement corporelle et 95

CHAPITRE

SEPTIÈME

LA QUESTIONDE LA RÉSURRECTION SELON LA DOCTRINE DU PERFECTIONNEMENT - Généralités - Bref exposé de l'opinion des tenants du perfectionnement - Le mot « Résurrection» - Le corps « éthérique» - Le pourquoi des différences originelles dans le degré de proximité de chaque existant par rapport à la source:
-

101 101 101 102 102 102 103 104 105 105 105 106 106 107

renvoie au perfectionnement

Premier point de vue : antériorité et postériorité
temporelles et spatiales

-

Deuxième point de vue : l'arc de la descente du point
le plus haut au point le plus bas

-

Le cycle du perfectionnement et le but ultime sont
les mêmes pour toutes les créatures

-

Les existants primordiaux, de l'inférieur au supérieur,
se présentent sur différents niveaux: 1. Les êtres « non doués de sensibilité» 2. Les êtres « possédant une âme non douée de discernement » .. 3. Les êtres « possédant une âme douée de discernement »

-

Pour les existants, la notion d'« éternité» renvoie à
une éterni té relative selon la doctrine du 107

- Les quatre modalités de la Résurrection perfectionnement:

9

-

Première modalité: le perfectionnement
(edkhâlz), du monde
-

par transposition
intermédiaire 108

terrestre

au monde

Le monde intermédiaire Le monde intermédiaire imaginal est aussi appelé monde

109 ... 110

- Arguments de tradition (tirés du Coran, des paroles de l'Imâm Sâdeq et de Mc!Jma'al-Bahrryn) qui confirment l'existence du monde intermédiaire - Deuxième modalité: le perfectionnement par jonction (ettesâlz),du monde intermédiaire au monde terrestre
-

111 112 113 113

Troisième modalité: le perfectionnement par
accumulation (emtezqjt), par la voie de .l'arc ascendant
-

Premièrement: le mouvement ascendant continu

transsubstantiel

- Deuxièmement: le parcours ascensionnel relève du mouvement rotatoire continu. Question de I<omeyl à l'Imâm 'Ali au sujet des « quatre soi»
-

114

Troisièmement: lorsque la mort anéantit la matière
vitale et la corporalité de chacun des êtres appartenant aux règnes minéral, végétal ou animal, ils se dissolvent dans la matière minérale constitutive de la planète Terre

116

-

Quatrième modalité: le perfectionnement par union (ettehâdt),par la voie de l'arc ascendant et de l'arc descendant - L'âme comme « émanation»
-

117 117 117 118 118 119 119 119

et comme « souffle»

Les humains « âme-terre et corps-terre»

- Quand l'âme est-elle insufflée dans le corps et s'unit-elleà lui? Versets coraniques
-

Pour que l'âme puisse accomplir sa perfection, mille et une étapes spirituelles ont été fixées par union n'est

- Le processus du perfectionnement pas la métempsycose
-

Autres détails concernant le perfectionnement par
union

1. Le délai maximum imparti pour franchir les étapes menant à la perfection est de 50000 ans

10

2. Chaque vie dure en moyenne cinquante ans 3. Si une vie dure plus longtemps, la vie suivante sera moins longue 4. Les 50000 ans correspondent à 1000 habits 5. Le nouveau-né doit vivre plus de 40 jours pour que cela lui soit compté comme une vie 6. Si une âme se manifeste sous d'autres formes que celle du corps humain, ce temps ne sera pas compris dans la durée du perfectionnement

119 119 119 120

120

7. Si une âme n'arrive pas à parcourir les mille étapes spirituelles du perfectionnement dans le délai des 50000 ans, elle sera éternellement privée de la grâce de la perfection et entrera au Paradis ou dans l'Enfer éternels. Deux versets coraniques 120 8. Chaque fois que l'âme quitte une dépouille mortelle, celle-ci disparaît, alors que l'âme est transférée pour une durée provisoire dans le monde intermédiaire 9. La dutée du séjour des âmes dans le monde intermédiaire n'est pas le même pour tous 10. Le « revêtement d'habits successifs» ou « passage de manifestation en manifestation» 11. Les créatures terrestres se répartissent en trois catégories: les mâles et femelles véritables et les indéterminés 12. Si, à la suite d'une rétrogradation, une âme humaine est reliée à un animal, cela sera nécessairement un animal doué d'une certaine intelligence 13. L'âme apparaissante (ruh-e boruifyye) et l'âme apparaissant sous forme imaginale (tamassolzje). Verset coranique 14. Les inégalités dans la vie des créatures dépendent des actions passées, présentes et futures 15. Pourquoi on oublie ses vies antérieures? Argument 1 : L'opacité sécrétée par la matérialité du corps et par les désirs du soi

121 121 121

121

122

122 122 123 123

11

Argument 2 : Si le voile de l'oubli ne s'interposait pas entre les événements des vies précédentes et ceux des vies suivantes, cela serait comme une seule vie et il n'y aurait plus d'ultime avertissement Argument 3 : Si on n'oubliait pas ses expériences antérieures, cela serait au détriment de l'ordre social Les trois exceptions à la règle de l'oubli: Exception 1 : Les nouveau-nés un peu plus Exception 2 : Lorsqu'une à un animal jusqu'à 40 jours ou

124 124

125 125

âme humaine est reliée

Exception 3 : Ceux qui ont accompli des actes remarquables qui se sont affranchis des attaches de ce monde et maîtrisé les désirs du soi Remarques: ou mauvais
-

126 126 126

La question de la rétribution des actes bons

Premièrement: La réaction dans le monde matériel et la
rétribution spirituelle

- Deuxièmement: Un bon acte est rétribué à hauteur de dix fois sa valeur alors que les mauvais actes ne sont comptés qu'une seule fois. Verset coranique
-

127

Troisièmement: La qualité et la quantité des plaisirs et
des peines véritables lors de la résurrection ne sont pas concevables éternelle 127

-

Quatrièmement :Le châtiment éternel dans l'au-delà
ne s'applique qu'aux âmes qui ont reçu l'ultime avertissement dans le monde terrestre 128

CHAPITRE

HUITIÈME
DE L'ÂME 131 132

LES DOCTRINES DE LA TRANSMIGRATION

- Les multiples branches des doctrines de la transmigration (mansûkhites, masûkhites,jasûkhites, rasûkhites et so 'ûdites)
-

Réfutation des opinions transmigrationnistes

133

12

CONCLUSION

141

ApPENDICES

143

BIBLIOGRAPHIE

153

13

REMERCIEMENTS
voudrais remercier chaleureusement le professeur Bahram Elahi pour m'avoir donné libre accès au manuscrit de Ma 'refat ai-Ruh et au catalogue de la bibliothèque d'Ostad Elahi, ainsi que pour ses explications et éclaircissements concernant certains points obscurs ou délicats. Toute ma reconnaissance va au professeur James W. Morris pour son aide précieuse dans la mise au point des notes explicatives concernant la philosophie islamique en général et la pensée de Mollâ Sadrâ en particulier. grand remerciement aussi à Christian Jambet largement contribué à la traduction du chapitre 1.

. Je

.

. Un

qui a

Je remercie également le professeur Pierre Lory pour avoir relu la traduction, pour ses corrections judicieuses et ses précieux conseils.

.

.

Merci aussi au professeur

Amir Moezzi pour ses indications

bibliographiques complètes, et de manière générale à tous ceux qui ont peu ou prou contribué à mener à bien ce travaiL