278 pages
Français

Herbert Spencer, penseur paradoxal

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Qui est Herbert Spencer, cet anglais du XIXe siècle dont on ne sait plus trop s'il était philosophe, sociologue, pédagogue, ingénieur, journaliste ou rien de tout cela ? C'est un penseur paradoxal. Cet ouvrage entend montrer comment la théorie spencérienne s'articule avec le socio darwinisme : pourquoi sont-ils fondamentalement incompatibles ? Ce texte propose de mesurer l'actualité de Spencer. En quoi peut-il nous éclairer sur l'ontologie du présent ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2014
Nombre de lectures 32
EAN13 9782336348889
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

înalisée.
trouverons-nous chez Spencer une justiIcation du socio-darwinisme et/ou
spirale de la sympathie.
de Louvain. Il anime également des ateliers de philosophie. Il livre dans ce texte le résultat des recherches de sa thèse sur Herbert Spencer.
FrançoIs-XaVIer HEYNEN
HERBERT SPENCER, PENSEUR PARADOXAL
Entre socio-darwinisme, évolutionnisme Inalisé et naturalIsatIon de la sympathIe
PENSEUR PARADOXAL
oUvERTUREpHiLOSOPHiqUE
HERBERT SPENCER, PENSEUR PARADOXAL
© L’Harmattan, 2014 57, rue de l’Écolepolytechnique ; 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 9782343030982 EAN : 9782343030982
FrançoisXavier HEYNENHERBERT SPENCER, PENSEUR PARADOXAL Entre sociodarwinisme, évolutionnisme finalisé et naturalisation de la sympathie
Ouverture philosophique Collection dirigée par Aline Caillet, Dominique Chateau, JeanMarc Lachaud et Bruno Péquignot
Une collection d'ouvrages qui se propose d'accueillir des travaux originaux sans exclusive d'écoles ou de thématiques. Il s'agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions qu'elles soient le fait de philosophes « professionnels » ou non. On n'y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique ; elle est réputée être le fait de tous ceux qu'habite la passion de penser, qu'ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou… polisseurs de verres de lunettes astronomiques.
Dernières parutions
Miklos VETO,Gabriel Marcel. Les grands thèmes de sa philosophie, 2014. Miguel ESPINOZA,Repenser le naturalisme, 2014. NDZIMBA GANYANAD,Essai sur la détermination et les implications philosophiques du concept de « Liberté humaine », 2014. Auguste Nsonsissa et Michel Wilfrid Nzaba,Réflexions épistémologiques sur la crisologie, 2014. Pierre BANGE,La Philosophie du langage de Wilhelm von Humboldt (17671835), 2014. Marc DURAND,Médée l’ambigüe, 2014. Sous la direction d’Aline CAILLET et Christophe GENIN,Genre, sexe et égalité,2014. Benoît QUINQUIS,L’Antiquité chez Albert Camus, 2014.Catherine MONNET,La reconnaissance. Clé de l’identité, 2014. Jean PIWNICA,L’histoire : écriture de la mémoire,2014. Jacques ARON,Theodor Lessing, Le philosophe assassiné,2014. Naceur KHEMIRI & Djamel BENKRID,Les enjeux mimétiques de la vérité. Badiou « ou /et » Derrida ?,2014. Pascal GAUDET,Philosophie et existence, 2014. Pascal GAUDET,Penser la politique avec Kant, 2014. Pascal GAUDET,Penser la liberté et le temps avec Kant, 2014. Aklesso ADJI,Ethique, politique et philosophie, 2014. Christian MIQUEL,Apologie de l’instant et de la docte ignorance, 2014.PaulEmmanuel STRADDA,L’Être et l’Unité, 2 volumes, 2014.
A Louisa Spencer,
Remercie ments  A monpromoteur, le Professeur Bernard Feltz ; Aux membres dujuryProfesseurs PierreJose, les ph Laurent, Daniel Becquemont (Université de Lille), Mylène Botbol Baum et Danielle Lories ;  Pour leurs bons conseils, aux Professeurs Arnaud François et JeanMichel Besnier, aux chercheurs WillyKibanda et T.J. Glendinning II, à Rémi Sussan (journaliste scientifique), à Elisabeth Neu (pédagogue du Museum KarlMarxHaus) ;  Pour la section consacrée à l’Académie Belge, au Président JeanMarie André, au Secrétaireperpétuel Hervé Hasquin, et à l’archiviste Olivier Damme ;  Pour sa disponibilité, à MarieAgnès Wavreille (bibliothécaire) ; Pour les corrections du texte, à Guy Heynen, Camille Malcotte et Olivier Terwagne ; Pour les illustrations,à Laetitia Couvert;Pour la mise enpage, à Michèle Deleuze ; Pour les traductions, à Cécile Hallet et Werner Brüls ;  Etpour leur courage face à Herbert Spencer, à ma famille et en particulier à ma compagne Audrey Brose.