Pour un humanisme durable

-

Français
136 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

A notre époque, la qualité d'humaniste est constamment revendiquée en particulier par les hommes politiques. Nous sommes surpris lorsque nous découvrons que les prétendants à cette démarche développent des approches très différentes de l'être humain et de sa vie en société. Mais d'où viennent ces conflits entre "humanistes" ? Tout simplement de l'objet de leur préoccupation : de l'homme lui-même. L'homme est au coeur de la cité, bien sûr, mais quel homme ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2015
Nombre de lectures 24
EAN13 9782336385952
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
q
es Philippe Jourdain tions contemporaines Q
POUR UN HUMANISME DURABLE
Questions contemporaines
POUR UN HUMANISME DURABLE
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Michel MENEAULT, Jean-Claude AUZOUX,Pour une aide au développement enfin efficace et durable, 2015. Arno MUNSTER,: un combat pour la laïcité, laJean Jaurès République, la justice sociale et la paix, 2015. Alain DULOT,Impasse de l’école. Réflexions sur une institution en panne, 2015. Cyril BOISNIER,Les sociétés foncières entre finance et ville durable, 2015. Michel MANAVELLA,L’individu : raison d’être de l’humanité, Pour un anarchisme humaniste,2015. Steve GADET,Dieu et la race aux Etats-Unis : Le pouvoir politique de l’Eglise Noire, 2015. Louise FINES,Le jeu de la collusion, Entre sphères légales et réseaux illégaux, 2015. Jean PETIT,La bataille de Notre-Dame-des-Landes, éléments de langage, 2015. Thierry CHARLES,Les nouvelles perspectives de la souveraineté, 2015. Jean-Christophe TORRES,L’école et les valeurs, Variations sur la difficulté éducative,2015. Emilija PUNDZIŪTĖ,Diplomatie de l’arrogance. Le cas de la Russie dans les pays baltes, 2015.
Philippe JOURDAIN POUR UN HUMANISME DURABLE
© L'HARM ATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-06784-1EAN : 9782343067841
« L’esprit d’abstraction tue l’homme » Simone Weill
PRESENTATION
Deux perceptions anthropologiques, diamétralement opposées, apparaissent dans notre société lors de débats de plus en plus crispés. L’une, qui voudrait devenir dominante, est apparue récemment dans notre histoire en s’inscrivant dans une logique de rupture et l’autre qui se décline depuis des millénaires, dans une démarche de transmission.
Le droit, les relations entre les individus, la gestion de la cité doivent, pour permettre une vie juste et paisible, être établis sur une approche anthropologique commune, le contraire ne peut conduire qu’à l’éclatement de la société. Il est ainsi indispensable de clarifier ces différentes perceptions.
En approfondissant notre observation, nous constatons qu’elles se sont constituées à partir d’un tronc commun nourri par les apports successifs des civilisations grecque, latine et chrétienne sur lequel s’est greffée une branche de plus en plus ramifiée depuis la Renaissance.
Mais avant d’engager notre réflexion, surfons sur notre écran internet pour savoir ce que nous racontent nos contemporains. Avec surprise, nous découvrons qu’il existe encore des admirateurs béats du progrès technique et l’on apprend que l’avoir mécanique rend intelligent, comme l’illustre Michel Serres dans un entretien à propos de son dernier ouvrage « Petite Poucette », en parlant de son petit fils : « …il avait une pièce qu’il ne savait pas où remettre. Il m’a demandé mon téléphone portable et, hop, il a trouvé la solution à son problème ».Heureux enfant qui trouvera toujours une réponse à ses questions.
9