Rationalité esthétique et modernité en Afrique
170 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Rationalité esthétique et modernité en Afrique

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
170 pages
Français

Description

Dans quelle mesure la modernité et la postmodernité ont-elles proprement affecté les concepts d'art et d'esthétique ? En quoi consiste précisément la rationalité esthétique ? L'art est-il en substance utopie ou praxis ? Quels défis spécifiques pose la rationalité moderne à une Afrique aujourd'hui empêtrée dans les travers de la mondialisation néolibérale ? Quelle issue de secours pourrait se présenter au continent ? Le continent africain essaie d'imprimer sa marque, sur le plan tant théorique que pratique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 novembre 2013
Nombre de lectures 22
EAN13 9782336329826
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Mounkaïla Abdo Laouali SERKI
RATIONALITÉ ESTHÉTIQUE ET MODERNITÉ EN AFRIQUE
PRÉFACE DE DANIEL PAYOT
OUVERTUREPHILOSOPHIQUE
RATIONALITÉ ESTHÉTIQUE ET MODERNITÉ EN AFRIQUE
Ouverture philosophique Collection dirigée par Aline Caillet, Dominique Chateau, Jean-Marc Lachaud et Bruno Péquignot
Une collection d'ouvrages qui se propose d'accueillir des travaux originaux sans exclusive d'écoles ou de thématiques. Il s'agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions qu'elles soient le fait de philosophes « professionnels » ou non. On n'y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique ; elle est réputée être le fait de tous ceux qu'habite la passion de penser, qu'ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou… polisseurs de verres de lunettes astronomiques. Dernières parutions Marita TATARI,Heidegger et Rilke, Interprétation et partage de la poésie, 2013. Jorge Augusto MAXIMINO,Philosophie et modernité dans l’œuvre poétique d’António Ramos Rosa, 2013. Roger TEXIER,Ré-créations cartésiennes, 2013.Marcel NGUIMBI (dir.),Penser l’épistémo-logique, 2013. Joël BALAZUT,Heidegger une philosophie de la présence, 2013. Sophie ASTIER-VEZON,Sartre et la peinture. Pour une redéfinition de l’analogon pictural, 2013. Jordi COROMINAS, Joan Albert VICENS, Xavier Zubiri. La solitude sonore (Tome 2 1931-1940), 2013. Mara Magda MAFTEI,Cioran et le rêve d’une génération perdue,2013. Lou FERREIRA,Oscar Wilde. Une esthétique de la tragédie, tome 2, 2013. Lou FERREIRA,Oscar Wilde. Une philosophie de la provocation, tome 1, 2013. Denise MODIGLIANI,Fragments pour une poétique du discours historique, 2013.
Mounkaïla Abdo Laouali SERKIRATIONALITÉ ESTHÉTIQUE ET MODERNITÉ EN AFRIQUEPréface de Daniel PAYOT
© L’HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01502-6 EAN : 9782343015026
À la mémoire de mon père Abdo Laouali SERKI À la mémoire de mon beau-père Mahamadou SAÏBOU À ma mère Zeinabou SERKIN GABASS À mon épouse Aïcha Madina MAHAMADOU À mes enfants Aïna'ou Al-Marbiya, Seïf El-Islam, Ziyad et Sultan Al-Moujahid À la mémoire de feu le Professeur Sémou Pathé GUÈYE
PRÉFACE
Mounkaïla Abdo Laouali Serki présente dans ce volume la synthèse de treize articles scientifiques qui, différents dans leurs thématiques comme dans leurs inspirations générales, témoignent cependant d’une belle communauté de problématique. Il s'agit d'une version revue et corrigée du document de synthèse que l'auteur avait présenté le 23 février 2013 en vue de l'Habilitation à diriger des recherches, ce qui est une grande première en philosophie à l’Université Abdou Moumouni de Niamey.
L’approche de l’esthétique développée par Serki est le plus souvent « classique », nourrie principalement par laCritique de la Faculté de jugerKant, mais attentive aussi à des de e élaborations philosophiques appartenant au XX siècle et relevant autant d’une tradition phénoménologique (Mikel Dufrenne) que de courants de pensée confrontés au marxisme (Walter Benjamin, Herbert Marcuse et l’Ecole de Francfort en général). A travers les exemples étudiés et les références revendiquées, l'auteur cherche à établir l’essence de ce qu’il nomme le « fait esthétique », dans diverses directions incluant aussi bien la question de la perception que celle du jugement, de l’imagination et de la réception des œuvres. L’hypothèse générale est qu’il existe une «rationalité esthétique » spécifique, différente des rationalités scientifiques et juridiques, dotée de critères, de règles de fonctionnement et d’enjeux qu’il convient d’isoler pour en comprendre les propriétés singulières. Cette tentative de circonscription n’est cependant pas exclusive, et le propos del'auteur n’est pas de contribuer à refermer la « rationalité esthétique » sur elle-même, mais au contraire de comprendre les relations qu’elle entretient, différemment selon les époques, avec les modalités voisines de la raison. A ce titre, on trouve, au fil des articles présentés, des pages particulièrement stimulantes, par exemple sur l’apparent paradoxe que représente la fondation par Baumgarten d’une esthétique comprise comme « science de la connaissance sensible » à partir de présupposés intellectualistes partagés avec Christian Wolff, ou sur l’implication proposée par Schiller de la
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents