Dieu, la raison et l

Dieu, la raison et l'épée

-

Français
152 pages

Description

Quand on évoque le Discours de Ratisbonne de Joseph Ratzinger/Benoît XVI, on pense immédiatement aux polémiques qui s'ensuivirent. Toutefois, on oublie que la visée de cette allocution universitaire était dialogique et culturelle : elle encourage le dialogue interreligieux et insiste sur la dimension culturelle du fait religieux. Par l'accent mis sur le rapport entre foi et raison, ainsi que sur l'incompatibilité entre monothéisme et violence, le Discours constitue un phénomène intellectuel très complexe et riche qui ne peut pas être limité à une querelle entre christianisme et islam. Au contraire, il est porteur de réflexions capables de déclencher les réactions les plus diverses de la part des intellectuels de notre temps.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 août 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140128165
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Gabriele Palasciano (dir.)
Dieu, la raison et lépée Perspectives œcuméniques sur leDiscours de Ratisbonne
er Préface de Bartholomée I
Dieu, la raison et l’épée Perspectives œcuméniques sur leDiscours de Ratisbonne
Religions et Spiritualité fondée par Richard Moreau, Professeur émérite à l’Université de Paris XII dirigée par Gilles-Marie Moreau et André Thayse, Professeur émérite à l’Université de Louvain La collectionReligions et Spiritualité rassemble divers types d’ouvrages : des études et des débats sur les grandes questions fondamentales qui se posent à l’homme, des biographies, des textes inédits ou des réimpressions de livres anciens ou méconnus. La collection est ouverte à toutes les grandes religions et au dialogue inter-religieux. Dernières parutions Claude MULLER,Les hauts-lieux spirituels du Dauphiné, 2019. Stéphane VINOLO,apologie deMARION :  Jean-Luc l’inexistence (vol. 2 : une phénoménologie discursive), 2019. Stéphane VINOLO, Jean-Luc MARION : apologie de l’inexistence (vol. 1 : la destinerrance des phénomènes), 2019. Ferdinand BELLENGIER,Les mutations de l’enseignement e catholique français au XX siècle : les effets de la loi Debré et du concile Vatican II, 2019. Michel LAFOUASSE,: enquêteDémasquer la violence biblique, comment éviter le retour au chaos, 2019. Roger WARIN,La Bible et les mythologies du Proche-Orient, 2019. Robert W. JENSON,Théologie systématique. Vol. 1 : les Œuvres de Dieu, 2019. Gilles-Marie MOREAU,Calixte II (v. 1060-1124), « le Père de la paix », 2019.
GabrielePalasciano Ẓdir.Dieu, laraisonet l’épéePerspectives œcuméniques sur leDiscours deRatisbonneer Préfacede Bartholomée I Patriarche œcuménique deConstantinople
© L’Harmattan, 2019 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.editions-harmattan.fr ISBN :978-2-343-18178-3EAN :9782343181783
À l’Œuvre St-Justin de Fribourg en Suisse, véritable foyer de dialogue et d’échanges autant humains qu’intellectuels, et à son directeur Marco Cattaneo, avec toute mon amitié.
Préface er Bartholomée IPatriarche œcuménique de Constantinople C’est avec joie que nous apprenons la publication du recueil Dieu, la raison et l’épée. Perspectives œcuméniques sur le Discours de Ratisbonne. Pour nous, il n’y a nul doute que Sa Sainteté le pape émérite Benoît XVI est l’un des plus grands e théologiens et penseurs chrétiens duXXqui a réfléchi siècle avec beaucoup de rigueur sur les grandes questions théolo-giques en dialogue avec les défis de notre temps. Son discours prononcé le 12 septembre 2006 à Ratisbonne, là même où il fut professeur de théologie dogmatique et d’histoire des dogmes, a fait couler beaucoup d’encre. Néanmoins, nous sommes personnellement persuadé qu’il mérite toute notre attention, car il est un exemple des présuppositions intellectuelles et existentielles du dialogue ainsi que de sa valeur et de sa vigueur. LeDiscours de Ratisbonneréférence à l’empereur fait byzantin Manuel II Paléologue Ẓ1391-1425ẓ qui dénonçait déjà à son époque l’utilisation de la violence pour la diffusion de la foi, estimant qu’une telle chose est déraisonnable puisque la violence est en opposition avec la nature de Dieu et la raison humaine. Six siècles plus tard, la rencontre sur la paix et la tolérance qui s’est tenue à Istanbul en 1994 a elle aussi affirmé, dans sa Déclaration du Bosphore, qu’un « crime commis au nom de la religion est un crime contre la religion ». Quelques années plus tard, à la suite de la tragédie du 11 septembre 2001, la rencontre sur la coexistence pacifique entre le judaïsme, le