//img.uscri.be/pth/27ad3e3a68f842b83736fdcac81bd0ccd3bf17db

Eric Voegelin et l'Orient

-

Livres
130 pages

Description

Le présent ouvrage s'appuie sur les travaux d'Eric Voegelin (1901-1985), un philosophe américain d'origine allemande dont l'oeuvre vise à mettre en lumière les racines religieuses des totalitarismes qui ont ensanglanté le 20è siècle. L'auteur propose une relecture iconoclaste de ses écrits et nous fournit ainsi des clefs pour mieux comprendre les origines idéologiques de l'islamisme radical mais aussi du nationalisme hindou.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 2016
EAN13 9782336400655
Langue Français
Signaler un abus
Renaud Fabbri tionscontemporaines Q ÉRIC VOEGELIN ET L’ORIENT Millénarisme et religions politiques de l’Antiquité à Daech
Questions contemporaines
2
Eric Voegelin et l’Orient
3
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Renaud FABBRI,Eric Voegelin et l’Orient. Millénarisme et religions politiques de l’Antiquité à Daech,2015 Béatrice GRANDORDY,Le médecin devant le juge. Fait-il face à une « menace aggravée » du pénal ?, 2015. Georges KORNHEISER,Le capitalisme, cancer de l’humanité, 2015. Florent VILLARD,Critique de la vie quotidienne en Chine à e l’aube du XXI siècle, 2015. Julien PEQUIGNOT, François-Gabriel ROUSSEL (Dir.), Les métavers, Dispositifs, usages et représentations, 2015 Michelle BERGADAA,Le plagiat académique.Comprendre pour agir,2015.Walter GERBIN,Civilisation. De la fabrique d’un concept à la fabrique d’une guerre,2015. Julien DEMADE, Les embarras de Paris, ou l’illusion techniciste de la politique parisienne des déplacements, 2015 Arnaud RICHARD, Fred HAILON, Nahida GUELIL,Le discours politique identitaire dans les médias, 2015 Jean Joseph PALMIER,Que faire des minorités visibles ?, L’exemple de Gaston Monnerville, Président du Sénat, 2015 Abdelkrim BOUHOUT,Essai sur la visibilité des migrants relégués, 2015.
Renaud FABBRIEric Voegelinet l’Orient Millénarisme et religions politiques de l’Antiquité à Daech
5
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08010-9 EAN : 9782343080109
Sommaire
Introduction........................................................................9Eric Voegelin, penseur des racines religieuses du totalitarisme .....................................................................15La question de l’ordre politique ....................................................17Une philosophie de la conscience..................................................23Une théologie mystique .................................................................29Quaestiones Disputatae.................................................31................L’Inde desUpanishadsaux nationalistes hindous...........35L’Inde et le problème des racines du millénarisme .......................37La destruction de l’équilibre de la conscience dans l’Inde coloniale .......................................................................................................45Aurobindo et les sources de l’idéologie nationaliste hindoue .......49Néo-vedantaet millénarisme chez Sri Aurobindo.........................55Du nationalisme hindou.................................................................61L’Islam de lafitnaàDaech.................................................65Fitnaet millénarisme dans les premiers siècles de l’Islam ...........67La réponse noétique de Farabi à laFitna.......................................74La réponse des maitres de la gnose islamique ...............................78Le monde imaginal ........................................................................83Héritage prophétique et Califat ésotérique ....................................87La genèse de l’islamisme...............................................................91Muhammad Iqbal : théologie du « process » et panislamisme ......95Dévoilement de l’ésotérisme et religion politique.........................99Le Shi’isme rouge d’Ali Shariati.................................................103Khomeyni et la première réalisation de l’utopie islamiste...........107Le nouveau Califat et l’Heure .....................................................113Le réformisme musulman contemporain et ses limites ...............115A-t-on encore le droit de critiquer l’Islam ?........................121Eric Voegelin en français..................................................123
7
Introduction Le 9 Juin 2014, le monde médusé assistait à la chute de Mossoul, la deuxième ville d’Iraq tombant aux mains d’une nuée de jihadistes semblant venus de nulle part. L’évènement était suivi le 29 par la proclamation du rétablissement du Califat, après presqu’un siècle d’éclipse, par celui qui se présente comme le nouveau Calife, Abou Bakr al-Baghdadi. Depuis un flot incessant de jihadistes parfois venus d’Europe est venu grossir les rangs du nouvel empire en formation à cheval sur la Syrie et l’Iraq. Rien ne semble rester aujourd’hui des espoirs nés du Printemps Arabes. Cet ouvrage propose une exploration des liens entre ce qu’on appelle les nouvelles religions politiques et l’imaginaire millénariste dans le monde contemporain. Il s’appuie pour ce faire sur les travaux du philosophe américain d’origine allemand Eric Voegelin. Les écrits de Voegelin sont notoirement difficiles non seulement parce qu’ils font référence à des phénomènes remontant à l’Antiquité la plus reculée mais aussi parce qu’ils s’appuient sur une véritable philosophie de la conscience s’inscrivant dans la tradition de l’idéalisme allemand. Cette difficulté n’excuse pourtant pas le silence entourant aujourd’hui son œuvre, d’autant plus que ses analyses s’avèrent plus pertinentes que jamais pour comprendre ce que Barry Cooper appelait récemment les
9