Foi et libération dans les oeuvres de Jean - Marc Ela

-

Livres
154 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

À travers une perspective christologique, l'auteur passe en revue les thématiques majeures du théologien Jean-Marc Ela, trop peu connu en Afrique par les jeunes étudiants en théologie et les chrétiens africains. En soulignant les points essentiels de la théologie de Jean-Marc Ela, l'auteur montre l'actualité de la théologie africaine de la libération, qu'il indique comme un paradigme de réflexion, d'engagement et d'action pour les chrétiens africains.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2017
Nombre de visites sur la page 21
EAN13 9782140036033
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
un
,
cet auteur
,
eil où
,
.
le présentmémoire
’i
Jeàn Kouadio
Foi et libérationdans les œuvres de Jean-Marc Ela
Églises d’Afrique
Perspectîve chrîstOlOgîqUe
Foi et libération dans les œuvres de Jean-Marc Ela
Églises d’Afrique Collection dirigée par Denis Pryen Depuis plus de deux millénaires, le phénomène chrétien s’est inscrit profondément dans la réalité socio-culturelle, économique et politique de l’Occident, au point d’en être le fil d’Ariane pour qui veut comprendre réellement les fondements de la civilisation judéo-chrétienne. Grâce aux mouvements d’explorations scienti-fiques, suivis d’expansions coloniales et missionnaires, le christianisme, porté par plusieurs générations d’hommes et de femmes, s’est répandu, entre autres contrées et à différentes époques, en Afrique. D’où la naissance de plusieurs commu-nautés ecclésiales qui ont beaucoup contribué, grâce à leurs œuvres socio-éducatives et hospitalières, à l’avènement de plu-sieurs cadres, hommes et femmes de valeur. Quel est aujourd’hui, dans les domaines économiques, politiques et culturels, le rôle de l’Église en Afrique ? Face aux défis de la mondialisation, en quoi les Églises d’Afrique participeraient-elles d’une dynamique qui leur serait propre ? Autant de questions et de problématiques que la collection « Églises d’Afrique » entend étudier. Dernières parutions V. Francis C. DJEGUEDE,L’Être inachevé Réflexions sur l’éducation dans les séminaires catholiques béninois,2017Jean Lesort LOUCK TALOM,Préserver la Terre, Guide méthodologique et pratique chrétien, 2017. Damien ETSHINDO EPANDJOLA,Églises de réveil et salut chrétien au Congo-Kinshasa. Quels défis pour l’église catholique ?, 2016. Richard DANE LOKANDO,Le Saint-Siège et l’État indé-pendant du Congo. L’organisation des missions catholiques, 2016. François RAKOTOMALALA,Le rôle de l’Eglise à Madagascar dans la promotion du bien commun, 2016. Bertrand Magloire NDONGMO, Église catholique et processus démocratique au Cameroun. Une analyse de la participation politique dans les archidiocèses de Douala et de Yaoundé, 2016.
Jean Kouadio
Foi et libération dans les œuvres de Jean-Marc Ela
Perspective christologique
Du même auteur La guerre en Côte d'ivoire. Récits et réflexions pour sortir des sentiers battus, Éditions L'Harmattan, 2014.
Jean-Marc Ela ou l'honneur de faire de la théologie en Afrique. Hommage au théologien africain de la libération, Éditions L'Harmattan, 2015.
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11939-7 EAN : 9782343119397
DÉDICACE
A tous les théologiens africains qui nous ont ouvert tant de chemins. A Yaguine Koita, Fodé Tounkara et tous ces jeunes Africains morts sur les côtes occidentales parce qu’ils voulaient vivre. Au père Michel Baflan, en souvenir des quelques mois passés ensemble à l’Ucao-uua avant qu’il ne rejoigne la maison du Père.
REMERCIEMENTS
Avec ce modeste livre, j’ai un devoir de reconnaissance que je voudrais sincèrement exprimer ici. Je remercie : Tous les fidèles du diocèse de Daloa pour notre foi commune en Jésus-Christ, l’au-delà des modèles et le Libérateur des peuples opprimés. Tous mes formateurs depuis l’école primaire qui ont tenu et tiennent toujours mes mains vers le savoir. Le père Ogui Gaston, ce maître discret. Le père Elysée Pauquoud et maman Cécile Foro pour leur fraternel et maternel encouragement. Le père Dominique Bassolé. Tous mes parents. Tous mes amis qui m’ont été d’un secours matériel et financier incommensurable.
Ensemble, marchons toujours d’un même pas pour notre Afrique.