//img.uscri.be/pth/76aa4e4469d67b6554df120571a8f35881c4d9ff
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les enseignements de Jésus-Christ dans ma vie

De
112 pages

Cet ouvrage est un témoignage de la foi de l'auteur, de ses enseignements et des inspirations qu'il a reçus de Jésus-Christ.

Publié par :
Ajouté le : 01 novembre 2013
Lecture(s) : 1
EAN13 : 9782336329246
Signaler un abus
Kouamé René A
LES ENSEIGNEMENTS DE JÉSUS-CH DANS MA VIE
LES ENSEIGNEMENTS DE JÉSUS-CHRIST DANS MA VIE
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris http://www. harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01738-9 EAN : 9782343017389
Kouamé RenéALLOULES ENSEIGNEMENTS DE JÉSUS-CHRIST DANS MA VIE
Du même auteur, aux Éditions L’Harmattan : Les royaumes akan du sud-ouest de la Côte de l’Or e duXVIsiècle à 1734, 2013. Les Nzema, un peuple akan de Côte d’Ivoire et du Ghana, 2013. Les Populations akan de Côte d’Ivoire. Brong, Baoulé, Assabou, Agni, Harmattan, 2012. Vérités évangéliques contre erreurs ésotériques, 2012.
INTRODUCTION
Le présent ouvrage voudrait parler des visions, des inspirations dont le Seigneur m’a gratifié entre 1995 et 2007. Je suis un chrétien catholique convaincu et s’il arrive que des choses dites ne soient pas totalement en conformité avec la tradition de l’Eglise, je demande pardon. J’espère que tout ce qui sera dit sera en adéquation parfaite avec le magistère de l’Eglise. Cependant, c’est avec sincérité que je parlerai des enseignements que j’ai reçus du Seigneur Jésus-Christ. Je voudrais rendre grâce au Père Céleste de notre Seigneur Jésus-Christ, lui qui a fait de moi un disciple de son fils unique et par qui nous accédons à la dignité d’enfants de Dieu. Je prie pour que cet ouvrage qui est aussi un témoignage de foi amène ceux qui le liront et qui n’ont pas la foi à l’avoir. En effet, de même que chaque être humain rêve et que tous les hommes ne nient pas l’existence du rêve, fruit d’une expérience personnelle, de même est réelle la foi en Dieu et son fils Jésus-Christ, vrai Homme et vrai Dieu. Nul n’a assisté à son propre accouchement au moment où il naissait et pourtant il a accepté par la foi sa génitrice comme sa mère, sa maman. De même, nul n’était là quand le spermatozoïde de son père a fécondé l’ovule de sa mère. Cependant il a, par la foi, accueilli son géniteur comme son père, cela sans en avoir la preuve. C’est cela déjà la foi. Il ne faut donc pas mépriser la foi sous prétexte de connaissances comme le font certains notamment les athées et certains milieux ésotériques. Même simplement, la détermination et la persévérance sont nourries par la foi. Voici que je présente dans la foi les enseignements que j’ai reçus du Seigneur Jésus-Christ.
7
CHAPITRE I : MA CONVERSION
C’est en 1973, alors que j’étais élève en classe de CM2 à l’école primaire II d’Adiaké, que j’ai été baptisé à la paroisse Saint Louis. Quand les prêtres sont arrivés dans ma classe, ils ont demandé aux élèves ceux qui voulaient s’inscrire et suivre les cours de catéchèse. C’est instinctivement que j’ai levé le doigt. Et comme j’apprenais les cours du catéchisme comme mes leçons de classe, les retenant aisément, j’ai reçu le baptême. Cette même année 1973, j’ai été confirmé par feu Monseigneur Yapi. Mon parrain spirituel, M. Boa Thomas veillait à ce que je sois assidu aux messes du dimanche. Quand je suis allé à Aboisso poursuivre mes études au collège d’enseignement général (C.E.G.), privé de mon parrain, je deviendrai une brebis égarée. Entre 1974 et 1995, je vais mener une vie de désordre (animisme, fétichisme, alcool, cigarette, sexe…) avec tous les attraits de la chair. Quand en 1981, étudiant à l’Université d’Abidjan et logé à la cité universitaire de Yopougon, mon ami étudiant comme moi Kouassi Evariste me parlait de Jésus-Christ, je le rabrouais. Mais les choses vont changer en 1995. En effet, une nuit de cette année alors que je dormais, j’ai vu en songe une grande lumière, une lumière immense, sans limite. Je baignais dans cette lumière, j’avançais en elle, elle me rendait heureux. Plus j’avançais, plus elle était puissante, au point où elle me faisait tomber comme un puissant jet d’eau projeté sur moi. Au réveil, j’eus la nette conviction que c’est Dieu que je venais de rencontrer. J’ai alors commencé à lire toutes sortes d’ouvrages : la Sainte Bible, des ouvrages ésotériques (notamment sur la Kabbale) et aussi le Saint Coran. Avant la lecture du
9