Provocations

-

Français
196 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

D’un côté, Jean-Pascal, alias le rat; de l’autre, Pierre, surnommé le crabe. Deux hommes aux opinions et vues radicalement différentes. Toutefois, ces deux-là sont amis. De longue date même. Et cette relation particulière, souvent à distance, ils la mettent à l’épreuve par les mots, dans une correspondance ici compilée, où chacun va pousser l’autre dans ses retranchements, va le confronter à ses paradoxes, et dans le même temps l’inciter à embrasser ses convictions. Car ce qui est ici en jeu est affaire de foi et de croyance, d’engagement et de liberté, sujets ô combien épineux, potentiellement destructeurs, dont il vaut mieux traiter entre sincères camarades. L’ego, les rapports aux dogmes et aux maîtres, l’idéalisme, le cynisme et l’indépendance… Autour de ces notions se nouent les échanges de deux hommes qui, à un moment de leur existence, ont spirituellement bifurqué, l’un arpentant les chemins du bouddhisme, l’autre ayant opté pour un rapport sans filtre à l’existence. De cette joute entre amis est ainsi né Provocations, texte à deux voies qui s’étend au-delà des frontières de l’amitié pour toucher tout un chacun, mais aussi disputatio moderne qui laisse entendre tout le bien qu’il y a, pour soi, à se heurter au regard et à la franchise d’autrui.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 mai 2012
Nombre de lectures 54
EAN13 9782748384161
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0082€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Provocations
Pierre Jenni – Jean-Pascal Moret Provocations Échanges entre le crabe et le rat Controverse autour du bouddhisme Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0117333.000.R.P.2012.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2012
Jean-Pascal, alias le rat
Pierre, alias le crabe
Du 4 septembre 2007 au 4 septembre 2009 Préface du crabe
J’ai rencontré Jean-Pascal, le rat, dans le courant des années septante à l’Ecole de Commerce. Il finissait son diplôme et trouvera une planque comme fonctionnaire à l’Etat de Genève pendant 3 ans.
Trop fainéant pour terminer ces études, j’ai quitté l’école pour travailler dans l’entreprise paternelle de taxi. C’est à cette époque que nous avons partagé un apparte-ment à Meyrin et commencé nos premiers voyages en Asie.
De retour d’un de ces voyages Jean-Pascal tombe sur un prospectus qui annonce la venue de Lamas Tibétains pour trois semaines d’enseignements et d’initiations à Vi-viers dans le sud de la France. Curieux, je l’accompagne à ces enseignements. Après deux ou trois jours à écouter, assis par terre en tailleur, divers moines qui nous faisaient patienter avant la venue de Lama Yeshe, j’ai piqué la mouche et me suis enfui, outré par le retard des stars. Jean-Pascal s’est accroché et sa vie a basculé.
Sous le charme de Lama Yeshe, qui deviendra son maî-tre, et Lama Zopa le disciple, il foncera sur cette voie jusqu’à devenir moine quelques années plus tard. Les con-traintes de cet engagement le feront craquer au bout de sept mois et, avec la bénédiction de son gourou, il rendra ses vœux mais continuera jusqu’à aujourd’hui à pratiquer
9
assidûment. Pratiques diverses et variées, retraites et en-seignements occuperont la plus grande partie de sa vie. Il assurera sa subsistance par un job de délégué au CICR à temps partiel dans les pays à forts troubles comme l’Afghanistan, le Soudan, la bande de Gaza et autres.
De mon côté, en voyant son enthousiasme qui était d’ailleurs partagé par un certain nombre d’amis communs, je me suis décidé à suivre un stage d’un mois à Kopan, un monastère au Népal, qui ne m’a pas laissé indemne. Non seulement j’ai vécu une première expérience de sortie du corps, mais j’ai pu bénéficier d’un enseignement personnel direct de Lama Zopa qui, en quelques minutes et par des échanges anodins, m’a permis de me "voir" au-delà des défenses que j’avais mises en place.
Pourtant, et contrairement à mes potes, je ne prendrai aucun "commitment" (engagement). La prise de refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha était le seul pas concédé, qui comme je le découvrirai plus tard, rendra la marche arrière impossible. Un mouvement était engagé.
Le charme des échanges qui suivent provient du fait que Jean-Pascal et moi campons sur nos positions. Nous ne voudrions pas changer une virgule à nos propos qui sont retranscrits tels quels. Tout dépend du point de vue duquel on se place pour observer ces échanges assez crus, directs et provocateurs. Lorsqu’on commence à lire une prise de position, on est très curieux de découvrir ce que va répondre l’autre et ainsi de suite, si bien qu’il est diffi-cile de s’arrêter tellement la curiosité est aiguisée. C’est pourquoi j’ai pensé que ce serait une bonne idée de les publier et qui sait, permettre à certains de changer de point de vue et élargir le champ des possibles tout en se payant une bonne tranche de rire.
10