Voyages d
140 pages
Français

Voyages d'une âme vers la guérison

-

140 pages
Français

Description

Ce récit autobiographique décrit le déploiement de l'activité éveillée (Éveil spirituel), éclairant pas à pas un chemin de vie singulier en direction de la santé de l'âme, celle du silence des maux. Puisse ce carnet de voyage contribuer à réconcilier l'homme d'aujourd'hui avec les traditions spirituelles. Puisse-t-il contribuer à les réconcilier entre elles par le fil quintessentiel qui les relie et les dépasse. Puisse-t-il trouver écho chez d'autres quêteurs en recherche de la guérison.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 janvier 2019
Nombre de lectures 4
EAN13 9782140111198
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Après avoir étudié la médecine du corps, l’auteur s’est engagé à visiter la plupart des traditions spirituelles du monde à la recherche de la médecine de l’esprit. La guérison de l’âme fut, pour lui, une longue et difficile quête, symbolisée dans ce livre par les voyages sur la mer de l’esprit. Le lecteur est invité à partager ces récits intimes en y suivant le processus thérapeutique à l’œuvre chez l’auteur depuis l’enfance jusqu’à ce jour, mais également à partager la ferveur et l’idéal qui ont animé ces voyages. Plutôt que d’évoquer la notion aussi convenue qu’impalpable d’« Éveil », ce récit autobiographique décrit plus modestement le déploiement de l’activité éveillée, éclairant pas à pas un chemin de vie singulier en direction de la santé de l’âme, celle du silence des maux. Puisse ce carnet de voyage contribuer à réconcilier l’homme d’aujourd’hui avec les traditions spirituelles. Puisse-t-il contribuer à les réconcilier entre elles par le fil quintessentiel qui les relie et les dépasse. Puisse-t-il trouver écho chez d’autres quêteurs en recherche de la guérison.
Né en 1961, soutient sa thèse de spécialisation médicale en 1991. Après un parcours hospitalier, il s’installe en médecine libérale et débute alors sa quête vers « la guérison de l’âme ». Il est l’auteur deLa voie ordinaire(sous le pseudonyme d’Aquila Baltar) et deLa voie des Bouddhas pour les Laïcs d’aujourd’hui(Upasaka Gotamaghosa).
Photographie de couverture © Pixabay.
ISBN : 978-2-343-16393-2 15,50 €
Sandro Camarone
voyages d'une âmevers la guérison
voyages d’une âme vers la guérison
Voyages d’une âme vers la guérison
Sandro Camarone
Voyages d’une âme
vers la guérison
© L’Harmattan, 2019 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-16393-2 EAN : 9782343163932
À celle qui voyage jusqu’à son port,
TERRE D’INCARNATION J’ai bien vécu. J’ai accompli tous mes rêves et j’ai de la gratitude pour la vie. Enfant, j’ai été aimé. J’ai rêvé d’avoir une maison spacieuse quand je dormais dans une chambre pour deux. J’ai rêvé d’une existence confortable là où respirait l’inquiétude qu’on taisait. J’ai rêvé de la douceur et de la volupté des femmes à un âge où on les fantasme. Adolescent en milieu macho, j’ai rêvé d’avoir des fils. Accoudé au barreau le plus bas de l’échelle sociale, j’ai rêvé d’être médecin. J’ai rêvé d’apprendre et de savoir quand les questions étaient sans réponses. J’ai rêvé d’écrire et de publier là où l’on s’affairait pour survivre. J’ai rêvé de me changer quand rien autour de moi ne pouvait changer. J’ai rêvé de l’intensité, cerné par les grisailles de la routine. J’ai rêvé de la sérénité au plus fort de l’ouragan. Cela peut paraître peu dans l’imaginaire de certains, c’est beaucoup dans la réalité du plus grand nombre. Pour moi, c’était tout, un tout tellement inaccessible alors, vu les circonstances et mes capacités. Pourtant, tout est arrivé. A chaque fois, j’en étais étonné et je le suis resté. Je crois que j’étais tellement inapte à mes rêves que les dieux ont eu pitié de moi. Je n’étais ni beau, ni bon, ni intelligent. J’étais courageux et je suis devenu meilleur. J’étais patient et je suis devenu confiant. Je voulais m’étoffer mais je
9