La complainte des éleveurs de bovins

-

Français
216 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'ouvrage tend à démontrer la grande diversité des formes de l'élevage et des modes de vie des éleveurs bovins en différentes régions de France et leur évolution au cours de l'Histoire du XXe siècle. Par cette lecture, il est aisé d'apprécier le travail des éleveurs, de mesurer l'ampleur des changements qu'ils ont eu à endosser. Il permet de comprendre les causes de la crise de l'élevage français, et les réponses que les gouvernements y ont apporté, les raisons de la colère des éleveurs frustrés.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 août 2017
Nombre de lectures 4
EAN13 9782140043079
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Pierre de Puytorac
La complainte des éleveurs de bovins
Petite histoire d’hommes et de vaches en France
Les impliqués É d i t e u r
Les impliqués Éditeur Structure éditoriale récente fondée par L’Harmattan, Les Impliqués Éditeur a pour ambition de proposer au public des ouvrages de tous horizons, essentiellement dans les domaines des sciences humaines et de la création littéraire.
Déjà parus
Otizie Goïta (Marc),Et la pierre eut raison du fer…, 2017. Chesnel (Gérard),Petite histoire de la tolérance, essai, 2017. Tichauer (Eva),Grâce à mes yeux bleus, j’ai survécu, récit, 2017. Gaubicher (Jean-Jacques),L’homme hors-sol,L’utopie universaliste, 2017. Fadoul Khidir (Zakaria),Violences et évènements au Tchad, Une approche d’anthropologie politique,2017. Touzalin (Jérôme),Promenades maçonniques, chroniques, 2017.
Lossongo Lossiyo (Patrick),Au cœur des erreurs politiques du maréchal Mobutu, essai, 2017. Lukaya (Zu),Épine d’automne, roman, 2017. Ada Bekoa (Jean-Paul),Mélanique, roman, 2017. Despierre (Pierre-Georges),Chronique de la vie qui passe, récit, 2017.
Ces dix derniers titres de ce secteur sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site : www.lesimpliques.fr
LA COMPLAINTEDES ÉLEVEURS DE BOVINS
© Les impliqués Éditeur, 2017 21 bis, rue des écoles, 75005 Paris www.lesimpliques.fr contact@lesimpliques.fr ISBN : 978-2-343-12143-7 EAN : 9782343121437
Pierre de Puytorac La complainte des éleveurs de bovins Petite histoire d’hommes et de vaches en France ILLUSTRATIONS DELEILAAGIERLes impliqués Éditeur
Du même auteur
Biologie générale inBIOMED Biologie, PUF,1987, 208p. De la biophilosophie à une éthique de la biologie, L’Harmattan, 1998, 272 p. Panorama de la biologie d’hier à aujourd’hui,Ellipses, 1999, 272 p.L’Homme, co-auteur de l’Évolution,Quae, 2014, 111 p.
En collaboration
Précis de Protistologie. P. de Puytorac, J. Grain, J.P. Mignot,Société Nouvelle des Éditions Boubée, 1987, 581 p. Traité de Zoologie, sous la direction de P.P. Grassé Tome II, fasc.1, Infusoires Ciliés, J. André, J.C. Bussers, J. Dragesco, S. Dryl, J.C. Estève, E. Fauré-Frémiet, J. Génermont, J. Grain, G. de Haller, R. Hovasse, G. Méténier, P. de Puytorac, M. Tuffrau, E. Vivier, Masson, 1984, 812 p. Traité de Zoologie, P.P. Grassé, sous la direction de P. de Puytorac, Tome II, fasc.2, Infusoires Ciliés, A. Batisse, A. Bonhomme-Florentin, G. Deroux, A. Fleury, W. Foissner, J. Grain, J. Lom, P. de Puytorac, M. Tuffrau, Masson, 1994, 880 p. L’Auvergne. Les milieux, la flore, la faune,P. de Puytorac, M. Tort, J. Peterlongo, P. Bouteville, L. Gigault,R. Vitte, J. Fain, Delachaux et Niestlé, 1997, 272 p.La mort en 60 questions. La mort observée, expliquée, repoussée,P. de Puytorac, A. Artusse,L’Harmattan, 2016, 204 p.La marchandisation actuelle du corps humainP. de Puytorac, A. Artusse,L’Harmattan, 2016, 112 p.
͸
La rigidité et la rapidité des transformations (en une génération) du capitalisme d’une part, les progrès technologiques d’autre part, ont bouleversé depuis un siècle et demi les modes de vie dans tous les secteurs de l’activité humaine, engendrant de nombreuses mutations économiques, sociales et sociétales. Depuis les années 1900, l’exode rural a commencé, suite à la faillite des petites exploitations et à la demande accrue de main-d’œuvre urbaine, conséquence des révolutions industrielles successives. L’histoire de quelques vaches est ici prétexte à montrer la grande diversité des formes de l’élevage et des modes de vie des éleveurs de bovins dans différentes régions de France, au cours des années allant de 1920 à 2010, à souligner l’évolution des transformations vécues pendant cette période, en rapport avec l’histoire de la France, à comprendre les causes de la crise de l’élevage français et l’angoisse des éleveurs devant la mondialisation imposée.
͹
Esquisse de la situation de la France entre les années 1925 et 1935.
Après les élections de 1924 donnant le pouvoir au cartel de gauche (socialistes +radicaux), avec la politique des partis, des ministères éphémères se succèdent en cascade, pour résoudre en vain l’accumulation des problèmes financiers, à l’aide d’emprunts que leur refusent « les puissances d’argent ». Chantre de l’Union nationale, Poincaré va redonner confiance malgré l’opposition des communistes et de l’Action française, mais malade, il est contraint de démissionner. Le président Doumergue, après le renvoi du cabinet Briand, fait appel à André Tardieu, ancien journaliste modéré qui sera renversé par le Sénat en décembre 1930. Il a augmenté les traitements, les soldes, les retraites, développé des dépenses d’assistance, attribué des indemnités aux victimes de calamitésagricoles.
Une loi de 1884 ayant reconnu le syndicalisme agricole et les chambres d’agriculture ayant été créées en 1924, deux types d’organisation syndicale agricole s’opposent, celui des grands propriétaires terriens, conservateur, et celui des petits paysans, des notables, des élus, ouvert au prolétariat rural. Le paysan est considéré comme un électeur important que se disputent les partis, mais les très nombreux et divers mouvements agraires et comités de défense paysanne ont du mal à s’entendre. Les « chemises vertes » de H. Dorgères (1927) d’extrême droite, s’opposent aux deux principaux mouvements rivaux : à gauche la Fédération Nationale des syndicats agricoles, à droite l’Union Nationale des syndicats agricoles.
La crise économico-financière éclate aux États-Unis suite au krach de Wall Street du 24 octobre 1929.
ͻ