Le technocrate et le paysan

-

Livres
256 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre, réédition d'un texte de 1984, retrace une période charnière dans l'histoire de l'agriculture française, indispensable pour comprendre la politique agricole aujourd'hui. On y voit l'attention constante portée par l'auteur à l'évolution des rapports sociaux et des logiques de pouvoir qui accompagnent les changements de politique publique. L'idée selon laquelle l'action de l'Etat est avant tout une régulation des conflits, grâce à la valorisation de logiques cognitives et normatives, partagée par les acteurs politico-administratifs et privé concernés, avait été ici pour la première fois formulée.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2015
Nombre de visites sur la page 52
EAN13 9782336365244
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
une régulation des conLits, grâce à la valorisation de logiques
L
Pierre Muller
LE TECHNOCRATEET LE PAYSAN
Les lois d’orientation agricole de 1960-1962et la modernisation de l’agriculture française
LoPgioqliuteisques
1945-1984
Préface d’Yves Surel
Le technocrate et le paysan
Logiques politiques Collection dirigée par Yves Surel Créée en 1991 par Pierre Muller, la collection « Logiques politiques » a pour vocation principale de publier des ouvrages de science politique, ainsi que des livres traitant de thématiques politiques avec un autre angle disciplinaire (anthropologie, économie, philosophie, sociologie). Elle rassemble des recherches originales, tirées notamment de travaux de doctorat, ainsi que des ouvrages collectifs sur des problématiques contemporaines. Des séries thématiques sont également en cours de développement, l’une d’entre elles visant à publier des ouvrages de synthèse sur les systèmes politiques des États-membres de l’Union européenne. Dernières parutions Christophe ROUX,Corse française et Sardaigne italienne, Fragments périphériques de construction nationale, 2014. Nicolas HARVEY,Le Monde diplomatique : un concept éditorial hybride au confluent du journalisme, de l’université et du militantisme, 2014. Christel BOSC,Faire carrière dans l’écologie. Dynamiques françaises de politisation de l’environnement urbain, 2013. Didier CHABANET et Laurent FANIEL (sous la dir.),Les mobilisations de chômeurs en France, 2013.Dominique Labbé et Denis Monière,La campagne présidentielle de 2012. Votez pour moi !, 2013. Huseyin SEVIM,La politique européenne de la Turquie. Acteurs, processus et enjeux (1980-2008), 2013. Patrick QUANTIN et Andy SMITH (sous la dir. de), Délibération et gouvernance. L’émergence d’une logique d’action ?, 2012. Laura MICHEL,Les industriels et le développement durable. Le cas de l’industrie cimentière, 2012. Cécile Pelaudeix, Alain Faure & Robert Griffiths (eds),What Holds the Arctic Together?,2012.
Pierre Muller Le technocrate et le paysan Les lois d’orientation agricole de 1960-1962 et la modernisation de l’agriculture française 1945-1984Préface d’Yves Surel
Du même auteur Les Mondes agricoles en politique(avec Bertrand Hervieu, Nonna Mayer, François Purseigle, Jacques Rémy, dir.), Paris, Presses de Sciences Po, 2010. Genre et action publique : la frontière public-privé en questions(avec Réjane Sénac Slawinskiet al.),Paris, L’Harmattan, 2009.Les Politiques du genre(avec Isabelle Engeli, Thanh-Huyen Ballmer-Cao, dir.), Paris, L’Harmattan, 2008. Action publique et changements d’échelles : les nouvelles focales du politique (avec Jean-Philippe Leresche, Stéphane Nahrath, Alain Faure, dir.), Paris, L’Harmattan, 2007. L’Analyse des politiques publiques(avec Yves Surel), Paris, Montchrestien, 1998. Adjusting to Europe. The Impact of theEUon National Institutions and Policies(avec Yves Mény et Jean-Louis Quermonne, dir.), London, Routledge, 1996. Politiques publiques en Europe(avec Yves Mény et Jean-Louis Quermonne, dir.), Paris, L’Harmattan, 1995. L’administration française est-elle en crise ?(dir.), Paris, L’Harmattan, 1992. Airbus, l’ambition européenne. Logique d’État, logique de marché,Paris, L’Harmattan, 1989. Les Entrepreneurs ruraux. Agriculteurs, artisans, commerçants, élus lo- caux (avec F. Gerbaux et A. Faure), Paris, L’Harmattan, 1989. L’État en action. Politiques publiques et corporatismes(avec B. Jobert), Paris, PUF, coll. « Recherches politiques », 1987. Les Agricultures différentes(en collaboration), Grenoble, Peuple et Culture/La Pensée sauvage, 1984. Ouvrage publié avec le concours du Centre national des lettres ©Le Technocrate et le paysan. Essai sur la politique française de modernisation de l’agriculture. De 1945 à nos jours, Éditions ouvrières, 1984 © L’Harmattan, 2014, pour la présente édition 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05040-9 EAN : 9782343050409
PRÉFACE
 Cet ouvrage, (re-)publié à l’initiative de Laurie Boussaguet, Sophie Jacquot et Pauline Ravinet dans le cadre du colloque du 18 décembre 2014 organisé à Sciences Po en l’honneur de Pierre Muller, est important à plusieurs titres. Pour des raisons d’abord strictement académiques, car il constitue tout à la fois un ouvrage central dans les publications de Pierre Muller et dans le développement de l’analyse des politiques publiques en France.Le technocrate et le paysan est en effet avant toute chose une analyse de cas fine et systématique des réformes entreprises dans le secteur agricole à partir des années 1960. On y voit déjà certains des éléments qui deviendront ensuite autant de « marqueurs » des recherches de Pierre Muller, à savoir une attention constante à l’évolution des rapports sociaux et des logiques de pouvoir qui accompagnent les changements de politique publique, autour notamment de la notion de médiateur. Mais ce livre comporte également la première formulation de cette idée centrale chez Pierre Muller selon laquelle l’action de l’Etat est une forme de régulation des conflits grâce à la valorisation de logiques cognitives et normatives partagées par les acteurs politico-administratifs et privés concernés. Si une telle vision de l’action publique paraît aujourd’hui ordinaire, elle constituait une perspective réellement nouvelle lorsque le livre parut. Cet ouvrage a donc, pour ces raisons, toujours du « sens » dans une (re)lecture attentive de ce qui a constitué, parmi d’autres recherches évidemment, les premiers signes d’une analyse des politiques publiques en France.  Cette réédition se justifie également pour de strictes raisons historiques et factuelles. Il place la focale en effet sur une période cruciale de l’évolution de la profession agricole et du rôle de l’Etat en France, marquée par une remise en cause du rôle central de l’appareil politico-administratif et par une relativisation de la fonction d’institution du social souvent attachée alors à l’action publique. Toute sociologie historique
7
de l’Etat et de l’action publique y trouvera donc des matériaux attestant de l’ampleur des changements alors identifiés par Pierre Muller grâce à cette enquête réalisée auprès des opérateurs comme des clientèles des réformes entreprises.  Enfin,last but not least, cet ouvrage voit à nouveau le jour pour des raisons plus personnelles ou, disons, « collectivement personnelles ». Les « médiatrices » de ce projet, Laurie Boussaguet, Sophie Jacquot et Pauline Ravinet ont d’abord été des thésardes de Pierre Muller, avant d’organiser le colloque déjà cité, « Pierre Muller, lemaverickde l’analyse des politiques publiques » à l’occasion de son départ à la retraite. Elles sont également les éditrices d’un ouvrage collectif attaché à ce même colloque, qui paraît aussi à l’occasion de ces manifestations d’hommage aux Presses de Sciences Po. La publication de ce livre,Le technocrate et le paysan», créée par, dans la collection « Logiques politiques Pierre Muller grâce à l’appui de Denis Pryen chez L’Harmattan, est en elle-même symbolique de ce parcours de recherche et de l’activité d’éditeur qu’a eue Pierre Muller, ainsi que de son rôle de « passeur » d’idées. Il faut donc remercier ici tout particulièrement Denis Pryen et les équipes de L’Harmattan (avec une mention spéciale à Virginie Hureau) pour avoir rendu possible cette belle idée. Et, pour conclure vraiment, ce livre a aussi une charge émotionnelle particulière pour l’actuel directeur de la collection « Logiques politiques » que je suis, l’une des nombreuses choses que Pierre Muller m’aura transmises et dont je veux ici également le remercier. Yves Surel Ouvrage réédité avec le soutien du Centre d'études européennes de Sciences Po
8
REMERCIEMENTS
Ce livre s’appuie sur deux enquêtes effectuées auprès d’une soixantaine de responsables politiques, administratifs, ou professionnels. La première, financée par la DGRST, porte sur la période 1945-1965 ; la seconde porte sur les années 1981-1982. Je voudrais remercier collectivement tous ceux qui ont accepté de prendre sur leur temps pour répondre à mes questions. Merci aussi à Fabrice Caillet, Annick Gaillard, Françoise Gerbaux, Michèle Gervais, Bruno Jobert, François Permet, Egizio Valceschili, qui m’ont aidé dans l’interprétation des résultats. Merci à Lucien Nizard surtout, parce que je lui dois la plupart des instruments théoriques de cette recherche. Merci enfin au secrétariat du CERAT pour l’aide qu’il m’a apporté dans la réalisation de cet ouvrage. La nouvelle édition de cet ouvrage a été réalisée à l’initiative de Laurie Boussaguet, Sophie Jacquot et Pauline Ravinet. Je les remercie affectueusement pour ce beau cadeau. Merci à Yves Surel, directeur de la collection Logiques politiques, et à toutes les personnes qui on contribué à faire revivre cet ouvrage dont la réédition permettra, je l’espère, de mieux faire connaître une période cruciale pour l’agriculture française
9