30 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Chronique du 14 janvier

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de lectures 2
EAN13 9782366020694
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

P 14 ETITE CHRONIQUE DU JANVIER
Plus qu'une éphéméride, retrouvez la Chronique d'un jour sur toute l'histoire de l'humanité.
Éditions Chronique
© Éditions Chronique, Paris 2013, pour la présente édition.
L'œuvre présente sur le fichier que vous venez d'acquérir est protégée par le droit d'auteur.
Toute copie ou utilisation autre que personnelle constituera une contrefaçon et sera susceptible d'entraîner des poursuites civiles et pénales.
EAN : 9782366020694
Éditions Chronique Mediatoon Licensing 15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris E-mail :contact@editions-chronique.com Site Internet :http://www.editions-chronique.com
1986 - LATRAGÉDIDUPARIS-D E AKAR
Gourma-Rharous, Mali
Le raid a tourné au drame. Ils sont tous morts : Thierry Sabine, l'organisateur du raid, Daniel Balavoine, le chanteur, pour lequel c'était un premier vol en hélicoptère, Nathaly Odent, une journaliste du « Journal du Dimanche », François-Xavier Bagnaud, le pilote suisse et Jean-Paul Le Fur, un technicien de RTL. L'accident s'est produit vers 18 h 30, à huit kilomètres de Gourma-Rharous, et l’hélicoptère a littéralement explosé. C’est surprenant lorsque l'on sait que François-Xavier Bagnaud était un pilote très expérimenté. Dans la journée, Thierry Sabine et Daniel Balavoine s’étaient rendus à Gao pour régler avec les autorités maliennes quelques aspects de leur action humanitaire. En fin d’après-midi, l'hélicoptère de Thierry Sabine est prêt et doit embarquer 5 personnes dont Jean-Luc Roy et Yann-Arthus Bertrand, qui doivent filmer et photographier le secteur. Mais ils choisissent finalement de prendre l’avion. Sabine se souvient que Balavoine lui a souvent réclamé un baptême de l'air en hélicoptère. Il lui attribue au dernier moment le siège de Gérard Mérigaud, directeur des sports d’Antenne 2 rentré à Paris en raison du décès de sa mère. Daniel Balavoine, un peu anxieux, hésite, puis monte à bord pressé par le temps. À 17 h 15, l'appareil décolle pour rejoindre le bivouac de Gourma-Rharous, arrivée de l'étape. Ils doivent parcourir environ deux cents kilomètres. Les conditions de navigation sont médiocres, car le vent de sable s’est levé. Vers 18 h 10, ils s'arrêtent une première fois à Gossi au départ de la deuxième épreuve chronométrée. Thierry en profite pour discuter avec des concurrents. Le vent de sable se fait de plus en plus fort et l’hélicoptère n'est pas équipé pour voler de nuit. Il faut repartir vite. Une jeune journaliste, Nathalie Odent, monte à bord, profitant de la dernière place libre. A la nuit tombée, ils suivent le fleuve Niger, un repère simple. À vingt-deux kilomètres de Gourma, ils n'ont d'autre choix que de se poser en urgence, toute progression devenant impossible. Il est 19 heures, Sabine sort et croise une voiture. Il demande aux pilotes de signaler leur position au bivouac pour qu’un véhicule vienne les chercher. C’est alors que l'hélicoptère redécolle de manière inexpliquée. Il progresse avec comme seul repère au sol les feux arrière d'un 4x4. En rase-mottes et balayé par le vent, l'engin tangue dangereusement. Il heurte un obstacle et se désintègre sur plus de 150 mètres. Il...