Chronique du 28 septembre

-

Livres
26 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de visites sur la page 8
EAN13 9782366021868
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
28SEPTEMBRE
Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.
Éditions Chronique
© Éditions Chronique, Paris 2013, pour la présente édition.
L'œuvre présente sur le fichier que vous venez d'ac quérir est protégée par le droit d'auteur.
Toute copie ou utilisation autre que personnelle co nstituera une contrefaçon et sera susceptible d'entraîner des poursuites civiles et p énales.
EAN : 9782366021868
Éditions Chronique Mediatoon Licensing 15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris E-mail :contact@editions-chronique.com Site Internet :http://www.editions-chronique.com
e 1958 - LACONSTITUTIONDELAV RÉPUBLIQUE PLÉBISCITÉEPARLESFRANÇAIS
France
Les Françaises et les Français ont massivement appr ouvé la Constitution de la Ve République, au terme du référendum que leur a propo sé le général de Gaulle. Les résultats sont officiellement les suivants : 26 606 948 inscrits ; 22 595 703 votants ; 22 291 313 suffrages exprimés. Avec 17 666 828 voix (79,25 %), le « oui » l'emport e largement sur le « non », qui en recueille 4 624 475 (20,75 %). Le taux d'abstention est de 15,06 %. Ce référendum e sonne donc le glas de la IV République et consacre le triomphe du général. Outre-mer, ce succès est amplifié : il n'y a presque pas de « non ». Mais la signification du vote est double : dans l'Hexagone, c'est un choix de régime politique ; outre-mer, il s'agit d'accepter ou bien de rejeter l'entrée dans la Comm unauté, qui remplace l'Union française. Du texte adopté, il faut retenir plusieurs points e ssentiels. Les pouvoirs du président de la République sont étendus, ceux du Parlement rédui ts. Le président, élu par un collège élargi de grands électeurs et non plus par les asse mblées, nomme le chef du gouvernement. Celui-ci n'est plus le « président du Conseil », un rôle dévolu au chef de l'État. Il est désormais le « Premier ministre », u ne expression inspirée du modèle britannique ; c'est lui qui constitue...