Chronique du 31 mars

-

Livres
25 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de visites sur la page 3
EAN13 9782366020687
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
CHRONIQUEDU31MARS
Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.
Éditions Chronique
© Éditions Chronique, Paris 2013, pour la présente édition.
L'œuvre présente sur le fichier que vous venez d'acquérir est protégée par le droit d'auteur.
Toute copie ou utilisation autre que personnelle constituera une contrefaçon et sera susceptible d'entraîner des poursuites civiles et pénales.
EAN : 9782366020687
Éditions Chronique Mediatoon Licensing 15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris E-mail :contact@editions-chronique.com Site Internet :http://www.editions-chronique.com
1979 - CATASTROPHEÀTHREEMILEISLAND
Pennsylvanie, États-Unis
Une défaillance du système de refroidissement à la centrale de Three Mile Island a été à l'origine de l'accident nucléaire le plus grave de l'histoire américaine. Il y a deux jours, une erreur humaine et l'obstruction des vannes ont conjointement conduit à la fission du noyau du réacteur à l'air libre alors que celle-ci doit normalement se produire dans un bain d'eau. Les barres d'uranium hautement radioactives qui constituent le noyau ont commencé à fondre en dégageant des gaz radioactifs. Même si les autorités le contestent, il subsiste le risque qu'une bulle d'hydrogène radioactif située dans le récipient explose, ce qui provoquerait d'autres émanations radioactives. Il n'est d'ailleurs pas impossible qu'une fusion complète se produise, ce qui libérerait les éléments fondus à l'extérieur. Jusqu'à présent, on n'aurait recensé qu'une petite quantité de radioactivité ; néanmoins, l'intérieur du réacteur est très contaminé et l'on ne peut y accéder tant la température y est élevée. Le gouverneur de Pennsylvanie a déclenché le plan d'évacuation des enfants et des femmes enceintes sur un rayon de 8 km autour du lieu sinistré. Mais il a ajouté qu'il n'était pas...