Chronique du 4 octobre
26 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Chronique du 4 octobre

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
26 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de lectures 4
EAN13 9782366020731
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

PETITECHRONIQUEDU4OCTOBRE
Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.
Éditions Chronique
© Éditions Chronique, Paris 2013, pour la présente édition.
L'œuvre présente sur le fichier que vous venez d'acquérir est protégée par le droit d'auteur.
Toute copie ou utilisation autre que personnelle constituera une contrefaçon et sera susceptible d'entraîner des poursuites civiles et pénales.
EAN : 9782366020731
Éditions Chronique Mediatoon Licensing 15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris E-mail :contact@editions-chronique.com Site Internet :http://www.editions-chronique.com
1943 - L D J ES ANOIS À LA RESCOUSSE DES UIFS
Copenhague, Danemark
Une indiscrétion, volontaire, de l'attaché maritime allemand G.F. Duckwitz a permis d'éviter la déportation des Juifs danois ordonnée par Hitler. 450 Juifs ont quand même été arrêtés dans la nuit du 1er au 2 octobre, mais les autres sont passés en Suède avec la complicité de la population. Un des premiers réfugiés arrivés à Stockholm, Niels Bohr, physicien lauréat du prix Nobel, a été reçu par le roi de Suède qui l'a assuré que son gouvernement accueillera tous les Juifs danois. Au Danemark même, c'est une extraordinaire mobilisation en faveur de la communauté menacée qui se met en place. Pour atteindre la Suède, il faut traverser le Sund, un détroit dont la largeur varie entre 8 et 24 km. La flotte de pêche est mobilisée, la police protège les passeurs et les prévient des horaires des patrouilles allemandes. Tous les soirs, des bateaux appareillent pour la Suède, au nez et à la barbe de l'occupant nazi. Au terme d'un mois de mobilisation, 5 919 Juifs ont pu gagner la Suède. La situation s'est considérablement tendue le 29 août. En réponse aux récents sabotages qui secouent le pays, les Allemands ont envoyé 50 000 hommes au Danemark, décrété la loi martiale dans six villes de province et désarmé la marine danoise. La marine s'est sabordée aujourd'hui. Ils ont également destitué le gouvernement. Depuis quelque temps, la colère grondait dans le pays. Ainsi, le 24 à midi, une violente explosion a détruit le grand hall du Forum de la capitale, conçu pour...