Des sciences cognitives à l'intelligence humaine

-

Livres
206 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Sans exclusive ni esprit de doctrine, cet ouvrage se consacre à la psychologie au sein des sciences cognitives. L'auteur relie les multiples approches contemporaines, proposant de mettre en lumière la grande diversité de ces réflexions qui s'étendent de l'Antiquité à nos jours, avant de décrire les applications de la psychologie cognitive, en particulier dans le domaine des sciences de l'homme, celles de la vie, et tente une articulation entre ces dernières par la confrontation.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2013
Nombre de lectures 9
EAN13 9782336671109
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
en lumière la grande diversité de ces réLexions qui s’étendent de l’Antiquité à nos jours, avant de décrire les applications de
cosmétiques, modes et luxe : de l’Antiquité à nos jours
AlHassael M. M.
Des sciences cognitives à l’intelligence humaine
Esquisse et mise en pratique
Des sciences cognitives à l’intelligence humaine
Al-Hassael M. M.
Des sciences cognitives à l’intelligence humaine
Esquisse et mise en pratique
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00256-9 EAN : 9782343002569
SOMMAIRE
Avant-propos.................................................................... 13
Introduction...................................................................... 15
Chapitre premier. De l’apprentissage à l’intelligence humaine : historique......................................................... 21
Chapitre II. Résolution de problèmes en sciences cognitives : la problématique, sa formulation et sa justification ...................................................................... 31 I. Qu’est-ce qu’un problème dans la théorie cognitive ? .............................................................. 31 II. Caractéristiques des problèmes .............................. 34 III. Comment rendre compte du processus de résolution des problèmes ? ..................................... 36 IV. L’approche béhavioriste associationniste ............. 36 V. L’approche cognitiviste.......................................... 41
Chapitre III. Une solution pour sauver l’approche structurale : la thèse modulariste...................................... 55 I. Percevoir : est-ce une activité complexe ?............... 62 II. La perception est-elle à la source de nos conduites ? .............................................................. 63 III. Sensation, perception ............................................ 64
7
Chapitre IV. De la perception de la forme à la perception des objets........................................................ 67 I. Les systèmes en jeu dans la perception ................... 71 II. La réception sensorielle .......................................... 72 III. Le système perceptivo-cognitif de l’individu ....... 76 IV. Les différentes approches analysant la perception : de l’approche constructiviste à l’approche transactionnaliste .................................. 77 V. La perception et la notion de traitement de l’information........................................................... 84
Chapitre V.L’approche cognitivisme computationnel et l’approche « traitement de l’information ..................... 87 I. Le cognitivisme computationnel, le système cognitif et le traitement de l’information................ 87 II. Le cognitivisme computationnel et le traitement de l’information : tentative de prise en compte des processus de résolution des problèmes ............ 87 III. Le cognitivisme computationnel et le traitement de l’information : le développement de concepts pour rendre compte des processus de résolution de problèmes et ses composantes ..... 94 IV. L’approche « traitement de l’information » et le développement des travaux sur la résolution des problèmes ......................................................... 99
Chapitre VI.connexionnisme, l’interactionnisme Le et la cognition « en contexte » et problématique de définition de la communication en psychologie cognitive ............................................................................ 105 I. Le connexionnisme ................................................ 105 II. L’interactionnisme et la cognition en « contexte »........................................................... 108
8
III. La problématique de définition de la communication en psychologie cognitive : de l’approche interactionniste « langues, langages,… » à l’investigation pluridisciplinaire de la psychologie ou de la psycholinguistique ..... 111 IV. Communication et interprétation : la prise en considération de critiques de la linguistique pragmatique .......................................................... 118 V. Le schéma de communication appliqué aux théories psychologiques et cognitives : la transmission de l’information............................... 120
Chapitre VII. Psychologie et malgré tout : quelques questions cruciales restent en suspens ou peu étudiées . 125 I. Les relations entre les registres cognitifs et affectifs ................................................................. 125 II. Psychologie populaire et psychologie scientifique ........................................................... 130 III. Les relations entre la pensée et le langage .......... 133 IV. Les rapports entre cerveau et pensée................... 149
Chapitre VIII. L’homme est-il une machine à apprendre ? De l’apprentissage à la résolution de problèmes « en contexte » ?........................................... 153 I. L’évolution de la place de l’apprentissage dans les théories psychologiques .................................. 154 II. La spécificité des processus d’apprentissage en question................................................................. 158 III. La mémoire : se souvenir, c’est reconstruire ...... 159 IV. L’organisation de la mémoire : les cinq mémoires selon Endel Tulving et les débats sur les modèles symboliques et connexionnistes ....... 162
9