L
274 pages
Français

L'enquête sociologique

-

Description

Un terme clé dénote aujourd'hui l'attitude sociologique, c'est l'enquête. La genèse sociohistorique de cette notion, son archéologie, permet de remonter jusqu'aux procédures inquisitoires qui en constituent le fondement. Les œuvres et les pratiques des sciences sociales ont une histoire longue que nous prolongeons. Nos méthodes même ont une inscription historique. Comment l'enquête en vint-elle à devenir centrale dans les sciences de l'humain ? Quels sont les aléas qu'elle traversa ? Renferme-t-elle toujours la même démarche ou s'agit-il d'une notion élastique, qui navigue au fil du temps, avec des particularités d'époque ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 octobre 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140133138
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

PatrickGABORIAU
L’enquête sociologique
Sociogenèse du fait social
L O G I Q U E S S O C I A L E S
L’enquête sociologique Sociogenèse du fait social
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche р promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Dernières parutions François SICOT (coord.),Les parcours de soins en psychiatrie au prisme d’une analyse sociologique,2019. Nicole LUCAS et Danielle OHANA,Ces Françaises venues de l’Est, 2019. Régis LAURENT,Du traumatisme des camps à la naissance d’une nouvelle institution. Idéologies, minoritaires et pentecôtisme tsigane en Bretagne tome I, 2019. Régis LAURENT,Les usages sociaux des pentecôtistes tsiganes. Idéologies, minoritaires et pentecôtisme tsigane en Bretagne tome II, 2019 Suzie GUTH, Roland PFEFFERKORN (dir.),Strasbourg, creuset des sociologies allemandes et françaises, 2019. Séverine COLINET (dir.),Soin, éducation et formation au prisme des cultures, 2019. Claude GIRAUD,Consentir, adhérer, s’opposer. Contribution à une sociologie de l’engagement, 2019. Lucie France DAGENAIS,L’art à Vienne et l’unité de l’empire (1897 à 1905), 2019. Janina GLAESER,Politiques ducareFrance et en en Allemagne. Parcours des assistantes et assistants maternels issus de l’immigration, 2019.
Patrick Gaboriau L’enquête sociologique Sociogenèse du fait social
Du même auteur La pensée ensorcelée. La sorcellerie actuelle en Anjou et en Vendée.Les Sables-d’Olonne, Le Cercle d’Or, 1987.
Modes de pensée et savoirs psychiatriques. Essai d’anthropologie sociale.d’État en anthropologie et sociologie comparée. Doctorat Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1988, trois volumes.
Clochard. L’univers d’un groupe de mendiants parisiens. Paris, Julliard, 1993.
La civilisation du trottoir.Paris, Austral, 1993.
SDF à la Belle Époque. L’univers des mendiants vagabonds au e e tournant des XIX et XX siècles.Paris, Desclée de Brouwer, 1998.
Ethnologie des sans-logis. Étude d’une forme de domination sociale.Paris, L’Harmattan, 2003. [Livre codirigé avec Daniel Terrolle].
SDF. Critique du prêt-à-penser.Privat, 2007 [livre Toulouse, coécrit avec D. Terrolle].
Le chercheur et la politique. L’ombre de nouveaux inquisiteurs.Montreuil, Aux Lieux d’Être, 2008.
La présence et l’absence. Brève introduction à l’existence. Paris, L’Harmattan, 2016.
Méditations urbaines.Paris, L’Harmattan, 2017. Le terrain anthropologique. Archéologie d’une pratique. Paris, L’Harmattan, 2018. © L’Harmattan, 20195-7, rue de l’École-Polytechnique75005 Pariswww.editions-harmattan.frISBN : 978-2-343-18566-8 EAN : 9782343185668
AU FAIT  L’enquête appartient au vocabulaire fondamental de la sociologie. En tant qu’élément essentiel de la méthode, elle précède, accompagne ou nourrit le raisonnement et la théorisation. Les sociologues actuels la revendiquent, l’organisent et la construisent, l’effectuent ou la font effectuer, et s’appuient sur les résultats qu’elle fournit pour poser des hypothèses, avancer des interprétations ou construire des typologies. Parce qu’en sociologie, la 1 méthode expérimentale s’avère difficile ou rare , elle constitue l’approche clé de l’analyse sociale et tend р se confondre avec la pratique même de cette discipline. Qui dit sciences sociales mentionne une forme ou l’autre de rapport р l’enquête. Serge Paugam écrit ainsi : « La pratique de l’enquête directe en population générale (…) s’est e considérablement développée tout au long du ББ siècle р tel point qu’il est devenu aujourd’hui difficilement imaginable de définir le métier de sociologue sans faire 2 référence р l’enquête . » Dans le même ouvrage, Stéphane Beaud et Florence Аeber estiment que « depuis une quinzaine d’années, l’enquête et l’analyse ethnographiques se sont imposées dans la sociologie française comme une 1  Plutôt que de conduire des expériences, la sociologie étudie les expériences et les univers mentaux afférents aux organisations institutionnelles. 2  Serge Paugam (dir.),L’enquête sociologique, Paris, Presses Universitaires de France (coll. « Quadrige Manuels »), 2010, pp. 1-2.
7
méthode légitime de recueil et de traitement des données 3 empiriques . » Ainsi, une revue américaine porte le titre : Sociological Inquiry et une revue française s’appelle Enquête; dans le même temps, de nombreux ouvrages 4 traitent de sa méthodologie . Bref, la compréhension du social s’associe р la démarche qui vise р la mettre en œuvre.  Comment, de façon progressive, est-elle devenue cet outil clé de l’investigation sociale?qu’elle représente Quelles sont les conditions mentales et sociales pour que, peu р peu, elle apparaisse comme étant une condition sine qua non de la science sociologique ? Quelles sont les assises sociohistoriques qui, pour qu’elle émerge, lui servent d’appui ? Quel type de crédibilité soutient-elle ? En quoi, comme l’écrit Michel Foucault, peut-elle être comprise 5 comme « une forme (…) de la vérité dans nos sociétés » ?  Cet ouvrage s’interroge surla sociogenèse d’une pratique associée au champ disciplinaire de la sociologie, celle qui consiste р conduire et produire des enquêtes. En 6 dresser l’archéologie , c’est, « en rapport au champ pratique dans lequel il se déploie », chercher les « conditions 7 d’existence » de discours et d’habitudes, comment s’articulent différentes formes d’enquêtes, ce qu’elles
3  Stéphane Beaud et Florence Аeber, « Le raisonnement ethnographique », dans : Serge Paugam (dir.),L’enquête sociologique, Paris, Presses Universitaires de France (coll. « Quadrige Manuels »), 2010, p. 225. 4 Pour ainsi dire tout livre général sur la sociologie parle de l’enquête et tout livre particulier dans ce domaine l’applique, puisqu’il donne les résultats d’une enquête. 5 Michel Foucault, « La vérité et les formes juridiques »,Dits et écrits I, 1964-1975. Paris, Gallimard (coll. « Quarto »), 1994, p. 1409. 6 Dans le sens au Michel Foucault en parle, р savoir « la description de l’archive », c’est-р-dire de « la masse des choses dites dans une culture ». (Michel Foucault,Dits et écrits I, 1954-1975, Paris, Gallimard, 2001, p. 814). 7 Michel Foucault, « Réponse р une question »,Dits et écritsI… p. 710 et suiv.
8
peuvent avoir en commun, ce qu’elles ont de similitudes et de différences, en quoi elles révèlent des soucis, des ententes, des questionnements variés en fonction de l’ordonnancement de pouvoirs eux-mêmes changeants : pouvoirs juridiques, politiques, policiers, religieux, scientifiques, artistiques, journalistiques.
9