L
143 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

L'Exode des Pieds-Noirs (1962-2012)

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
143 pages
Français

Description

1962-2012 : il y a cinquante ans, l’indépendance de l’algérie provoqua le départ de plus d’un million de Pieds-Noirs d’une terre qu’ils considéraient comme la « leur ». après huit années d’un conflit sans nom, la plupart ont tout laissé derrière eux sans savoir – sur le tarmac d’un aéroport ou les quais bondés d’un port – quel sort les attendait en métropole. Bien des visages célèbres ont fait partie de cette diaspora qui a dû se reconstruire et vivre avec les souvenirs, les blessures, les déchirements. Huit ont accepté de revisiter ce
passé dans ces pages : e. Macias, M. Villalonga, e. Giuily, J. Benguigui… Venant d’alger, d’Oran ou encore de constantine, ils livrent le récit d’un exode intime. La valise et le cercueil… pour l’un ; Adieu mon pays pour l’autre, souvenirs d’une « jeunesse insouciante » pour la troisième… Tous ces témoignages ont un ressort
commun : l’émotion des souvenirs et d’une jeunesse perdue.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2012
Nombre de lectures 70
EAN13 9782876233584
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0047€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Lexode des pieds-noirs 1962-2012
PrOpOs rEcUEILLIs pàr FRançois cardinali
Lexode des pieds-noirs 1962-2012
ROLàNd BàcrI, JEàN BENgUIgUI, SOpHIE GàrEL, PIErrE DONNErsbErg, ÉrIc GIUILy, eNrIcO MàcIàs, MàrTHE VILLàLONgà, pOsTfàcE dE DàNIEL SàINT-hàmONT
michel de maule
COLLEcTION je me souviens...
dIrIgéE pàr Màrc BrEssàNT
& DENIsE DEcOrNOy
Màrc BrEssàNT Les Funérailles de Victor Hugo ÉdOUàrd DOr Quand penser en Chine se disait Mao MONcEf GUELLàTy Tunis 2011, le pouvoir piégé par la Toile MàrTINE ROUàrT La Cuisinière de Mallarmé
Je tiens à remercier Mariana Sanchez pour son œil critique et son soutien durant l’écriture de ce livre.
: conception graphique eleonora marangoni
: rÉvision & mise en page ThÉodora Bintcheva Fariza sissi
Crédits photographiques: © SImONE GàUTIEr(pp. 93, 137, 139, 143) www.àLgEr26màrs1962.fr © FrENcHLINEs(pp. 76, 107, 136, 140)
© ÉDitionSMiChel DeMaule, 2012 41, rUE dE RIcHELIEU – 75001 PàrIs. mIcHELdEmàULE.cOm
«Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que fuis, mais non pas ce que je cherche.» MONTàIgNE
Avant-propos
françois cardinali
« Mon désir profond serait de regagner mon pays, l’Algérie, qui est un pays d’hommes, un vrai pays, rude, inoubliable. Mais, pour des raisons très différentes, ce n’est pas possible. »Ces propos pourraient être ceux d’un des nom-breux Pieds-Noirs, contraints, il y a cinquante ans, de quitter l’Algérie. Ils sont pourtant signés d’un des plus illustres natifs 1 d’Alger : Albert Camus . À cet instant, le futur prix Nobel ne parle par de l’exode mais du sentiment de déchirement, de mélancolie que tout déraciné peut, un jour de blues, ressentir. Le jour où le départ est forcé, on mesure à quel point ce sentiment peut être exacerbé. Le 18 mars 1962, les accords d’Évian fu-rent pour la majorité des Pieds-Noirs l’ultime
7