Le bout de la terre. Migrants africains à Buenos Aires
221 pages
Français

Le bout de la terre. Migrants africains à Buenos Aires

-

Description

Depuis le début des années 1990, les routes qui conduisent en Europe se ferment sous l'effet des contrôles migratoires renforcés. Alors que la plupart des migrants africains se trouvent dans l'impasse au Maghreb, une minorité d'entre eux tente de contourner ces barrières, multipliant les étapes en Amérique du Sud. Arrêtés en Argentine, Maliens, Sénégalais, Guinéens ou Camerounais déclinent mille et une activités jusqu'au bout de la terre. Cet ouvrage a pour ambition d'explorer la genèse de ces mobilités transcontinentales à l'aune des politiques migratoires et des stratégies d'acteurs. Il s'attarde sur la place occupée par la ville de Buenos Aires et de ses habitants dans les dynamiques d'ancrage et d'insertion des Africains.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 09 décembre 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140165672
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Régis M
LE BOUT DE LA TERRE Migrants africains à Buenos Aires Préface de Sylvie Bredeloup
LE BOUT DE LA TERRE
Le bout de la terre Migrants africains à Buenos Aires
CollectionLes mobilités africaines
Collection Les mobilités africaines
La collection « Les mobilités africaines » a pour ambition d’appréhender la pluralité des formes de mobilités contemporaines dans les Afriques méditerranéenne et subsaharienne migrations, voyages initiatiques, touristiques ou d’affaires, navettes, circulations transfrontalières, nomadismes, pèlerinages, transports, transits– et d’apprécier dans quelle mesure elles contribuent à la transformation des sociétés et des territoires. Elle a été initiée dans le cadre du Laboratoire Mixte International MOVIDA (Mobilités, Voyages, Innovations et Dynamiques dans les Afriques méditerranéenne et subsaharienne) dont les travaux sont aussi présentés dans le blog http://movida.hypotheses.org
Responsables de la collection : Cheikh Oumar BA, Sylvie BREDELOUP, Mamadou DIMÉ et Jérôme LOMBARD.
Déjà parus
Sylvie Bredeloup, Alice Degorce et Augustin Palé (coord.),Se chercher en migration. Expériences burkinabè, 2019. Nadia Khrouz,L'étranger au Maroc. Droit et pratiques, 2019. Sophie Bava (dir.),Dieu, les migrants et l’Afrique, 2018.
Régis Minvielle
Le bout de la terre Migrants africains à Buenos Aires
CollectionLes mobilités africaines
© L’Harmattan, 2020 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com
ISBN : 978-2-343-21825-0 EAN : 9782343218250
7
Pour Santiago.
SOMMAIRE
PRÉFACE ........................................................................................................................... 11
INTRODUCTION.............................................................................................................. 15
CHAPITRE 1 - DES ROUTES VERS LE BOUT DE LA TERRE ARGENTIN .. 25
DES BALEINIERS DANS L’ATLANTIQUE SUD................................................................... 25DES PARCOURS ÉMAILLÉS D'ÉTAPES............................................................................... 27UNE TRAVERSÉE DIRECTE À HAUT RISQUE...................................................................... 34DEDAKAR ÀBUENOSAIRES:UN ITINÉRAIRE BALISÉ................................................... 42
CHAPITRE 2 - DES PARCOURS RECOMPOSÉS PAR LES POLITIQUES MIGRATOIRES ............................................................................................................... 55
LES POLITIQUES MIGRATOIRES ENAMÉRIQUE LATINE:ENTRE VOLONTARISMEET SUSPICION.................................................................................................................... 55 LA FIN DES DICTATURES:OUVERTURES ET CONTINUITÉS............................................. 58« PATRIAGRANDE» :LE CHOIX DE LHOSPITALITÉ ENARGENTINE............................. 62 BRÉSIL:NOUVEAU PONT ENTRE L’AFRIQUE ET L’AMÉRIQUE....................................... 67
CHAPITRE 3 - FIGURES PIONNIÈRES DE L’AVENTURE MIGRATOIRE EN ARGENTINE .............................................................................................................. 75
S’IMPROVISER MAÇON OU PETIT COMMERÇANT POUR SINSÉRER RAPIDEMENTDANS LA VILLE ÉTRANGÈRE............................................................................................. 76 S'ASSOCIER POUR CONSOLIDER SON ACTIVITÉ COMMERCIALE EN TEMPS DE CRISE..... 78 QUAND LE FOOTBALL OFFRE DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS ÉCONOMIQUES INTERNATIONALES............................................................................................................ 81 QUAND LES DIPLÔMES NE GARANTISSENT PLUS LA STABILITÉ...................................... 82 QUAND LE COMMERCE INFORMEL PERMET DE CHANGER DE STATUT........................... 86 VENDRE DANS LA RUE:UN CHOIX PAR DÉFAUT? .......................................................... 89TRAVAILLER À LUSINE ET SAFFIRMER COMME LA TÊTE DE PONT DUNE MIGRATION FAMILIALE......................................................................................................................... 91
CHAPITRE 4 - DES ASPIRANTS À LA FORTUNE RAPIDE : FEYMEN ET FOOTBALLEURS EN QUÊTE DE NOTORIÉTÉ ............................................. 99
L’ÉMERGENCE DE NOUVEAUX OUTSIDERS................................................001....................L’INTERNATIONALISATION DU TERRAIN DE JEU........................................................... 102RÉSISTANCE ARDUE À«LA DICTATURE DE LA FAMILLE»........................................... 103UNE MOBILITÉ EFFRÉNÉE............................................................................................... 107LES FICELLES DU MÉTIER............................................................................................... 110L’EXCENTRICITÉ COMME ART DE VIVRE....................................................................... 117DES FOOTBALLEURS À LOMBRE DES PROJECTEURS.................................................... 121
9
CHAPITRE 5 - L’ETHNICÀ BUENOS AIRES : UNE NOUVELLE RESSOURCE À EXPLOITER POUR LES ENTREPRENEURS D’AFRICANITÉ............................................................................................................. 131
LE DJEMBÉ:UN INSTRUMENT AUX BRANCHEMENTS MULTIPLES................................ 132 LES BOUTIQUES«MÉTISSÉES»DU CENTRE-VILLE....................................................... 145 DE LA MIXITÉ À LAFRICANISATION:LEXEMPLE DUN RESTAURANT CAMEROUNAIS À VILLACRESPO................................................................................................................ 153
CHAPITRE 6 - LA RUE PORTÈGNE : NOUVEL ESPACE DE NÉGOCE POUR LES COLPORTEURS SÉNÉGALAIS .......................................................... 159
ONCE:FENÊTRE MONDIALISÉE DE LA VENTE AMBULANTE......................................... 160 L’ÉMERGENCE DE LA BIJOUTERIE DE PACOTILLE:APPUI ASSOCIATIF ET SOLIDARITÉ MOURIDE......................................................................................................................... 163 LE CONTRÔLE AMBIGU DES FORCES DE POLICE............................................................ 165 FAIRE SA PLACE:ENTRE ARRANGEMENTS ET TENSIONS.............................................. 168 LE COMMERCE COMME LIEU DE DRAGUE...................................................................... 171 LES COLPORTEURS,PREMIERS VISÉS DES STÉRÉOTYPES RACIAUX.............................. 174
CHAPITRE 7 -NÉGOCIATIONS DE L’AL179TÉRITÉ ............................................
CHRONIQUE DES IDÉES REÇUES SUR L’AFRIQUE À PARTIR DUN SPOT PUBLICITAIRE LE DILEMME DE LATTIRANCE ET DES CONTRAINTES................................................... ALTÉRITÉ ÉPHÉMÈRE OÙ LART DE LA«TCHATCHE» ................................................. SOCIABILITÉS URBAINES INTER-NATIONALES............................................................... DES VELLÉITÉS DAUTONOMIE......................................................................................
179 184 189 192 194
CONCLUSION................................................................................................................. 199
RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES .................................................................... 207
LISTE DES SIGLES ....................................................................................................... 217
1
0