Les ressentiments de la société du travail

Les ressentiments de la société du travail

-

Livres
236 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un certain nombre de salarié-e-s de l'Assurance maladie doutent du bien-fondé de l'action sociale en matière de santé et pratiquent, pour certain-e-s, des restrictions, voire des refus d'accès au droit à certaines populations. Cet ouvrage revient sur la crise de légitimité d'un dispositif institutionnel d'action sociale, la couverture maladie universelle (CMU), en s'intéressant particulièrement à celles et ceux qui ont été chargés de sa mise en oeuvre.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 avril 2012
Nombre de lectures 20
EAN13 9782296487727
Signaler un abus
        LES RESSENTIMENTS DE LA SOCIÉTÉ DU TRAVAIL          
                                © L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.f  ISBN : 978-2-296-96949-0 EAN : 9782296969490
      
   
Sacha L EDUC   
LES RESSENTIMENTS DE LA SOCIÉTÉ DU TRAVAIL  La couverture maladie universelle (CMU) en quête de légitimité    
           
  
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot  En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques so ciales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteur s, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques.   Dernières parutions  Charlotte BOISTEAU, Violences, sécurités et territoires, 2012. Emmanuel QUENSON, Une socio-histoire des relations formation-emploi, 2012. Hugues JACQUET, L’intelligence de la main , 2012. Arnaud ALESSANDRIN (dir), La transidentité. Des changeme nts individuels au débat de société , 2012. Andrea TRIBESS, Un village sarde contemporain : pouvoirs et contrepouvoirs , 2012. Alhassane CHERIF, Le sens de la maladie en Afrique et dans la migration. Diagnostic, pronostic, prise en charge, 2012.  Philippe ZARIFIAN, Sociologie du devenir. Éléments d’une sociologie générale, 2012. Birgitta ORFALI, L’adhésion à l’extrême droite. Étude comparative en France, Hongrie, Italie et Roumanie , 2012. Arnaud ALESSANDRIN, Aux frontières du genre , 2012. Colette MÉCHIN, La Fabrique des prénoms , 2012.  Yris ERTUGRAL, Le désir de maternité et la mort, depuis la légalisation de la contraception et de l’avortement , 2012. Ulrich BRAND, Michael LÖWY, Globalisation et crise écologique. Une critique de l’économie politique par des écologistes allemands , 2011. Fred DERVIN, Impostures interculturelles , 2011. Anne-Lise SERAZIN, Vies de travail en Loire-Atlantiq ue au XXe siècle. Traversées du siècle , 2011. Jacqueline DEGUISE-LE ROY, Les solidarités à l'épreuve de la pauvreté . Expériences anglaises et françaises aux XIX E et XX e siècle s, 2012. William GASPARINI et Lilian PICHOT (sous la dir. de), Les compétences au travail : sport et corps à l’épreuve des organisations, 2011. André GOUNOT, Denis JALLAT, Michel KOEBEL (sous le dir. de), Les usages politiques du football , 2011.   
   
 
               
 
À toutes les techniciennes et techniciens de lAssurance maladie.
Sommaire
  Introduction. ....................................................................................................... 9  Histoire dune trajectoire de recherche........................................................ 16 Enjeux théoriques ........................................................................................... 29  Quelques remarques préliminaires ............................................................... 33   Protocole denquête, terrain, démarche, et méthodes ............................. ... 37  I. La CMU, une prestation déconnectée du travail en quête de légitimité.................................................... ................................... . ................5 7   A. Lhistoire de la généralisation de lAssurance maladie......................... . 59  B. La mise en application de la CMU .......................................................... 76   II. Processus de déqualification et résistances au travail : « Le contrôle, outil daffirmation professionnelle » .....................................97  A. Les changements du travail et les conséquences dun retour à une plus grande spécialisation ................................................................. .100  B. Le contrôle des populations, résistance à la dépersonnalisation ? .... 120   III. Rapports sociaux de classes, rapports sociaux de sexes. Les ressentiments de femmes en situation de déclassement ...........................165   A. Processus de déqualification, le lot dune majorité demployés, femmes ? ..................................................................................................... ... .170  B. Deux territoires, une même mission, et pourtant......................... .. ..... 181  C. Le ressentiment, vecteur de droitisation dun groupe social ?.... .. ..... 196   Conclusion ...................................................... .... ........................................... 2 17   Bibliographie. ................................................ .................................................225      
 
7
       
 
 
 
       Introduction