Propos psychologiques sur la société

-

Livres
122 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

A travers une série de thèmes qui reflètent les problèmes de notre vie en société (éducation, politique, compétition, inégalités, guerre…), l'auteur s'interroge sur la forme que les sociétés ont prise. Ces sociétés ne semblent pas apporter, à la plupart de leurs membres, l'épanouissement que l'on pourrait espérer d'une espèce intelligente. Dans cet ouvrage, le lecteur est invité à parcourir l'itinéraire psychologique de notre espèce qui, lentement, tend à développer des attitudes que l'on pourrait qualifier d'humanescentes, c'est-à-dire qui rendent plus humain.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2011
Nombre de visites sur la page 18
EAN13 9782296715448
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
PROPOS PSYCHOLOGIQUES SUR LA SOCIÉTÉ De l'Évolution à l'humanisme
© L’Harmattan, 2010 57, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 9782296137868 EAN : 9782296137868
Régis VIGUIER PROPOS PSYCHOLOGIQUES SUR LA SOCIÉTÉ De l'Évolution à l'humanisme L'Harmattan
Du même auteur L'homme en sa nature. Le point de vue psychologique, Paris, L'Harmattan, 2009. Le paradoxe humain. Essai d'anthropologie humaine,Paris, L'Harmattan, 2004.Introduction à la lecture d'Alfred Adler, Paris, L'Harmattan, 2000. La théorie analytique adlérienne(en collaboration avec G. Mormin), Paris, Masson, coll. Médecine et Psychothérapie, 1993. Adler et l'adlérisme(en collaboration avec G. Mormin), Presses Universitaires de France,Que saisje ?n°2558,1990. Au seuil de la psychologie des profondeurs. Études comparatives des doctrines de Janet et d'Adler, Lille, Presses universitaires du Septentrion,1993.
À toute ma famille et à ceux qu'intéresse l'Homme.
AVANT-PROPOS Le psychisme de l'Homme, de beaucoup le plus développé parmi n'importe quel autre animal, constitue sa spécificité. Il n'est donc pas étonnant de le voir à l'œuvre dans toutes les manifestations de sa vie, même les moins visibles. Il n'est donc pas exagéré, non plus, de voir la psychologie, qui en est l'étude, ambitionner d'en comprendre les mécanismes qui s'expriment dans tous les domaines sous des formes très variées. Mais le psychisme humain est très complexe et l'on comprend la variété de méthodes utilisées pour tenter de l'expliquer. Comme tous les mécanismes complexes, il est fragile et exige des conditions qui ne soient pas trop défavorables. S'il répond à des pulsions de base relativement simples, il prend une forme personnelle sous l'action du vécu, et cela dès les premiers temps. C'est ce qui en rend, en pratique, le fonctionnement complexe. Il entretient avec son corps et son milieu humain des rapports fusionnels sur lesquels il agit et qui agissent sur lui. Dans cet ouvrage, l'auteur souligne l'action du psychisme dans les actes humains et son utilisation par les Humains, car le psychisme ne s'impose pas uniformément, il s'accommode de différentes utilisations qui mènent à des résultats différents. Ce livre se présente comme une application de la psychologie à quelques aspects, certes limités, mais fondamentaux, concernant la vie humaine que l'on pourrait nommerpsychologie appliquée, si ce 1 terme ne désignait pas déjà autre chose de très différent . Les thèmes abordés ne doivent rien à l'arbitraire. Leur choix répond à une logique : notre itinéraire à travers l'Évolution qui explique en partie nos capacités et nos lacunes, les forces qui nous meuvent, le climat psychologique dans lequel nous vivons, la nature de notre espoir et sur qui ou quoi il se fonde, notre responsabilité dans la réussite ou l'échec de notre espèce, la vie avec les Autres que l'on ne peut éluder et l'épuisement des forces,
1 Application à des situations pratiques des recherches théoriques, comme la psychologie scolaire, la psychologie industrielle et, en particulier, la psychotechnique (les tests).
9
dans certains cas, qui va jusqu'à effacer toute envie de vivre. Bien sûr, ces propos auraient pu s'étendre à beaucoup d'autres thèmes de la vie humaine, mais il fallait se limiter. Écrit dans un style usuel, l'ouvrage évite, chaque fois que c'est possible, les mots trop techniques et se limite à ceux jugés indispensables pour la clarté du propos. Ceux-ci sont expliqués à la fin, dans le lexique. En outre, pour faciliter la lecture, on en retrouve souvent la définition, malgré le risque de répétition, en notes dans chaque article. Certains lecteurs pourront s'étonner de l'appellation d'animal humainpour l'Homme. Il a longtemps été de mise, c'est vrai, pour bien marquer la supériorité de l'Homme, de faire une division très nette, malgré leur ressemblance évidente, entre Animal et Homme. Mais ce n'est pas uniquement par son corps que l'Homme appartient à l'Animal. Son psychisme également puise son origine dans l'Animal, en dépit de son développement hautement remarquable. Mais à trop oublier nos origines psychiques, on risque de mal comprendre certains de nos comportements ou de croire qu'une espèce supérieure exige des débuts grandioses. Dans le cas de l'homme, cela s'est révélé manifestement faux. Les propos présentés dans ce livre s'inscrivent dans le cadre de recherches de l'Anthropologie analytiquedont les bases ont déjà été exposées dans deux ouvrages précédents :Le paradoxe humainetL'Homme en sa nature.
10