Québec insolite - Histoires miraculeuses
223 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Québec insolite - Histoires miraculeuses

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
223 pages
Français

Description

Avec la canonisation du frère André sur toutes les lèvres, ce livre bien à propos nous ouvre les portes d’un monde où l’impossible devient possible. Les miracles existent-ils vraiment ? Dieu et ses saints en sont-ils les véritables et seuls instigateurs ? Ou ces faits inexpliqués sont-ils plutôt le résultat d’une force exceptionnelle de la pensée ?

Comment survit-on à la foudre qui aurait dû nous tuer ? à un cancer incurable ? à une chute de plus de 4 000 m quand le parachute ne s’ouvre pas ? Peut-on guérir de la polio ou éviter une inondation par des prières à la bonne sainte Anne ?

Que l’on soit croyant ou non, on ne peut que reconnaître que notre vie est largement habitée de faits extraordinaires et d’événements incompréhensibles qui font réfléchir... et qui nous poussent à nous demander: «Et si c’était vrai ?»

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 novembre 2014
Nombre de lectures 2
EAN13 9782894359556
Langue Français
Poids de l'ouvrage 18 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0025€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

SIBN9-87-289345-949-5
Histoiresmiraculeuses
DanielleGoyette
Histoiresmiraculeuses
DanielleGoyette Histoiresmiraculeuses
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Gouyevtetren,eDmaennietlldeu,1Q9u5é7bec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC  Histoires miraculeuses La publicationde cet ouvrage a été réalisée grâce au soutien financier  (Québec i solite) duConseil des Arts du Canada et de la SODEC. De plus, les Éditions  mprend des réf. bibliogr. Michel Quintin reconnaissent l’aide financière du gouvernement du  ISBN 9782894354988 Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour leursacti1v.iMsirdacéldeistionQ.2. Guérison par la foi  Québecuébec (Province). (Province). 3. Guérison par l'esprit. I. Titre. II. Collecti n : Québec Tous droitsdetraduction et d'adaptation réservés pour tous les pays.insolite. Toute reproduction d'un extrait quelconque de ce livre, par procédé mécanique ou électronique, y compris la microreproduction, est stric BL487.G69 2010 202'.11709714 C2010941604X tement interdite sans l'autorisation écrite de l'éditeur. Édition :Johanne Ménard ISBN 9782894354988 (Version imprimée) Révision linguistique :Paul Lafrance ISBN 9782894359556 (PDF) Conception graphique :et Sandy LampronCéline orget Mise en page :Sandy Lampron Dépôt légal – Bibliothèque nationale du Québec, 2010  Bibliothèque nationale du Canada, 2010 © Copyright 2010 Gouvernement du Québec – Programme de crédit Éditions Michel Quintin d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC 4770, rue Foster La publication de cet ouvrage a été réalisée grâce au soutien financier du Waterloo (Québec) Conseil des Arts du Canada et de la SODEC. De plus, les Éditions Michel Canada J0E 2N0 Quintin reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par Tél.: 450 5393774 l’entremise du Fonds du livre du Canada pour leurs activités d’édition. Téléc.: 450 5394905 Tous droits de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays. Toute editionsmichelquintin.ca reproduction d’un extrait quelconque de ce livre, par procédé mécanique ou électronique, y compris la microreproduction, est strictement interdite sans l’autorisation écrite de l’éditeur.
ISBN 9782894354988 Dépôt légal – Bibliothèque nationale du Québec, 2010  Bibliothèque nationale du Canada, 2010 © Copyright 2010 Éditions Michel Quintin C.P. 340 Waterloo (Québec) Canada J0E 2N0 Tél.: 450 5393774 Téléc.: 450 5394905 editionsmichelquintin.ca 10GA1 Imprimé au Canada
À toi, mon frère René, copain de jeux et d’histoires inventées, tu as éveillé mon imaginaire et égayé mon enfance de miraculeux petits bonheurs.
« Ce qu’il y a de plus incroyable dans les miracles, c’est qu’ils arrivent. » Gilbert Keith Chesterton
« Après tout, qu’y atil dans l’existence de plus vrai qu’un miracle... » Gabrielle Roy
« Le vrai miracle n’est pas de marcher sur les eaux ni de voler dans les airs, il est de marcher sur terre. » Houeï Neng
Avertissement Les faits et opinions ici publiés n’engagent en rien l’éditeur ni l’auteure et ne concernent que les témoins cités. Certains noms et lieux ont été changés ou présentés de façon éva sive dans le but de préserver l’anonymat de certains témoins. Nous tenons également à souligner que les propos tenus dans les rubriquesLe coin du...liésne livrent pas des « diagnostics » directement aux témoignages cités dans ce livre, mais tentent plutôt d’apporter un point de vue différent sur le sujet. Il va sans dire que ces rubriques peuvent être liées à plus d’un cas relaté dans ce livre.
TABLE DES MATIÈRES
Introduction –98
PARTIE 1 : LA FORCE DES PRIÈRES – 123
Quelquesmiracles dans l’histoire chrétienne – 145
Dessttattuesquiisuiinttenttéttrrangementt210
Le frère André, maintenant saint –289
Le miraculé de Mère Émilie Gamelin – 589
LabonnesaiintteAnne801
Libérée de la polio – 898
Le vibrant regard de la Vierge Marie– 954
PARTIE2: LA FORCE DE LAPENSÉE – 1067
Le petit garçon qui terrassa un grand cancer – 1098
Guéries comme par magie – 1367
La pensée qui soulage – 1454
Ledon d’apaiser les douleurs – 1589
PARTIE3: LA FORCE DE LAVIE– 1698
Surrviivrreàunechuttedepllusde4000ttrres11701
Un violent coup de foudre – 1889
Écrasé sous 16 tonnes d’acier – 2023
Concllusiion21101
Remerciements – 214
Crédits photo – 216
Bibliographie – 218 Notes – 220
INTRODUCTION
Oratoire SaintJoseph, Montréal, décembre 2002
« À vous, gens de l’Oratoire SaintJoseph, je vous fais parvenir cette lettre pour témoigner de ma reconnaissance et de ma foi envers saint Joseph et le frère André. Ils ont accompli un mi racle pour nous.
Le matin du 23 décembre 2002, entre 6h et 7h, nous avons vécu un événement inattendu et brutal. Le feu faisait rage dans le garage tout à côté de notre maison. C’est un voisin qui est venu nous tirer de notre sommeil pour nous en aviser. Le feu était puissant et la chaleur des flammes, impressionnante. Nous étions bien paniqués car le feu gagnait de plus en plus le mur de notre maison. J’étais sous le choc. Je craignais d’y perdre ma maison, je me demandais ce que je pouvais faire, c’était une question de minutes avant que ma maison prenne feu elle aussi. Il fallait agir, mais comment ? Une seule solu tion m’est alors venue en tête, c’était le frère André. J’ai serré dans mes mains son image avec une foi profonde, je l’ai prié avec force, l’implorant de sauver notre maison et j’ai frotté les murs avec cette image. J’avais une foi inébranlable en lui et je croyais aux miracles.
Quelques secondes après mon intervention auprès du bon frère, je suis sortie de la maison pour voir mon mari se di riger vers moi en me disant que le feu avait tourné de bord. Il
ne touchait plus du tout la maison. C’était incroyable mais vrai. Le frère André avait intercédé pour moi auprès de saint Joseph. J’ai senti sa force et je savais que c’était lui qui avait répondu à ma prière.
Le jour suivant, il y avait des preuves de l’intensité du brasier qui avait failli détruire notre maison. Certaines parties du revêtement extérieur avaient commencé à fondre avant que le feu change de direction. Je demeurerai éternellement reconnaissante de ce qu’il a fait pour nous. Je veux le remercier, le faire connaître pour que tous sachent qu’il est très fort. Le frère André est toujours là quand on le demande. J’ai foi en lui pour le reste de ma vie. Merci au frère André ! » 1 Une dame de Charlevoix
Miracles et histoires miraculeuses... Combien de fois assiste ton à des événements qui se produisent comme par miracle, que l’on ne s’explique pas et qui nous fascinent? Des gens surviventmiraculeusementà des accidents spectaculaires où ils auraient dû trouver la mort, d’autres trouventmiracu leusementla guérison par la force de la pensée, certains voient miraculeusement leurs ferventes prières réalisées. Dans le Thresor de la langue françoyse, un des premiers dictionnaires paru en 1606, Jean Nicot donne cette définition du miracle: «Un cas, lequel advenu ravit en admiration ceux que le voyent ou en oyent le recit, pour en estre la cause du tout, et pure ment divine, et non des naturelles. Ainsi diton, Jesus Christ, 2 les Saints et Sainctes avoir fait de grands miracles .»
On comprend que le mot «miracle» en touche profondé ment plusieurs, en intrigue certains et donne de l’urticaire à d’autres. Certaines personnes se montrent, quant à elles, très réticentes à ce que l’on banalise aussi aisément l’usage du terme «miracle», afin de désigner n’importe quel phénomène exceptionnel ou inexpliqué. Pour ces gens, les miracles
10