Santé l'urgence numérique

-

Livres
216 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'internet révolutionne notre monde et offre de formidables possibilités pour sauver notre système de santé soumis à des défis sanitaires et économiques considérables. La e-santé représente en outre une opportunité pour faire de la France un leader dans un secteur d'innovation porteur de croissance. L'auteur dresse ici un état des lieux de la situation française et avance des propositions concrètes pour une politique publique ambitieuse du numérique au service de notre santé.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2014
Nombre de visites sur la page 18
EAN13 9782336351315
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
le déficit de la Sécurité sociale, les difficultés croissantes
autant de défis que les technologies de l’information pourraient
confier en 2008 par Roselyne Bachelot, alors ministre en charge de la Santé du gouvernement Fillon, le soin de créer une agence publique afin
durant 5 ans jusqu’en 2013. Il est un acteur et témoin privilégié de tous
JeanYves Robin
L’urgence numérique
Faire de la France un leader de l’esanté Santé
SANTÉ L’urgence numérique
Jean-Yves Robin
SANTÉ L’urgence numérique Faire de la France un leader de l’e-santé
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03989-3 EAN : 9782343039893
Aux ami(e)s fidèles
La modernisation n'est pas un état de choses, mais un état d'esprit. Jean Monnet
Prologue
La révolution informationnelle symbolisée par les usages de l’internet n’est pas tant porteuse d’innovations technologiques que de transformations sociétales profondes. L’innovation est avant tout dans les usages. C’est pourquoi elle génère deux lignes de forces, contraires diront certains, complémentaires estimeront d’autres, entre d’une part une libération considérable d’énergie créatrice et d’autre part des réflexes de régulation, d’administration, de contrôle face aux risques inégalitaires propres au développement des réseaux. La révolution numérique a ceci de particulier qu’elle met en œuvre deux logiques opposées, d’une part un processus porteur d’innovation, non dirigé et agile, que l’on peut qualifier de darwinien et qui fait surgir la valeur souvent là où on ne l’attend pas et d’autre part un processus porteur de transformations sur des cycles longs avec leurs impératifs de planification et de gestion des impacts économiques, sociaux, législatifs... On perçoit ici toute la complexité d’un sujet comme 1 l’e-santé . La fracture numérique qui motive encore la préoccupation très républicaine de permettre à 100% de la population d’accéder à l’internet prend toute sa dimension si l’on pose l’hypothèse que sa santé pourrait un jour en dépendre. La révolution numérique bouscule les pouvoirs publics dans un secteur dominé par un souci constant d’égalité (d’accès aux soins, de prise en charge…) et de protection des citoyens (qualité des soins, crises 1  Si le terme « e-santé » renvoie aux usages de l’internet et apparaît moins générique que l’expression « santé numérique », l’un et l’autre seront utilisés ici indifféremment.
9