Cours d

Cours d'économie des entreprises

-

Livres
180 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'entrepreneur est confronté quotidiennement à des décisions économiques et de gestion. Cet ouvrage est un instrument de travail de nature pédagogique dont l'objectif principal est d'offrir un cadre d'entraînement à la décision économique et de gestion appliquée à l'entreprise ou à l'organisation pure en économie de marché. Il propose une série d'exercices corrigés embrassant l'essentiel des thèmes et concepts d'économie et universitaires ou tout simplement utilisés dans le monde des affaires.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 avril 2006
Nombre de lectures 563
EAN13 9782296146167
Langue Français
Signaler un abus

Cours d'économie des entreprises
Etudes de cas corrigées en analyse économique des coûts d'exploitation

www.1ibrairieharmattan.com harmattan1@wanadoo.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr @ L'Harmattan, 2006 ISBN: 2-296-00493-8 EAN : 9782296004931

GAMSORE L. Francis

Cours d'économie des entreprises
Etudes de cas corrigées en analyse économique des coûts d'exploitation

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique;

75005 Paris L'Harmattan Burkina Faso 1200logementsvilla96 12B2260 Ouagadougou12

FRANCE
L'Hannattan Hongrie K6nyvesbolt Kossuth L u 14-16 1053 Budapest

Espace L'Hannattan Kinshasa Fac des Sc Sociales,Pol et Adm, BP243, KIN XI Universitéde Kinshasa- RDC

L'Harmattan ltaHa ViaDegliMisti, 15 10124Torino ITALIE

SOMMAIRE
[[
]]

.

AVANT

-

PROPOS

. INTRODUCTION

A L'ANALYSE D'EXPLOITATION

PREMIERE PARTIE: ETUDES DE CAS NUMEROTEES DE UN A TRENTE EN ANALYSE D'EXPLOITATION

DEUXIEME PARTIE: CORRIGES DES ETUDES DE CAS NUMEROTES DE UN A TRENTE

. BIBLIOGRAPHIE

[

AVANT - PROPOS]

Ce document s'adresse tout particulièrement aux étudiants en année de Licence, ayant choisi l'une ou l'autre des deux filières de gestion: la Maîtrise en Sciences de Gestion (MSG) et la Maîtrise en Economie et Gestion des Entreprises et des Organisations (EGEO).
Le document fait suite au cours d' «Economie des Entreprises» assurée par l'auteur dans ces deux filières.

En rappel, l'objectif de ce cours en année de Licence est de permettre aux étudiants d'approfondir leur connaissance de la vie économique de l'entreprise dans son environnement et l'analyse du comportement de l'entrepreneur gestionnaire dont ils ont commencé l'étude en deuxième année. La partie du cours dans laquelle s'inscrit le présent document se rapporte à l'analyse économique des coûts d'exploitation. L'objectif poursuivi dans la publication de ce document est de mettre à la disposition des étudiants, des études de cas en nombre plus important que ce que l'on est généralement en mesure de faire, compte tenu des contraintes de l'emploi de temps. Les études de cas au nombre d'une trentaine et leurs corrigés, ont été conçus à partir des travaux de certains auteurs de la discipline « Economie et Gestion des Entreprises» et dont la plupart ont été mentionnés dans la bibliographie ci-jointe. Ces études de cas sont pour l'essentiel, des modèles construits dans un souci de clarté, de simplicité et de pédagogie et ne se confondent pas nécessairement avec la réalité plus complexe de la vie des entreprises. L'auteur du document demeure ouvert à toute critique de nature à permettre un perfectionnement du travail accompli. L'Auteur

~

INTRODUCTION A L'ANALYSE D'EXPLOITATION
..A

L'analyse d'exploitation

est

l'une

des

tâches

essentielles

de

l'entrepreneur en situation réelle. Elle consiste principalement en l'observation et en l'interprétation de l'évolution des coûts d'exploitation sur une période d'activité donnée. Cette démarche lui permet: .:. d'établir une classification précise des coûts d'exploitation en les répartissant relations,
.:. de dresser les tableaux et comptes d'exploitation différentiels,

entre

coûts globaux (fixes, semi-variables ou

variables) et coûts unitaires (fixes, variables, marginaux) et leurs

.:. d'apprécier la relation coûts - prix de revient des produits, .:. de mettre en évidence les manifestations d'économies d'échelle et leurs implications, en termes de politique d'action, .:. d'examiner les politiques de fixation des prix de marché des produits dans leurs relations avec les politiques de production, .:. de cerner le niveau de production optimal, .:. de situer le niveau du risque de l'activité par la détermination et l'appréciation d'indicateurs d'alerte comme les seuils de rentabilité et de fermeture, le point mort, la marge et l'indice de sécurité, ou encore le levier opérationnel, et le seuil critique,

.:. d'apprécier la rentabilité des investissements et des projets d'investissements à partir d'une analyse des coûts et des produits d'exploitation engendrés. Les résultats attendus de ce diagnostic sont d'une part, de fournir des indications sur les performances économiques et financières de l'entreprise dans la période considérée qui permettent de juger de l'efficacité des décisions de gestion, d'autre part, de dégager des tendances par rapport aux périodes d'activité antérieures en vue de la préparation des programmes d'activités à venir et des prévisions de croissance, compte tenu de l'évolution probable de l'environnement.

2

PREMIERE

PARTIE

*******************************

ETUDES DE CAS NUMEROTEES DE UN A TRENTE

[

EXERCICE I

]

Soit une famille de courbes de coût total à court terme (Ct) d'équation:

Ct =5 Q3 - 0,2Q2 + (15-k) 4Q + 4k2.
avec Q représentant l'output et k la taille de l'équipement d'une unité de production fabricant un article électroménager (On admettra que k est évalué en coût monétaire à minimiser). 1) Déterminez la fonction de coût total en longue période (CT) de même que les fonctions de coût moyen et de coût marginal; 2) Déterminez le volume de production (Q*) qui maximise le bénéfice à long terme sachant que la recette totale (RT) est d'équation: RT 6
Q2

=-

+ 480 Q

5

N.B.: ArrondirQ* au niveau correspondant à un nombre entier en
tenant compte de la condition de maximisation du bénéfice. 3) On suppose que le producteur réalise effectivement Q* qu'il vend au prix du marché P

= 300

000 ; mais il compte fabriquer aussi dans les

mêmes ateliers, un article accessoire qu'il se propose de vendre à 60

000 et dont la première quantité à livrer est estimée à une vingtaine d'unités. Le coût total relatif à la production de l'article électroménager et de son accessoire se décompose comme suit:

4

Amortissement des installations
Consommations Frais de personnel Assurances Transports et Déplacements intermédiaires (matières)

150 000 250 000 500 000 100 000 80 000 15 000 10 000

Intérêts
Entretien

financiers
des bâtiments

Sachant

que pour les deux produits,

le coût variable
par la

est proportionnel supporté de par

au niveau de la production le producteur, 0/60

et que pour 1 F de coût de structure engendré production

F est

l'article

électroménager,

contre O,40F pour son accessoire.

On vous demande de dresser un tableau faisant aDDaraÎtre les coûts unitaires et le bénéfice Dar unité de Droduit Dour les deux biens.

5

[

EXERCICE

II

]

Dans un atelier artisanal, le nombre d'employés peut varier de 2 à 10. Les productions obtenues en fonction du nombre d'employés sont données dans le tableau ci-dessous:
Nombre

d'employés

2 26

3 41

4 52

5 62

6 70

7 77

8 83

9 88

10 92

Quantités

On a pu calculer que les valeurs du coût variable moyen et du coût fixe moyen sont les suivantes:
Quantités Coût variable Moyen Coût fixe Moyen 11,54 7,32 5,77 4,84 4,29 3,90 3,61 3,41 3,26 7,69 7,32 7,69 8,08 8,57 9,09 9,64 10,23 10,87 26 41 52 62 70 77 83 88 92

On vous demande:
1- De définir le seuil de rentabilité d'une entreprise, 2- De repérer le seuil de rentabilité de cet atelier, 3- De déterminer la quantité qui maximise le profit de l'artisan, si le prix

vente de son produit était fixé à 25 F.

6

[

EXERCICE

III

]

Une €ntreprise a fait une étude prévisionnelle du coût de production d'un article en fonction du nombre (q) d'articles fabriqués. Elle est parvenue aux résultats suivants selon le tableau ci-après:

Production
(en unités) Q ~40000 ~60000 ~80000

Charges fixes (en francs) 200 000 250 000 280 000

Charges variables (en fonction 5q 7,5 q - 75 000 de q)

40 000 < q 60 000 < q

7,5 q - 75 000

On vous demande de : 1) déterminer en fonction de (q), le coût total de la production (Ct)

2) déterminer en fonction de (q), le coût unitaire de la fabrication (Cu)

3) déterminer les quantités de production qui permettent à l'entreprise de réaliser un bénéfice d'au moins un franc par article fabriqué sachant que le prix de vente d'un article est de 12 francs.
4) Pour quelle quantité de production, l'entreprise a-t-elle un bénéfice maximum par article fabriqué?

7

[
Dans l'analyse

EXERCICE

IV

]
d'une entreprise, variables. par

minutieuse

des charges

d'exploitation

on a pu faire la distinction Cette distinction a entraÎné

entre des parties le reclassement

fixes et des parties de l'ensemble

des charges

nature selon le tableau

ci-dessous.

CHARGES CHARGES
CHARGES PAR NATURE

CHARGES
VARIABLES SUR VENTES

TOTAL 1 267 720 312 400 445 500 620 800 316 200 251 000 35 000 5000

FIXES

VARIABLES SUR ACHATS

Frais

de personnel

Impôts et taxes T.F.S. Extérieurs Transports et déplacements Frais divers de gestion Frais financiers Dotations aux amortissements Dotations aux provisions

525 000 87 000 63 000 110 000 52 000 23 000 35 000 5000

267 120 68 200 106 400 202 600 159 300

475 600 157 200 276 100 308 200 104 900 228 000

La comptabilité suivants :

de l'entreprise

fournit

en outre

les renseignements

Achats.

........ ............... ... ... ... ... ... ......... ............

2 800

380

Ventes.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . .. . . .. . . . . .. .. . .. . .. . .. . .. . .. . . .

6 001 525 1085 1 525

Ristournes, Réductions

rabais

et remises

obtenues

.......

sur ventes.................................. finis au 01 - 01 - 1975

Stock de produits

..

425 200 778 115

Stock de produits

finis au 31 - 12 - 1975 ...

8

TRAVAIL A FAIRE

1. Déterminez le seuil de rentabilité:
a) par le calcul

b) graphiquement 2. A quelle date sera-t-il atteint si les ventes sont uniformément réparties dans le temps. 3. Calculez le chiffre d'affaires qui permette d'obtenir un résultat brut d'exploitation de 400 000 F.

9

[

EXERCICE

V

]

Déterminez le seuil de rentabilité d'une entreprise pour laquelle le rapport des frais variables au chiffre d'affaires est de 60%, les frais fixes s'élevant à 2 000 000 FCFA,le bénéfice d'exploitation avant impôt étant de
700 000 Francs CFA.

Vérifiez le résultat au moyen d'un graphique, Quel est le chiffre d'affaires de l'année? Calculez la marge de sécurité, puis l'indice de sécurité.

Si l'évolution du coût total à court terme (CT) de cette entreprise en
fonction des quantités produites (X) était donnée par l'expression ci-après:

CT

= 10

+ 15X -6X2 + X3,

A quel prix minimum, l'entrepreneur offrira-t-il une unité de produit à son marché?

10

[
Un fabriquant modèle.

EXERCICE

VI

]
de sortir
un nouveau

de motos

étudie

la possibilité

Pour ce faire, il devra agrandir en fonction du degré d'automatisation

son usine. Il s'offre à lui trois possibilités, de son installation.

.:. Première

Dossibilité : avec des coûts fixes annuels de 135 000 F, il
des motos avec les coûts suivants PROCEDE N° 1 Coût moyen 2,025 1,518 1,275 1,158 1,125 1,154 1,237 1,368 1545 :

pourra produire

Quantité 100 150 200 250 300 350 400 450 500 .:. Deuxième

Coût marginal 525 506 600 806 1,125 1,556 2,100 2,756 3,525

Dossibilité : avec des coûts fixes annuels de 250 000 F, il
des motos avec les coûts suivants PROCEDEN° 2 Coût moyen 1,850 1,512 1,283 1,126 1,025 968 950 967 1,016 1,097 1,207 1,345 1,512 :

pourra produire

Quantité 200 250 300 350 400 450 500 550 600 650 700 750 800

Coût marginal

637 950 1,337 1,800 2,337 2,950 3,637 4,000

Il

.:. Troisième Dossibilité : avec des coûts fixes de 640 000 F, on aurait les coûts suivants :
PROCEDE N° 3 Quantité 600 650 700 750 800 900 Coût moyen 1,567 1,491 1,439 1,410 1,400 1,436 Coût marginal 500 668 875 1,118 1,400 2,025

TRAVAIL

A FAIRE

1- Représentez sur un même graphique les trois courbes de coût moyen et de coût marginal. 2- Peut-on tracer une courbe de coût moyen à long terme? 3- Quand on passe du procédé 1 au procédé 2, y a-t-il des économies d'échelles? 4- Quand on passe du procédé 2 au procédé 3, y a-t-il des économies d'échelles?

5- Quelle est la quantité la plus avantageuse à produire pour le fabricantde motos?
6- Quel procédé choisira-t-il s'il doit produire 800 motos par an? (Comparez sur le graphique, les procédés 2 et 3). 7- Déterminez sur le graphique, le seuil à partir duquel on aura intérêt à utiliser le procédé 2 plutôt que le procédé 1. 8- A partir de quelle quantité aura-t-on intérêt à utiliser le procédé 3 au lieu du procédé 2 ?

12