Partition Act II - Act III, Winkelried, Opéra héroïque en quatre actes et cinq tableaux

-

Partitions
205 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Retrouvez la partition de Winkelried Act II - Act III, opéras, par Lacombe, Louis. La partition romantique célèbre écrite pour les instruments comme: chœur, orchestre, solistes vocaux
Cette partition enchaine une sélection de mouvements: 4 acts, 5 scenes et est répertoriée dans les genres
  • opéras
  • Stage travaux
  • pour voix, chœur mixte, orchestre
  • partitions pour voix
  • partitions chœur mixte
  • partitions pour orchestre
  • pour voix et chœur avec orchestre
  • langue française

Découvrez de la même façon tout une collection de musique pour chœur, orchestre, solistes vocaux sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Date composition: 1876-81
Edition: Paris: Ph. Maquet & Cie, n. d. (ca. 1892).
Libbretiste: Théodore François Moreau-SaintiLionel Bonnemère (1843-1905)

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 90
Langue Français
Signaler un problème

ACTE ri
N^ 7. ENTR'ACTE ET RECIT
Très modéré
grave, soufoiui
M ^^^^ w^%-^mf
PIANO
P
!
^
-^ iP-^
ï^jjjjjlifffIffffIffffgff
dP ?=iil=1^ ^
r/
i ^^^^^^^tftin^
C¥î=ë ^: 31; îP ^
\t i^ ^P=f=*3=fiw f^
rf
PP
m4^^^^J444 -é -é -é là-w ^^ ïi pf
'J' H g<=l
É
-é- ^'^~ii^^^ III I
m3 ^^^^1^ ^^
N .
I ^ ^ ^^ m -< y ^^I iî^ ? 5f
î/ pplus animé
^é^*-^± ^^3 -JO^W ^r tT^
rfi
:t»
=J=^^ ^
-/
dim.P VP
3 3
pressez
•> ,1-î ^E?rhà^ ^m
ten.
^ ^ 3 3
^" * ^f
BS^
r/' ^^ /
-/ JJ
>2i
«*iP ^'^•f
r ^^7^
Ped
LdLirma-^ m >
/J^;/ O
^^^ ^r r^^
moHt'rôlonf.
kii^
I^h gfï
' i
irT' *'Liiii'r Tjji ,t^ J)
/O
-3!9-izz:àï
•7=^==f *r 'r TT"^ -e;-- i rzz:^
1^ ^ ^ ^y
RIDEAU228
(Au lever du rideau, Anna pensive et triste, regarde
lent
o j j j^j j j j;k 3X ~~|S>\frrr^ F
^ I^^i^^in
'fff 1° tempo
«^
t±±
3=^^?=w^^ fk
Ped.
dans la cajipagne.)
j^J J.J,H j^^ UpJ jj.J^^i jfc*m1 k
5E
y~* «^f ff^
J J.i?3JJ^^ J —=zzf
il ^p^^ ff ?
~: T2:-Z5—^: —
récit presque mesure'
ANNA (avec tristesse et't^ découragement)découragement /O ,)
j à
ma _ e, Je n'a_perçois _Si loin que s'éJen _ _ de mi , hé
P
^— ^^A .
^'
1^ 1^
iT'"p ipp p PW' p^^ rï
ce cha.teau des drapeaux guerriers dé-ployés sous la_las, autour de Que
i
^^ ; ^
plus vite/
•NM^=^ # # ff* *r g -^ ^^ 1^^b'- if
L' trichenn _ e Au assiè-ge"\yil_ lis- au
S"f—g xn
PP
i- oM5 =ip=r=f=
ti-'
fièrement( )
zi^
_Ns \:ft=v^ 5* * « ^s/i
Les cantons ont vou - lu, comme étant le plus
bra-ve, enfermai (Iaiis ces Avec st^sQueWinkelritd s mur^ ton-^ Suisses (.|)s_
1—i ^—
W
?TT
^
-?-&- ^^
7XT l>-*-:J:-r
i
-cnrs
/
-T^-^V
^» 6^ '" #-0-ir•^^ 3^
P N I ^
_â « âl lA—« A _« Aû û # tf ^0'M-t :^»5 =^5=i^
*^—T* *51ri
Cr^-
r-.-T^j^ -f^-y-= ^fr*—r—^ ^—•—llLLJJi^ -rp ' #w w «r— g^^— .
rle _ li, (K- devoir es_cln_u\ Asiii>ison son e.
:^
^^=tFf
S
tT.
'230
un peu retenu
/Cs
A.
moi! Eux,__prèsdesont là, près deIls-pon\
^1^
:5=:^
-y—
^
J
rr
II i>r if rrr M i
m'enchai ne;_à leurs cok's_^La guerremoi
*- -^
-f-
>tc sj^ V~^ Z~- ^Z ondoitsui -medunchef,iMcumn^u^i,Par 11 fpmitniijar,id -_ ne,souverai_manue en
1
m:ip ^ ^fe9 ^
-i:Wnr^^
i—^^J'i'rT^^
jmir jeContre eLle chaquezoi
modéré

["# » # # #» f*f
' ?^'^ / / -r-r^
senscroitrema haLne ! Queoepuis- je,pendant qu'enmes mains je la tiens.
^^ £ *H rafii'i ^^ r
"^S^ '^TW
'/
Jf.
/^ OM-k
^! »^^^ S
=¥=^ s^F^ =i^=^ ^
kK
^ ^4t , ^ J
3:^=7=
Al -Ions, fa-rouches Au_tri-
-•*«Ji -
»>r I ^
î F
fff
2A.^^5 S ^S ?P
/O
» #
-M- ±Sr s;^i t^
Mon cœur vous récla_me Venezpren _ dreniavio-chiens! torhi-ré
;
*: ^m^^ :^2ï;
-TELI '•-'•'^ î^?^^^'^'''Ë'^' 'P^r^r*^ ï-Ê£/f'S
tf
'»< tj-P :F?^*^±=«^ ± ±=5it ^ ^^ -( •—•
i-5:
li^T 7#i ^ ^Fflf^ ^tn5
^3.
A.
»" I*•) ^ rr'^-rj'v 'Vf-^ ''LL,' ^^
=T1 Sv^ -1v''« «« « •,s13»:J'^ *> "^ •:-*=!' f •1 l' i T«>
>#-#^-#TTi' -^-r-9^ tt -rVf -f-r23r^.
habilite par Winkdried etsur la partie du chAteaujeux se fi^ents'agenouille, sesmoment où Anna(au
mains.;tête dans sesde désespoir saun mouvementalors elle cache avecRpteli,
m
-DOUX .
a tempo
É i^m
^ ^^^17%^ tJ^
V''i :?P:mm^ ^
233
1'^WaLTEK et les T-nors
Jl
-Vit OD \é . mais pa.
-^^^^^
-Vit on _ mais pa.ja
5^g
±x:
-Vit 00 ja _ mais pa.
^3
- tXL
-Vit on _ maisy\
I Izr . *>^ »P > ^6*#.±2: =^^=^=^ »ll —/
^^
'y.
•J n M m a m
-21±2: —-V t
- reil -ou - tra _ ^e? Vit on ja - mais pa_
• m *;Ê •r^;=p^ Zm:
i
-_ reil. -tra _ Vit un ja - mais pa__ 0(1 ge?
•a » -f m5e^ 1»^ I SF=F
Vit - mais- reil ou -tra - ^e on ja _ p.
t^:?L
U^r ,'^=m ^-9-y
pa_reil mi_trn jje? Vil - on ja __ mais
-* A-#.^ *.-• £^^ M.^^ 9.^^ È.^-0.Ê.^^ M.^^M.-0.-0-±-0^^±^^
12:
ne9ri,'~7 ^ 3^=:?\ |- — ^eB3-^^> Si^3 5&^ r- —V 1'^ =:2v)5l
£z^t=Ê: f^^=F
±± ?E^ ^ m
ou ge'r' moi_ reiL tra _ En le sans bout!
• * zc • *
±:
tt ti^t^^ \^=^
_ rell ou -tra ge? En njoi le sani bout!_
-^r^—fr *F r f^^?=^^m È
_ reil ou -Ira ge? En moi le sani bout!^
^^-y-yl^f r isJ â ^s
pareil ou - tra ge ? En moi le sang bout!._
â^èfe !fgfg ffL^f.fffirL
i ?rS^
i
:£^
-
"T gïS r 5,3. ^; 1 Èj
b^i, f r^
^ £= Ê
±2=zti
En moi le bout!-sans:
'? ^
. (5 ^^
En moi le sang bont!_-

lS»-
;£: #SE^
L& -i
moi bout!En le sans
^rv-p-§ ^^
it>)T
moi bout!.En
i)Ml £^ ê^
^:^S ^^
-W
'taM
é
'
ii i'ipi j'235
^ ^^ i ^ r -^SE ^
En moi le sang bout!.
->
. r>3 ^i
En bout!
F^^
J rS rr rW
mol leEn sanî boni!
•^ f=f- J .• r'^~^
En moi le sang bout!
LU >^bvr^ff:gp:£ m
p
#-^
Ȉ <yMM m-m-
,^^E ï
ffl
HEMHAN
'"P # #£^^ WT=f^F^ E' iv> E ^n ?
-Ces_sez ces cris; pas tant de bruit ni de ta p.-j - ^e.
S
£n
f i*
:—ir-
En
ff
a
fi f ra
Km
t* r
~ EE
En