Partition complète, Gille et Gillotin, Opéra-comique en un acte

Partition complète, Gille et Gillotin, Opéra-comique en un acte

-

Partitions
182 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Consultez la partition de musique Gille et Gillotin partition complète, opéras comiques, de Thomas, Ambroise. Cette partition de musique romantique écrite pour les instruments comme: orchestre, solistes vocaux
Cette partition compte différents mouvements: 1 Act et est répertoriée dans les genres opéras comiques, opéras, pour voix, orchestre, langue française, Stage travaux, partitions pour voix, partitions pour orchestre, pour voix avec orchestre
Consultez en même temps d'autres musique pour orchestre, solistes vocaux sur YouScribe, dans la rubrique Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: Colombier, n. d. [1874]. Plate C. 3601.
Libbretiste: Thomas Sauvage (1794-1877)

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 07 mai 2012
Nombre de lectures 47
Langue Français
Signaler un abus

.
THÉÀTREdeIOPÉRA-COMIQU
A.BAZILLEPvécluilepap
(?^^ YMenne-.-ywienn.G au Goiudelara.Rs, COLOMBIER .Ettiîe'iE, &,Riie
memep tomjjsys(Trofipiétè j
iET &ILLOTIN.6ILLE
il'AMBROISEMusique THOMAS.
reprAsciitr s,i,- le Théâtre He lOPERA COMIQIË.
le 22 Avril 1874.
Personnages. Acteurs.
M' THlEKJtV.ROÇDENTIII
itOSAURE m"" HEIXE.
BRISACIER M' NEVEU.
ISM.AEL.GILLE M'
m""" DICASSE.GILLOTIN
l\AI)Al]|)m"*'JACQUETTE
.#
!
Catalogue des Morceaux.
pages.OUVEKTIIHE 1
N"^ t 1)10 Ari'èle 9
. cher époux
'2. Dl'O Jacquetie eiitemls-nioi 27
435. yiATrOR._Eh! bien, que fais-tu là..
4". COLI'l.ETS. 76Oh! Oh! Oh! quel gâteau
^^5. OCO Que doi8-je faire?
H 106COUPLETS Chartiii le .sait, je suis bou père
7. COl'Pl.ETS 118M.> me déchire pas
8. SËXTl'OK ^Voilà donc le séducteur. 151
y, FINAL Je vii'iis_cher oHcle à vos genuu.v 160
Mise s.H,,,. ,1,.ej, M' CHAULES PONCHAHI)
1035408?^ r m»
GILLE ET GILLOTIN
Ol'EKA COMIQUE KN UN At.TK.
deMiusiqut- Paroles de
THOMAS. (Jr 104)AMBROISE T. SAUVAGE,
inodeiatoAir tempo di iniii<i.i.
pl\^o.^ pp^
Vrf^^^S ^ N> j^>^ —^^ —m—^^ w^ 'tH:ir 9—?r
**^
3Ër i^*:: X

!»^ *—f «:fc^ f <i—
^''> 1^ / V /' V/ ^ y > -vf^Vf/ —\É u LT-
i_t
f f fEt^^ *>^ V^^W ^7^=^=?(^^V= P^^
to=t=^ 4=^
vF¥=^^^i^S^ 2^^=g=Ff— ^^#
^Mi^.a^ y V^ ^-^'' ^ ^ |^^-F|^T^'iim ^—
^ 1^ ^f ^ ,T ^
—i =^T — -I > I > r^ ir.
^ié ^±ê: ± ±
:!*i^ 1.^»* - »* -y.-v s 7 SF^it^fj^ / ^ =t=* ¥3gf^
s=U
^1^
'J^Jt ^^=^, »>'# V^ i i±^^ ^^fS ^. r-^^-T^^ -y- y--y^ T-V f=^
5fC.— r
M** f im^^ ^ ^m F^^
t- *r
'»f 'f-Ma */ tt
I^ ^
/ :iu
^rpfc t^^hiMA^^^ mT--^—l«l r^
9^^ =*F*:^i=^
9 ir # ?
^^i^^
t==^ *^^*= ^==^
'
'^ T » Vvv i=£^^^ % -^^ rk ^ f^
^ «I- ?^^:^^^ i^^ H r
-* *
*•* ^". — -«• *-?^ «• -S- # 2^f^ '^.
*
fc .^*h#tt^^^^
iS^sâ t.^Ê^
-*îi; ^-9 -^^ 1 —
**'t=^ ^t
.( aempreJJ i/'
*.M
=: M-^^^M «Li
r .: rM^ ^
* * * >i> # * * ^^=ïtf
i
Jt fL^-fU
-VT rn*-É
*>>=', y yy «r g r^? » #^
__ j j— * .*"*~*^ *^ « # ——— — -. rp^v-^^ n—i« -i
^- //—
-*- - —^
——-*J 7—^ '-
t' ^
1 : n
^ *^^ m^ m 1^
-*-Tr--•-;-**
-Pi h- i"*^'^?7 t\*'^'T'^'*T
/ j'p
'# * ^^ ^ J ^^
-«-#-yV^^i^g: -^^;^^^^.^^ V j-^>;c^
,w
a. t-M.
!
' ' I ' I» : I I ! i i ' ! I I I » I I I^^M-^^- ^
//•
Nv w^
'j -^ *^ y r- F=^ ^^ yyIfqfr.
'
' 'm \ ' \ * ȉ P P :la
t^ tt^
o
* V ^5i-
^4^^^ ^^ ^^^
«î,
-s-^^j^±^^x^.>±i^^ #^5j^^^g^^±^
'0. 36*^^^^^^^
ffff
^^ 5
l.-
*— ' — — -—' • ' ^ '
I 1 1 —r I 2#-a ly ^
/'p
^^ËS
** *ril
-* ; »-
=«=H r;y;:* y T -v^^# > 3i ,
:^55!2: :^Si="7#"É
'P^-
XS >,,. . ^ ^I^=I^X^^^ ^, , ^
f"^ ;M,.^-": ;*=^c:g^É^«-if ;
'S ': \, '•V J y I^y=^R^ V * "y^T^ / »'V
i
duniii \mi>rz.w
iv--A-^rr-
ai'; zarr-r^ é'^* - 7 m'y^ ^ ^ —
-m » ~m w-' ^r -9^ T
ainnip.flii>
-r- ^^^^3 » .m E3'>^ V t;,y ^ : V ;- Vi' y ^ ^ bdi
// /
^^^^
f ;W*^-w- ^^ ^S
t: V^ *^Jt * *5^.»,?»- -•—-# #-=-#H y^ T -—
m » m -j;:z3t wz-y-rt
, 0'0T7=FT^Î
/
#-r#——
# < I»^ '^- g ^)
f
X-iB. A JL ^ 3:
: *r.^^f n t hM=A
^' ^''^/' S/ ? £ ^ T-^^ ^/ ?? ^ ^ i;-' ^ 1^$
" "^^3 f V ^S#=è \> ^:*ac
-vr-t
~ V V
c.