Partition complète, La cantinière, Pièce en trois actes, Planquette, Robert

-

Partitions
123 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Redécouvrez la partition de la musique La cantinière partition complète, opéras, de Planquette, Robert. La partition romantique célèbre dédiée aux instruments suivants:
  • solistes vocaux
  • chœur
  • orchestre

Cette partition propose une variété de mouvements: 3 Acts et l'on retrouve ce genre de musique répertoriée dans les genres
  • opéras
  • Stage travaux
  • pour voix, chœur mixte, orchestre
  • partitions pour voix
  • partitions chœur mixte
  • partitions pour orchestre
  • pour voix et chœur avec orchestre
  • langue française

Visionnez en même temps tout un choix de musique pour solistes vocaux, orchestre, chœur sur YouScribe, dans la rubrique Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: L. Bathlot, n. d. [1881]. Plate L. B. 2721.
Libbretiste: Paul Burani (1845-1901)Félix Ribeyre (1831-1900)
Dédicace: A Monsieur Brasseur

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 206
Langue Français
Signaler un problème

Théâtre des Nouveautés.
f mm
aBSctes
aulBurani
ÊxfiÎBEYRE
Partition Piano & Chant
PrixNetlO!
Musique de
II
Aux CLOCHES de C0RNEVILLEPans,L.BATHLOTEditeur 39 Rue l'Echiquierde; ;
n
~Propriéte_p toiiôj)ays.A Monsieur BRASSEUR
Dl^ECTEUI^ DU ThÉ/.T)^E DES UV UN Eyi T É S
Hommage de l'OAuteur
ROBERT PLANQUETTE
—— Taris, 1880.
1036856LA CANTINIÈRE
PIÈCE EN TROIS ACTES
Paroles de PAUL BURANI et FELIX RIBEYREMM.
MUSIQUE DE
ROBERT PLANQUETTE
Représentée pour la première fois à Paris, sur le théâtre des Nouveautés, le 20 octobre 18S0
PERSONNAGES
mesBabylas MM. Brasseur. Victoire M
| Silly.
Rastagnac Berthelier. Alcindora Piccolo.
Boniface Guyon. Nichette Gilberte.
Bernard Scipion. Musarihn Debreux.
Pépiket Albert. i Méthala Jeanne.
Soldats, saltimbanques,villageois, enfants de troupe, etc.
CATALOGUE DES MORCEAUX
ACTE PREMIER
Ouverture l
Chœur Vite, on sonne le réveil 7
Couplets Pendant la première année 9 ."Le saltimbanque aime le militaire. lu
Chœur Vite, allons bouchonner cocotte 23
Couplets La Cantinière du trent'sixième 26
bis Chœur De la qu'il fait bon 32
Rondeau Faut-il pourtant que je vous aime 33
Couplets J'avais mis mon uniforme 40
Duetto On est toujours un peu naïve 45
Chœur Allons, vite en selle _ . . . . 50
ACTE II
Entracte »»
lu. Chœur Ohé! chose, machine d'oseille 56
11. et couplets. A la fête de Saint-Cloud 62
11 bis. Chœur A la fête de 66
12. Ronde La femme tant qu'elle est fille 67
12 bis. Chœur La la meilleure 72
13. Couplets Ah 1 tu fais ton pacha 74
13 bis. Musique de scène so
14. Quintette C'est un effet vraiment unique 81
15. Duetto Hiérarchiquement, c'est la loi militaire 82
Finalie. Ohé!! chose et machine d'oseille 90
ACTE III
Entr'acte <>2
17. Chœur Les enfants de troupe 94
18. Couplets J' suis un' femme de tempérament 99
19. Rondeau Ainsi, d'une paire bouesde 103
20. Couplets Je vois bien à votre frimousse 109
21. Final cantinièrePour la 116
Pour la mise en scène et les parties d'orchestre, s'adresser à l'Éditeur, ainsi que pour tous droits
de représentation.
Droits de traduction, de reproduction et de représentation réservés.&
LA CANTINIERE
3 Actes.Pièce en
de Musique deParoles
RIBEYRE. ROBERT PLANQUETTE.P.BURANI et F.
OUVERTURE.
Marziale.Allegro
a gmmwm 1 P
PIANO..
Iee* fefeW
# p-#—h p p
:^ S
tï>^ M& I?w
»-SE »
F=Sî5^4Œ I *~^F
1
.'Ail Moderato.
Pin lento.
3E
fw -éwwÉ^P -9-9
Cor
w-=#sçp 3^4;
Jt 11b,ï _*HÉ^ **ri^^ -r—f-r-feil i
•«
&z: 1gpf
F, BATKMVr.elMTEUR, R"» rtn
. l'Echiqnier.ïO.—
j
33:=^4^£S "TZZ P ¥*
i i^ jl r r zfz fc±
thz £ i
Moderato
5^E Hï=2vfe TO m&
*/
—3ES :f e:
•Hr- 3 \—mgp ^P B
ffcpa
gte tt^^ *9«
I
3i^E3l
±fc i# s§t §*Ég* B5 îrUn poco animato.
<90P-0 O p%m
!=:: : ÉÉ=El p££3-^s i s=^ééi1
-#--#-
-fr
£=* «Fa
f
ÈU'A lL-f 1Ê £ÉÉS P£ ï
rit: o
+--*--&- -p- ms-
trr-p
7"3 =ï
F
Oi
ni:
•P-hfrlJl
££=5B* tp ^Êê im IP
Allegro non troppo.
3
^00 -Pi-P:
M. 0-0-0-r*P- f-.
2:^^ SE
//'
r\
^3^^
ilSe Ip !#i W
Mlegrefto.
0- 0-0-0-0-0- 0-0-00 00
te umm. ^^ ^fem
*F ^S*
0^ t £ffrfr ff§lri£m
(
rnr^r i £
t==
-^-ff^fii^â^ilfeÉI
g- « » #-f —— £Fp^y^S
MémeJtf
i»-*».3^ £^ -^v-"fF=H•T-y-rtr IS lW¥. m m
£*£ £
fe-
3E Eg^frff*F i*±SE
I?JET
Allegretto
* #- M^eHêSé^iééé
#
5ë3E p£
HP I
fi rflyr i=éénij ë r^iâp
P
BE
a-
*^
é=ëé im ^#Héète
P ¥ iSe i -£*£ ^pOi
<F S^ El PPfft# z: #9K i .
(notait
REVEIL.
TENORS fe
BASSES
\
Trompettes dans In coulisse .
*•••«^fsêf
P/AIVO
fH^=H
*7 f T y^^* m**a_
mmfÉUS PW^m
\i_fe onson. le réveil Soljlats faut boire la goût . lene
•P m mf grr~^s i ^- v^=» ^a
Vi.fe on son_ne It réveil SoLdafs l';nil boire . (ela gonl
S0»»^r- SWj^P m^
(Orchestre)
* 1* W- i-î— i r
- a ir
'» r .tLC-C-L-C-1 iW^
Vi.te réveil SoLdats boire la goût . teon son.ne le faut
— * *I5i=v r E^=Ff5 3^3= gm si
rVi.te on son. ne le réuil SoLdats faut boire la out
f,
m
» r SS5 Ëp5k I