Partition complète, Le jardinier galant, Opéra comique en deux actes

Partition complète, Le jardinier galant, Opéra comique en deux actes

-

Partitions
126 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Visionnez les partitions de morceau Le jardinier galant partition complète, opéras comiques, composition de Poise, Ferdinand. Cette partition romantique écrite pour les instruments suivants:
  • solistes vocaux
  • orchestre

La partition aborde plusieurs mouvements: 2 Acts et l'on retrouve ce genre de musique classée dans les genres
  • opéras comiques
  • Stage travaux
  • opéras
  • pour voix, orchestre
  • partitions pour voix
  • partitions pour orchestre
  • pour voix avec orchestre
  • langue française

Travaillez encore tout un choix de musique pour solistes vocaux, orchestre sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: Gambogi, n. d. (1861). Plate G. G. 1366.
Libbretiste: Adolphe de Leuven (1800-1884)Paul Siraudin (1813-1883)
Dédicace: A Madame Berthe Dubezin

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 23 février 2012
Nombre de lectures 24
Langue Français
Signaler un abus

BERTHEDUBEZJNAMADME
-Paris, GAMBOGI Frères Editeurs
.—Su (jHABAL,Bculey,ce de Montmartref ,16
Propriété pour tous Pays.
ffltittrtet.Paris
^ MUSIQUE;, e.
LE JARDINIER GALANT.
Personnages. Acteurs.
ANDRÉ GALANT, M.M™ PONCHA R b
COLLE, il CROSTI.
LEVEILLE, ii AMHROISE.
m: tiphaine, « prillelx.
lesMTTIPHMNE, M.M LEMERCIER.
CLAIRETTE, il TUAL.
JAVOÏTE, CASIMIR.M'r
(Sous Louis XV.)
pourReprésenté la 1^ fois sur le théâtre Impérial de POprra-Comique le é mars f&ftf,
GAtALÛGUE ItES MORCEAUX.
4IITE I.
rage.
OLV ERTURE 1
Y.' Que 1er; taverniers de Paris!.. INTRODUCTION, 10
jMORCEAl Voici les marchandsX! *Z. D'ENSEMBLE 18
fET Je vais vous croquerCOUPLETS, Sa
bon agent 58Ni* 5. COUPLETS, Il faut
ndre village 59DFETTO, Quand deNi? 4.
4-5DUO, Allons quittezH?5.
55<8. iFIN AL Ah! quel honneur...îlî
60Le rossignol'et COUPLETS,
ACTE II.
77ENTRACTE
Bonsoir ma toute belle 79II? 7. QUATUOR,
85Comme autrefoisN?8. ROMANCE,
BastienII a raison HIV.' 9. iVILLANELLE
94-redeviens NinetteJe(et ARIETTE,
98aux pieds de BabetAssisIV.' 10. BRLISETTE,
1 de 105aujourd'hui jourC'est fête.N" H. MOKCEAl D'ENSEMBLE,
118marquise aura' quitteQuand hIV.' 12. FINAL.
15*6.G. G..
GALANTLE JARDINIER
actes.Opéra-comique en £
Ml SIQI E DEl'IROLKS [>F
FERh/AAMt l'OISE,VENMM. de LEU et SFRAUDIN.
OUVERTURE
Tem^o di (i2H-d)minuetto. J
2 i éééëiÉÉÉ^ rrr
PIANO.
Qnttuor. C«r
-&-r

4 l^u û fS i^% 2 Im * -^pF" f r f
-£-o p=*4p f^tF^ S£ f
&± mfi: *é ^Mt*
TtP f=tf r
F< F E
Cor»
^ ±=± êS «
A £*Mè ±zfc
3-m •m ? Sm m vr-
&
3£3P"^~V m^g?
£=t4*i i£É 1ïm ^^Tfeâ m
N
Cor».
à s
?ïI Ê^m
G. GaMBOGT frfrfs, RonJpvartï. Montmartre, 15.— g
2
J:iu s± tet^ i£*
ftnr f f
rf R".
Cnr».
F^g«^^ Ë1É
^^
-i^ 1 i*i t ir f m j=SÏÊÏP ^m
*):tî *T*r 5&F5^ iji ji 1 1
IS
J5 +jJlXjUUjJUB6ÉÉÎJ333fM ^
FI:
Cl«Hantb:
qpcéÉMÉ^ ^ÏPP
ju tij; .y >jjjy
^fafg;
feEfeS i^i— Ïg^ r 3PiI
I&
±=£
£*-$*
Cl.r;
_o
r1 S Hr ifeHb»4£=*J ffr
•."*
' (146-= JjAllegro moderato.
ê^MhM^
¥- &*-&&£ nJrVf; Tirri
Fl
o _L>_àm=ts
?£te ff
pon»RonPff
Cor».
=&££^^^s IE?2*ficiïfgc[
c>_Q_ *ZgiW=f ïfc^F« ?P Pf f
?:tttL P5PS aa pfPm * S
-*Jt i
l£ttu &hê
* f=
«4»
^$& ffiS
;>6«.-
£ ug#p£ i*5£mP 5k
T-»
À«A *-^>éJ*J^**é ÉëBs3t
*-##-# i êPf^B i1I P
Fl.
H.Dtb.
Ckr.
£*# iltg m ?mi
r.„,
Trnmli
A. 2:_^^$&
i
#'• f=*=TfT
• --£EE t==r—i
Cresc: MlCTJSw *ÉPft p —
f: t? - r »T fn^
r..<. — r
—H =fr<&=OL É2
jq:
CTS3
' JU* #-»»f
«~—-Fggj^fe
-1-'——^^'^^ï^ï
JP^P- *=*P
_É_ 4^
Jfc Jîfct*
•-H i- b Ïz5 *£H:^^ -H-h-
i
i r
Cl.r. Cor*
Qiutnor. O ^4
re- r<i>- -o-
âÉÉi ^==t 1
/?ff//. ffl0//(*f«a
*=*ô S»
F
r
Clar. FI.
Cors. H.titb.
X ^tM&E^ 5 ^^* zt mèS* f =F
AP tempo.
^JJJ^i 4Là -&-
=**É c>^ ^y-
>• .
<*
i J.
Ï5=*yfe-* *=Ë*^*î ^ ^^^ F
pont
i.ii^9' ili-Uftpf^rfH -o--o- o~ -o-
FI.
(f>m}iO. Harilb.A
i J^ï ÉÉÉémm s¥^ ^
Çlar.
*pCor».
+ ^Jiuil ili i53^a -€)- -©- -©- -o-
iJi J^iiM i-©-i^fe 3X-O-^
l3+0i m mr>0—m-0^t m mp=* ^3Q
^-. ^ iê mww
Cor»
Qnatuor.
Ji il Jei s éi Ê^^ 5
T5
iâ iVffp^^P mmfffjrrrrirtf^i mp
-*ar=— ^tejt-J |BJ ïn $
T7 Tï\ TTo Usk _ L P» JkA^V£
-£ =n » I
t I
* p-——f ? ffpp
*-*
»pf ? ïtfrf ?fe^33$ £W
FI
JU-^V 0,-j^pg
56..
Fl-
H«ntb: _<Jl
*£ *£^r^m
?
.™pp Wr
C<ip»
4»ÉÉ?«3i^=â^ 3E£ mg
Xi-
afe*»5* s p
£=*£ u i 1**F(M I _l Lz ^m
Fl:
KÏh—* -w JL *f £dt%z* t » r §i3 I ?m Êf
r
B°.
» • m0m0
335m p=tsi
a^
-»~~g É
* ïa# I•9
//
*-**;«• — -6»- *
tel êP^M Hnfp £