Fraternité Matin n°16377 - Samedi 20 et Dimanche 21 juillet 2019

-

Presse
28 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16377 Samedi 20 et Dimanche 21 juillet 2019

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 juillet 2019
Langue Français
Signaler un problème

Finale de la Can 2019
L’Algérie sur le
toit de l’Afrique
Samedi 20 - Dimanche 21 juillet 2019 / N° 16 377 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (Orange CI) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 €
• Les Fennecs ont battu, hier au Caire,
les Lions du Sénégal (1-0). PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES P. 18
Lutte contre la faim
P. 5La Princesse de Jordanie
félicite le Président Ouattara
Accès à
l’eau potable Gon Coulibaly met fin
au calvaire des populations de Tafiré
• Le Premier ministre a inauguré, hier, un château d’eau
devant desservir cette commune et des localités environnantes. P. 4
Financement de l’agriculture
Adama Koné
annonce la création
d’une nouvelle
P. 8banque agricole
PHOTO : CHARLES KAZONI Samedi 20- Dimanche 21 juillet 20192 olitiqueP
EFA / Remise d’épaulettes et baptême de promotion
L’armée ivoirienne félicitée pour son professionnalisme
Le ministre d’État, Hamed Bakayoko, a présidé une double cérémonie, hier, à Zambakro.
amed Bakayoko, minis- cette belle performance de diocres seront expulsés.
tre d’État, ministre de la l’armée ivoirienne. Le ministre Avant d’annoncer, pour
bienDéfense, a présidé, le d’Etat les a engagés à mieux tôt, la fête des armées. Il s’agit,
19 juillet, à l’Ecole des cibler la formation et à l’adap- a-t-il expliqué, d’un moment deH forces armées de Zam- ter aux réalités ivoiriennes. communion entre les
populabakro, une double cérémonie. Il a appelé les officiers qui re- tions et leurs armées. Une
eIl s’agit du baptême de la 50 çoivent leurs épaulettes au grande première, selon lui, en
promotion des élèves officiers sens de la responsabilité et de Côte d’Ivoire.
baptisée Émergence qui com- la discipline pour être des ac- Quant au colonel Jean
Chrisprend 112 éléments dont 76 teurs de cohésion, de paix et tophe Mouho, il a dit sa
gratiIvoiriens, avec pour parrain le de stabilité. « Quand l’indisci- tude au Chef de l’État et au
général de brigade à la re- pline règne dans les rangs des gouvernement qui, dans le
traite, Abdoulaye Coulibaly. forces armées, dans le pays, cadre de la loi de
programmaMais aussi de la remise c’est le désordre », a-t-il fait re- tion militaire, ont offert un
ed’épaulettes à la 49 promotion marquer. cadre de vie agréable, en un
ebaptisée Dévouement et com- Aux élèves de la 50 promo- temps record, aux militaires au
posée de 96 officiers. tion, il a martelé que désor- niveau de l’équipement des
Après avoir félicité le colonel mais, rien n’est gagné casernes.
Jean Christophe Mouho, com- d’avance à l’Efa. Car les mé- N’DRI CÉLESTIN
mandant école de l’Efa qui a
su imprimer l’excellence à Média, réconciliation et paix
l’établissement par la propreté Le ministre d’État, Hamed Bakayoko, était à l’École des forces armées pour la remise d’épaulettes
et la discipline, Hamed Ba- aux militaires en fin de formation. (PHOTOS:Dr) Yao Noël invite les journalistes kayoko a informé qu’il revient
d’une mission des États-Unis d’Ivoire sur la scène internatio- et donner le modèle ivoirien en moins d’une décennie, voire
et de Pékin où il a pu se rendre nale et l’exemplarité de l’ar- exemple à tous les pays en de deux ou trois ans, est à œuvrer pour la cohésion sociale
compte de la bonne renom- mée ivoirienne ont été crise. passé du statut de pays hôte à
mée dont jouit l’armée ivoi- consacrés car à l’Onu, j’étais Les experts de l’Onu ont ré- celui de pays contributeur de
rienne. « A l’occasion de ces le seul invité ministre pour par- vélé que la Côte d’Ivoire est le troupes », a-t-il indiqué, avant
missions, le retour de la Côte ler au nom de la Côte d’Ivoire seul pays au monde qui, en de saluer tous les acteurs de
Diplomatie
L’Etat célèbre trois années de riche collaboration avec Israël
Au niveau des échanges
commerciaux, l’on a enregistré
une hausse, ces trois
dernières années. C’est dans
cette perspective que, rappelle
le ministre de l’Intégration
africaine et des Ivoiriens de
l’extérieur, le Président Alassane
Ouattara a invité les
entree temps est venu de nous ceux qui pèsent de tout leurprises israéliennes à venir in- inscrire résolument dans poids sur l’évolution et la
transvestir en Côte d’Ivoire, « porte la paix», a exhorté, hier, le formation de la société. Le
jourd’entrée du vaste marché de journaliste et communica- naliste apporte son grain de
la sous-région qui compte 320 Lteur Yao Noël, au cours sel». Ce, à travers des enquêtesmillions de consommateurs ». d’une conférence qu’il a pronon- et la pratique de tous les autres
Eli Ben Tura a précisé que la cée devant les étudiants du dé- genres journalistiques.
Côte d’Ivoire et Israël sont partement des Sciences de Dans son argumentation, Yao
deux pays frères qui entretien- l’information et de la communi- Noel a remonté la machine du
nent d’excellentes relations. A cation de l’université Félix-Hou- temps jusqu’à la période avant
preuve, ces trois dernières an- phouët-Boigny de Cocody. La l’indépendance de la Côte
motivation à la base de cette d’Ivoire. Il a indiqué que les pre-nées, poursuit-il, les
entresortie se résume dans ce miers journaux du pays ont vu leprises israéliennes ont réalisé
constat: «Quand je parcours les jour à cette période. Il a révéléquatre grands projets, sans
articles de certains confrères, qu’à cette époque, ces médiasoublier la signature récente deEli Ben Tura recevant le présent de l’Etat de Côte d’Ivoire des mains du ministre Ally Coulibaly, repré- force est de constater qu’il y a étaient animés par des hommestrois accords de coopérationsentant le ministre des Affaires étrangères. trop d’extrémisme», a-t-il dé- politiques qui produisaient deséconomique, lors de la visite
ploré. «Le manichéisme poli- articles qui épousaient l’air dud’une délégation ivoirienne ena Côte d’Ivoire, par le vernement ivoirien et la so- tement d’eau potable pour tique dans lequel nous nous temps. Notamment, la lutte pourIsraël. Un projet agricole a étébiais du ministre de l’In- ciété civile  », a relevé Ally plus de 1,5 million d’habitants enfermons n’est pas toujours l’indépendance, la justice etréalisé en faveur des agricul-tégration africaine et des Coulibaly. Et d’égrener à hauteur de 160 millions bon. Evitons d’envenimer la si- l’égalité sociale. teurs et fermiers de la régionIvoiriens de l’extérieur, quelques actions du diplomate d’euros; la construction d’un tuation », a déclaré le conféren- Il est aussi revenu sur la période
du Bélier pour leur donner lesL Ally Coulibaly, représen- pour renforcer la vieille coopé- lycée professionnel pour pré- cier. Qui, en appelant au sens après les indépendances au rudiments du métier. tant Marcel Amon-Tanoh, mi- ration entre les deux pays et parer les jeunes générations des responsabilités des profes- cours de laquelle priorité était
L’ambassadeur d’Israël ennistre des Affaires étrangères, qui ont concouru à l’élever au dans le domaine économique, sionnels des médias, a eu les donnée à la construction de la
Côte d’Ivoire a indiqué quea rendu un vibrant hommage rang de commandeur dans la fourniture d’équipements mots justes pour interpeller aussi nation ivoirienne face «aux
400 étudiants se rendront, leà l’ambassadeur d’Israël en fin l’Ordre national. médicaux à cent hôpitaux les étudiants, futurs journalistes poussières d’ethnies» du pays,
mois prochain, en Israël, pour et communicateurs. Pour lui, si selon l’expression qu’il a em-de mission. Au cours d’un Selon le représentant de Mar- pour un montant de 152
milun an de formation dans le do- demain ils mettent leur plume au pruntée à Houphouët-Boigny.dîner à la salle de conférences cel Amon-Tanoh, pendant trois lions d’euros et l’exploitation
maine agricole. Des centaines service de la presse et des mé- Le conférencier a égalementdudit ministère au Plateau, Eli ans, Eli Ben Tura a consolidé d’une unité néonatale au Chu
d’autres avaient déjà séjourné dias, ils doivent le faire à bon es- passé au peigne fin la périodeBen Tura, qui a présenté ses les acquis et apporté une d’Angré, couplée d’une
formacient. La conférence, à dite de «Printemps de ladans ce pays dans le mêmelettres de créance au Chef de touche personnelle à la coo- tion.
proprement parler, a porté sur le presse», après la restauration dubut. Cette vaste collaboration,l’Etat, le 8 novembre 2016, a pération. Sous son mandat, A cela, selon Ally Coulibaly,
thème: «Journalisme à l’épreuve multipartisme en 1990. Il n’a pasEli Ben Tura promet de la ren-été salué pour ses trois an- l’Etat d’Israël a accordé un s’ajoutent les stages dont ont
de la communication politique en non plus passé sous silenceforcer, une fois à Jérusalem,nées pleines d’engagements appui de plus d’un demi-mil- bénéficié des cadres ivoiriens
Côte d’Ivoire». Fort de sa l’ère actuelle, où le journalismepour maintenir la dynamiqueentre Abidjan et Jérusalem. liard de dollars pour la réalisa- dans divers domaines,
notamlongue et riche expérience en 2.0 est de mise, avec l’Internet etdes relations entre la Côte« En seulement trois années, tion de plusieurs projets en ment la sécurité, la lutte contre matière de pratique journaliste, les réseaux sociaux.d’Ivoire et Israël. vous avez lié d’excellentes re- Côte d’Ivoire. Il s’agit, entre le terrorisme, la communica- le conférencier a soutenu: «LesHERVE ADOU MARCEL APPENA lations d’amitié avec le gou- autres, d’une opération de trai- tion et l’agriculture. acteurs sociopolitiques sont