Fraternité Matin n°16395 - Mardi 13 Août 2019

-

Presse
40 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16395 - Mardi 13 Août 2019

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 13 août 2019
Langue Français
Signaler un problème

Mise en œuvre du Ps-Gouv
Moussa Sanogo
P. 11dévoile
les opportunités
Mardi 13 août 2019 / N° 16 395 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (Orange CI) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 €
PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES du secteur riz
Hommage au Chef de l’État à Toumodi
Le Bélier renouvelle son pacte
PP. 4 à 6avec le Président Ouattara
Décès de DJ Arafat dans un accident de la circulation
Adieu l’artiste !
• Les circonstances du drame
• Des témoignages émouvants
• Qui était l’homme PP. 17 à 20
PHOTO : D. Rolitique2 Mardi 13 août 2019P
Fête de la Tabaski
Hamed Bakayoko :“ La paix doit consolider la marche du pays vers le développement ”
L’Aïd El Adha a été célébré dimanche à la grande mosquée de la Riviera en présence du ministre d’État,
ministre de la Défense, représentant le Président de la République, Alassane Ouattara.
’aid el adha (ou l’aïd el- pieux musulman est celui qui terre se sont beaucoup
améKebir), la fête de la ta- place, sans hésiter et sans liorées aujourd’hui.
« Notambaski, fête du sacrifice, a poser de question, la volonté ment au niveau du transport
été célébrée, dimanche d’Allah (Swt) au-dessus de la aérien, de l’hébergement quiLà la grande mosquée de sienne, comme l’ont fait Ibra- se fait dans des logements
la Riviera Golf. Le ministre him et son fils Ismaïl (Ahs) », modernes proches des lieux
d’état, ministre de la défense a-t-il rappelé. Le second en- des cultes, de la restauration
hamed Bakayoko, accompa- seignement est que c’est à et de l’encadrement médical et
gné de ses collègues du gou- cause de la piété dont a fait religieux. Et cela, grâce à la
vernement et de hautes preuve ibrahim qu’allah (swt) forte implication du
gouvernepersonnalités de l’état, y était a exaucé pleinement son vœu ment dans l’organisation du
pour représenter le Président de lui donner une progéniture Hadj sous la Présidence de
de la République alassane vertueuse. Car, c’est de sa son excellence Alassane
ouattara. dans son interven- descendance que sont issus Ouattara », a-t-il déclaré. en
tion, hamed Bakayoko a sou- tous les prophètes et messa- indiquant que cette
amélioraligné que le Chef de l’état est gers d’allah envoyés après tion de la qualité du hadj a été
reconnaissant aux imams de lui ; dont le sceau fut Moham- beaucoup appréciée et citée
Côte d’ivoire pour leurs ac- mad (saw). L’imam Mamadou en exemple par les autorités
tions bienfaitrices. « La paix traoré a, par ailleurs, indiqué saoudiennes chargées du
pèdoit consolider la marche du que la célébration de l’aïd el lerinage. à la faveur de cette
pays vers le adha, au lendemain du jour de fête, le Président de la
Répudéveloppement. Le Président la station d’arafat, est aussi blique a adressé à l’ensemble
nous a chargé de dire sa l’occasion de rappeler aux mu- des ivoiriens, à tous ceux quiLe ministre Hamed Bakayoko, a, au nom du Chef de l’État, félicité les Imams pour les prières
pleine satisfaction à l’ensem- sulmans, en particulier ceux vivent en Côte d’ivoire, sesen faveur de la paix. (Photo : JoséPhine Kouadio).
ble des Imams à travers le qui n’ont pas encore fait le vœux de bonne santé, de paix
Conseil supérieur des Imams hadj, leur devoir envers allah et de bonheur dans tous lesgation du gouvernement. Qui travers les prêches sur l’en- mière : la soumission du père
(Cosim) et particulièrement à (swt) concernant l’accomplis- foyers, dans toutes les famillesa également fait savoir que semble du territoire. Quant à comme du fils à l’ordre divin,
l’Imam célébrant, El Hadj Ma- sement de ce culte qui consti- de Côte d’ivoire. La commu-son mandant a demandé au l’imam, il a rappelé le récit de soumission qui est le sens
madou Traoré, pour toutes tue le cinquième pilier de nauté catholique de notretout- Puissant d’exaucer l’épreuve du prophète ibrahim même du mot islam. «  Car
leurs prières pour la paix et la l’islam. il a exhorté les fidèles dame de la tendresse était re-toutes les prières des imams, (as) qui, sous ordre divin, de- Islam signifie soumission
tocohésion en Côte d’Ivoire », a musulmans à aller à la présentée à cette prière de laet félicite ces derniers pour vait sacrifier son fils. il en a tiré tale à Allah (Swt) en lui
obéisdit le porte-parole de la délé- Mecque, surtout que les tabaski..l’encadrement des fidèles, à deux grandes leçons. La pre- sant dans ce qu’il ordonne,
conditions du voyage et du sé-comme dans ce qu’il interdit.
jour des pèlerins ivoiriens en MARIE-ADÈLE DJIDJÉPar conséquent, le bon et
• Koné Kafana exhorte à prier pour la Côte d’Ivoire • L’imam Ousmane Koné à la classe politique :l’instar des musulmans
du pays, la
communauté de Yopougon
Micao s’est retrouvée “ Le pays a beaucoup souffert ”Ale 11 août au centre de
santé communautaire dudit a mosquée Koudouss de
quartier pour la prière. Repré- Yopougon a accueilli une
sentant les trois mosquées de forte communauté de
ce secteur, femmes, hommes musulmans venus
prenet enfants se sont mobilisés Ldre part à la prière de la
dans l’enceinte de l’établisse- tabaski le dimanche 11 août.
ment, œuvre du Conseil muni- ils sont, en effet, venus, par
cipal. centaines, du quartier Port
invité à ce grand rendez-vous Bouet 2 qui abrite la mosquée,
religieux annuel, Gilbert Koné et des autres quartiers de la
Kafana, maire de la commune, commune tels que ananeraie,
a apporté son soutien et prodi- Maroc, secteur Chu ou encore
gué quelques conseils aux fi- sicogi… Pour contenir cette
afdèles. dans son adresse, il leur fluence, c’est l’école primaire
a demandé de continuer à prier publique Port-Bouet Plateau,
pour la Côte d’ivoire. « Je vou- située à quelques encablures
drais demander aux uns et aux de la mosquée, qui a servi de
Le maire Gilbert Kafana (au centre) a prié avec les fidèles de sa commune.autres de continuer de prier cadre à la prière. Certaines
pour la Côte d’Ivoire afin que le voies de circulation routière, si-venus nombreux à préserver la que le Père céleste guide tous
travail engagé porte ses fruits tuées dans le périmètre depaix comme souhaité par le ses habitants. il a souhaité que
au profit de tous les enfants du l’établissement, ont même étémaire de la commune. Pour lui, tous les ivoiriens restent en
pays », a-t-il soutenu. réquisitionnées pour accueillirle fidèle musulman doit être un communion et surtout
travailLe premier magistrat de la une partie des fidèles. Lamodèle. il doit être cet homme lent pour le développement de
commune n’a pas manqué grande cour de l’école primairequi reflète la joie et le bonheur leur pays et le bonheur de ses
d’exhorter les fidèle à faire de s’étant montrée exiguë pour re-de sa communauté et, au-delà, habitants.
la promotion de la paix leur tra- cevoir tout ce monde. dansde toute la nation. il faut donc avant d’immoler symbolique- et d’œuvrer en conséquence rigeants. La prière s’est ache-vail quotidien. il les a invités à son sermon, l’imam ousmaneque celui-ci se détourne de la ment le bélier de la commu- pour préserver la paix. il a de- vée sur les bénédictions formu-prôner le vivre-ensemble, cher Koné qui a dirigé la prière, aviolence et de tout autre acte nauté, ouattara Zoumana a mandé à la communauté mu- lées par l’imam idrissau Président de la République demandé aux hommes poli-peu recommandable, pour traduit sa gratitude au premier sulmane de se montrer Koudouss, président duet à demeurer unis pour tou- tiques de cultiver la cohésion,mettre au cœur de ses actions magistrat de la commune, à solidaire les uns des autres, et Conseil national islamiquejours. le pardon, l’amour et la paix quile partage et la sagesse. ouat- qui il a souhaité des vœux de notamment envers les indi- (Cni), qui est intervenu par té-ouattara Zoumanan, imam caractérisent l’islam. il leur atara Zoumanan n’a pas man- santé, de bonheur et de pros- gents et les nécessiteux. il a léphone. .principal a, dans la même demandé de se souvenir quequé de faire des prières en périté.. formulé de nombreuses béné- DRAMOUS YÉTIveine, appelé les musulmans «le pays a beaucoup souffert».faveur de la Côte d’ivoire afin HERVÉ ADOU dictions pour la nation et ses di-N 3Mardi 13 août 2019 ation
• Al Aïma Boikari Fofana appelle les politiques Amadou Gon Coulibaly : “ Que rien ne contrarie
à s’approprier la cohésion sociale
la dynamique de développement impulsée par Ouattara ”
e Premier ministre,
Amadou Gon Coulibaly, a
sacrifié à la traditionnelle
prière de l’Aïd-El-Kébir,Lle 11 août, sur la terre de
ses aïeux, à Korhogo.
Remarque de taille relevée,
d’entrée, par le chef du
gouvernement au cours de la
célébration : la Tabaski se tient, cette
année, à une période qui
coïncide avec la fête de
l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Au
cours de laquelle, selon
Amadou Gon Coulibaly, « les
Ivoiriens ont ressenti beaucoup de
fierté par rapport aux
avancements dans tous les secteurs
Le guide de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire a officiéengrangés par la Côte d’Ivoire la grande prière de l’Aïd-El-Kébir à la mosquée d’Aghien.
sous le leadership du Président
de la République, Alassane a communauté musul- guide religieux. Et d’ajouter :
Ouattara». mane de Côte d’Ivoire a «Regardons autour de nous,
Et de poursuivre : «Je formule célébré, dimanche, l’Aïd- les conflits ne riment à rien…
le vœu que les prières qui ont El-Kébir, communément On ne peut rien gagner dans la
été faites partout en Côte Lappelée fête de la Ta- division. Elle a toujours été
nuiLe Premier ministre Amadou Gon Coulibaly s’adressant aux journalistes après la prière.d’Ivoire constituent un socle de baski. sible, tandis que la force a
tousanté de fer et d’inspiration à cette occasion, l’officiant de jours été dans l’union. »
nationale. La paix retrouvée, Cissé, imam central de Ko- chain, de la tolérance pour uneheureuse pour le Président la grande prière à la mosquée Dans la première partie de son
envisageons un avenir radieux rhogo, a dirigé la prière. Dans paix durable en Côte d’Ivoire. IlOuattara, afin que rien ne d’Aghien, à Cocody II Pla- sermon, le président du Cosim
pour notre pays. Que l’action son sermon, il a appelé les uns en a profité pour faire des bé-puisse contrarier la dynamique teaux, Cheick Al Aïma Boikari a expliqué aux fidèles
musulgouvernementale menée sous et les autres à la paix et à la co- nédictions non seulement pourde développement largement Fofana, président du Conseil mans le sens de l’Aïd-el-Kébir,
la haute autorité du Président hésion sociale « en vue de per- les fidèles, mais aussi pour lesengagée par lui pour le bon- supérieur des imams, des la fête du sacrifice. Il s’agit de
de la République continue mettre au Président Ouattara plus hautes autorités et la na-heur du peuple ivoirien ». mosquées et des affaires isla- se « souvenir du modèle de
d’améliorer, au quotidien, les de parachever tous les chan- tion toute entière..Et le Premier ministre d’ajouter: miques en Côte d’Ivoire soumission à Allah qu’est le
conditions de vie de nos com- tiers entrepris ».« Que nos prières renforcent (Cosim), a appelé les acteurs prophète Abraham, le père du
patriotes. » Aussi a-t-il invité les Ivoiriens à EMMANUEL KOUASSIégalement la paix, la cohésion politiques ivoiriens à s’appro- monothéisme ». Aussi a-t-il
inAuparavant, El hadj Gaoussou la culture de l’amour du pro-sociale et le sentiment de fierté prier la cohésion sociale. vité les fidèles à ne pas perdre
« Je voudrais inviter la classe de vue l’objectif de ce sacrifice
politique à s’approprier les va- qui est d’immoler un bélier.
leurs d’union, de rassemble- « Chaque poil de la bête
immoment, de cohésion sociale en lée sera une bénédiction pour• Priorité à la tolérance, la cohésion revoyant le ton de leurs dis- le croyant, le jour du jugement
cours. Toutes ces valeurs sont dernier », dira-t-il sur la base
autant de vertus spirituelles, des traditions prophétiqueset la solidarité humaines et sociales… », a-t- (Hadiths).
il conseillé. Avant de leur de- Il a exhorté la communautéux musulmans de de toutes sortes de querelles et municipal Fadika Issouf. Son « Nous prions Dieu pour que la mander de tout faire pour musulmane de Côte d’Ivoire àTreichville venus nom- opter pour des œuvres de cha- émissaire a prôné une cohabita- paix perdure en Côte d’Ivoire et préserver l’unité nationale. cultiver le modèle de soumis-breux pour prier, di- rité envers la veuve et l’orphelin. tion pacifique des Ivoiriens tout que tous les habitants fraterni- Le guide de la communauté sion qu’a été le prophète Abra-manche dernier, à la Des actions qui ne doivent pas en saluant les efforts des pou- sent. Notre pays est cité en musulmane de Côte d’Ivoire a ham. Lequel, rappellera-t-il,Amosquée de l’avenue 8, se limiter à cette fête. Elles doi- voirs publics dans leur politique exemple en matière de paix. souligné qu’il ne faudrait pas avait une foi inébranlable enà la faveur de la fête de la ta- vent rythmer le quotidien de la de développement. Il a salué Cette référence ne doit pas que la tolérance et la réconci- Dieu. Sa confiance en lui étaitbaski, l’imam Konaté Bakary a vie des fidèles. Le guide reli- l’engagement du Président de la s’éloigner de nous. à Treichville, liation soient synonyme de sans limite, tout comme sonfait, dans son sermon, une gieux a demandé aux fidèles de République Alassane Ouattara nous avons compris le sens du « ôte-toi là que je m’y mette ». obéissance. L’imam Boikariexhortation. Celle d’inviter cha- prier aussi pour la paix dans les à faire de ce pays, un havre de vivre-ensemble. L’esprit de par- « être au pouvoir n’est pas une Fofana a prié pour la paix et lacun à accorder du prix à la cul- pays de la sous-région. paix. C’est pourquoi, pour lui, les tage et de famille que prône le fin en soi (…) Faisons un effort stabilité de la Côte d’Ivoire etture de la paix, à l’unité, à la Le maire de la commune de habitants de ce pays doivent maire François Amichia est pour nous rapprocher les uns demandé au Tout-Puissant detolérance. Gage d’une stabilité Treichville, François Albert Ami- s’inscrire dans cette vision afin notre boussole », a confié Fa- des autres. Discutons pour guider les hommes politiquesdurable pour la Côte d’Ivoire. chia, était représenté à ce que tous bénéficient des fruits dika Issouf. .
trouver des solutions à nos ivoiriens..Pour lui, l’on doit se détourner temps de prière par le conseiller de la croissance économique. C. DALLET problèmes », a préconisé le SALIF D. CHEICKNA
Jeannot Ahoussou-Kouadio :
« Nous devons lire le grand livre du Président Houphouët-Boigny »
a célébration de la Ta- Le ministre Souleymane Félix Houphouët-Boigny. les discours qui activent les tous ceux qui  vivent dans vons tourner la page, sinon
baski a été marquée, Diarrassouba, fils de Ya- Notamment la tolérance, le tensions et entretiennent la ce pays. Nous devons reve- changer de livre, pour
revele 11 août à Yamous- moussoukro, qui a offert, ré- pardon et le dialogue haine et la méfiance. nir à nos valeurs fondamen- nir au grand livre du
Présisoukro, par une prière cemment, une belle constructif afin que la que la Aux jeunes, l’imam a de- tales de paix  », a fait dent FélixL à la grande mosquée mosquée à la communauté Côte d’Ivoire retrouve une mandé d’arrêter la violence remarquer le président Houphouët-Boigny et lire
de la paix. musulmane, était parmi les paix durable. Car, a-t-il sou- pour épouser la culture du Jeannot Ahoussou-Koua- ses livres».
Quoique fervents chrétiens fidèles. ligné, « les Ivoiriens sont fa- dialogue, comme l’a incul- dio. Et de conclure : Les sénateurs Kouamé
catholiques, le président du Au cours de son sermon, tigués des crises qué le Président Félix Hou- « Revenons à la fraternité. Loukou Léon et Konan
Sénat, Jeannot Ahoussou- l’imam central a, au regard récurrentes qui les plongent phouët-Boigny, toute sa vie Abandonnons les discours Gbégré étaient également
Kouadio et le gouverneur de l’actualité politique des constamment dans la tor- durant, aux Ivoiriens. guerriers. Nous avons fait aux côtés des fidèles
muAugustin Thiam ont prié derniers jours, invité les fi- peur. » «  Le message de l’imam l’expérience du coup d’état, sulmans à cette prière..
avec leurs frères musul- dèles musulmans à cultiver Il a, en outre, exhorté les appelant à la paix s’adresse de la rébellion, de la crise N’DRI CÉLESTIN
mans.  les vertus du Président hommes politiques à éviter à toute la Côte d’Ivoire, à post-électorale. Nous de-olitique4 P Mardi 13 août 2019
Hommage au Chef de l’État / Amadou Gon Coulibaly, depuis Toumodi
“ La Côte d’Ivoire doit demeurer une mosaïque de peuples ”
C’est un langage de fraternité et de vérité que le Premier ministre a tenu
le week-end dernier dans la région du Bélier.
’en appelle, à
nouveau, ici à Toumodi,
au renforcement de la
paix dans notre paysJ et à l’éloignement
définitif de la Côte d’Ivoire de tout
spectre de violence »,  a
déclaré le Chef du
gouvernement, samedi.
Mettant à profit la cérémonie
d’hommage au Chef de l’état
alassane ouattara initiée par
le ministre de la Réforme
administrative et de l’innovation
du service public, Raymonde
Goudou Coffie, amadou Gon
Coulibaly a demandé à la
chefferie traditionnelle de
contribuer à l’œuvre
multiforme de maintien de la
stabilité, comme il l’avait déjà fait,
quinze jours plus tôt, à
Ferkessédougou.
« Je vous en prie, écoutez,
enLe Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a communié avec les populations lors de la journée d’hommage au Chef de l’État . cadrez vos enfants qui ont
décidé de se souvenir que le
Président Félix Houphouët- Boigny a construit ce pays en rassemblant les filles et les fils de la Côte d’Ivoire (…) écou- aux Ivoiriens  », a poursuivi
tez, encadrez vos enfants qui amadou Gon Coulibaly,
exhoront décidé d’achever les pro- tant les acteurs politiques à
cessus que nous avons com- garder la mesure dans l’ex-Comment le Bélier a communié
mencés ensemble en 2005 », pression légitime de leurs
ama-t-il requis avec insistance. bitions politiques. avec le Premier ministre « La réconciliation ne se dé- « La Côte d’Ivoire est et doit
crète pas. Elle se construit pa- demeurer une mosaïque deamedi 10 août, tou- tiemment, par une volonté peuples, de communautés, demodi, capitale du bé- politique manifestée tous les cultures, de religions vivant enlier. Le district jours. Et aucun objectif poli- parfaite communion et enautonome de Yamous- tique, aucune ambition per- marche vers le développe-s soukro et toute la ré- sonnelle, ne peut absoudre ment de notre pays. C’estgion avec ses quatre certains de leur responsabilitédépartements, toumodi, Djé- SUITE PAGE 5d’offrir constamment la paixkanou, Didiévi et Krindjabo,
unissent leurs voix pour
saluer les actions du bâtisseur
alassane ouattara. ici, c’est Sur l’autoroute allah n’san. Dans ce stade
municipal qui a mobilisé des du développementmilliers de personnes,
alternent allocutions et fanfares.
Les notes de percussion du ’énormes acquis et pistes rurales de la région font
klin-kpli prolongent l’hymne d’autres chantiers sur l’objet de reprofilages lourds et
d’hommage commencé par pied. Le bélier bénéfi- légers dans le cadre du
l’hymne national. et la voix cie, comme les autres psGouv. La voirie du district
inoxydable du chantre de la Drégions, d’importants autonome de Yamoussoukro
musique traditionnelle, allah travaux en matière de route, sera entièrement réhabilitée.
thérèse, mêle le passé au d’éducation, de santé, d’élec- Les travaux débuteront avant
Les têtes couronnées baoulé ont effectué nombreux le déplacement de Toumodi. présent, en redonnant vie au tricité et d’eau potable. et la fin 2019. Le transfert de la
catemps glorieux du bélier de cadence va s’accentuer avec pitale à Yamoussoukro se
ment, le président du sénat, représente le président de la tres de goudron et la réhabili-Yamoussoukro. La ville de le programme social du gou- poursuivra avec la
délocalisaahoussou-Kouadio Jeannot ; République perçoit la mobili- tation de l’hôpital général.toumodi ne fut-elle pas le pre- vernement (psGouv) de plus tion des institutions sur place.
les ministres Raymonde Gou- sation comme « l’attachement L’établissement sanitaire semier poste du médecin Félix de 727 milliards de FCfa. De trois y sont déjà. à savoir, la
dou-Coffie et souleymane des populations de la région » verra ajouter un centre de trai-houphouët-boigny, le premier 2011 à fin 2018, le nombre de Chambre des rois et chefs
traDiarrassouba ; le gouverneur au Chef de l’état dans la tement des cas de trauma-bâtisseur de la Côte d’ivoire localités raccordées au réseau ditionnels, le sénat et la
Médu district de Yamoussoukro, conduite de sa « haute mis- tisme. amadou Gon Coulibalymoderne ? électrique dans le bélier est diature. une juridiction est en
augustin thiam et le prési- sion  ». il y voit surtout «  la a aussi promis d’électrifier laLa fête réunit également les passé de 161 à 213. au total, construction. « Yamoussoukro
dent de la Fédération ivoi- preuve que le pacte entre le résidence d’allah thérèse ettêtes d’affiche de cette terre 88 localités devraient être est la capitale politique de
rienne de football (Fif), Président Alassane Ouattara de faire passer le bitume de-riche grenier de personnalités. éclairées jusqu’en 2020. Ce notre pays. Et le Président de
augustin sidy Diallo. Le gou- et le grand centre s’inscrit vant sa porte. La résidence oùparmi les dignitaires présents, sera, en huit ans, la moitié des la République entend lui
donverneur du district autonome dans la durée et dans la conti- habitait le président Félixle secrétaire exécutif du localités qui aura été électrifiée ner le lustre qu’il faut pour
d’abidjan, Robert beugré nuité». et il ne peut que s’en houphouët-boigny sera, elle,Conseil de l’entente, patrice depuis 1960. outre le prolon- qu’elle assume sa fonction de
Mambé, représente le vice- réjouir, même s’il tend tou- réhabilitée par le ministère deKouamé, ex-ministre de l’em- gement de l’autoroute de sin- capitale (…) La région du
Béprésident, Daniel Kablan jours la main aux élus de la la Culture et de la Francopho-ploi dans le gouvernement grobo à Yamoussoukro, le lier continuera de bénéficier de
Duncan. Le ministre d’état région qui n’ont pas encore nie. elle fera désormais partiealassane ouattara de 1990 à bitume est désormais une réa- toute son attention», a assuré,
hamed bakayoko, le ministre rejoint la majorité présiden- du patrimoine culturel ivoirien. 1993. à côté de cet « exemple lité entre tiébissou et Didiévi. samedi, le premier ministre,
Jean-Claude Kouassi et l’ex- tielle. Les ouvrages dans le Ça s’appelle mettre les petitsd’amitié et de fidélité » que L’autoroute Yamoussoukro- amadou Gon Coulibaly. .
ministre adama bictogo y sont bélier se poursuivront, selon plats dans les grands..salue le premier ministre, tiébissou-bouaké est en B. HILIen qualité d’invités spéciaux. le premier ministre. Déjà, la B. HILIamadou Gon Coulibaly, il y a cours de réalisation. Les
Le chef du gouvernement qui mairie a acquis cinq kilomè-l’actuelle génération.
notam(photos : sébastien Kouassi)