Fraternité Matin n°16418 - Mardi 10 Septembre 2019

-

Presse
32 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16418 - Mardi 10 Septembre 2019

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 septembre 2019
Langue Français
Signaler un problème

Passation de charges
Les nouveaux
P. 12ministres
Mardi 10 septembre 2019 / N° 16 418 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (Orange CI) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € s’installent
PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Visite officielle du Chef de l’État Électricité pour tous
en Arabie saoudite
Kouto fête
Ce que la lumière avec
P. 14Bruno Koné
P.2gagne •La ville bénéficie
de 8 km de bitume
la Côte Rentrée scolaire
2019-2020d’Ivoire P. 3Kandia Camara veut
•Le Président Ouattara
a fait hier le point une année sans grèvede son séjour saoudien.
Résurgence des attaques
terroristes au Burkina Faso
La Cedeao
PP. 20 - 21
à la rescousse
PHOTO : D. R
PHOTO : D. Ration2 Mardi 10 septembre 2019N
Visite officielle du Chef de l’État en Arabie saoudite
Ce que gagne la Côte d’Ivoire
Le Président de la République, Alassane Ouattara, a fait hier le point sur les retombées de son séjour saoudien.
onnes nouvelles pour peut citer le prolongement
les ivoiriens qui de- de l’autoroute du nord, la
vraient voir, dans les construction
d’infrastrucprochains mois, le tures éducatives et bienB début des travaux de d’autres encore. Autre sujet
construction de routes, de abordé avec le roi salmane
lycées professionnels et Ben Abdelaziz Al saoud, la
d’excellence et avoir des fi- question du terrorisme. en
nancements pour lutter véritable avocat de la
souscontre la pauvreté. La visite région, le chef de l’état a
officielle du chef de l’état, demandé l’appui de l’Arabie
Alassane ouattara, en Ara- saoudite dans la lutte
engabie saoudite, a été fruc- gée contre ce fléau. ‘’ Sur ce
tueuse. sujet, j’ai beaucoup insisté
hier, au pavillon d’honneur sur la nécessité pour un
de l’aéroport international soutien au G5 Sahel et aux
King Abdulaziz de djeddah, pays environnants. Parce
il a fait le point sur sa mis- qu’en réalité, la question du
sion marquée par son entre- terrorisme est une affaire
tien avec le roi salmane Ben globale, on ne peut la limiter
Abdelaziz Al saoud et les à quelques pays. C’est
d’ailaudiences accordées à cer- leurs pour cela que nous
taines autorités saou- partons pour le Burkina
diennes. Le chef de l’état a Faso où nous aurons une
indiqué qu’avec son homo- réunion au sommet sur les
logue saoudien, il a été questions de sécurité’’, a-t-il
question de la coopération dit.
entre la côte d’ivoire et c’est samedi que le chef de
l’Arabie saoudite et des su- l’état a entamé sa visite
offijets liés à l’actualité, notam- cielle en Arabie saoudite, quiLa visite de 72 heures du Chef de l’État, Alassane Ouattara, en Arabie saoudite a permis de revisiter les grands sujets de coopération entre les
ment la lutte contre le avait pour cadre la portedeux pays. (photo : présidence)
terrorisme. sur le premier d’entrée des lieux saints (La
dire que l’Arabie saoudite fi- dans cette perspective, la avons fait des avancées. les trois prochaines an-point, les saoudiens sont Mecque et Médine), la ville
nance déjà, avec le Fonds construction de voieries et Les dossiers seront envoyés nées’’. disposés à poursuivre leur de djeddah située aux
saoudien, un certain nombre de lycées a été abordée. au Fonds saoudien. J’ai Le chef de l’état a aussiappui à la côte d’ivoire dans abords de la mer rouge. Le
de projets dans notre pays. ‘’Nous avons parlé de pro- aussi demandé l’intervention souligné l’excellente coopé-sa marche vers le dévelop- président ouattara était
acNous avons souhaité renfor- jets d’infrastructures, notam- des autorités saoudiennes ration qui existe déjà entre lapement. Les discussions ont compagné du ministre
cer cette coopération. Que ment le financement des auprès de la Banque isla- côte d’ivoire et l’Arabieporté sur l’aspect social qui d’état, ministre de la
dénous puissions faire en sorte voieries, des logements so- mique de développement et saoudite. à ce niveau, il estimpacte directement la po- fense, hamed Bakayoko  ;
que dans ce souci, les ques- ciaux, les questions relatives auprès de la Banque arabe bon de faire remarquer quepulation. ‘’ En plus des ques- des ministres Marcel
Amontions relatives à l’améliora- à la construction de lycées pour le développement de ce pays est présent en côtetions internationales et de tanoh, Kaba nialé et cissé
tion du cadre social, la de formation à caractère vo- l’Afrique (Badea) pour que d’ivoire avec l’appui dusécurité, nous avons, bien Abdourahmane. .
réduction de la pauvreté cationnel. Mais également ces projets qui représentent Fonds saoudien de dévelop-sûr, parlé de celles relatives
soient prises en compte’’, a de lycées d’excellence. Sur quand même un volume im- pement. cet organisme a ÉTIENNE ABOUA à la coopération
éconofait savoir le président ouat- tous ces projets, avec le portant puissent avoir le fi- participé à de nombreux envoyé spéciAL en ArABie mique. C’est important de
tara. Fonds saoudien, nous nancement nécessaire sur projets en côte d’ivoire. on sAoudite
Le ministre des Affaires étrangères et le Dg du Fonds•
saoudiens reçus par le Chef de l’État
vant son départ, le sont déjà en cours. Les ciaux, le deuxième porte sur
président Alassane choses se passent plutôt les centres de formation
proouattara a reçu, hier, bien. Ils portent sur les sec- fessionnelle et le troisième
successivement, le teurs éducatifs, de l’eau, des sur les lycées d’excellence.A ministre des Affaires infrastructures. Nous avons Ce sont des projets
imporétrangères saoudien, ibrahim aussi échangé sur deux pro- tants. Nous allons envoyer
Abdulaziz Al Assaf et le direc- jets en cours d’implémenta- une mission technique en
teur général du Fonds saou- tion. Il s’agit du Chu d’Abobo Côte d’Ivoire, dans les mois à
dien pour le développement, et d’un programme de déve- venir, pour avancer
là-desAhmed Ben Ageel Al Katib. loppement rural. Ces deux sus’’, a fait savoir Ahmed Ben
Avec le premier, il a été ques- projets devraient normale- Ageel Al Katib.
tion de coopération bilatérale ment être finalisés dans un Les deux hommes ont aussi
dans sa forme politique, éco- ou deux mois et permettront échangé sur la qualité du
dénomique et sur les investisse- d’améliorer la collaboration veloppement économique de
ments en général. entre la Côte d’Ivoire et l’Ara- la côte d’ivoire. Le directeur
Avec le second, les aspects bie Saoudite. Nous avons général du Fonds saoudien
pratiques de cette coopéra- également échangé avec le pour le développement a
tion ont été évoqués. ‘’Au Chef de l’État sur de nou- salué les efforts du président
cours de nos échanges, nous veaux projets que nous sou- ouattara qui, par ses
réavons parlé de coopération haitons voir se développer formes, a relancé l’économie
entre la Côte d’Ivoire et le dans les années à venir. Il ivoirienne. .
Fonds saoudien pour le dé- s’agit de trois projets. Le pre- É. ABOUA
Le Président de la République a échangé avec plusieurs autorités saoudiennes. (photo : présidence)veloppement. Des projets mier a trait aux logements so-N 3Mardi 10 septembre 2019 ation
Rentrée scolaire 2019-2020
Kandia Camara sonne la mobilisation pour une année sans grève
La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a visité, hier,
les établissements scolaires de Koumassi pour constater l’effectivité de la reprise.
e voudrais saluer l’esprit
qui prévaut, en ce
moment, au sein de la
communauté éducative, ceJpartenariat entre le
ministère et les syndicats. C’est
vrai que l’année dernière a été
assez mouvementée, assez
difficile… mais nous avons fait
la paix. Nous nous sommes
compris. Nous nous sommes
mis ensemble ». Ce sont les
propos, hier, de la ministre de
l’éducation nationale, de
l’Enseignement technique et de la
Formation professionnelle,
Kandia Camara, dans la
commune de Koumassi.
C’était à la faveur de la
traditionnelle tournée de la
première responsable de l’école, à
l’occasion de la rentrée scolaire
2019-2020. hier, ce sont près
de sept millions d’élèves qui
ont repris le chemin de l’école
sur toute l’étendue du territoire
national, après plusieurs mois
de vacances.
«Chaque année, nous faisons
Les elèves ont reservé un accueil chaleureux à la première responsable de l’Éducation nationale. (Photos: dr).l’effort de visiter les
établissements pour encourager les
d’avoir de bons résultats », a due dans les établissements pas fortuit : « C’est pour rendre d’un établissement a un impact le programme dans le temps.élèves, le personnel à
comencouragé la ministre. scolaires rénovés par Ibrahim hommage à un bâtisseur, le sur le rendement ». Cela permettra aux élèves enmencer les cours. La reprise
La première responsable de Bacongo Cissé, ministre au- ministre Cissé Bacongo. Il a Kandia Camara s’est réjouie classe d’examen de bien étu-est effective. Je voudrais
félicil’école, qui avait à ses côtés le près du Président de la répu- apporté sa contribution à de l’ambiance enregistrée dans dier pour préparer les exa-ter tous les acteurs du système
secrétaire d’état chargé de blique, chargé des Affaires l’amélioration de plusieurs éta- les écoles visitées. Que ce soit mens  », a indiqué Eby Jeanscolaire qui ont compris
l’iml’Enseignement technique et politiques, par ailleurs maire de blissements scolaires… Il au Centre de perfectionnement Jacques, enseignant de ma-portance du respect du
calende la Formation profession- Koumassi. donne ainsi envie aux appre- au métier de la mécanique et thématiques au lycée munici-drier scolaire qui nous permet
nelle, Brice Kouassi, s’est ren- Ce choix, a-t-elle justifié, n’est nants. Car le cadre physique de l’électricité (Cpmme, école pal 1 de Koumassi. Quant à
professionnelle), à l’Iep Kou- l’élève diko Ibrahim, il se dit
massi 1 Institut Mahama Cissé tout heureux de reprendre le
sabil-Nadjah (école confes- chemin de l’école.
sionnelle), au groupe scolaire La ministre a terminé sa
tourBad 5 Municipalité 2 ou au née en annonçant que la réu-L’adresse de la ministre de l’Éducation lycée municipal 1 et 2 de Kou- nion de rentrée, fixée au jeudi
massi. 5 juillet et reportée à une date
« Nous avons entamé les ré- ultérieure, se tiendra le mer-nationale visons avec des cours de la credi 11 septembre, au lycée
eclasse de 4 qui sont égale- d’excellence Alassane ouat-a ministre de
l’Educament inscrits au programme de tara de Grand-Bassam tion nationale, de
troisième. Il s’agit du « calcul li-l’Enseignement
techbéral ». Il est important de finir ISABELLE SOMIAN nique et de la Forma-L tion professionnelle
est optimiste quant au bon
déroulement de l’année
scolaire 2019-2020. « Les
examens de fin d’année se
préparent depuis le premier
jour de la rentrée. Il est
important que les cours
démarrent par les révisions, pour
remettre les élèves dans le
bain. Ensuite pourront
commencer les programmes de
l’année en cours », a-t-elle re- La ministre s’est réjouie de la reprise effective des cours, le 9 septembre.
commandé, en s’adressant
tous ces points qui donnent voudrais les féliciter et dire cette année, ce sont les pa-aux enseignants. Pour la
mide bons résultats scolaires », que c’est ensemble que nous rents eux-mêmes qui ont faitnistre, la réussite d’une année
a-t-elle commenté. C’est pouvons bâtir une belle école, le choix de l’affectation descolaire passe
nécessairepourquoi la ministre Kandia former la jeunesse ivoirienne. leurs enfants. «  Près de 84%ment par un programme
Camara a souhaité que tous Nous demandons leur impli- d’enfants ont été affectés enachevé. « Une année scolaire
eles acteurs du système édu- cation pour le succès de l’an- 6 . L’année prochaine, 100%réussie est celle où le
procatif, en particulier les syndi- née scolaire. Nous sommes des enfants seront affectésgramme scolaire a été
rescats, s’impliquent davantage ensemble depuis plusieurs en sixième et en seconde parpecté, où le quantum horaire
pour une année couronnée mois et nous le serons leurs parents, comme beau-a été respecté. C’est aussi
de succès. «  Les syndicats jusqu’à la fin de l’année sco- coup l’ont fait cette année »,quand les progressions, les
ont joué pleinement leur rôle. laire », a-t-elle assuré. a-t-elle projeté évaluations, les dates des
vaEt ce premier jour de rentrée, Par ailleurs, la ministre a indi- I. SOMIANcances ont toutes été
resnous sommes ensemble. Je qué que la grande innovation,pectées. C’est l’ensemble de
Même les tout- petits ont répondu présents le premier jour de classe.