Fraternité Matin n°16517 - Vendredi 10 Janvier 2020

-

Français
36 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16517 - Vendredi 10 Janvier 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 janvier 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo
Signaler un problème

Port autonome d’Abidjan
Augmentation
du trafc global
P.10
Vendredi 10 janvier 2020 / N° 16 517 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange Ci) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € dePREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES 7 %
P.2Présidentielle 2020
Le débat sur le code électoral ouvert
PHOTO : SÉBASTIEN KOUASSI
• Pascal Aff N’Guessan, Maurice Kakou Guikahué et Adama
Bictogo saluent l’initiative
• Le Premier ministre a échangé hier avec les partis Décédé
d’opposition. Il reçoit aujourd’hui la société civile le 3
• Koné Mamadou, président du Conseil constitutionnel : janvier
“ Nous allons appliquer la loi comme en 2015 ’’ P.4
Gaoussou Kamissoko,
P.8Recherche et industries pharmaceutiques un pionnier de la presse,
P.11inhumé hierLe gouvernement prend des mesures d’incitation fscalesPolitique
Vendredi 10 janvier 20202
Dialogue gouvernement-partis politiques
Le débat sur le code électoral ouvert
Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a présidé hier, à la Primature,
la seconde phase des échanges sur le processus électoral.
a phase des
discussions entre le
gouvernement et les partis
et groupements po-Llitiques ivoiriens qui
portent sur le code électoral
a débuté hier. Le Premier
ministre Amadou Gon Coulibaly,
qui a présidé ces échanges à
la Primature au Plateau, a
précisé que ce dialogue a été
initié à la demande du Président
Alassane Ouattara, dans son
message à la nation le 31
décembre 2019. Ce qui dénote,
à l’en croire, de la volonté du
Chef de l’État de mettre tout
en œuvre pour créer un
environnement favorable à des
élections apaisées. Ainsi,
pour une meilleure
compréhension des sujets à aborder
et la fl uidité des débats, le
Chef du gouvernement, dans
son discours de cadrage, a
informé ses interlocuteurs,
notamment Adama Bictogo,
directeur exécutif du Rhdp,
Maurice Kakou Guikahué,
secrétaire exécutif du Pdci-Rda,
Pascal Affi N’Guessan,
représentant l’Alliance des
forces démocratiques (Afd),
Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, entouré des membres du gouvernement, expliquant le mode opératoire des discussions à ses interlocuteurs.Armand Ouégnin, président
de la plateforme Eds, Kabran ministre de la Défense, Ha- de l’Administration du terri- ministre a affi rmé que l’ob- sion par excellence entre les et la signature de celui-ci au Appiah du Mnc Alternative, med Bakayoko, le ministre toire et de la Décentralisation, jectif visé par cette séance hommes politiques et les ac- cours de la première semaine que cette première séance auprès du Président de la Sidiki Diakité était également de concertation est de faire teurs de la société civile, sous du mois de février, au plus plénière sera consacrée à République, chargé des Re- autour de la table des discus- en sorte de ne pas empiéter la supervision du gouverne- tard. l’adoption du mode opéra- lations avec les institutions, sions. Idem pour les ministres « sur les prérogatives de la ment. Gon Coulibaly, dans la Le chef du gouvernement, toire et les contraintes de Gilbert Kafana Koné, le mi- Touré Mamadou, Anne Dési- Cei et de ne pas non plus, par même veine, a indiqué que parlant de la forte présence calendrier relativement à l’or- nistre auprès du Président rée Ouloto, Amedé Kouakou, la longueur du temps de dia- ce comité restreint fera une des représentants des for-ganisation de ces élections. de la République, chargé des Kobenan Kouassi Adjouma- logue, perturber le calendrier restitution des travaux en mations et groupements Amadou Gon Coulibaly, lors Affaires politiques, Ibrahima ni, Sanogo Mamadou. Fort électoral encadré par les dis- séance plénière. politiques à cette séance, a de cette réunion, avait à Cissé Bacongo. Le ministre de leur soutien, le Premier positions constitutionnelles Pour tenir compte des affi rmé que cela est l’expres-ses côtés le ministre d’État, dont le respect s’impose à contraintes de calendrier, le sion de la volonté de tous
tous ». Premier ministre a proposé la de trouver un consensus
Cette clarifi cation faite, le tenue de quatre séances de autour de l’instrument
charChef du gouvernement a travail du comité restreint : « gé d’organiser les élections Affi et Guikahué saluent l’initiative
déclaré que c’est la métho- deux avec les représentants en Côte d’Ivoire. Dans cette
dologie de la première phase des partis et groupements perspective, il a invité les uns du gouvernement des discussions qui sera pri- politiques et deux avec les et les autres à participer aux
vilégiée parce que celle-ci responsables de la société ci- discussions sans passion et
e président du Fpi, commissions locales à tra- a une dizaine de préoccupa- a produit des résultats pro- vile ». Il a également souhaité dans un esprit d’ouverture en
Pascal Affi , repré- vers l’administration et même tions à soumettre. Il s’agit, bants. Conformément à ce que les travaux du comité res- vue de faire des propositions
sentant l’Alliance dans un 1/3 des commissions a-t-il poursuivi, de la question plan de travail, il a informé treint puissent se tenir pour constructives. Le Chef du
des forces démocra- locales, le Rhdp est seul avec de la Carte nationale d’iden- les responsables des partis s’achever au plus tard le 30 gouvernement rencontre au-Ltiques (Afd) à cette la présidence, le secrétariat tité, des audiences foraines et groupements politiques de janvier, afi n de permettre la jourd’hui la société civile.
rencontre, a salué la réou- technique et la vice-prési- pour permettre à tous les Ivoi- la mise en place d’un comité tenue de la séance conjointe
verture de ces discussions dence. C’est une situation riens de disposer des pièces KANATÉ MAMADOUrestreint, cadre de discus- de validation du rapport fi nal
entre les partis politiques qui ne peut pas concourir à la pour voter, la question de la
et le gouvernement sur les transparence des élections, transhumance des électeurs,
conditions d’organisation des à faire de cette Cei un instru- du contentieux électoral. Adama Bictogo félicite... élections. Il a informé que ce ment véritablement impartial, Maurice Kakou Guikahué,
2e round des négociations équilibré. Nous avons sou- lui, a salué cette initiative du
e directeur exécutif du per à toutes les séances afi n semble des acteurs politiques va porter sur tous les points haité que cette question soit gouvernement de reprendre
Rhdp, Adama Bictogo, a de discuter du code électoral qui viennent de faire preuve qui entourent le scrutin à ve- examinée. C’est une ques- encore langue avec
l’opposifélicité les représentants à venir. C’est une avancée de dépassement de soi, en nir. Il a toutefois tenu à faire tion supplémentaire qui vient tion. Il a dit avoir pris note des
des partis et groupe- majeure parce qu’il y a une mettant en avant l’intérêt na-savoir qu’au cours de cette s’ajouter. J’espère que nous points que le Premier ministre Lments politiques ayant adhésion de l’ensemble des tional. Nous voulons, en lieu réunion, ils ont marqué des aurons l’occasion d’en parler a évoqués à la rencontre. «
pris part à cette rencontre. partis politiques. Et d’ail- et place de la politique de la réserves, des objections sur de manière à ce que les com- Mais si vous voulez connaître
Pour lui, par leur présence leurs, nous en sortons avec chaise vide, que les discus-les commissions électorales missions électorales locales nos propositions, demain
effective à cette réunion, ils une date qui nous a été in- sions soient maintenues, afi n locales. « Le Rhdp est ultra soient suffi samment équili- (aujourd’hui Ndlr) le Pdci-Rda
ont privilégié l’intérêt général. diquée, le 15 janvier à 15h, d’aller à une élection apaisée dominateur avec plus de 96% brées», a-t-il fait savoir. anime une conférence de
« Nous avons retenu qu’à pour la prochaine réunion. Je pour le bonheur des Ivoiriens des présidences de ces com- Pascal Affi N’Guessan a par presse à son siège », a-t-il
récette réunion, les partis po- voudrais donc féliciter non », a-t-il souhaité.missions locales ; avec plus ailleurs déclaré que sur le pondu aux journalistes.
K. M.litiques, sans préalable, ont seulement le Président de la de 96% des secrétariats des code électoral, son alliance K. MAMADOU
marqué leur accord à partici- République, mais aussi l’en-PolitiqueVendredi 10 janvier 2020 3
Grande chancellerie
99 personnes décorées par Henriette Diabaté
L’État de Côte d’Ivoire reconnaissant le mérite d’une centaine de personnes issues
de différentes catégories socioprofessionnelles, leur a attribué des distinctions hier.
travailleurs ont été mis en D’autre part, en rappelant le a Côte d’Ivoire sait
reexergue. Le secrétaire gé- fait que les députés en fonc-connaître le mérite de
néral de la Grande Chancel- tion ne soient pas éligibles ses vaillants
travaillerie l’a souligné fort bien. Il dans les ordres nationaux, leurs. Comme il est
s’agit, d’une part, de « ceux il s’est réjoui de ce que neuf Lde tradition en début
qui travaillent à la promotion anciens parlementaires fi -de chaque année, la Grande
de l’État de droit », a dit Ya- gurent en bonne place sur la chancellerie a procédé, hier
couba Konaté, citant nommé- liste des récipiendairesau sein de l’institution, à la
ment Me Emmanuel Assy et décoration de 99 méritants. MARCEL APPENAle bâtonnier de l’Ordre des Ces récipiendaires ont été
Avocats Me Essis Nguetta. décorés dans l’Ordre national
et dans celui du Mérite
ivoirien.
Au niveau de l’Ordre national, • Ils ont dit...sur un total de 50 personnes,
34 ont été faites offi ciers, tan- Macaire Dagry (Conseiller par le premier citoyen et
travaildis que 16 ont été élevées spécial du Dg de Fraternité leur de ce pays, en la personne
au rang de Chevalier. En ce Matin, offi cier de l’ordre du mé- du Président de République
qui concerne l’ordre du Mé- rite ivoirien): Alassane Ouattara, qui a
autorite ivoirien, ce sont 49 réci- « Le travail paie toujours » risé ma distinction. Je voudrais
piendaires qui a ont reçu les donc profi ter de cet instant
pour lui rendre un vibrant hom-médailles, au nom de l’État La Grande Chancelière avec les récipiendaires, au terme de la décoration.
mage. Je reçois cette distinc-de Côte d’Ivoire. A ce niveau, (PHS : SEBASTIEN KOUASSI)
tion comme un encouragement 24 ont été élevés au grade
aucune, a le droit à la recon- convient d’aller de l’avant sonnel et celui de vos fa- à travailler davantage. Devant d’offi cier, contre 25 au rang
naissance de son mérite ». en privilégiant la solidarité, milles, pour le progrès et la toute la nation ivoirienne, je de chevalier.
Mieux, il a ajouté que le fait l’union, la paix et la cohésion cohésion de la Côte d’Ivoire m’engage à m’investir plus La Grande chancelière n’a
dans mon travail, avec loyauté, de recevoir une médaille de sociale, pour le bonheur de », a-t-il exhorté.pas manqué de leur adresser
engagement et plus de dispo-l’État de Côte d’Ivoire, est un toute la nation ivoirienne. « Parmi les récipiendaires, is-ses vives félicitations et ses
nibilité... acte hautement symbolique. Continuez à travailler pour sus de divers secteurs d’ac-encouragements. Expliquant
« C’est le symbole de ce que votre épanouissement per- tivités, deux catégories de le bien-fondé de cette initia-
C’est une grande fi erté d’avoir Koffi Akissi Antonie (Direc-vous avez déjà donné à notre tive, Pr Yacouba Konaté, se- été décoré pour service rendu trice de la banque des dépôts pays », a-t-il relevé. Mieux, il crétaire général de la Grande à la Nation. C’est un signe d’en- du Trésor public, offi cier de a exhorté les récipiendaires à chancellerie, a indiqué au • Coulibaly Kinapara (Dg du Bnetd, couragement à mieux faire et à l’ordre du mérite ivoirien) : servir davantage leur pays. « nom d’Henriette Diabaté (la m’améliorer davantage. Je ne « C’est une joie immense ».
Tant que la marche n’est pas Grande Chancelière) que m’attendais pas du tout à cette C’est une joie immense qui
fi nie, les balancements de « par ces distinctions, l’ins- au nom des récipiendaires) : distinction. C’est une grande m’habite après ma décoration.
mains continueront », a-t-il titution promeut le principe surprise en ce début d’année. Je suis très émue. En ce
déimagé. que chaque citoyen, chaque J’ai longtemps travaillé pour but d’année, Dieu vient de me « Une récompense et un honneur »C’est pourquoi, selon lui, il citoyenne, sans distinction la Côte d’Ivoire, à l’extérieur faire grâce. C’est une grande
et ici au pays. Je réalise donc bénédiction. Je voudrais donc
à quel point le travail paie tou- dire merci au Président de la
jours. C’est l’occasion pour moi République, au Premier
mide lancer un appel à la jeune nistre et au ministre de l’Éco-La Grande chancelière appelle les génération, en les invitant à ne nomie et des Finances, mon
jamais baisser les bras. Je vou- ministère de tutelle, ainsi qu’au
drais surtout dire grand merci à directeur général du Trésor
punos autorités, en commençant blic de Côte d’Ivoire qui m’a fait hommes politiques à l’apaisement
par le Chef de l’État Alassane confi ance. Je lui dis merci pour
a cérémonie de déco- qu’elle a aussi confi ance Ouattara. ses encouragements et ses
ration qui s’est dérou- au Chef de l’État Alassane conseils qui ne m’ont jamais
lée, hier, à la Grande Ouattara qui, «à plusieurs Éric Dro Diomandé (Attaché fait défaut. Mes remerciements
Chancellerie a été l’oc- reprises, a promis à la na- de presse à la direction de la vont aussi à l’endroit du per-Lcasion pour Henriette tion une élection présiden- communication de la Prési- sonnel du Trésor public qui m’a
Diabaté de lancer un appel tielle inclusive et apaisée». dence, Chevalier dans l’ordre toujours soutenue.
aux hommes politiques. « national du mérite) :
Je félicite le Président de la De ce fait, a-t-elle recom- « Je m’engage à m’investir Adou Koffi Adou (Instituteur e directeur général du choisis : « Que la qualité de
plus dans mon travail, avec à la retraite, chevalier dans République qui vient d’en- mandé, «j’encourage cha- Bnedt a été mandaté l’expérience
pluridimensionloyauté » l’Ordre du mérite ivoirien) : «Il gager le Premier ministre à cune des parties prenantes par les récipiendaires nelle qui vous caractérise
n’est jamais trop tard pour reprendre les discussions à ces rencontres à adhé- pour s’exprimer en leur soit un exemple et un objectif bien faire »avec les partis politiques rer à cette démarche et Lnom. « Cette distinction pour chacun de nous ». Nous venons de bénéfi cier des et la société civile, dès les je les exhorte à garder en est une reconnaissance et Pour lui, cette décoration « faveurs de l’État pour service prochaines semaines », vue les impératifs de notre un honneur », a-t-il indiqué, nous motive et nous encou- rendu à la nation. Nos mérites s’est-elle réjouie, dans son vivre-ensemble, dans la avec beaucoup de fi erté. Il rage à aller beaucoup plus ont été reconnus par la Côte allocution, lue par le secré- paix et la stabilité». Et de a ensuite remercié le Chef loin, à dépasser nos limites d’Ivoire après mon départ à
taire général, Pr Yacouba faire remarquer : « Il est de l’État Alassane Ouattara, ! », s’est-il exclamé. Mieux, « la retraite. Mais, ne dit-on pas
Konaté. bon que les acteurs poli- Grand Maître des ordres na- ce jour marque le début d’une qu’il n’est jamais trop tard pour
Henriette Diabaté a indi- tiques se parlent». Avant tionaux, « pour l’honneur qu’il nouvelle étape dans chacune bien faire? Après 30 ans de
qué qu’elle a pleinement de souligner que «quand nous fait ». Le porte-parole de nos histoires person- service, je suis parti à la retraite
confi ance au Premier mi- les leaders d’opinion se depuis le 1er octobre 1996. Au-des décorés a également nelles. Écrivons ensemble
nistre Amadou Gon Couli- parlent, l’ensemble du jourd’hui, je comptabilise 24 adressé ses remerciements l’histoire de notre belle Côte
baly, qui doit conduire ces corps social y trouve des Je voudrais d’abord rendre ans de retraite. Nos mérites ont au Premier ministre « pour d’Ivoire », a-t-il indiqué à
l’endiscussions avec les partis motifs pour se rassurer». grâce à Dieu. C’est lui qui a été reconnus. Je voudrais donc son soutien constant ». A droit des récipiendaires
politiques. Elle a ajouté permis que je sois honoré au- félicité l’État de Côte d’Ivoirel’endroit de la Grande chan-M.APPENA M.A. jourd’hui. Mais Dieu passe par Propos recueillis celière, il a eu ces mots bien
les hommes. Il est donc passé par Marcel APPENA