Fraternité Matin n°16731 - du Mercredi 30 septembre 2020 , magazine presse

icon

40

pages

icon

Français

icon

Presse

2020

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

40

pages

icon

Français

icon

Ebook

2020

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

30 septembre 2020

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

10 Mo

Mercredi 30 septembre 2020 / N° 16 731 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Urbanisation
Bruno Koné présente les ambitions de la Côted’Ivoire P. 12
Yamoussoukro:Le Chef de l’État préside un Conseil des ministres aujourd’hui
La Cei publie la liste électorale déInitive Nombre total d’électeurs : 7 495 082 ; Nombre de bureaux de vote : 22 381P. 3 Les jeunes du Rhdp dénoncent Présidentielle 2020 les appels à la violenceP. 7 Mariatou Koné Collectivités territoriales et districts autonomes P. 10 à la classe politique : Les députés votent le renforcement de la gouvernance “ Ne brûlons Lutte contre le cancer P. 9 pas notre paysLa téléconsultation au centre de radiothérapie d’Abidjan PP. 4-5
2
Politique
Mercredi 30 septembre 2020
Activités du Chef de l’État à Yamoussoukro
Ouattara préside, aujourd’hui, un Conseil des ministres
Le Président de la République est attendu dans la capitale politique de la Côte d’Ivoire, ce jour
e Chef de l’État Alas-ouest-africaine de dévelop-l’annonce de ce prix d’achat sane Ouattara préside, pement (Boad) et la Répu-bord champ de ce produit. aujourd’hui, un Conseil blique de Côte d’Ivoire, en Et c’est l’une des raisons de des ministres à Yamous-la présence du numéro unvue du nancement partiel deLprésidera, le 1er octobre, le la d’aménagement de la route Côte d’Ivoire. C’est le soukro, capitale politique du projet de renforcement et ivoirien dans la capitale. Il premier de cette année 2020. Kanawolo-Korhogo. lancement des Journées na-Le dernier Conseil des mi-Ce projet a pour objet le tionales du cacao et du cho-nistres dans la ville natale du renforcement de la route colat. Devant plusieurs plan-premier Président de la Côte Kanawolo-Korhogo sur 99 teurs, il dévoilera le prix de ce d’Ivoire s’est tenu le 18 dé-km, y compris l’aménage-produit. En 2015, dans la ville cembre 2019, à la salle Alabo ment, sur 9 km, de la traver-de Félix Houphouët-Boigny, de l’hôtel président. De nom-le Président Ouattara et sonsée urbaine en 2X2 voies, breuses décisions avaient été la construction de deux gouvernement avaient xé prises. échangeurs à Kanawolo et le prix à 1000FCfa. La ren-C’est à Yamoussoukro que Torgokaha, d’une passerelle, contre de jeudi est attendue nous avons appris qu’en d’un parking gros porteurs et par les paysans avec l’espoir matière d’infrastructures rou-l’aménagement de trois car-que le Président Ouattara tières, le boulevard Latrille à refours à Korhogo. et son gouvernement aillent Cocody sera prolongé. ‘’Le Il prévoit également la au-delà du prix xé en 2015. Conseil a adopté un décret construction d’infrastruc-Certains rêvent d’un prix aux portant déclaration d’utili-tures sociales et le bitumage alentours de 1500FCfa. Un té publique des périmètres de 9 km de voies dans les rêve qui peut devenir réalité mis en réserve du projet sous-préfectures de Tioro-si, sur le marché internatio-de prolongement du boule-niaradougou, de Napié et de nal, le cacao est acheté au-vard Latrille (carrefour Pétro Torgokaha’’. Comme il est tour de 2600 francs. En ap-Ivoire-Chu d’Angré, y com-pliquant la règle des 60% quedonc de coutume depuis que pris la route carrefour Angré- le Président Ouattara est au le gouvernement reverse aux Après la visite d’état de la Marahoué, le Chef de l’état préside un Conseil des ministres dans la route d’Alépé-prolongement pouvoir, le Conseil des mi-planteurs, on peut xer le prix capitale politique.(PHOTO:DR) du boulevard des 7e et 8e nistres est un moment de à 1500 francs. Sur l’agenda Tranches). grandes décisions pour le du Chef de l’État, il est éga-porte-parole du gouverne-Latrille. Toujours sur le sujet de la route Kanawolo-Korho-Ce projet permettra d’al-lement prévu l’inaugurationdéveloppement de la Côte ment qui avait annoncé cette des infrastructures routières, go. longer la route urbaine dé-d’Ivoire. Le gouvernement de la voirie réhabilitée de la nouvelle avait aussi déclaré le porte-parole du gouverne-‘’Le Conseil a adopté un dé-nommée boulevard Latrille, pourrait plancher sur le prix commune de Yamoussoukro que les travaux prendront ment, le ministre de la Com-cret portant ratication de à partir du carrefour Pétro d’achat bord champ du ca-et du centre d’innovation et en compte le tronçon allant munication et des Médias, l’accord de prêt n° 2018060/ Ivoire jusqu’au Chu d’Angré, cao, l’une des richesses de la de technologie de l’anacarde. du carrefour Angré à la route avait annoncé la ratication PR CI 2019 17 00 d’un mon-en 2x2 voies avec un terre- Côte d’Ivoire. La grande cam-Il échangera aussi avec les d’Alépé, le prolongement d’un accord de prêt pour le tant de trente milliards de plein central de cinq mètres pagne de l’or brun démarre chefs traditionnels akouè. du boulevard des 7e et 8e nancement du projet de ren-francs Cfa, conclu le 17 juil-en moyenne, pour une lon-en ce mois d’octobre.ETIENNE ABOUA Tranches jusqu’au boulevard forcement et d’aménagement let 2019, entre la Banque gueur de 7,5 kilomètres’’. Le Le Chef de l’État pourrait faire Diaspora Le gouvernement veut valoriser les compétences de mission de l’Organisa-pora constitue également un Côte d’Ivoire. tion internationale pour les réservoir important de talents Dans le même sens, Marina migrations (Oim), Marina nécessaires, à la transforma-Schramm, cheffe de mission Schramm. tion structurelle de l’écono-de l’Organisation interna-Le ministre a indiqué, à l’oc-mie africaine. « Ces talents tionale pour les migrations casion, que cette rencontre sont dans plusieurs secteurs (Oim) en Côte d’Ivoire, a noté avait pour but de permettre d’activité. Notamment dans qu’en 2018, on a estimé à 689 aux participants de parta-milliards de dollars américertains secteurs où l’Afrique -ger leurs expériences sur n’a pas encore les capacités cains, soit 378, 950 milliards, les bonnes pratiques en de formation. Le renforce-le montant que les membres matière de mobilisation des ment du capital humain reste de la diaspora ont envoyé compétences de la Diaspo-donc une condition de chan-dans leur pays d’origine. ra, d’échanger sur la mise gement structurel de l’écono-En Côte d’Ivoire, l’Oim a tra-en place et la formalisation mie », a-t-il insisté. vaillé avec le gouvernement du cadre de concertation et Pour sa part, le représentant ivoirien pour développer de valider les termes de ré-du Pnud, Becaye Diarra, a in-une plateforme de destina-férence sur l’outil interactif diqué que la mobilisation de tion au prot de la diaspora de valorisation des compé-la compétence de la diaspora ivoirienne pour faciliter son tences de la Diaspora. peut être un moyen efcace engagement. « Le prochain Il a souligné que la diaspo-dé sera donc de mobiliserde contribuer aux efforts de ra ivoirienne constitue un relèvement du pays. Il a pleinement la diaspora, an Le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur a initié un atelier sur la diaspora. réservoir important pour le aussi exprimé la disponibili-de maximiser la valeur ajou-nancement de l’économie té du Pnud à accompagner tée de la plateforme. L’Oim, omment valoriser et Palm Club, à Cocdy. La cérémonie d’ouverture a nationale. « En effet, dira-t- le gouvernement, en parte-pour sa part, ne ménagera mobiliser les compé-Initiée par le ministère de été présidée par le ministre il, selon la Banque mondiale, nariat avec l’Oim, dans le aucun effort pour assurer au tences de la diaspora l’Intégration africaine et des de l’Intégration africaine et les transferts de fonds de la renforcement des capacités gouvernement ivoirien et ses ivoirienne, an de leur Ivoiriens de l’extérieur, cette des Ivoiriens de l’extérieur, buCer au développement éco-côtés le représentant de laparticipants issus de diverses diaspora vers la Côte d’Ivoire humaines, à travers la va-partenaires, l’appui conseil permettre de contri-Albert Flindé. Il avait à sesrencontre a enregistré 50 représentent 338 millions de lorisation et la mobilisation et l’accompagnement né-dollars en 2009, soit 185,9 de l’expertise et les compé-cessaire pour aider le pays nomique du pays ? C’est la institutions et organisations représentante résidente du milliards de FCfa, selon la tences de la diaspora, pour à consolider sa politique de question centrale d’un atelier nationales et internationales, Pnud en Côte d’Ivoire, Be-Banque mondiale », a-t-il son épanouissement et sa mobilisation de la diaspora », de réflexion, organisé hier du secteur privé et de la so-caye Diarra, Économiste noté. contribution efcace aux ef-a-t-elle promis. mardi 29 septembre, à l’hôtel ciété civile. principal au Pnud, la Cheffe Au dire du ministre, la dias-forts de développement de laCASIMIR DJEZOU
Mercredi 30 septembre 2020
Politique
3
Présidentielle du 31 octobre 2020 7 495 082 électeurs retenus pour 10 815 lieux de vote a Commission élec-et de bureaux de vote en mé que conformément à elle sont prévues très pro-torale indépendante Côte d’Ivoire et à l’Étran-l’article 18 de la loi portant chainement pour l’instruire (Cei) se dirige inexo-sur les étapes à venir, reger. Ainsi, a-t-il poursuivi, composition, organisation, -L rablement vers le 31 « le nombre total de lieux attribution et fonctionne-lativement au processus octobre, date de la de vote est de 10 815 ; le ment de la Cei, l’organe électoral, notamment le tenue du scrutin présiden-nombre de lieux de vote électoral a procédé, du 15 mode opératoire du dérou-tiel. Elle a, dans cette dy-au 22 septembre, au renouen Côte d’Ivoire est de 10 -lement du scrutin. namique, arrêté depuis le 759 ; le nombre de lieux de vellement des bureaux de A l’entame de ce point de jeudi 24 septembre, la liste vote à l’Étranger est de 56 ; ses commissions locales presse, Émile Ebrottié a in-électorale dénitive. Hier, le nombre total de bureaux en Côte d’Ivoire. « Ce sont diqué que 7 503 095 élec-son porte-parole, Émile de vote est de 22 381 ; le justement ces commissions teurs étaient présents sur la Ebrottié, lors d’un point de nombre de bureaux de vote locales qui procéderont à liste électorale provisoire. presse dans les locaux de en Côte d’Ivoire est de 22 la distribution des cartes Il a également précisé qu’à l’institution électorale à Co-135 ; le nombre de bureaux d’électeur aux anciens et l’issue du contentieux élec-cody Les II-Plateaux, a dé-a enregistré 13toral, la Cei aux nouveaux électeurs de vote à l’Étranger est 246 claré que ». dans tous les lieux d’enrô-307 réclamations. 7 495 082 électeurs gurent Le porte-parole de l’institu-lement », a-t-il spécié. Il a sur ladite liste. Il a précisé tion présidée par Ibrahime aussi informé la presse queKANATÉ MAMADOU que le nombre d’électeurs Coulibaly-Kuibiert a infor-d’autres rencontres avec en Côte d’Ivoire est de 7 397 413 et 97 669 à cite de ces chiffres recordsLes chifres clés l’Étranger. « La Cei se féli-et renouvelle sa gratitude Nombre d’électeurs de la liste électorale 2020 : 7 495 082 : aux Ivoiriens et à tous ses Nombre d’électeurs en Côte d’Ivoire : 7 397 413 Le porte-parole de la Cei, Émile Ebrottié, a rendu public le partenaires, notamment Nombre d’électeurs à l’étranger : 97 669 nombre d’électeurs, de lieux et de bureaux de vote. les partis politiques, les Nombre total de Lieux de Vote : 10 815 organisations de la socié-Nombre de Lieux de Vote en Côte d’Ivoire 10 759 implication », a-t-il salué. rale dénitive en hausse té civile et les partenaires Nombre de Lieux de Vote à l’Etranger : 56  Émile Ebrottié a fait sa-de 13,6% a conduit son techniques et nanciers ex-Nombre de total de Bureaux de Vote: 22 381 voir que ce bond substan-institution à réajuster la térieurs qui l’accompagnent Nombre de Bureaux de vote en Côte d’Ivoire : 22 135 tiel du nombre d’électeurs cartographie électorale, à dans la conduite du proces-Nombre de Bureaux de vote à l’étranger : 246 inscrits sur la liste électo-savoir le nombre de lieux sus électoral pour leur forte
Sidi Touré assure que le délai sera tenu
e gouvernement travaille à ce que les élections se tiennent dans le délai, parce que c’est un délai inLscrit dans la Constitution qui est constitutionnel, de 2016. Il met donc tout en œuvre pour que les élections se tiennent à bonne date ». C’est en ces termes que Sidi Touré, ministre de la Communi-cation et des Médias, a assuré les Ivoiriens et la communauté internationale de la tenue de la présidentielle du 31 octobre prochain. C’était le 26 sep-tembre, sur la radio internatio-nale BBC. Sidi Touré, dans un langage franc, a afrmé que l’appel à la désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne incarnée par le président Henri Konan Bédié ne représente pas une menace pour le scrutin à ve-nir. L’optimisme de l’émissaire du gouvernement se base sur ce point de vue : les Ivoiriens, dans leur grande majorité, as-pirent à la paix et à la stabilité. « Je suis convaincu qu’ils ne voudront nullement s’engager dans ce projet qui n’apporte au-cune valeur ajoutée à leur quo-tidien. Les Ivoiriens sont assez réalistes sur ce qu’ils attendent de leurs hommes politiques et ce qu’ils peuvent espérer d’eux », a indiqué le porte-parole du gouvernement. D’ailleurs, il a fait savoir que malgré cet appel à la désobéissance, les Ivoi-riens vaquent à leurs occupa-tions quotidiennes. L’appel de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, à la désobéis-
Le ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du gouvernement. sance civile et au boycott actif tion chez l’opposition. des élections était aussi au Selon lui, le code électoral est menu des échanges. le fruit du consensus de l’en-« C’est assez surprenant et semble des acteurs politiques choquant que Soro puisse te-et de la société civile. « Tous nir des propos d’une telle gravi-ont convenu de ce que devait té, lui qui a occupé, à plusieurs être le code électoral qui est au-reprises, des postes importants jourd’hui opérationnel. Même au sommet de l’appareil de la disposition nouvelle du par-L’état. Ces propos ne consti-rainage qui apparaît dans ce tuent pas une menace pour code électoral est une propo-les élections car aujourd’hui, il sition de l’opposition », a-t-il n’a ni la qualité, ni la capacité à révélé. Puis de conclure par un interdire, à faire obstruer le dé-appel à la paix, à la retenue, roulement du processus élec-à la non-violence, sous toutes toral », a tranché Sidi Touré. ses formes, et au respect des Avant de se prononcer sur le institutions ivoiriennes. code électoral sujet à contesta-SERGES N’GUESSANT
Mariam Fétigué engage la jeunesse du Rhdp de Macory
Mariam Fétigué Koulibaly, avec des membres de l’équipe de campagne, prépare la victoire du candidat du Rhdp. orte-à-porte, sensibi-cette réunion vise à prépaconstitution de groupes de -lisation aux actions et campagne pour «sillonner rer la victoire du candidat du présentation du bilan toute la commune, faisant du Rhdp. « Notre commune est P du candidat du Ras-prête pour le un coup K.O etporte-à-porte pour présenter semblement des hou-Alassane Ouattara comme ce sera une réalité », a-t-il phouétistes pour la démo-assuré. Avant d’appeler sesle meilleur des candidats cratie et la paix (Rhdp). C’est ayant un programme de so-‘’ petits frères et sœurs’’ à se la feuille de route donnée, ciété très enrichissant pour mobiliser pour quadriller le dimanche, par Mariam Féti-la jeunesse ». terrain dès l’ouverture de la gué Koulibaly, à la jeunesse Mariam Fétigué Koulibaly pré-campagne. houphouétiste de Marcory. afrme que le bilan du Chef Kof Francis Bénélux, pré-En sa qualité de coordon-de l’État est positif et visible sident national de l’Union natrice associée en charge sur l’ensemble du territoire. de la jeunesse du Rhdp en de la mobilisation et de la Ce qui, à l’en croire, sera un charge des mouvements et communication du Rhdp atout pour ses ‘’ envoyés’’ associations, a rassuré toute dans cette cité, elle a proté an de convaincre beaucoup l’équipe de campagne de la d’une rencontre au foyer des de leurs concitoyens. « Cela commune de Marcory quant jeunes Aliodan pour inviter doit nous amener à lui accor-au soutien du directeur exé-cette force vive de son parti der nos suffrages le 31 oc-cutif, Adama Bictogo, pour la à investir le terrain, en pers-tobre », a-t-elle déclaré. victoire d’Alassane Ouattara. pective de l’élection prési-Yves Monnet Georges, « Nous serons à vos côtés dentielle du 31 octobre. Elle coordonnateur associé en pour gagner ce pari », s’est-il a aussi informé l’assistance, charge de la jeunesse Rhdp engagé. majoritairement jeune, de la de Marcory, a précisé queK. MAMADOU
4
P olitique
Mercredi 30 septembre 2020
Présidentielle 2020 / Mariatou Koné à la classe politique: ‘‘ Ne brûlons pas notre pays ’’
La ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté exhorte les Ivoiriens à cultiver la paix pour la construction d’une nation forte.
La Côte d’Ivoire a enregis-tré, le jeudi 13 août et éga-lement le 14 septembre, une série de manifesta-tions et de protestations contre la candidature du Président de la Répu-blique, qui ont mis à mal la cohésion sociale. Selon vous, doit-on craindre une recrudescence de ces vio-lences ou le pire est déjà derrière nous ? Je voudrais, avant tout pro-pos, présenter les condo-léances du gouvernement aux familles des personnes décédées au cours de ces manifestations. C’est l’occasion pour moi d’inviter les Ivoiriennes et les Ivoiriens à privilégier les voies de recours paci-ques, institutionnels ou juri-diques pour le règlement des contentieux électoraux. Pour répondre à la question que vous me posez, je dirai que toute action qui met à mal la cohésion sociale fait craindre le pire. Il est donc important que cessent lesdiscours et actes de violence soutenus par des sentiments de haine auxquels nous as-sistons actuellement. Notre passé récent doit nous faire comprendre l’impé-rieuse nécessité d’œuvrer pour la préservation des ac-quis et le maintien d’un cli-mat social apaisé. La paix et la cohésion sociale sont les conditions indispensables à un développement durable. Pour tout homme politique responsable, pour tout ci-toyen qui aime son pays, on doit pouvoir répondre que le pire est derrière nous, car rien ne justie qu’on brûle notre pays, qu’on casse ou détruise les biens publics et privés, … Un leader ne doit pas s’illus-trer par des menaces, des chantages, des ultimatums : « Si je ne suis pas dedans, c’est gâté ou gâtez tout », « Si tel évènement a lieu, c’est que je suis parmi les per-sonnes retenues ». Menaces, injures et chan-tages ne sont pas des modes de gouvernance. Ce ne sont pas des programmes ou pro-jets de société. Les Ivoiriens attendent impatiemment les programmes et projets des différents candidats.
Après les multiples crises qui ont secoué la Côte d’Ivoire au cours de plu-sieurs décennies, la paix, cette denrée rare, n’est-elle
pas en train de disparaître avec les violences qui refont surface ? </div><div>Après l’élection présidentielle réussie de 2015 et des scrutins qui ont suivi, c’est avec un grand optimisme, dans un climat social apaisé, que nous nous acheminons vers l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, pour une consolidation des acquis en matière de ré-conciliation nationale et de renforcement de la cohésion sociale. Hélas ! Notre pays est en train de renouer avec les vieux démons de la division et de la fracture sociale. Je suis vraiment triste devant cette situation de résurgence de la violence verbale et de la violence physique sous-ten-due par des sentiments de haine et d’exclusion. Je suis triste pour tous les efforts qui ont été faits par tous les Ivoi-riens, sans distinction, pour arriver à un environ apaisé avant l’élection présidentielle de 2015 et des scrutins qui ont suivi (élections législa-tives, élections régionales et élections municipales). Hé-las, ces efforts pourraient s’ef-friter par la faute d’hommes politiques. La paix, durement acquise après plusieurs efforts et ac-tions de grande envergure,
doit être préservée pour évi-ter à notre pays une autre crise. On veut conduire ou main-tenir les populations dans la peur, dans la terreur et dans l’angoisse. Les populations qui vivaient dans la quiétude commencent à s’inquiéter quand des leaders politiques lancent des mots d’ordre de violence, de désordre, de chienlit, d’insurrection. « A chacun son lèkè» ? Non ! Les violences des derniers jours ne sont pas de nature à rassurer les Ivoiriens. Il faut que les uns et les autres com-prennent qu’une société ne peut vivre dans une angoisse permanente. Après plus de deux décennies de crise, il est temps de tourner déni-tivement ces pages tristes de notre histoire récente. La crise de 2010-2011 a enre-gistré de nombreux dégâts humains et matériels. Elle a ouvert ou créé des plaies qui, petit à petit, se sont pansées grâce aux nombreuses ac-tions menées aussi bien par les Ivoiriens eux-mêmes que par le Gouvernement dès l’exercice du pouvoir en 2011 par le Président Ouattara.
Il est encore possible de maintenir un climat social apaisé. Il faut que chacun de nous se ressaisisse. Il faut
que les acteurs politiques, les leaders d’opinion, les or-ganisations de la société ci-vile, les guides religieux, les leaders communautaires, les femmes, les jeunes, les acteurs des médias, les blo-gueurs et inuenceurs, tous, au niveau où ils se situent, prennent conscience de leurs responsabilités à apaiser ou à envenimer l’environnement politique en cette période de compétition électorale. Il s’agit de responsabilités à la fois individuelles et collectives à assumer si nous voulons éviter de nouvelles douleurs à notre pays.
Pouvez-vous faire un bilan des actions du gouver-nement en matière de réconciliation, de paix et de cohésion sociale ?</ div><div> Avant de faire le bilan, je vou-drais juste décrire l’existant en 2011, quand Ouattara ar-rivait au pouvoir, sans porter de jugement (car ce qu’on voit dans l’image peut avoir des causes récentes ou loin-taines, profondes ou super-cielles ; ça peut aussi être des effets et non des causes). </div><div>Les différentes crises sociopolitiques et mi-litaires survenues en Côte d’Ivoire de 2002 à 2011 ont fragilisé le tissu social et oc-
casionné le déplacement de milliers d’Ivoiriens. La plus meurtrière, la crise post-élec-torale de 2010-2011, a fait de nombreux dégâts humains et matériels, avec plus de 3000 morts et 300 000 réfugiés/exi-lés dans les pays limitrophes, particulièrement au Liberia et au Ghana, de nombreuses victimes de blessures phy-siques et/ou morales, de vio-lences basées sur le genre y compris les violences sexuelles liées au conit.
Le pays était confronté à d’énormes problèmes de sécurité qui se tradui-saient par la conïscation et la destruction des biens publics et privés, la prolifération des armes légères et de petit calibre, la destruction des activi-tés économiques et des emplois, la dégradation et la destruction d’infrastruc-tures communautaires. L’administration, en général, et les services judiciaires, en particulier, étaient quasi inexistants dans certaines zones, particulièrement au Centre, au Nord et à l’Ouest. Les Ivoiriens se regardaient en chiens de faïence et ne faisaient plus conance aux forces de défense et de sé-curité qu’ils prenaient pour ennemis. Les litiges fonciers, les conits agriculteurs-éleveurs et l’occu-pation illicite des aires proté-gées et forêts classées avaient pris de l’ampleur. L’instrumen-talisation des jeunes et l’incita-tion à la haine et à la violence ont ébranlé les fondements de la Nation ivoirienne. Vous voyez ce tableau mar-qué par la déshumanisa-tion des rapports sociaux, le non-respect d’autrui et des biens, l’absence de tolérance, En bref, c’est un tableau mar-qué par la perte des repères, la perte des valeurs morales. Dès son accession à la ma-gistrature suprême en 2011, le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a fait de la réconciliation na-tionale, de la Paix et du vivre ensemble des priorités de l’action gouvernementale. Plusieurs mesures ont été prises. Il s’agit au niveau ins-titutionnel, de la création de plusieurs structures, organes, institutions : la Commission Nationale d’Enquête (CNE), la Commission Dialogue, Vé-rité et Réconciliation (CDVR), la Commission Nationale des Droits de l’Homme de
Côte d’Ivoire, aujourd’hui Conseil National des Droits de l’Homme (CNDHCI), la Cellule Spéciale d’Enquête (CSE), qui deviendra par la suite la Cellule Spéciale d’Enquête et d’Instruction (CSEI) avec une pérennité et des pouvoirs renforcés, le Programme National de Co-hésion Sociale (PNCS) et la Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indem-nisation des Victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire (CONARIV). Au niveau juridique, il s’agit de réformes, de modication de lois et de prise de décrets relativement à la nationalité, à l’apatridie, au foncier rural et au déploiement du personnel de justice sur l’ensemble du territoire, etc. Pour consolider la paix et soutenir la réconciliation na-tionale, on peut noter le dé-gel des avoirs de plusieurs personnalités proches de l’ancien régime, la fourniture d’outils de sensibilisation en vue d’élections (présiden-tielle, régionales et référen-dum) apaisées en 2015 et 2016, la signature d’une or-donnance d’amnistie le 6 août 2018 au prot des personnes poursuivies ou condamnées pour des infractions en lien avec la crise post-électorale de 2010 ou des infractions contre la sûreté de l’État com-mises après le 21 mai 2011, à l’exclusion des personnes en procès devant une juri-diction pénale internationale, ainsi que d’une cinquantaine de militaires et de membres de groupes armés. On en-registre ainsi la libération de plus de 800 prisonniers de la crise post-électorale, no-tamment l’ex-Première dame Mme Simone Ehivet Gbagbo et le refus de l’extrader à la Cour Pénale Internationale, la mise en liberté des ministres Assoa Adou, Hubert Oulaye, Lida Kouassi… En matière de réparation des préjudices, le Gouvernement a procédé à l’indemnisation, à la date du 12 août 2020, de 4442 familles de victimes dé-cédées, dont 3248 de la crise post-électorale de 2010-2011 et 1194 des autres crises à partir de 1990 comme recom-mandé par la CDVR. De plus, plusieurs enfants de victimes décédées des crises surve-nues ont été inscrits comme pupilles de l’État (parmi les pupilles, on peut citer les en-fants des gardes ou proto-coles de l’ex- Premier ministre
Voir Alternate Text
Fraternité Matin du 22/04/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 22/04/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 22/04/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 22/04/2024

Fraternité Matin

Book

40 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 11/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 11/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 11/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 11/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 15/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 15/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 15/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 15/06/2024

Fraternité Matin

Book

28 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 18/05/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 18/05/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 18/05/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 18/05/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 08/05/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 08/05/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 08/05/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 08/05/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 18/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 18/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 18/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 18/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 14/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 14/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 14/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 14/06/2024

Fraternité Matin

Book

40 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 20/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 20/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 20/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 20/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 07/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 07/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 07/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 07/06/2024

Fraternité Matin

Book

36 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 15/07/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 15/07/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 15/07/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 15/07/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 05/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 05/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 05/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 05/06/2024

Fraternité Matin

Book

36 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 12/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 12/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 12/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 12/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 08/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 08/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 08/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 08/06/2024

Fraternité Matin

Book

24 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 24/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 24/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 24/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 24/06/2024

Fraternité Matin

Book

48 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 13/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 13/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 13/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 13/06/2024

Fraternité Matin

Book

36 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text