338 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Journal africain des cas cliniques et revues, Volume 4, Numéro 4 (Octobre, Novembre, Décembre 2020 , magazine presse

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
338 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 15 Mo

Extrait

https://www.jaccrafrica.com
Jaccr Africa
ISSN 1859-5138
https://www.jaccrafrica.com
Volume 4, Numéro 4 (Octobre, Novembre, Décembre 2020)
JACCR-AFRICA (ISSN 1859-5138) est un journal à comité de lecture en accès libre qui concerne la médecine et les disciplines sanitaires apparentées donc multidisciplinaire. Il s'agit d'un journal trimestriel (4 numéros par an) en parution Online. Le délai entre la soumission et la décision finale (Acceptation ou Rejet) est de 6 semaines en moyenne. Cependant, un article accepté est publié en ligne en moyenne dans deux semaines suivant l'acceptation. La propagation du savoir-faire médical à travers les communautés scientifiques passe nécessairement par entre autres cette facette éditoriale comportant ‘’les cas cliniques et les revues ’’ et faisant ainsi éviter les errances diagnostiques etgage aussi d’une harmonisation des bonnes pratiques cliniques.Les revues constituent un moyen précieux de formation continue et de mise à jour des connaissances et compétences déjà acquises. Jaccr Africa publie aussi les études prospectives et rétrospectives sous forme de revues de dossiers des malades. JACCR-AFRICA se donne mission d'être une fenêtre de diffusion des travaux scientifiques du continent africain à
travers les cas cliniques et les revues (Revues de la littérature et Revues de dossiers) en confrontant les données de la littérature aux résultats des études africaines en mettant l'accent surtout sur les aspects cliniques, environnementaux et socio-culturels. Ceci étant, les cas cliniques occupent une place importante dans le partage scientifique médical. Quant aux images en médecine,il s’agit aussi d’une composante essentielle en matière de partage d’expérience pratique conférant une capacité de mémorisation facile des faits cliniques aux praticiens. Par ailleurs, il est bien évident que l'examen complémentaire reste contributif mème s'il est pour certains diagnostics un outil indispensable. C'est pourquoi le comité de lecture évalue surtout la clinique et l'essentiel d'arguments paracliniques pour se rassurer de la fiabilité scientifique d'un manuscrit soumis à JACCR-AFRICA en vue d'une publication donc un partage avec la communauté scientifique internationale et notamment africaine. Enfin, dans le cadre du concept de ''One Health '' les fondamentalistes (Biologie, Microbiologie, Parasitologie, Immunologie, Bactériologie, Neurosciences, Histo-embryologie, Physiologie...etc.) sont aussi concernés à propos de la publication dans JACCR-AFRICA à travers leurs revues, lettres à la rédaction, short communication, description d'une technique au laboratoire et autres. Contact :editor@jaccrafrica.com
https://www.jaccrafrica.com
Articles publiés dans ce numéro (Trouvez après cette liste lintégralité de chaque article)
Le carcinome bronchogénique chez la femme marocaine en milieu rural : Une enquête sur l’exposition à la fumée du bois
H Benjelloun, M Zerraa, K Chaanoun, N Zaghba, N Yassine Les appendicites atypiques de l’adulte au CHU de Brazzaville
M Service Yanguedet, GB Tsouassa Wa Ngono, DS Nzoulouto, M Ngoya, M Bhodeho Medi, P Mampouya, N Bambela, KB Mavoungou,MC Nzacka, R Moyikoua, NH Motoula Latou, MEJ Note-Madzele, D Massamba Miabaou Prurit somatoforme : Histoire d’un itinéraire diagnostique et thérapeutique
F Traore, D Some, NF Kaboret, NER Fayama, NA Ouedraogo, MS Ouedraogo, GP Tapsoba Agénésie pulmonaire droite associée à un spinabifida chez un nourrisson de 3 mois dans le service de pédiatrie de l’Hôpital du Mali
B Kané, S Togo, MA Camara, AK Doumbia, BM Touré, O Koné, MA Ouattara, Y Toloba Suivi des patients hospitalisés : aspects épidémiologique, diagnostique, thérapeutique et évolutif au service de Chirurgie Maxillo-Faciale au CHU-CNOS de Bamako
O Diawara, T Keita, MB Coulibaly, A Badini, MSD Fadiga, AA Camara, B Lamah, M Ba, A Niang, A Nimaga, M Koné, F Ann, R Koné, AD Coulibaly, H Koita, B Diallo, H Traore, B Ba, N Traore Profils épidémiologique, clinique et évolutif du paludisme grave au service des maladies infectieuses et tropicales du CHU Fann de Dakar, Sénégal
BS Wembulua, L Fortes Déguénonvo, A Dièye, PN Ayonga, MB Mufalume, F Wone, L Diallo, CG Ngo Ngai, AD Diallo, J Ipangba, NM Faye, RR Olouwakemi, NA Lakhe, K Diallo Mbaye, VMP Cisse Diallo, D Ka, M Seydi Apport de l’échographie B dans le diagnostic des affections oculaires au service d’ophtalmologie de l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar
AI Balde, F Camara, AS Sow, E Ba Paludisme grave de l’enfant au Centre Hospitalier Régional de Maradi (Niger)
S Kadri, AML Harouna, C Salaou, M Daou, AM Neino , M Ahmadou B, O Amadou, E Adehossic Torsion du cordon spermatique : Aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques au Centre hospitalier universitaire Aristide Le Dantec
EM Diaw, A Ndiath, B Sine, O Sow, M Ndiaye, A Sarr, C Ze Ondo, N S Ndour, A Traoré, N M Thiam, O Gaye, O Dabo, Y Sow, B Fall, B Diao, AK Ndoye La Cardiomyopathie de stress ou syndrome de tako-tsubo : complication postopératoire particulière
T Elabbassi, A Moufakkir, A Majd, MR Lefriyekh
https://www.jaccrafrica.com
Intérêt de l’IRM cardiaque dans le diagnostic étiologique des MINOCA: à propos d’un cas
N Loudiy, A Boutakhrit, B Safar Planification prothétique et implantaire du passage de l’édentation partielle a l’édentation totale : Description d’un cas clinique et Revue de littérature
M Ouaalla, K Mrhar, S Bellemkhannate, KH Kaoun Une cause rare de l’exophtalmie chez l’enfant. Le lymphangiome kystique orbitaire : à propos d’un cas et revue de la littérature
FZ Outtaleb, L Kora, L El Maaloum, B Allali, A El kettani Extension de vitiligo sous traitement par un anti-TNFα chez un patient ayant une spondyloarthrite
H Chitachen, A Kherrab, M Ghazi, R Niamane Acromégalie : A propos d’un cas dans le Service de Médecine/Endocrinologie de l’Hôpital du Mali
MB Diallo, DS Sow, A Koné, AT Sidibé La fracture de verge en milieu hospitalier sénégalais
A Sarr, M Allassiangar, A Thiam, M Ndiaye, A Ndiath, O Sow, C Ze Ondo, B Sine, Y Sow, B Diao, PA Fall, AK Ndoye Anomalie de l’hémogramme chez les personnes vivant avec le VIH au service d’hématologie oncologie de l’Hôpital National de Donka
AS Kante, M Diakite, D Kaba, Bah M Ly, DT Dembele, FB Sako Expérience d’une mission humanitaire Oto-Rhino-Laryngologique au Centre Hospitalier Universitaire Régional de Ouahigouya
N Zaghre, NI Lengane, CL Bambara, KE Bakyono, E Goueta, EM Nao, M Kadyogo, JC Pallerie, L Opitz, J Mur, E Paulin, BP Ouedraogo, YMC Gyebre, M Sereme, M Ouattara, K Ouoba Connaissance, attitude et pratique des Mères (gardiennes d’enfant) sur l’utilisation des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILD) dans la prévention contre le paludisme chez les enfants de moins de 5 ans dans la commune rurale de Sandaré, Mali
IB Bengaly, A Konaté, A Sinayoko, S Sidibé, Kaya A Soukho, DK Minta, A Diaby, S Diarra, MB Coulibaly, AZ Sidibe, F Oulale, A Berthe Plaie pénétrante insolite par un agent végétal intra orbitaire chez un enfant à propos d’un cas à Conakry
AI Balde, F Camara, TM Bah, A Kaba, R Balde, S Diane Schizencephalie bilatérale à large fente ouverte : à propos d’un cas
FG Niang, I Drady, A Athia, I Niang, AR Ndong, M Diedhiou, AN Diop
Infertilité masculine secondaire à la varicocèle : évaluation de l’impact du traitement chirurgical sur les paramètres spermatiques
A Ndiath, EM Diaw, O Sow, M Ndiaye, O Dabo, DA Diop, A Sarr, B Sine, CZ Ondo, Y Sow, B Diao, AK Ndoye
https://www.jaccrafrica.com
Etude comparative de l’efficacité du GeneXpert MTB/RIF versus la microscopie à fluorescence dans le diagnostic et le suivi de la tuberculose dans le district sanitaire de Ségou/Mali
MB Coulibaly, O Sylla, L Diakité, Z Keita, K Traore, L Dianè, I Tembiné, I Benzacour, F Dicko Traoré FRACTURES DE MEMBRES : Aspects épidémiologiques et Prise en charge à l’Hôpital Régional de Kankan (Guinée-Conakry)
MM Diallo, L Lamah, MS Conde, NM Camara Péricardites en milieu tropical : au-delà d’une origine tuberculeuse
CP Akagha Konde, F Ndoume Obiang, LC Ndjibah Alakoua, WG Tessa Bengou, J Mpori JJ Ekwa Sima, C Allognon, F Moubamba, C Yekini, A Guindo Samba, CS Mayaka, JB Mipinda, JE Ecke Nzengue, E Ayo Bivigou Impact de la valve de l’urètre postérieur sur le haut appareil urinaire à propos d’une observation en milieu rural au Mali
D Sangaré, HJG Berthé, I Sissoko, K Diarra, S Niaré, AS Diakité, MS Diallo, C Badiaga, ML Diakité Carence en vitamine D chez un adulte jeune en milieu tropical tchadien : Une hypothèse rarement discutée
N Doune, AA Ali, S Fandebnet, A Kabore, MA Bolti, N Madjirangar, TK Ngague, H Mayanna Coût de dépistage de l’anémie au cours de l’insuffisance rénale chronique dans le service de néphrologie de Befelatanana
RM Rakotozafy, A Rakotonaivo, B Ramilitiana, HHN Rakoarimanga, LN Randriamanantsoa, HWF Randriamarotia. Porphyrie cutanée tardive : quand la peau dénonce le foie
F Benmediouni, A Aouba Insuffisance cardiaque à l’Hôpital National Ignace Deen de Conakry
M Beavogui, MD Balde, EY Balde, MA Balde, D Koivogui, M Conde Les facteurs déterminants le déclin de la fonction rénale chez l’hypertendu dans le service de néphrologie de l’hôpital national Donka
MS Baldé, F Diakité, AB Bah, M Traoré, AY Diallo, MD Baldé, ML Kaba, AO Bah La maladie associée aux IgG4 : une entité à plusieurs facettes !
F Benmediouni, S Yaméogo, G Maigne, A Aouba Infections du site opératoire : aspects anatomocliniques, facteurs de risque et prise en charge à l’hôpital national Ignace Deen (CHU de Conakry)
AB Conte, LT Soumaoro, A Toure Ostéophytes cervicauxune cause rare de dysphagie
NI Lengane, MJM Some, ZD Ouattara, K Sanogo, BP Ouedraogo Arthrite septique à Streptococcus pneumoniae chez un adulte sain
K Es-sahli, M Chadli, M Elouennass
https://www.jaccrafrica.com
Mortalité et morbidité de la césarienne en commune II du district de Bamako/Mali.
SZ Dao, K Sidibe, BA Traore, M Korenzo, S Konaté, T Traore, B Traore, E Togo, B Diassana, SA Sow, Y Traore, RX Perrin, AI Dolo Coût de la négativation de la cétose diabétique aux urgencesmédicales de l’Hôpital National de Niamey
AN Garba, H Bako, R Bawa, S Yarima, H Saley, F Boubé, R Mamoudou, R Djibo, M Mahaman, A Souley, A Harouna, H Magawata, R Adamou, M Yacouba, A Tahirou, S Souley Abdomen sans préparation et occlusion intestinale aigüe en milieu rural Sénégalais
FG Niang, EN Regine, A Ndong, JN Tendeng, M Diedhiou, AN Diop Neutrophil-associated Tuberculous Meningitis diagnosed after CSF examination: two case studies
YK Boussaga, F Ihbibane, N Soraa, N Tassi Limbo-conjonctivite endémique des tropiques (LCET) : Aspects épidémiologiques et cliniques au CMCIA Conakry
AI Balde, F Camara, TM Bah, R Balde Procidence du cordon : Facteurs de risque et pronostic fœtal à propos de 33 cas colligés en commune II du district de Bamako
K Sidibe, SZ Dao, BA Traore, O Traore, S Konaté, T Traore, B Traore, DC Coulibaly, E Togo, N Sylla, B Diassana, A Samake, M Keita, A Traore, K Ouattara, C Sylla, Y Traore, A Coulibaly, I Kanté, RX Perrin, AI Dolo Appendicite aiguë et grossesse au Centre Hospitalo-Universitaire Bocar Sidy Sall (CHU BSS) de Kati (Mali)
A Diarra, K Keita, A Koné, A Traore, I Tounkara, I Traoré, O Traoré, B Karembé, M Konaté, O Coulibaly, A Doumbia, S Thiam, M Togola, F Tall, SD Sanogo, A Traoré, BT Dembélé, I Konaré, I Diakité, A Togo Le coût de la prise en charge des complications aiguës de la drépanocytose au service d’Hématologie Oncologie de l’Hôpital National Donka
AS Kante, M Diakite, M Bathily, I Kamara, J Kakou, A Dambakate, S Keita Etat parodontal des élèves et enseignants du complexe scolaire BA Korotoumou de Kati Herèmakono, Mali
O Diawara, B Ba, A Niang, M Ba, FC Koné, A Nimaga, EE Belinga Lawrence, AST Kané, ML Guirassy, M Kone, TP Sidibé, M Diallo, K Kayentao, B Kamaté, SI Diop Eversion congénitale de la paupière supérieure gauche : prise en charge d’un cas par traitement conservateur au Centre Hospitalier Universitaire Donka Conakry, Guinée
B Nameywa, AK Ibrahim Mamadou, Y Abba Kaka, K Tohoede, K Garba, AK Baldé, A Amza Le traitement par embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) des fractures de l’avant-bras chez l’enfant en milieu chirurgical pédiatrique africain MA Touré, EN Moh Un cas de leucémie aiguë myéloblastique révélée par une exophtalmie bilatérale ZH Rakotoarivelo, BT Dodoson, S Niry Manantsoa, AO Rakoto Alson
https://www.jaccrafrica.com
Psychotraumatisme et culture africaine : cas d’un agentde santé suivi au service de psychiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou
B Bagué, OS Kambou, MM Salifou Abdou, BKCCD Sawadogo, D Nanema, K Karfo, A Ouédraogo Rétinopathie hypertensive : aspects épidémiologiques et cliniques au service de néphrologie de l’hôpital national Donka
MS Balde, AI Balde, AB Bah, F Diakité, SP Agbodossindji, M Traoré, I Cherif, AO Bah, ML Kaba Complications endocrâniennes et orbitaires d’une pansinusite à propos d’un cas
FG Niang, I Niang, M Diedhiou, NSIA Regine Emma, A Ndong, AD Diop, AN Diop La thrombose veineuse profonde (TVP) des membres inférieurs : aspects épidémiologiques dans deux centres hospitaliers de Niamey
AM Maliki, H Idrissa, H Bako, A Bako Maazou, S Rabiou, A Adoul Moumouni, H Harouna, R Sani Isochromosome Xq et syndrome de Turner : à propos de deux cas et revue de littérature
FZ Outtaleb, N Imelloul, R Errahli, H Dehbi Bilan de 2 ans d’activités du service d’Orthopédie-Traumatologie de l’Hôpital Anaim de Kamsar, (Guinée)
A Barry, MM Diallo, IG Diallo, L Lamah, M Koulibaly, C Camara, C Diallo Les manifestations psychiatriques du Syndrome de Fahr : à propos d’un cas suivi au service de psychiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou, Burkina Faso
B Bagué, MM Salifou Abdou, BKCCD Sawadogo, D Nanema, OS Kambou, K Karfo, A Ouédraogo Les urgences chirurgicales digestives dans un centre de santé à moyens limités au Mali (Centre de santé de référence de Banamba)
K Diarra, D Sangare, L Diarra, S Niare, B Ballo, M Diallo, I Diarra, A Diallo, S Koumare, ZZ Sanogo Les lésions intestinales au cours des contusions abdominales dans le service de chirurgie digestive du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Brazzaville
M Bhodeho-Medi, M Service Yanguedet, DS Nzoulouto, M Ngoya, KNC Moumpala-Bambela, GB Tsouassa Wa Ngono, P Mampouya, LB Nguelongo, N Kessara, J Gouga, NH Motoula, EJ Note-Madzele, D Massamba Miabaou
Journal of african clinical cases and reviews / Journal africain des cas cliniques et revues
www.jaccrafrica.com1859-5138 ISSN Open access
Article original
Le carcinome bronchogénique chez la femme marocaine en milieu rural : Une enquête sur l’exposition à la fumée du bois
Bronchogenic carcinoma in Moroccan women in rural areas: A survey on exposure to wood smoke
1 1 1 1 1 H Benjelloun , M Zerraa* , K Chaanoun , N Zaghba , N Yassine
Résumé Le rôle de l’environnement domestique chez la femme en milieu rural, et essentiellement l’exposition à la fumée du bois a été reconnu par l’OMS comme facteur de risque du carcinome bronchogénique chez la femme. L’objectif de notre étude était d’évaluer le proîl des patientes porteuses de carcinome bronchogénique et exposées à la fumée du bois. Nous avons mené une étude rétrospective portant sur 53 patientes vivant en milieu rural, exposées à la fumée du bois,admises pour un carcinome bronchique primitif entre janvier 2015 et juin 2019 au service des maladies respiratoires du CHU Ibn Rochd de Casablanca. Les patientes tabagiques ou exposées au tabagisme passif ont été exclues de cette étude. La moyenne d’âge était de 65 ans ( 42-88 ans ).Toutes les femmes habitaient en milieu rural et étaient exposées à la fumée du bois : cuisson au feu du bois dans tous les cas. L’exposition était quotidienne et régulière avec une durée moyenne de 34 ans. Le délai moyen entre l’exposition et l’apparition des symptômes était de 14 ans . La symptomatologie était faite d’une dyspnée d’eort (81%), d’un syndrome bronchique (75%), d’une douleur thoracique (68%) et d’hémoptysie (30%). L’examen clinique était normal dans 51% des cas. La tomodensitométrie a objectivé un
Jaccr Africa 2020, Vol 4, Num 4
processus médiastino-pulmonaire dans 90% des cas, associé à une pleurésie dans 34% des cas. La preuve histologique est obtenue par les biopsies bronchiques (55%), par la ponction biopsie transpariétale (21%) et par la ponction biopsie pleurale dans 15% des cas. L’adénocarcinome représentait le type histologique le plus fréquent dans 58% des cas. Au total, la plupart des cas étaient classés stade IV.Soixante-dix-neuf pourcent des femmes ont bénéîcié d’un traitement palliatif.Une association radio-chimiothérapie était indiquée chez quatre patientes, une immunothérapie chez deux patientes, et quatre femmes sont décédées. Nous insistons à travers cette étude sur la relation de cause à eet entre l’exposition à la fumée du bois et la survenue du carcinome bronchogénique chez les personnes exposées et notamment les femmes vivant en milieu rural. Mots-clés : fumée du bois, carcinome bronchogénique, milieu rural, femme.
Abstract Role of the domestic environment in rural women, and essentially exposure to wood smoke has been recognized by WHO as a risk factor for bronchogenic carcinoma in women. The objective of our study was to evaluate the proîle of patients with bronchogenic
www.jaccrafrica.com
H Benjelloun et al. Jaccr Africa 2020; 4(4): 1-8
carcinoma and exposed to wood smoke. We conducted a retrospective study on 53 patients living in rural areas, exposed to wood smoke, admitted for a primary bronchial carcinoma between January 2015 and June 2019 in the respiratory diseases department of the Ibn Rochd University Hospital in Casablanca. Patients who smoke or are exposed to passive smoking were excluded from this study. The average age was 65 years (42-88 years). All the women lived in rural areas and were exposed to wood smoke: cooking over a wood îre in all cases. The exposure was daily and regular with an average duration of 34 years. The average time between exposure and onset of symptoms was 14 years. Symptoms included eort dyspnea (81%), bronchial syndrome (75%), chest pain (68%) and hemoptysis (30%). The clinical examination was normal in 51% of the cases. Thoracic CT objectiîed a mediastino-pulmonary process in 90% of the cases, associated with pleurisy in 34% of the cases. Histological evidence is obtained by bronchial biopsies (55%), by transparietal biopsy puncture (21%) and by pleural biopsy puncture in 15% of cases. Adenocarcinoma was the most frequently histological type in 58% of the cases. In total, most of the cases were classiîed as stage IV. Seventy-nine percent of the women received palliative treatment. A combination of radio-chemotherapy was indicated in four patients, immunotherapy in two patients, and four women died. We insist through this study on the cause and eect relationship between exposure to wood smoke and the occurrence of bronchogenic carcinoma in exposed people and especially women living in rural areas. Keywords: wood smoke, bronchogenic carcinoma, rural area, women.
Introduction
Le cancer bronchique primitif chez la femme représente le troisième cancer par sa fréquence , derrière le cancer du sein et le cancer colorectal [1]. L’incidence et la mortalité de ce cancer est toujours
Jaccr Africa 2020, Vol 4, Num 4
en augmentation. Ceci est dû en grande partie à la consommation croissante de tabac chez les femmes depuis la în des années 60 [2]. Bien que le principal facteur de risque du carcinome bronchique soit le tabagisme, un certain nombre de patientes n’ont jamais fumé. Chez les patientes non tabagiques, la survenue d’un carcinome bronchique pourrait être attribuée à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux [3]. L’exposition à la fumée du bois ( cuisson au feu du bois et chauage des foyers par combustion du bois ), le type de combustible le plus ancien et encore largement utilisé en milieu rural, pourrait favoriser l’apparition d’un carcinome bronchique chez la femme. Nous avons mené ce travail aîn d’évaluer le proîl des patientes porteuses de carcinome bronchogénique et exposées à la fumée du bois.
Méthodologie
Type d’étude Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive portant sur 53 patientes vivant en milieu rural, exposées à la fumée du bois, admises pour un carcinome bronchique primitif, sur une période de 5 ans, entre janvier 2015 et juin 2019 au service des maladies respiratoires du centre hospitalier Ibn Rochd de Casablanca. Critères d’inclusion Les cas inclus dans notre étude étaient des patientes d’origine rurale, exposées à la fumée du bois de façon quotidienne et régulière, chez qui un cancer broncho-pulmonaire a été conîrmé histologiquement. Critères d’exclusion Nous avons exclu de notre étude toutes les patientes tabagiques, exposées au tabagisme passif ou à un autre polluant professionnel ou domestique. Recueil et analyse des données Pour chaque patiente, nous avons rempli une îche d’enquête qui nous a permis de recueillir les caractéristiques sociodémographiques, les antécédents (notamment l’exposition à la fumée du bois, un antécédent de cancer.), les signes cliniques, les images radiologiques, les moyens de conîrmation , ainsi que
www.jaccrafrica.com
H Benjelloun et al. Jaccr Africa 2020; 4(4): 1-8
le traitement reçu et l’évolution. Les données étaient saisies et analysées grâce au logiciel SPSS, version 17.
Résultats
Durant la période de l’étude, 53 cas de patientes suivies pour un carcinome bronchique histologiquement conîrmé et exposées à la fumée du bois étaient colligés au service. Ce nombre représente 59 % de l’ensemble des patientes hospitalisées au cours de cette période pour un carcinome bronchique toute exposition confondue. L’âge variait de 42 à 88 ans, avec une moyenne d’âge de 65 ans. Toutes les femmes habitaient en milieu rural et étaient exposées à la fumée du bois : cuisson au feu du bois dans tous les cas et chauage des foyers par combustion du bois dans 54% des cas. L’exposition était quotidienne et régulière avec une durée moyenne de 34 ans. Le délai moyen de consultation était de 70 jours. Alors que le délai moyen entre l’exposition et l’apparition des symptômes était de 14 ans . (îgure.1), ( îgure 2 ). Les signes fonctionnels étaient dominés par la dyspnée d’eort dans 43 cas (81%), le syndrome bronchique dans 39 cas (75%), la douleur thoracique dans 36 cas (68%),ainsi que l’hémoptysie dans 16 cas (30%) et la douleur osseuse dans cinq cas. La dysphonie était révélatrice de la maladie dans trois cas et deux patientes avaient présenté des fractures pathologiques (tableau I). L’examen clinique avait retrouvé un syndrome d’épanchement liquidien dans 19 cas (36 %), des adénopathies périphériques dans six cas (11%), un syndrome de condensation dans trois cas, un syndrome cave supérieur dans deux cas. Alors qu’il était normal dans 27 cas (51%). Les opacités à projection hilaire ou sous hilaire constituaient l’aspect radiographique le plus fréquemment rencontré dans 26 cas (49%) (îgure. 3).Une opacité arrondie était notée chez 17 cas (32%), une opacité de type pleural dans 12 cas (27%) et une atélectasie dans six cas (11%) (tableau II).
Jaccr Africa 2020, Vol 4, Num 4
La TDM thoracique avait objectivé un processus tissulaire d’allure tumorale dans 48 cas (90%), associé à une pleurésie dans 18 cas (34%) et à des adénopathies médiastinales dans 40 cas(75%) (îgure. 4). Un trouble de ventilation était retrouvé dans six cas (11%) et un nodule spiculé isolé dans deux cas. La bronchoscopie était réalisée chez 49 patientes (92%). Elle avait montré un état inammatoire avec épaississement des éperons dans 23 cas (43%), une tumeur bourgeonnante dans 17 cas (32%) (îgure. 5), une inîltration d’allure tumorale dans sept cas (13%) et un aspect de compression extrinsèque dans deux cas. Une conîrmation histologique était obtenue par les biopsies bronchiques dans 29 cas (55%), la ponction biopsie transpariétale dans 11 cas (21%), les ponctions biopsies pleurales dans huit cas (15%), une biopsie sous médiastinoscopie et une biopsie osseuse dans deux cas chacune et la biopsie ganglionnaire périphérique dans un cas (tableau III). L’adénocarcinome avait représenté le type histologique le plus fréquemment diagnostiqué dans 31 cas ( 58%), dont l’étude immunohistochimique a montré un marquage intense et dius des cellules tumorales de l’anticorps anti CK7 chez 18 patientes (58%), une positivité de l’anticorps anti TTF1 chez 14 patientes (45%) et un anticorps anti CK20 négatif chez six patientes (19%). Celui-ci était suivi du carcinome épidermoïde dans 16 cas (30%) puis du carcinome neuroendocrine à petites cellules dans six cas (11%). La recherche de mutation de l’EGFR et de l’ALK était réalisée chez dix patientes et elle était positive chez deux patientes. Un bilan d’extension était réalisé chez 45 patientes (85%). Le scanner cérébral avait mis en évidence des métastases cérébrales de découverte fortuite chez cinq patientes. L’échographie abdominale avait détecté des métastases hépatiques chez 12 patientes (26%) et des métastases surrénaliennes chez quatre patientes. La scintigraphie osseuse avait révélé des métastases osseuses chez 17 patientes (37%). La PET scan réalisée chez quatre patientes avait objectivé des métastases spléniques, surrénaliennes et osseuses
www.jaccrafrica.com
H Benjelloun et al. Jaccr Africa 2020; 4(4): 1-8
chez deux patientes. Au total, la plupart des patientes étaient classées stade IV dans 47( 88% ) cas. Parmi les 53 patientes, 32 femmes (60%) avaient bénéîcié des soins palliatifs à base de traitement symptomatique de la douleur et de la dyspnée, vu le stade avancé de la tumeur et l’altération de l’état général. Une chimiothérapie palliative était administrée chez huit patientes (15%). Une radiothérapie palliative à visée décompressive était indiquée chez deux patientes présentant un syndrome cave supérieur. Une association radio-chimiothérapie concomitante était administrée chez quatre patientes. Une immunothérapie était préconisée chez deux patientes au stade métastatique et dont les mutations tumorales de l’EGFR et de l’ALK étaient positives. Un traitement chirurgical à type de lobectomie associée à un curage ganglionnaire était indiqué chez une patiente en bon état général et dont la tumeur était classée stade IIA. Les eets secondaires de la radiothérapie pulmonaire étaient la dermite radique dans trois cas et la pneumopathie radique dans un cas. Les complications de la chimiothérapie étaient dominées par l’anémie chez six patientes, l’alopécie chez quatre patientes et la neutropénie chimio-induite était objectivée chez trois patientes. L’évolution était marquée par une rémission complète chez une patiente,une rémission partielle chez deux patientes et une progression était notée chez 36 patientes (68%). Une stabilité radiologique était maintenue chez huit patientes (15%) et une rechute métastatique était objectivée chez deux patientes, alors que quatre femmes sont décédées.
Tableau I : Répartition des patientes selon la symptomatologie révélatrice Symptômes NombrePourcentage % Dyspnée d’eort43 81 Syndrome bronchique 39 75 Douleur thoracique 36 68 Hémoptysie 16 30 Douleur osseuse 5 11 Dysphonie 3 7 Fracture pathologique2 4
Jaccr Africa 2020, Vol 4, Num 4
Tableau II : Répartition des patientes selon les aspects radiographiques du thorax Aspects radiologiques thoraciques NombrePourcentage% Opacité à projection hilaire ou sous 26 49 hilaire Opacité arrondie 17 32 Opacité de type pleural 12 27 Atélectasie 2 11
Tableau III : Répartition des patientes selon les moyens de conîrmation diagnostique Moyen de conîrmationNombrePourcentage % Biopsies bronchiques 29 55 Ponction biopsie transpariétale 11 21 Ponctions biopsies pleurales 8 15 Biopsie sous médiastinoscopie 2 4 Biopsie osseuse 2 4 Biopsie ganglionnaire périphérique 1 2
Figure 1 : Feu de cuisson avec le bois chez la femme marocaine.
Figure 2 : Feu de cuisson avec le bois chez la femme marocaine.
www.jaccrafrica.com
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text