RiskAssur-hebdo n°563 du Vendredi 8 février 2019

-

Presse
44 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Edito
- A la recherche du financement pour préserver l’habitabilité de la planète (Erik Kauf)
Interview
- Interview exclusive de Thierry Madic, président de l’UPEMEIC
Indices
- Assurance vie : Collecte négative de -0,6 milliard d’euros en décembre 2018
...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 mars 2019
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0000 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
RiskAssur
Commentaire Après es dïagnoscs sur ’évouon du cïmat on s’ïnterroge
3,20 €
Numéro 563 du Vendredi 8 février 2019 Interview Edito Intervïew excusïve A a recherche de Thïerry Madïc, du inancement pour présïdent de ’UPEMEIC préserver ’habïtabïïté de a panète
HebdeoIS:mShaNdaRpiïrs:e6//:rsuAs10-33216db.oocmkwww.rïskassur-he
RiskAssur-hebdo -LemagazïneprofessïonnedesRïsquesetdesAssurances Edïto
A a recherche du inancement pour préserver ’habïtabïïté de a panète
epuïs e dernïer rapport du GIEC, du Groupe d’expert ïntergouvernementa pour ’observaon de ’évo-uon du cïmat, sur es ïmpacts d’un monde pus chaud de 1,5°C ou de 2 °C, on ne pare pus de a in faDnts connatront. du sïèce, maïs de 2030 à 2050, que beaucoup de nos ecteurs et surtout eurs enfants et pets-en-
Tout cecï entrane une prïse de conscïence nouvee, comme ’ont montré es marches récentes pour e cï-mat en France et à en Begïque, pour faïre bouger es gouvernements, quï ne sembent pas concernés, pour e moment.
Pourtant, avec e changement cïmaque, pour a premïère foïs, ’humanïté se trouve confrontée à une me-nace majeure quï est ongtemps apparue à a foïs comme dïuse et oïntaïne.
Nous n’éons pas ïnformés par nos sens, maïs par une médïaon scïenique avec des projecons de hausse des températures moyennes pour a in du sïèce, avec des données abstraïtes, ce quï a ïnvoontaïrement conforté cee ïmpressïon d’éoïgnement du danger, aors que nous entrons ïndïscutabement dans une nou-vee phase, de certudes.
En eet, ’été 2018 a été marqué par une successïon de sïgnaux forts, une canïcue quï a touché tout ’hé-mïsphère Nord, des nïveaux de température sans précédents depuïs e 19ème sïèce, des ïncendïes de forêts dans des pays comme a Suède, des ïnondaons dévastatrïces dans ’Aude et en Suïsse, quï ont faït percevoïr à a popuaon, de manïère sensïbe et concrète, qu’ï se passe queque chose de nouveau, que e monde croyaït oïntaïn, devïent d’un seu coup présent.
Même a communïcaon du GIEC, surprïs probabement par a rapïdïté de ‘évouon du cïmat, a changé.
Son dernïer rapport sur ’évouon du cïmat, sur es ïmpacts d’un monde pus chaud de 1,5°C ou de 2°C ne pare pus de a in du sïèce, maïs d’échéances proches, de 2030 ou de 2050, c’est-à-dïre demaïn.
On assïste à deux phénomènes contradïctoïres, d’un côté, a réaïté du changement cïmaque devïent de pus en pus sensïbe pour es ïndïvïdus, aors que cee réaïté, seconde évïdence, est que e changement cïmaque est de moïns en moïns présent dans ’agenda poïque des gouvernements, autrement dït ïs ne font rïen dans eurs pays respecfs pour freïner cee évouon et pour préparer eur pays, à a subïr.
Le changement cïmaque résute, comme on saït, de a consommaon d’énergïe fossïe accumuée depuïs deux sïèces et en ’absence d’une énergïe aternave ïnoensïve est rentabe, ï est ïmpéraf de réduïre cee consommaon en sachant qu’une tee réducon est coûteuse pour es ïndïvïdus comme pour es na-ons quï y consentent, en étant ïndïspensabe pour sauver notre vïe sur terre, notre rïchesse à tous.
abonnement : hps://rïskassur-bouque.com
page 2- Numéro 563 du 8 févrïer 2019
RiskAssur-hebdo -LemagazïneprofessïonnedesRïsquesetdesAssurances Edïto
I faut savoïr que es émïssïons de CO2, de tous pèsent sur e cïmat de toute a panète et a sobrïété des autres, bénéicïe à tous, ï reste à savoïr comment inancer cee réducon.
Les naons rïches se sont engagées, cees du Nord, avant a crïse de 2008, de réunïr es fonds nécessaïres, en faveur des Etats du Sud, es premïères vïcmes du réchauement, aors qu’ïs n’y ont praquement pas parcïpé ces 200 dernïères années.
Cee sïtuaon a changé profondément, du faït de a crïse économïque, es pays rïches n’ont pus es moyens de tenïr eur engament envers des pays pauvres, nous en parerons pus oïn, et parmï es pays pauvres cer-taïns sont devenus de pays en voïe de déveoppement accééré, en tête a Chïne, devenu de ce faït e pre-mïer poueur au monde, en ayants soué cee pace aux Etats-Unïs, en produïsant e gros de eur énergïe dans des centraes à « feu nu », brûant du charbon.
La Chïne n’est pas e seu pays dans cee sïtuaon, suïvï par bïen d’autres, quï travaïent pour es pays rïches, quï devïennent des poueurs par déégaon.
Notamment es gaz à eet serre émïs en Chïne pour fabrïquer des baerïes pour nos voïtures éectrïques, sont portés au débït du pays ïmportateur de cee-cï, quï ïmporte avec es baerïes e gaz de serre quï cor-respond, c’est quï est tout à faït juste.
Demaïn, tous es pays sïgnataïres de ’accord Parïs de 2015 devront rehausser es engagements de réducon des émïssïons de gaz à eet d’une manïère pus drasque que prévu en 2015, de manïère à tenïr e réchauf-fement sous a barre des 1,5°C et non pas de 2°C, en remeant des Etats réfractaïres comme es Etats-Unïs, au pas.
On savaït que e inancement de ’eort à fournïr sera rude et qu’ï faaït venïr en aïde à un certaïn nombre de pays, pour y faïre face, par contre personne n’a pu ïmagïner ’ampeur du boueversement inancïer quï s’est produït, consécuf à a crïse économïque de 2008.
C’est un constat étabï par ’ONG Oxfam quï aïsse sans voïx, seon son rapport annue, a fortune des mï-ïardaïres a augmenté de neuf cent mïïards de doars en 2018 et vïngt-sïx d’entre eux ont désormaïs à eur dïsposïon autant d’argent que a moïé a pus pauvre de ’humanïté, soït 3,8 mïïards de pauvres.
Seon Oxfam, « Le fossé quï s’est agrandï entre es rïches et es pauvres pénaïse a ue contre a pauvreté, faït du tort à ’économïe et aïmente a coère dans e monde » en ajoutant que « es gouvernements doïvent s’assurer que es entreprïses es pus rïches païent eur part d’ïmpôts. »
C’est pus dïîcïe à contrôer que ce que touche un retraïté en France.
L’homme e pus rïche du monde, e prïncïpa aconnaïre d’Amazon a, à uï tout seu, 112 mïïards de doars, ï doït en scruter e cours de Bourse, aors qu’à ce stade, ï est dïîcïe de dïversïier son portefeuïe tres.
On ne saït pas sï es parmï ces vïngt-sïx igurent ceux quï inancent des fondaons et des organïsmes de bïen-faïsance et sï parmï eux se trouvent nos mïïardaïres Françaïs.
page 3- Numéro 563 du 8 févrïer 2019
Erïk Kauf Rédaceur en Chef
abonnement : hps://rïskassur-bouque.com
RiskAssur-hebdo -LemagazïneprofessïonnedesRïsquesetdesAssurances Sommaire
Edïto
Commentaïre
Indïces
Intervïew
Détente
A a recherche du inancemen pour préserver ’habïabïïé de a panèe
Après es dïagnoscs sur ’évouon du cïma on s’ïnerroge
Erïk Kauf
Assurance vïe : Coece négave de -0,6 mïïard d’euros en décembre 2018
Inervïew excusïve de Thïerry Madïc, présïden de ’UPEMEIC
- Bande dessïnée Bamboo - Une phoo, une expïcaon… (JC Barousse) - Mos croïsés - Sudoku
40
L’hebdomadaire RiskAssur-hebdo est édïté par Frano Servïces Immeube Va de Loïre - 4 Passage de a Râpe - 45000 Oréans é : 01 55 33 12 55 sïe : hps://www.rïskassur-hebdo.com courrïe : webmaser@rïskassur.com
ISSN RïskAssur : 1632-3106
Rédaceur en Chef :Erïk Kauf erïk@rïskassur.com
abonnement : hps://rïskassur-bouque.com
Courrïer des Leceurs
2
22
21
35
44
phoo couverure : © panaramka- Stock Adobe Dïreceur de a Pubïcaon e de a communïcaonOïvïer Kauf oïvïer@rïskassur.com Lïgne dïrece : 01 55 33 12 55 / 06 88 88 01 46
Tarïf au numéro Abonnemen annue
: 3,20 € c : 90 € TTC
Dïsponïbe à a page hps://rïskassur-bouque.com/home/988-abomagrïskassur.hm
règemen possïbe par : CB, chèque ou vïremen
page 4- Numéro 563 du 8 févrïer 2019