Mary Shelley, la créatrice de Frankenstein

Portrait de Mary ShelleyDécouvrez ci-dessous l'univers littéraire de Mary Shelley ainsi que les secrets de ses romans gothiques. Romancière, auteure de nouvelles, dramaturge, essayiste et biographe anglaise, Mary Shelley est mieux connue pour son roman gothique Frankenstein ou Le Prométhée moderne (1818). Mais elle a aussi édité et promu les œuvres de son mari, le poète romantique et le philosophe Percy Bysshe Shelley. Ce page vous présentera en première partie la biographie de Mary Shelley et en deuxième partie son œuvre qui fait d’elle l’une des grandes auteures de romans fantastiques et gothiques.

Biographie de Mary Shelley

Mary Wollstonecraft Godwin, plus tard connu sous le nom de Mary Shelley, est née le 30 août 1797 à Somers Town (Londres) en Angleterre. Alors que sa mère Mary Wollstonecraft (éducatrice et philosophe féministe) meurt seulement 11 jours après sa naissance, Mary Wollstonecraft Shelley est élevée et éduquée par son père William Godwin (journaliste, philosophe et romancier) qui l'a encouragée à écrire dès son plus jeune âge.

Alors que Mary Wollstonecraft Godwin a seulement quatre ans, son père épouse Mary Jane Clairmont. Cette nouvelle femme est rapidement détestée par la plupart des amis de Godwin et elle ne s’entend guère avec la jeune Mary.

Ayant eu accès à la bibliothèque de son père, Mary Wollstonecraft Godwin se familiarise très vite avec les romans anglais, surtout pour la littérature gothique qui n’a encore que quelques décennies. Après quelques années d'enseignement primaire, la future Mary Shelley s'essaye alors aux métiers d'essayiste, biographe, auteure de nouvelles et romancière.

Tout comme sa mère, celle qui deviendra plus tard Mary Shelley mène une vie privée compliquée. Elle a beaucoup souffert d'ostracisme en raison de sa liaison avec Percy Bysshe Shelley qui deviendra plus tard son mari. Shelly a également perdu trois de ses enfants prématurément jusqu'à la naissance en 1819 de son unique enfant survivant Percy Florence.

L'auteure Mary Shelley meurt le 1er février 1851 après avoir passé le restant de sa vie à lutter contre une tumeur du cerveau.

Les livres de Mary Shelley

À en juger par ses livres, Mary Shelley s'attache aux diverses techniques des genres romanesques. Allant des romans historiques aux romans gothiques, en passant par les romans « godwiniens » (style romanesque apparu dans les années 1790 avec la publication de Caleb Williams en 1794). Mais c'est le roman Frankenstein de Mary Shelley qui parvient à définir le style littéraire de l'écrivaine en empruntant et en le manipulant à perfection le style « godwinien ».

Par ailleurs, l'écrivaine Mary Shelley utilise le genre roman historique afin de décrire les relations entre les sexes, à l'instar de l'ouvrage Valperga. Mais elle exploite aussi les particularités de son récit pour évoquer la situation des institutions théologiques et politiques de son époque.

Découvrez les autres grands noms de la littérature fantastique :