5 pages
Français

Chapitre " la place de l'église au XI-XVe siècle - histoire pour les 5emes

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Document comportant deux parties qui sont les suivantes : une société chrétienne et l'église dans la société,

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 2 842
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Idées clés
 En Occident,l’Église rythme le quotidien des hommes qui ont le sentiment d’appartenir à unemême communauté : la chrétienté.Les prêtres et les évêquessont les intermédiaires entre les hommes et Dieu. Dans des églises, ils célèbrent la messe,administrent les sacrementset reçoivent la confession des fidèles.  Les chrétiens redoutent le Jugement dernierleur mort, conduira leur âme en Enfer ou auqui, après Paradis. Pourobtenir le Salut de Dieu, ils prient et honorent les saints lors de pèlerinages.  contrôle les pratiques et les croyancesL’Église .Elle pourchasse violemment les hérétiques. e  Au XI siècle, l’Église est riche :la plupart des dignitaires religieux (évêques, abbés…) sont des seigneurs, détenteurs de vastes domaines.Ils deviennent un rouage essentiel du système féodal.  L’Église utilise aussi ses richesses pouraider les pauvres et les malades. Dans le même temps, elle condamne e les violences commises par les chevaliers. Au XI siècle, elle instaure lapaix de Dieuet latrêve de Dieu.  Dans la France du Moyen Âge, les ecclésiastiques ont aussi lemonopole du savoir.  Aux alentours de l’an mil, de ordres monastiques se développent nouveaux: de nombreux fidèles choisissent de vivre isolés dans desmonastèresou desabbayessous l’autorité d’un abbé. e  Au XII l’Église connaît une crise profonde. siècle, Beaucoup critiquent le luxe de certains ordres e monastiques et les dérives du clergé. À la fin du XII siècle, Bernard de Clairvaux fonde l’ordre de Cîteaux qui rétablitun idéal de stricte pauvreté. e  Au XIII cet idéal gagne les villes où de nouveaux ordres religieux sont fondés siècle, Saint François par d’Assise et par Saint Dominique. Ils réaffirment la parole de l’Évangile, et prêchent dans les villes. Vivant de mendicité, ils sont appelés «ordres mendiants». e  Dès le X le  siècle,renouveau religieux s’accompagne d’un renouveau architectural :l’Occident se couvre d’églises. Unart nouveau, dit « roman », inspiré des techniques romaines et enrichi d’apports « orientaux », se développe : de nouvelles églises, en forme de croix latine, apparaissent. e  Dès le XII siècle, l’architecture évolue du style, dit « roman », au style dit « gothique ».L’utilisation des croisées d’ogives permet d’alléger et de surélever les églises qui deviennent plus vastes. D’immenses cathédrales, richement décorées, envahissent les villes.
Mots clés
Chrétien :qui croit en Jésus-Christ. Sacrement :rite sacré par lequel le fidèle reçoit la grâce et se rapproche de Dieu. Il y a 7 sacrements. Hérétique :chrétien dont les croyances et les pratiques sont jugées contraires à celles de l’Église catholique. Pape :chef de l’Église catholique. Monastère (du grecmonos, « seul »):ensemble de bâtiments où habite une communauté de moines. Cathédrale: église d’un évêque. Salut: vie éternelle au Paradis après la mort Reliques: ossements ou objets ayant appartenu à un saint Dogme :ensemble des croyances religieuses considérées comme incontestables. Clergé :groupe social qui rassemble tous les membres de l’Eglise catholique, les clercs. Il y a deux clergés.  
Repères clés
Savoir situer dans le temps : e e  L’âge des églises romanes : X -XII siècle e e  L’âge des églises gothiques : XIII siècle -XV
Savoir-faire
 Raconter quelques épisodes de la vie d’un grand personnage religieux(saint Dominique, saint François, etc.).  Décrire une église Saint-Pierre de (Issoire, Beauvais, Saint-Denis).  Décrire une abbaye et expliquer son organisation (abbaye de Sénanque-Fontenay).