5 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

0 Creditos frances ES07:Iemed ingles

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
5 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

0 Creditos frances ES07:Iemed ingles

Informations

Publié par
Nombre de lectures 44
Langue Français

Extrait

B
i
l
a
n
M
e
d
.
2
0
0
7
1
3
8
Saad Eddin Ibrahim
Directeur
Centre Ibn Khaldun d’études sur le développement,
Le Caire
Cette revue analytique des relations euro-arabes est
écrite selon le point de vue d’un militant de la société
civile. Sa tournure critique est destinée à pondérer les
résultats revendiqués par les rapports officiels
d’avancement, notamment de ceux de la politique
européenne de voisinage (PEV). Cette dernière est
naturellement encline à l’autocongratulation et, bien
que cet article ne conteste pas l’existence de certaines
réussites depuis les débuts de la PEV en 2004, il
essaie de dresser un tableau plus complet des
complexes relations entre l’Europe et le monde arabe.
Puisque la PEV a mis son point d’honneur à
s’intéresser activement aux voisins de l’Union
européenne (UE), il faut souligner qu’il n’est fait
qu’occasionnellement référence aux pays et
événements extérieurs aux cinq nations signataires des
Accords d’association ou de partenariat. Je m’efforcerai
en conséquence d'élargir la portée de la PEV dans
mon analyse et de commenter, le cas échéant, les
tendances et schémas naissants qui sont liés aux
relations euro-arabes.
Un acteur non-gouvernemental dans
l’espace euro-arabe
L’année 2006 a été témoin d’un nouveau phénomène
de masse assez révélateur pour la compréhension des
relations euro-arabes actuelles. Ce phénomène a fait
une apparition orageuse à l’occasion de la controverse
soulevée par une série de caricatures du prophète
Mohamed publiées dans la presse danoise. L’année
s’est achevée par une nouvelle polémique suscitée par
une citation du pape Benoît XVI que beaucoup ont
assimilée à une critique peu flatteuse de l’islam. Dans
les deux cas, le conflit ou le désaccord n’était pas
l’œuvre d’un gouvernement, mais celle de la politique
de la rue. Les gouvernements des deux côtés étaient
peu disposés à s’impliquer. Néanmoins, au vu de la
tournure des événements, leur intervention s’est avérée
nécessaire face à la montée de la tension dans l’UE
et dans plusieurs pays arabes. La présence croissante
de populations arabo-musulmanes dans de nombreux
pays de l’UE constitue donc une nouvelle variable qui
complique la dynamique des deux côtés.
À propos de l’épisode des caricatures danoises, il
est instructif d’examiner en détails comment la tempête
s’est déchaînée. Les caricatures ont tout d’abord été
publiées dans le journal danois
Jyllands-Posten
en
septembre 2005. Ce n’est cependant que cinq mois
plus tard que l'indignation née de cette histoire a
commencé à se manifester lorsque le
Muslim Clerics
Council
(MCC), instance représentative du culte
musulman implantée à Londres, a prêté attention au
tollé provoqué par les imams danois. Ceux-ci avaient
en effet décidé de faire appel à un soutien extérieur
car ils sentaient que leur protestation serait tombée
dans l’oreille d’un sourd au Danemark. Pour les
musulmans du Danemark et d’ailleurs, la représentation
anthropomorphique de symboles religieux sacrés
comme Dieu et l’un de ses prophètes est un sacrilège,
pour ne rien dire de la prise pour cible du prophète
Mohamed et de sa caricature en terroriste. De
nombreux musulmans ont considéré cela comme un
Le partenariat euro-méditerranéen
Redéfinition des relations euro-arabes
L’année 2006 a été témoin d’un
nouveau phénomène de masse
assez révélateur pour la
compréhension des relations
euro-arabes actuelles
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text