//img.uscri.be/pth/c42a13ed622e80be8f75f9a0cb1212908d0ae05f

Baromètre LPI-SeLoger août 2018

Documents
14 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Baromètre des Prix Immobiliers € LES TENDANCES DESMARCHÉS IMMOBILIERSÀ FIN JUILLET 2018 Arthurimmo.com, BNP Paribas Immobilier Résidentiel Ancien, CapiFrance, Crédit Foncier, Crédit Logement, Gecina, I@D, Maisons France Confort, OptimHome, Sogeprom et Theseis 2 prix du msigné +0,8 %dans l’ancien sur 3 mois Évolution en France, 2 prix du msigné en France, 3 619 €l’ancien dans Nouveau ralentissement des prix de l’ancien Les chiffres clés de l'immobilier Baisse sensible de l’activité en juillet marge de négociation dans l’ancien, 4,0 %tous biens confondus volume de transactions Évolution en rythme -16,5 %trimestriel glissant 2 Août 2018 Des prix à la baisse dans 50 %des grandes villes Recul des marges en juillet Aussi, la hausse des prix de l’ancien se fait PRLQV YLYH FRQȴUPDQW OD WHQGDQFH TXL VH GHVVLQH GHSXLV OD ȴQ GH Oȇ«W« Le rythme d’augmentation des prix signés mesuré sur un an était ainsi de 4.0 % en MXLOOHW DSUªV DYRLU FXOPLQ« ¢ ¢ OD ȴQ GH l’été dernier. Le ralentissement est alors beaucoup plus rapide sur le marché des PDLVRQV HQ MXLOOHW FRQWUH HQ VHSWHPEUH TXH VXU FHOXL GHV DSSDUWHments (+ 4.4 %, contre + 5.0 %).

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 24 août 2018
Langue Français
Signaler un abus
Baromètre des
Prix Immobiliers
LES TENDANCES DESMARCHÉS IMMOBILIERSÀ FIN JUILLET 2018
Arthurimmo.com, BNP Paribas Immobilier Résidentiel Ancien, CapiFrance, Crédit Foncier, Crédit Logement, Gecina, I@D, Maisons France Confort, OptimHome, Sogeprom et Theseis
2 prix du m signé +0,8 %dans l’ancien sur 3 mois Évolution en France,
2 prix du m signé en France, 3 619 €l’ancien dans
Nouveau ralentissement des prix de l’ancien
Les chiffres clés de l'immobilier
Baisse sensible de l’activité en juillet
marge de négociation dans l’ancien, 4,0 %tous biens confondus
volume de transactions Évolution en rythme -16,5 %trimestriel glissant
2
Août 2018
Des prix à la baisse dans 50 % des grandes villes
Recul des marges en juillet
Aussi, la hausse des prix de l’ancien se fait moins vive, confirmant la tendance qui se dessine depuis la fin de l’été 2017. Le rythme d’augmentation des prix signés mesuré sur un an était ainsi de 4.0 % en juillet, après avoir culminé à 4.7 % à la fin de l’été dernier. Le ralentissement est alors beaucoup plus rapide sur le marché des maisons (+ 3.3 % en juillet, contre + 4.2 % en septembre 2017) que sur celui des apparte-ments (+ 4.4 %, contre + 5.0 %).
INDICE DES PRIX SIGNÉS
2014
2013
2017
2016
Appartement
Selon le type de biens
2015
2018
Nouveau ralentissement des prix de l’ancien
JUILLET 2018
2013
2012
2015
2014
2016
4 031 € +0,1% +2,5%
4 010 €
4 015 €
4 639 €
2 516 €
3 028 €
3 135 €
3 619 € +0,8% +4,0%
3 568 € 0,0%
2018
2017
ANCIEN 2 2 Prix/maffichéPrix/msigné
ÉVOLUTION DESPRIX EN FRANCE
Habituellement, les prix proposés par les vendeurs reculent (presque toujours douce-ment) dès le milieu de l’automne, lorsque la demande se replie à l’approche de l’hiver. Mais cette année, comme cela se constate souvent lorsque le marché se dégrade, les prix affichés hésitent : pour le deuxième mois consécutif, ils sont en baisse en juillet (de 0.8 % au cours des 3 derniers mois) sur le marché des maisons, alors qu’ils ralentissent fortement sur le marché des appartements.
Évolution sur3 mois Évolution sur1 an
APPARTEMENT
106
100
112
Selon l’ancienneté du bien
Ancien
Neuf
Moindre pression sur les prix du neuf
Cette analyse de Michel Mouillart Tableau des prix Graphique des prix signés selon l’ancienneté du bien https://we.tl/t5lIvcJsXhJ Graphique des prix signés selon le type de biens
TÉLÉCHARGER
112
94
106
Base 100 en déc. 2012
Évolution sur3 mois Évolution sur1 an
+1,2% +4,4%
MAISON
La baisse des taux d’intérêt, l’allongement de la durée des prêts accordés et l’assou-plissement des conditions d’octroi des crédits par les banques ne suffisent plus pour redynamiser une demande qui s’est affaiblie, au fil des mois. Les vendeurs doivent réviser leurs ambitions ou risquer un accroissement des délais de vente, voire la perte des acheteurs. Seules les tensions constatées sur quelques grandes agglomérations atténuent encore l’inflexion de la courbe des prix.
3
NEUF 2 Prix/msigné
Et l’affaiblissement du rythme annuel de progression des prix se renforce depuis le début de l’année : avec en juillet + 2.5 % pour l’ensemble du marché, contre + 3.3 % en décembre 2017. Les prix des maisons qui avaient cru le plus rapidement par le passé sont plus fortement affectés par cette évolution (+ 4.0 % sur un an, contre + 5.6 % en décembre 2017) que ceux des appartements (+ 2.2 % sur un an, contre + 2.9 % en décembre 2017).
+0,2% +2,2%
2012
94
100
Base 100 en déc. 2012
Évolution sur3 mois Évolution sur1 an
GLOBAL
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
-0,6% +4,0%
Maison
+0,4%
-0,8%
Depuis le printemps dernier, la pression se relâche sur les prix du neuf. Après plusieurs mois de recul des prix, alors qu’habituellement la poussée estivale de la demande les pousse vers le haut, la morosité du marché s’est accompagnée d’une quasi stabilisation des prix en juillet. Au cours des 3 derniers mois, les prix ont ainsi diminué de 0.6 % sur le marché des maisons individuelles, particulièrement malmené depuis le début de l’année.
JUILLET 2018
+0,2% +3,3%
-3,5%
Toulon 2 415 €
-1,9%
-0,3%+1,3%
Nantes 3 351 € -0,8%+1,5%
St-Étienne 1 311 € +2,5%-0,4%
Lille 3 381 € +0,4%-0,9%
Reims 2 572 € -0,9%-3,3%
Le Havre 2 116 € +4,3%+3,4%
Les prix des appartementsdans l’ancien sur 3 mois dans 16 villes
Bordeaux 4 763 € +0,5%-1,8%
TÉLÉCHARGER
DANS LE DÉTAIL DES VILLES
ÉVOLUTION DES PRIX
Légende Ville 2 Prix/m signé Évol. AffichéÉvol. Signé
Ailleurs parmi les villes de plus de 100 000 habitants, la hausse se renforce à un rythme parfois soutenu dans certaines villes (Angers, Limoges ou Orléans, voire Lille), qui avaient (souvent) connu une longue période d’hésitations, voire de baisse des prix.
4
Depuis plusieurs mois, la hausse des prix des appartements anciens se fait moins vive, France entière. Aussi, alors que la pression de la demande s’est encore affaiblie en juillet, les prix signés ont reculé au cours des 3 derniers mois dans plus de la moitié des grandes villes. Cela est le cas à Nice qui se singularise par l’apparition d’une tendance baissière persistante au début du printemps. Mais aussi à Grenoble ou Toulon où les prix tentent en vain de décoller depuis plus d’un an. En revanche, à Saint Etienne où les prix se sont ressaisis au cours de l’automne 2017, il ne s’agit que d’une faiblesse saisonnière … comme à Bordeaux, d’ailleurs, qui reste la ville de plus de 100 000 habitants où sur un an, les prix augmentent le plus rapidement.
Des prix à la baisse dans 50% des grandes villes
-2,5%-3,4%
Cette analyse de Michel Mouillart hCatrtetdpess1:6/vi/llews suer.3tml/oits5lIvcJsXhJ
Toulouse 3 063 € +0,2%+2,1%
Nice 3 773 € -2,1%-1,1%
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
Paris 10 229 € -0,3%+1,0%
Marseille 3 235 €
Strasbourg 3 641 € +11,9%+12,4%
Rennes 3 359 € +5,5%+0,5%
Lyon 4 756 € +1,7%+2,9%
Montpellier 2 916 €
-3,4%-0,7%
Grenoble 2 725 €
Les villes les moins chères, sous les 1 700 €/m², sont aussi celles où les prix reculent le plus souvent en réponse à une demande budgétairement fragile et fortement impactée par la suppression des aides personnelles comme à Béziers, Brest, Bourges, Cherbourg-en-Cotentin, Dunkerque, Le Mans, Perpignan ou Troyes.
VAL-DOISE
Ile-de-France
VAUCLUSE
SEINE-SAINT-DENIS
Provence-Alpes-Côte d'Azur
HAUTS-DE-SEINE
FINISTERE
CHER
GIRONDE
Franche-Comte
HAUTS-DE-SEINE
HERAULT
SEINE-SAINT-DENIS
COLOMBES
COLMAR
COURBEVOIE
DRANCY
VAL-DE-MARNE
DIJON
HAUTS-DE-SEINE
Languedoc-Roussillon
CAEN
ALPES-MARITIMES
CANNES
CALAIS
CHAMPIGNY-SUR-MARNE
CERGY
SEINE-SAINT-DENIS
CRÉTEIL
INDRE-ET-LOIRE
AUBE
VAR
HAUTE-GARONNE
Champagne Ardenne
Centre
+0,7%
+7,8%
+16,6%
5
2 Prix/msigné
Évolution prix signé
+11,5%
+5,8%
+10,0%
+1,5%
-13,5%
Picardie
DUNKERQUE
GRENOBLE
LA SEYNE-SUR-MER
ISSY-LES-MOULINEAUX
LA ROCHELLE
RHONE
Ile-de-France
NORD
Nord-Pas-de-Calais
-2,5%
-0,7%
-0,3%
-6,5%
+8,1%
Ile-de-France
PYRENEES-ATLANTIQUES
+0,9%
SEINE-SAINT-DENIS
Basse-Normandie
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Nord-Pas-de-Calais
Ile-de-France
Provence-Alpes-Côte d'Azur
NORD
Nord-Pas-de-Calais
-3,8%
+0,4%
+1,7%
+11,9%
+5,7%
+3,1%
SARTHE
RHONE
NORD
HAUTE-VIENNE
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Nord-Pas-de-Calais
RHONE
Rhône-Alpes
Ile-de-France
YVELINES
Rhône-Alpes
BOUCHES-DU-RHONE
Haute-Normandie
BAS-RHIN
Ile-de-France
Alsace
Midi-Pyrenees
FINISTERE
Rhône-Alpes
VAL-DE-MARNE
DROME
Ile-de-France
PUY-DE-DOME
Languedoc-Roussillon
Bretagne
BREST
BESANÇON
ARGENTEUIL
AIX-EN-PROVENCE
Ile-de-France
Bretagne
Aquitaine
Ile-de-France
Ile-de-France
Pays de la Loire
sur 1 an dans 81 villes
+4,2%
Lorraine
-1,8%
+12,0%
-0,6%
Languedoc-Roussillon
+0,9%
SEINE-MARITIME
Rhône-Alpes
Haute-Normandie
Auvergne
LES PRIX
4 040 € 2 249 € 2 324 € 4 207 € 5 005 € 2 987 € 5 865 € 3 034 € 2 594 € 2 510 € 1 939 € 1 710 € 4 647 € 7 949 € 1 506 € 1 698 € 2 452 € 1 531 € 5 083 € 3 055 € 3 247 € 1 579 € 2 166 € 2 039 € 4 412 € 6 330 € 3 719 € 2 450 € 2 850 € 1 685 € 2 616 € 7 258 € 3 560 € 2 772 € 1 982 € 1 715 € 8 459 € 3 218 € 1 584 € 4 616 € 3 037 €
Ile-de-France
TÉLÉCHARGER https://we.tl/t5lIvcJsXhJ Tableau des 81 villes sur 1 an
DANSLES VILLES
LE HAVRE
Lorraine
HAUTS-DE-SEINE
MARSEILLE
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
LYON
LIMOGES
BOUCHES-DU-RHONE
LILLE
SEINE-MARITIME
LOIRE-ATLANTIQUE
Alsace
Aquitaine
Évolution prix signé
2 Prix/msigné
Les prix des appartements dans l’ancien
MOSELLE
GIRONDE
HAUT-RHIN
LE MANS
LEVALLOIS-PERRET
Ile-de-France
HERAULT
HAUTS-DE-SEINE
Pays de la Loire
LOIRE-ATLANTIQUE
ALPES-MARITIMES
HAUTS-DE-SEINE
CHERBOURG-EN-COTENTIN
CLERMONT-FERRAND
DOUBS
Provence-Alpes-Côte d'Azur
VAL-DE-MARNE
GARD
Ile-de-France
Pays de la Loire
Ile-de-France
Rhône-Alpes
+1,0%
-6,6%
+12,2%
+7,3%
+9,0%
+2,1%
Limousin
+4,2%
+9,8%
+4,2%
+1,2%
Centre
Nord-Pas-de-Calais
Ile-de-France
Ile-de-France
NORD
Nord-Pas-de-Calais
VIENNE
ILLE-ET-VILAINE
MARNE
Champagne Ardenne
+2,1%
Bretagne
-0,3%
Poitou-Charentes
+9,6%
+1,9%
-2,4%
+3,3%
+13,6%
-1,1%
+5,2%
+1,6%
Aquitaine
Centre
+3,7%
-3,9%
Bourgogne
Aquitaine
SEINE-SAINT-DENIS
HAUTS-DE-SEINE
Ile-de-France
Ile-de-France
Alsace
Pays de la Loire
Ile-de-France
Ile-de-France
Rhône-Alpes
Ile-de-France
LOIRE
LOIRET
PARIS
Ile-de-France
Languedoc-Roussillon
GIRONDE
PYRENEES-ORIENTALES
+3,4%
-6,3%
-1,0%
+2,1%
+11,5%
Ile-de-France
HAUTS-DE-SEINE
COTE-D OR
HAUT-RHIN
Basse-Normandie
CALVADOS
PAS-DE-CALAIS
VAL-DE-MARNE
VAL-DOISE
MANCHE
Ile-de-France
Provence-Alpes-Côte d'Azur
NORD
ISERE
HAUTS-DE-SEINE
CHARENTE-MARITIME
VAR
ASNIÈRES-SUR-SEINE
Poitou-Charentes
+0,1%
+3,2%
+0,1%
+5,2%
+4,3%
+4,0%
+6,5%
+0,6%
-12,4%
+14,0%
-2,6%
+4,3%
AVIGNON
AULNAY-SOUS-BOIS
AUBERVILLIERS
-4,6%
-2,7%
+12,3%
-2,6%
+3,0%
-0,6%
+3,7%
+5,4%
+6,7%
+3,2%
-6,7%
-0,2%
BÉZIERS
BORDEAUX
BOULOGNE-BILLANCOURT
BOURGES
+5,0%
+3,5%
+4,8%
+10,1%
+8,9%
HAUTS-DE-SEINE
SOMME
MAINE-ET-LOIRE
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Provence-Alpes-Côte d'Azur
ANGERS
AMIENS
ANTIBES
ANTONY
ALPES-MARITIMES
3 184 € MÉRIGNAC 2 176 € METZ 2 998 € MONTPELLIER 5 593 € MONTREUIL MULHOUSE 1 457 € NANCY 2 071 € NANTERRE 4 875 € NANTES 3 419 € 10 233 € NEUILLY-SUR-SEINE NICE 4 113 € NÎMES 2 178 € 3 567 € NOISY-LE-GRAND 2 298 € ORLÉANS 9 877 € PARIS 1 860 € PAU 1 504 € PERPIGNAN 2 951 € PESSAC 1 959 € POITIERS 1 536 € QUIMPER 2 581 € REIMS 3 115 € RENNES 1 904 € ROUBAIX 2 414 € ROUEN 6 127 € RUEIL-MALMAISON 3 282 € SAINT-DENIS 1 364 € SAINT-ÉTIENNE 5 124 € SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS 2 154 € SAINT-NAZAIRE 3 360 € STRASBOURG 2 270 € TOULON 3 074 € TOULOUSE 2 171 € TOURCOING 2 574 € TOURS 1 584 € TROYES 1 940 € VALENCE 2 229 € VÉNISSIEUX 6 348 € VERSAILLES 1 729 € VILLENEUVE-D'ASCQ VILLEURBANNE 3 093 € 3 678 € VITRY-SUR-SEINE
SEINE-SAINT-DENIS
MEURTHE-ET-MOSELLE
2016
2015
2018
2017
Évolution sur 1 an
6
2 1
7
95
2012 2013 2014 85 Base 100 en déc. 2012
Paris
1
Carte de Paris Graphique des prix signés dans l’ancien https://we.tl/t5lIvcJsXhJ Tableau des prix
10 229 € AffichéSigné -0,3%+1,0%
SUR 1 AN
TÉLÉCHARGER
10
8
11
12
9
13
1 5
+6,0%
+9,2%
4
+4,9%
1 1
1 2
+8,7%
+4,7%
115
125
Évolution sur 3 mois
Signé
9 057 €
7 903 €
+8,2%
17
+4,7%
+10,7%
1 7
6
LES PRIX DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN À PARIS PAR ARRONDISSEMENT
16
18
8
9
15
9 877 € AffichéSigné +6,6%+7,3%
Légende
de -5% à -1%
8 710 €
de 1% à 5%
20
19
7 311 €
+10,0 %
10 306 €
+8,8 %
11 273 €
5
SUR 3 MOIS
Ville
10 980 €
10 030 €
+8,6 %
+2,7 %
9 222 €
+7,6 %
11 408 €
+10,2%
+2,4 %
+7,5 %
+10,3 %
105
5
INDICE DES PRIX SIGNÉS DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN
1 3
1 4
2 0
3
1 6
1 8
+8,0 %
+5,8 %
+4,6 %
+4,7 %
+8,3%
+9,5%
2
9 114 €
+4,6 %
Évolution sur 1 an du prix/m² signé
7
6
-5% et -
Focus
9 225 €
9 391 €
7 510 €
14
+9,0 %
3
4
9 201 €
+7,7 %
+5,7 %
+2,4%
+11,9%
+6,2%
JUILLET 2018
12 819 €
+7,5 %
10 782 €
+7,7%
de 5% à 9%
9% et +
+3,1 %
Prix/m² signé
13 658 €
Affiché
+10,2%
+3,1%
+4,7%
+3,8 %
1 0
1 9
13 098 €
+2,7 %
+8,0%
9 970 €
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
de -1% à 1%
+3,5%
2018
1 0
1 6
Focus
Légende
3
1
2
11
8
9
10
90
Base 100 en déc. 2012
+5,8%
+13,8%
+0,3%
+2,4%
TÉLÉCHARGER
Signé
INDICE DES PRIX SIGNÉS DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN
Carte de Marseille Graphique des prix signés dans l’ancien https://we.tl/t5lIvcJsXhJ Tableau des prix
13
15
14
+17,8%
1 667 €
-1,8%
2 420 €
+9,6%
+4,9%
Prix/m² signé
2 843 €
3 037 € AffichéSigné +1,9%+0,7%
+9,0 %
12
+3,5 %
+8,4 %
+0,3 %
+9,2 %
-3,1 %
+13,6 %
+7,9 %
1 328 €
4 158 €
-0,6 %
-7,2 %
-8,1 %
-1,0 %
2 802 €
+3,1%
-2,3%
3 235 € AffichéSigné -0,3%+1,3%
4
+6,8 %
+1,3 %
2 405 €
+3,0 %
-3,0 %
Évolution sur 1 an du prix/m² signé
1 2
4
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
2 633 €
3 624 €
3 668 €
2 548 €
2 737 €
LES PRIX DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN À MARSEILLE PAR ARRONDISSEMENT
2 142 €
5
6
7
7
-2,6%
+4,7%
+1,6%
-3,4%
-8,4%
-6,8%
5
SUR 1 AN
8
Évolution sur 3 mois
110
120
Évolution sur 1 an
1 686 €
2 499 €
Affiché
Marseille
7
100
1 4
1 3
1 5
2
3 1 6
JUILLET 2018
Ville
SUR 3 MOIS
2013
2014
2012
de -1% à 1%
2 356 €
de 1% à 5%
16
-5% et -
de -5% à -1%
9
1 1
2015
2016
2017
de 5% à 9%
9% et +
2013
90
100
2014
2012
9
6
8
110
INDICE DES PRIX SIGNÉS DES APPARTEMENTSDANSL’ANCIEN
TÉLÉCHARGER
Carte de Lyon Graphique des prix signés dans l’ancien https://we.tl/t5lIvcJsXhJ Tableau des prix
Lyon
5
4
Évolution sur 1 an
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
Légende
+24,5%
Signé
+5,3%
+13,6%
2
7
+9,6%
+5,0%
+22,5 %
Prix/m² signé
+13,2 %
+6,4 %
Affiché
6 214 €
5 448 €
Évolution sur 3 mois
130
120
1
2
SUR 1 AN
8
Base 100 en déc. 2012
7
9
Ville
3
4 719 €
4 262 €
5 791 €
4
5
de -1% à 1%
8
+6,9%
+7,8%
2017
2015
JUILLET 2018
2016
1
+10,8 %
3 599 €
+11,0%
de 5% à 9%
9% et +
Focus
3
6
4 756 € AffichéSigné +1,7%+2,9%
SUR 3 MOIS
+7,1 %
+6,9 %
+12,9 %
4 443 €
+9,5 %
LES PRIX DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN À LYON PAR ARRONDISSEMENT
+4,1 %
+13,6%
4 243 €
-5% et -
de 1% à 5%
de -5% à -1%
4 616 € AffichéSigné +9,8%+10,0%
3 282 €
2018
Évolution sur 1 an du prix/m² signé
+3,9%
+4,9%
Toulouse Métropole
1 708 € 2 356 €
Bordeaux Métropole
+6,9%
+6,3%
3 334 € 3 684 €
LES PRIX DANSLES MÉTROPOLES
de 3 500 € à 4 500 €
Métropole Prix/m² signé
Évolution sur 1 an
Légende
de 2 500 € à 3 500 €
4 500 € et +
Les prix des appartements et des maisons dans l’ancien sur 1 an Métropole Rouen Métropole Européenne de Lille Normandie +1,9% 2 727 € Rennes Métropole 2 245 €+5,1% +4,9% 2 846 €Métropole 3 045 €+7,1% 2 458 €du Grand Nancy +2,0% 3 133 €+5,3% 1 934 €+2,2% +11,1% Brest Métropole2 487 €
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
Dans le cas des maisons, l’augmentation des prix est toujours la plus forte sur la métropole de Bordeaux (+ 12.6 %) et sur celle du Grand Nancy (+ 11.1 %). La progression des prix est en revanche la plus lente sur la métropole de Strasbourg (+ 1.0 %), en raison d’une diminu-tion rapide des prix des maisons dans la ville-centre. Une telle diminution rapide se constate aussi sur la ville de Grenoble : mais comme la demande se déplace sur le reste de la métropole, la progression des prix reste soutenue dans l’ensemble… alors que la ville-centre est moins chère (de l’ordre de 10 %) que sa périphérie.
2 500 € et –
2 Prix /m signé
appartement
sur 1 an
maison
TÉLÉCHARGER
-3,3%
Montpellier Méditerranée Métropole
+3,7%
La hausse des prix des appartements reste la plus rapide sur la métropole de Bordeaux (+ 9.2 % sur un an) et elle est toujours soutenue (de 6 % à 7 % sur un an) sur celles de Lyon, Nantes et Rennes. En revanche, les prix des appartements baissent sur les métropoles de Brest et d’Aix-Marseille-Provence. Presque partout, la hausse est plus vive sur la ville-centre. Mais lorsque les prix baissent sur une métropole, c’est en raison d’une diminution plus rapide sur la ville-centre : dans ce cas, même si la ville-centre est moins chère que le reste de la métropole, la demande préfère une localisation excentrée en réponse à l’apprécia-tion qu’elle porte sur la qualité de l’habitat ou en raison de son attachement à la maison individuelle, notamment.
3 265 € 3 538 €
+7,2%
+3,4%
+1,0%
3 309 € 3 303 €
+2,2%
Nantes Métropole
+5,0%
+3,1%
+4,9%
Grenoble-Alpes-Métropole
Métropole de Lyon
+3,5%
+2,8%
3 179 € 3 762 €
3 020 € 4 096 €
3 997 € 4 377 €
Des métropoles qui ne se ressemblent guère
+3,2%
+0,5%
Cette analyse de Michel Mouillart https://we.tl/t5lIvcJsXhJ Carte des 15 métropoles sur 1 an
Métropole Nice Côte d'Azur
+9,2%
-0,8%
+12,6%
Métropole d'Aix-Marseille-Provence
+2,3%
Eurométropole de Strasbourg
2 624 € 3 612 €
+6,0%
3 962 € 4 394 €
Métropole du Grand Paris
7 070 € 5 432 €
9
4 054 € 5 269 €
Appartement
90
Nord-Pas-de-Calais 5,8%3,5%
Région MaisonAppartement
Marge
Champagne-Ardenne 4,8%5,4% Alsace 4,7%3,1%
Auvergne 4,7%1,7%
4,0%
4,8%
MAISON
3,3%
Légende
INDICE D’ÉVOLUTION DE LA MARGE DE NÉGOCIATION
2012 2013 70 Base 100 en déc. 2012
de négociation
ÉVOLUTION DE LAMARGE
DE NÉGOCIATION
Bourgogne 5,1%5,3%
PACA 5,5%5,6%
Rhône-Alpes 3,5%2,7%
Marge de négociation globale
Cette analyse de Michel Mouillart Carte de France https://we.tl/t5lIvcJsXhJ Graphique d’évolution de la marge de négociation
TÉLÉCHARGER
Aquitaine 5,2%2,9%
Poitou-Charentes 5,7%2,7%
Basse-Normandie 4,3%5,3%
Centre 7,1%3,1%
Haute-Normandie 6,7%3,6%
France entière
JUILLET 2018
2017
2018
2016
Ile-de-France 4,1%2,8%
Picardie 4,4%4,1%
Bretagne 4,8%5,2%
En juillet, France entière, la marge de négociation s’est établie à 4.0 %, en moyenne : 3.3 % pour les appartements et 4.8 % pour les maisons.
Midi-Pyrénées 3,4%2,3%
Limousin NCNC
Languedoc-Roussilon 4,3%3,3%
Pays de la Loire 6,7%4,4%
Recul des marges en juillet
Lorraine 5,6%4,9%
Baromètre LPI-SeLoger - Août 2018
Sur le marché des maisons, les marges ont décroché en juillet, face à une demande encore plus fragile. Partout les vendeurs ont dû accepter de réduire les prix qu’ils proposent pour réaliser les ventes.
Franche-Comté 4,1%4,7%
0 à 2%
10
110
130
GLOBAL
APPARTEMENT
Maison
2014
2015
2 à 4%
6 à 8%8% et +
4 à 6%
Selon le type de biens
Sur le marché des appartements, les marges se replient depuis le début de l’année : le ralentissement de la hausse des prix affichés, toujours plus rapide que celui des prix signés, y contribue largement. Sur les marchés où la demande reste solide (Aquitaine, Ile de France ou Rhône-Alpes), les marges sont les plus faibles : les vendeurs n’ont guère besoin de réviser leurs ambitions, les ventes se réalisant à leur prix. Mais si la demande est fragile (Auvergne, Bretagne ou Champagne-Ardenne), les vendeurs doivent réviser leurs ambitions pour réaliser la vente et les marges sont encore hautes, bien qu’en recul depuis un an.